La vie Extra-Terrestre à notre porte ?

La vie Extra-Terrestre à notre porte ?

encelade2.jpgEncelade

Les rapports des astronomes et scientifiques s'enchaînent et s'affinent de plus en plus en ce qui concerne les probabilités de trouver la vie sur d'autres mondes que le notre : aussi bien du côté de l'espace galactique proche que dans notre propre banlieue solaire, les données s'accumulent et vont dans la même direction... La détection de matériaux organiques annoncée par la NASA le 30-12-2012 et la possibilité d'une forme de vie sur Encelade, un satellite de Saturne augmente d'autant l'intéret des scientifiques et de l'homme de la rue... :

Des milliards de planètes potentiellement habitables dans notre galaxie

voie-lactee-lci.jpg

L’Observatoire austral européen a annoncé jeudi 29-12-2012 que des milliards de planètes potentiellement “habitables” existent dans la Voie Lactée, dont probablement une centaine au seul voisinage du Soleil.

Des “super-Terres”. Ces planètes rocheuses d’une masse comprises entre une et dix fois la Terre ont été découvertes par une équipe internationale de l’instrument HARPS. Cet appareil, un spectographe, équipant le télescope de l’ESO au Chili, a mis au jour ces 9 planètes dans un échantillon de 102 étoiles de type “naines rouges”.

Si ces “super-Terres” sont situées dans une zone où la température est propice à l’existence d’eau liquide, elles pourraient théoriquement être à même d’abriter une forme de vie quelconque. Les “naines rouges” quant à elles, sont des étoiles relativement faibles et froides comparées à notre Soleil, et sont très communes dans notre galaxie. Elles représentent 80% de toutes les étoiles de la Voie Lactée. Xavier Bonfils, de l’Observatoire des sciences de l’Univers de Grenoble, responsable de l’équipe explique que les “nouvelles observations avec HARPS signifient qu’environ 40% de toutes les naines rouges ont une super-Terre dans leur zone habitable, là où l’eau liquide peut exister à la surface de la planète“. “Le fait que les naines rouges soient si communes – on en compte environ 160 milliards dans la Voie Lactée – nous a conduit à l’étonnant résultat qu’il y a des dizaines de milliards de planète de ce type rien que dans notre galaxie“, ajoute-t-il dans un communiqué de l’ESO.

Une nouvelle Terre ?

De nombreuses naines rouges sont situées près du Soleil. Cette estimation signifie qu'il y a probablement environ une centaine de super-Terres dans la zone habitable d'étoiles situées dans le voisinage du soleil, souligne l'ESO. L'instrument HARPS a notamment découvert "la plus proche sœur de la Terre trouvée à ce jour". Nom de code : Gliese 667Cc. Cette planète, quatre fois plus massive que notre Terre appartient à un système possédant trois étoiles et semble se trouver à proximité du centre de la zone habitable.

Léger bémol : "Les naines rouges sont connues pour être sujettes aux éruptions stellaires qui peuvent plonger la planète dans un flot de rayons X ou de radiation ultraviolette, rendant la vie moins probable dans cette zone", relève Stéphane Udry, de l'Observatoire de Genève. Il reste donc beaucoup de chemin à parcourir pour détecter une hypothétique forme de vie extraterrestre. le 29 mars 2012 à 18:03

Source : http://lci.tf1.fr/science/environnement/des-milliards-de-planetes-potentiellement-habitables-dans-7101081.html

Saturne: Encelade pourrait abriter des formes de vie

les-rayures-de-tigre-sont-presentes-sur-la-totalite-de-la-surface-d-encelade-l-eau-ruisselle-a-travers-ces-fissures-jusqu-au-pole-sud-credits-nasa-45346-w460.jpg

La navette Cassini de la NASA a déjà pris de nombreuses photos de Encelade, une des lunes de Saturne. Selon la NASA, elle pourrait abriter des formes de vie similaires à celles découvertes sur Terre.

En utilisant le spectromètre de la sonde Cassini, les scientifiques ont pu déterminer que les 90 jets de vapeur d'eau s'échappant des "rayures de tigres", situées au pôle sud, contiennent également des matériaux organiques, du sel et des particules gelées. En effet, Encelade est une lune où il neige. Et la composition de la neige est un environnement favorable au développement des microbes. La lune entre ainsi dans le peloton de tête des planètes pouvant abriter des formes de vie.

Carolyn Porco, directrice de l'équipe Imaging Science pour la mission de la navette Cassini, précise que "nous sommes capables de nous déplacer à travers les volutes et de prélever des échantillons. Nous pouvons également nous poser à la surface de la lune, jeter un coup d'oeil et repartir avec ce dont nous avions besoin", rapporte le Smithonian Mag.

encelade-thermie.jpg

Encelade produit de la chaleur

"Cassini est déjà passé plusieurs fois à travers ces jets et a fait des prélèvements. Nous avons ainsi découvert que leur salinité est identique à celle des océans sur la Terre", ajoute-t-elle au NASA Science News.
De plus, des mesures thermiques ont mis en évidence des température s'approchant des -84°C. Ainsi "environ 16 gigawatts d'énergie thermique sortent de ces fissures", affirme Carolyn Porco. À priori, cette chaleur proviendrait de la force gravitationnelle de Saturne qui forcerait Encelade à changer son orbite régulièrement, provoquant ainsi des flexions internes générant de la chaleur. Pourtant, cela "ne représente pas toute la chaleur libérée. L'énergie libérée aujourd'hui pourrait avoir été générée puis stockée à l'intérieur de la lune dans le passé", explique-t-elle.

Carolyn Porco précise que la lune entre dans des cycles où, lorsque Encelade doit faire face à la pression gravitationnelle, elle stocke de la chaleur en faisant fondre sa glace. Lorsque la pression diminue, la lune élimine plus de chaleur qu'elle n'en produit et donc se refroidit. "L'eau liquide se transforme de nouveau en glace. Mais elle en gèle jamais en intégralité, afin que la chaleur puisse de nouveau augmenter, et commencer un nouveau cycle", conclue la scientifique.

ces-fissures-pourraient-mener-a-une-zone-d-habitat-propice-au-developpement-de-certaines-formes-de-vie-credits-nasa-45347-w460.jpg

Un habitat propice au développement de la vie

Donc, avec des océans liquides souterrains, une source d'énergie et des matériaux organiques, Encelade pourrait très bien abriter les mêmes formes de vie que sur la Terre. En revanche, sur la planète bleue, ces zones de développement de la vie se situent majoritairement au fond des océans. Sur Encelade, la zone habitable est beaucoup plus facile d'accès… "Elle débouche directement dans l'espace, où nous pouvons y accéder facilement. C'est l'endroit le plus prometteur que je connaisse pour effectuer des recherches biologiques. Nous n'aurions même pas besoin de gratter la surface de la lune", s'extasie la chercheuse, repris par NASA Science News.

Ces jets d'eau se frayent ainsi un passage à travers la croûte gelée d'Encelade et pourraient mener à une zone habitable unique dans tout le système solaire.

Retrouvez cet extraordinaire phénomène, en images, sur Maxisciences.

Yves Herbo 03-2012

Yves Herbo sur Google+

astronomie exobiologie

Commentaires (2)

yvesh

Effectivement, les probabilités sont tellement positivement nombreuses que c'est l'inverse qui serait incompréhensible maintenant...
Les analyses à distance des compositions chimiques des atmosphères de ces lointaines planètes apportera une certitude proche des 100% de la présence de la vie sur certaines... mais je suppose aussi qu'il y a aura des gens pour se rattacher au 1% restant tant qu'on n'aura pas "touché" cette vie extérieure... Le plus rapide et plus prouvable serait tout de même de trouver cette vie extérieure dans notre propre système solaire, sur Encelade, Triton, Titan ou peu importe l'endroit d'ailleurs... ou même chez nous finalement si nos visiteurs viennent bien d'ailleurs que la Terre !
Et puis on sait déjà que la pré-vie (les briques de la vie, les acides aminés...) existe en masse dans l'Univers...

kade
  • 2. kade | 01/04/2012

la preuve sur l'existence des vies extratrrestre ne fait plus l'ombre d'un doute au regard des dernières decouvertes atronomiques réalisées et ce gràce au telescope hubble;notamment la presence des exoplanètes potentiellement habitable et qui appartiendraient à des systèmes multi solaires;ce n'est plus qu'une question de mois et la vérité finira par être devoilée; un peu de patience!

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau