Evènements en Russie et aux USA

Evènements en Russie et aux USA

tunguska-big.jpg

2 secousses mystérieuses ébranlent la Sibérie, la zone déclarée interdite

 

RUSSIE - Rapporté par le Service de géophysique de Siberie (de l’académie des Sciences de Russie), deux explosions exceptionnellement puissantes ont eu lieu ces derniers jours dans le sud de la Sibérie, à seulement quelques dizaines de kilomètres de la ville de Belovo , dans la région russe de Kemerovo

La première explosion a eu lieu le 9 février 2012 à 20:30, et elle était si puissante que les habitants de la ville de Prokopevsk Belovo, de Kemerovo et de Novokouznetsk ont senti la terre trembler. De nombreux résidents ont paniqué, et sont sortis dans la rue, pensant qu'il s'agissait d'un tremblement de terre, mais le Service de géophysique de Sibérie a exclu tout de suite cette possibilité. L’explosion a été ressentie « sur la surface de la terre, avec une intensité d'un M3, soit 0.6 sur l'échelle de Richter. » 

Le 12 février 2012, une autre explosion a été ressentie, d’un peu "plus faible puissance que la précédente, et a été entendue exactement au même endroit. Toute la presse locale a donné une grande importance à cette histoire en supposant que cela pourrait être une explosion venue des carrières voisines, des carrières pour l'extraction de minéraux. D’autres dires parlent d’un événement similaire à Tunguska, ou encore de possibles armes tectoniques testées par le gouvernement. Tout cela est mystérieux." 

Par ailleurs, la zone a été entièrement bouclée par les autorités et interdite à quiconque souhaite la pénétrer. Marina Sadovski pour WikiStrike 
report-russian-academy-of-sciences.jpg
Source: http://hainanwel.com/en/unusual-world/1524-repetition-of-1908.html

 

Un evènement inhabituel a percuté le champ magnétique terrestre le 14-02-2012

paul-mccrone-dmsp-f18-fclr-day-fog-stratus-full-150744z-feb.jpg

En l'absence d'éruption solaire active et pour des raisons encore mal comprises par les prévisionnistes, l’incompréhension règne autour d’un évènement qui a froissé le champ magnétique de la Terre au niveau du cercle polaire arctique le 14 Février 2012. L'impact a déclenché une flambée d’aurores observées et photographiées par des observateurs.

Le satellite météorologique américain du programme de Défense a capturé un tourbillon de lumière stationné au nord de la mer de Bering. L’incompréhensible aurore a fait résonner le champ magnétique de la Terre durant toute la journée du 15 février 2012

Ghisham Doyle pour WikiStrike

Source: http://www.spaceweather.com/

chad-blakley-dsc-3549-13292659.jpg

On Feb. 14-15, Arctic skies erupted with an unexpected display of auroras that veteran observers said was among the best in months. At the height of the event, a US Defense Meteorological Program satellite photographed a whirlpool of Northern Lights over the Bering Sea :

number of images from the DMSP F18 satellite captured the dramatic auroral event of the last couple nights," says analyst Paul McCrone, who processed the data at the US Navy's Fleet Numerical Meteorology and Oceanography Center in Monterey, CA.

The reason for the outburst is still not completely clear. It started on Feb. 14th when a magnetic disturbance rippled around the north pole. No CME was obvious in local solar wind data at the time; the disturbance just happened. Once begun, the display was amplified by the actions of the interplanetary magnetic field (IMF). The IMF near Earth tipped south, opening a crack in our planet's magnetic defenses. Solar wind poured in and fueled the auroras.

more images: from Göran Strand of Östersund, Swedenfrom Heidi Pinkerton of Birch Lake, Babbitt, Minnesotafrom Roger Schneider of Tromso, Norwayfrom Hanneke Luijting of Tromsø, Norwayfrom Peter Rosén of Abisko NP, Swedenfrom Jesper Grønne of Silkeborg Denmark

MAJ : petite enquête sur le Mer de Bering et environs : une assez grande quantité de fer magnétique sur la presqu'ile de Kamtchatka pouvant attirer ce "vortex" magnétique assez concentré sur la région :

Le Kamtchatka, d'une superficie de 270 500 km², est une presqu'île de la partie orientale de la Russie d'Asie ; baignée à l'Est par mer de Béring et la mer d'Okhotsk à l'Ouest. Elle se rattache au Sud aux îles Kouriles dont elle n'est séparée que par un canal resserré, le détroit des Kouriles; elle est limitée au Nord par le pays des Tchouktches. Soumis à la Russie depuis 1706, le Kamtchatka forme un des krays (territoires) de la Russie. Chef-lieu : Petropavlovsk, petit port sur la baie d'Avatcha.

L'ossature de la presqu'île est formée de granits, de porphyres, de schistes'paléozoïques et de roches métamorphiques auxquelles se sont superposés des basaltes, des trachytes et des coulées de lave. On trouve, dans la presqu'île, du cuivre à l'état natif, du fer oxydulé magnétique, des lignites, de l'ambre jaune, du soufre natif en abondance. Source : http://www.cosmovisions.com/Kamtchatka.htm

Une gigantesque pyramide découverte au fond de l'océan Atlantique?

georgie-cotes.jpg

Le système de sonar à balayage latéral à longue portée GLORIA (Asdic d'enclin à long terme géologique) a fait une découverte archéologique fascinante sur d'anciens vestiges d'une cité fortifiée antérieure à la construction des pyramides d'Égypte au large des côtes de la Géorgie, USA, à proximité de la côte Atlantique, ces analyses appâtent les archéologues et autres scientifiques du monde entier.

georgie-cotes2.jpg

Coordonnées environ 30 ° N, 77 ° W

Une analyse plus précise et plus profonde sera évidemment lancée pour confirmer ou infirmer cette incroyable potentielle pyramide !

georgie-pyra.jpgPyramide au large de la Georgie ?

Une boule de feu dans le ciel américain

boule16-02-2012.png

Beaucoup de gens à travers le nord de l'État de la Caroline ont appelé la FOX et ont dit qu'ils ont été réveillés par une forte explosion et un flash de lumière tôt lundi matin. 

La plupart des rapports du phénomène inhabituel provenaient de personnes vivant dans le Cherokee et Spartanburg Greenville à environ 1:45 du matin. 

Les responsables du National Weather Service à l'aéroport de Greenville-Spartanburg International ont déclaré que sur la base de rapports de témoins oculaires, l'événement était probablement un météore

Le service météorologique a dit qu'il y avait un flash dans le ciel environ à 1:46 heures du matin et ils ont enregistré un flash très faible avec leurs caméras. 

La police de Spartanburg dit au Service météorologique qu'ils avaient reçu de nombreux appels du public. Ils ont dit que l'un de leurs officiers a vu un flash de lumière jusqu'à sa voiture et a vu des morceaux différents se désintégrer dans le ciel. 

Joseph Fidler, résident de Greenville, a envoyé une vidéo de sécurité de son domicile montrant une vive lumière éclairant son quartier et une réflexion du "météore" dans le pare-brise de sa voiture (vidéo ci-dessus). 

Stuart McDaniel, de Lawndale, Caroline du Nord, a envoyé la vidéo à FOX qui montre une grosse boule de feu dans l'horizon inférieur à peu près au même moment que le météore a été signalé dans le nord de l'État. 

Dr Scott Howard, un géologue du ministère de la Caroline du Sud des Ressources naturelles, a déclaré que les chances de trouver une météorite sont très minces.

Source: Maxime-voyance-Wikistrike-FOX TV

02-2012

Yves Herbo sur Google+

archéologie prehistoire interviews

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau