Cinq mille astéroïdes nous menacent, dit la Nasa

Cinq mille astéroïdes nous menacent, dit la Nasa

rtemagicc-asteroide-pha-neowise.jpg Si la fin du monde, que certains pronostiquent en décembre 2012, devait se produire, ce ne sera pas à la suite de la collision d’un astéroïde géant avec la Terre. Jusque-là, tout va bien (d'après Wise-Nasa avec des données incomplètes...). © DR

Dernière estimation de la Nasa : environ 5.000 astéroïdes sont potentiellement dangereux pour la Terre. En d’autres termes, tous ces objets du Système solaire circulent sur une orbite suffisamment proche de la Terre pour la couper.

Au sein des agences spatiales, les astéroïdes sont un réel sujet de préoccupation. L'étude de ces vestiges du Système solaire est désormais une priorité pour la Nasa qui veut y envoyer des astronautes. Et que dire de la Chine et autres entrepreneurs privés qui réfléchissent à la façon de les exploiter à des fins commerciales...

Si à l’échelle du temps humain la probabilité d’une collision d’un astéroïde avec la Terre est proche de zéro, elle est certaine à l’échelle de l'histoire géologique. De tels événements se sont produits à plusieurs reprises, parfois dans des proportions cataclysmiques. Si aucun astéroïde actuellement connu ne risque de percuter la Terre dans l'immédiat, certains ont une orbite qui peut les amener un jour sur une trajectoire de collision, à la faveur d'une légère déviation de leur route. D’où la nécessité de réaliser des sondages réguliers du ciel pour affiner les caractéristiques et la trajectoire de ceux que l'on connaît et d'en découvrir d'autres.

Des astéroïdes potentiellement dangereux selon Wise

C’est ce qu'a fait le satellite Wise de la Nasa. Lancé en décembre 2009, le télescope spatial Wise (Wide-Field Infrared Survey Explorer) a cartographié deux fois la totalité du ciel dans l’infrarouge. À la clé, de réelles découvertes et une impressionnante collection d'astéroïdes. En octobre 2010, la mission Wise a été rebaptisée Neowise, quand le liquide réfrigérant est venu à manquer pour les deux détecteurs centrés sur les plus grandes longueurs d'onde de l'infrarouge. La Nasa a tout de même poursuivi les observations en utilisant les deux autres en état de fonctionner.

L'Agence spatiale américaine vient de publier un bilan sur la mission Neowise d’où il ressort que le Système solaire serait peuplé d’environ 4.700 astéroïdes (+/- 1.500) de plus de 100 mètres de diamètre, qui pourraient un jour menacer la Terre. Les scientifiques ont basé cette estimation sur l'observation de 107 astéroïdes potentiellement dangereux, c'est-à-dire dont l'orbite s'approche à moins de 8 millions de kilomètres de la Terre. Ils ont ensuite complété ce travail par une extrapolation tenant compte du fait qu'une immense majorité de ces corps échappe à notre observation. La conclusion à retenir est donc qu'un grand nombre de corps menacent la Terre mais que ce danger, à court terme, n'est que potentiel...

YH : je suis surpris de ce bilan rapide : il était précisé que Wise ne terminerait ses deux tours complets que mi 2013, de plus, les ennuis techniques de refroidissement n'auraient pas dû accélerer les choses à priori... on note aussi que les plus grandes longueurs d'onde de l'infrarouge n'ont pu être détectées depuis octobre 2010... ce qui pourrait avoir éliminé certaines sources inconnues proches... Données et extrapolations importantes et intéressantes établies depuis 2009, mais malheureusement incomplètes, Wise n'est pas une totale réussite sur ce plan...

Sources : NASA, http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronomie/d/cinq-mille-asteroides-nous-menacent-dit-la-nasa_38879/

SFH 05-2012

Yves Herbo sur Google+

astronomie

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau