La voiture volante : la solution ?

La voiture volante : la solution ?

p120408-06.jpg

Un nouveau type d'OVNI risque de rendre la perception du vrai phénomène plus difficile encore pour l'être humain dans le futur : la voiture volante. En effet, la recherche est en plein boum sur le sujet, et les premiers prototypes confirment les progrès effectués en la matière :

pal-v-main.jpg

Premier test réussi pour la voiture volante

Le rêve d'une voiture volante renaît grâce à la compagnie néerlandaise PAL-V (Personal Air and Land Vehicle), qui a complété avec succès ses premiers tests aériens au cours des deux dernières semaines. 

Le véhicule breveté fonctionne comme un gyrocoptère, aussi appelé autogire, utilisant une grande hélice au sommet pour s'élever dans les airs et une petite hélice pliante à l'arrière pour se propulser vers l'avant. 

Le PAL-V respecte les normes de transport actuellement en vigueur dans les grandes régions du monde, autant sur route que dans le ciel. En tout temps, sa vitesse de pointe s'établit à 180 km/h. Il dispose également d'une autonomie en vol allant de 350 à 500 kilomètres, dépendamment de la charge qu'il transporte. Son moteur consomme de l'essence, mais le fabricant promet une version biodiesel/bioéthanol dans un avenir rapproché.

Un système breveté d'inclinaison permet à ce trois-roues de se comporter comme une moto. Les accélérations, par ailleurs, s'avèrent dignes d'une voiture sport. 

Parce qu'il décolle et atterrit à basse vitesse, le PAL-V demeure facile à contrôler. En fait, seulement 20 à 30 heures de formation sont nécessaires pour obtenir un permis de pilote. Pour quitter le sol, le véhicule a besoin d'une piste de 165 mètres, qu'elle soit en asphalte ou en gazon. 

 

http://www.auto123.com/fr/actualites/premier-test-reussi-pour-la-voiture-volante?artid=142263

La voiture volante pourrait devenir réalité

Aux Etats-Unis, la firme Terrafugia a annoncé le succès du premier vol d'essai de sa voiture volante ce mardi. Le prototype baptisé "Transition" --un petit avion qui peut circuler sur route avec les ailes repliées-- a volé pendant huit minutes, ouvrant la voie à sa commercialisation d'ici un an, a précisé la firme Terrafugia .

«Avec ce vol, nos équipes ont montré leur capacité à rendre réel ce qui était jusqu'à maintenant considéré comme un rêve impossible à réaliser», se félicite le fondateur de l'entreprise, Carl Dietrich. D'une autonomie de 787 kilomètres, «Transition» est large de 2,3 m en version voiture, ce qui lui permet de se garer dans un garage classique, et de 8 m quand ses ailes sont déployées pour voler.

Pour s'envoler, l'engin a besoin d'une piste de 762 mètres de long, rendant de fait impossible le rêve de s'envoler au-dessus des embouteillages, sauf à prévoir son décollage à l'avance.

De nombreuses entreprises ont déjà tenté de vendre une voiture volante, mais aucune n'est parvenue à céder plus de quelques modèles. D'un coût de 279.000 dollars, "Transition" a déjà été commandé à une centaine d'exemplaires, assure Terrafugia. Les constructeurs espèrent aussi d'ici là séduire les forces de l'ordre, la police aux frontières ou même l'armée, en plus des passionnés d'aviation.

 

http://www.lexpressiondz.com/autres/automobile/151565-la-voiture-volante-pourrait-devenir-realite.html

Yves Herbo 04-2012

Yves Herbo sur Google+

ufo ovni économie environnement argent

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau