Antarctique : de nouvelles traces de vie découvertes dans le lac Vostok ?

Antarctique : de nouvelles traces de vie découvertes dans le lac Vostok ?

forage-lac-vostok.jpg


Des scientifiques russes auraient découvert des bactéries inconnues à ce jour à plus de 3 700 mètres de profondeur dans le célèbre lac de l'Antarctique.

Vient-on de découvrir une nouvelle forme de vie sur Terre ? Ou plutôt sous Terre. Des scientifiques russes affirment en effet avoir découvert une nouvelle bactérie prélevée dans le lac Vostok, enfouie sous près de 4 km de glace dans l'Antarctique, a rapporté l'agence russe Ria Novosti ce vendredi. " Nous avons découvert l'ADN d'une bactérie qui ne correspond à aucune espèce connue dans les bases de données internationales ", a affirmé Sergueï Boulat, spécialiste de l'Institut de physique nucléaire de Saint-Pétersbourg.

Il aura fallu plus de 20 ans aux scientifiques russes pour atteindre le lac Vostok, situé à plus de 3 700 mètres de profondeur sous la glace. Les scientifiques y ont effectué une série de prélèvements, dont l'analyse pourrait révéler, selon eux, de nouvelles formes de vie. En octobre dernier, les chercheurs affirmaient que les premiers échantillons prélevés dans les eaux du lac Vostok n'avaient révélé aucune trace de vie. La deuxième "pioche" semble donc avoir été plus fructueuse.

De nouveaux échantillons d'eau gelée issus de ce lac doivent être récupérés en mai, ajoute RTL.be. "Si nous découvrons dans cette eau les mêmes groupes d'organismes, nous pourrons être sûrs d'avoir découvert sur Terre une nouvelle forme de vie qui n'existe dans aucune base de données", a estimé Sergueï Boulat.

Lu sur Reuters

En savoir plus sur http://www.atlantico.fr/pepites/antarctique-nouvelles-traces-vie-decouvertes-dans-lac-vostok-662428.html#XmIasrvLh7Wge02t.99

Les chercheurs russes envisagent d'atteindre le fond du lac Vostok au cours des années 2013-2014, a annoncé jeudi 9 février à RIA Novosti Sergueï Boulat, spécialiste de l'Institut de physique nucléaire de Saint-Pétersbourg. M.Boulat indique que la profondeur de l'eau au-dessous du trou de forage est estimée à 600-700 mètres.

Premières découvertes

Cristaux de glace insolites
Alors que le forage du puits a repris début janvier 2013, le 10 janvier des chercheurs russes ont extrait le premier échantillon d'eau transparente congelée du lac.
De plus, ils ont découvert des cristaux de glace insolites, a annoncé, début février 2013, à Moscou Alexandre Frolov, directeur du Service fédéral pour l'hydrométéorologie et le suivi de l'environnement (Roshydromet). "L'Institut de physique Kourtchatov de Moscou s'est intéressé à ces cristaux de glace. Ils disent qu'il ne s'agit pas de glace de lac, mais de glace continentale. Ce sont des cristaux géants ayant une taille de 5 à 6 mètres d'une forme très régulière", a indiqué M.Frolov aux journalistes de Ria Novosti.

Bactéries inconnues
L'analyse des échantillons d'eau prélevés ont également révélé la présence de bactéries qui n'appartiennent à aucune classe connue de micro-organismes, a confié à RIA Novosti Sergueï Boulat, chercheur en génétique des eucaryotes de l'Institut de physique nucléaire de Saint-Pétersbourg.

Extraits de : http://www.notre-planete.info/actualites/actu_3247_forage_lac_Vostok.php

Antarctique: découverte de cristaux de glace insolites - Ria Novosti

Yves Herbo : D'un autre côté, d'autres bactéries découvertes dans le lac Vida en novembre 2012 semblent aussi très intéressantes :

lac-vostok.jpg

Lac sous-glaciaire Vostok décelé par satellite
© NASA/Goddard Space Flight Center Scientific Visualization Studio. Canadian Space Agency, RADARSAT International Inc.

Antarctique : des bactéries survivent à 3 millénaires d'isolement !

Malgré des eaux froides, obscures, salées et isolées du monde extérieur depuis 2.800 ans, le lac Vida abrite une vie bactérienne pour le moins foisonnante ! Cette découverte faite en Antarctique pourrait à terme fournir de précieux indices sur la persistance de la vie sur Mars… ou ailleurs !

Les vallées sèches de McMurdo formeraient l’un des plus rudes déserts de la planète. Bien que situé en Antarctique, ce territoire de 4.800 km² est totalement dépourvu de neige, mais il possède en revanche de nombreuses étendues d’eau particulièrement salée. L’une d’entre elles, le lac Vida, vient de surprendre une équipe de scientifiques menée par Alison Murray du Desert Research Institute de Reno (États-Unis).

En savoir plus sur ; http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/biologie-3/d/antarctique-des-bacteries-survivent-a-3-millenaires-disolement_43028/

coring-lakevida-kuhn.jpg

En Antarctique, ces membres de l'expédition baptisée « Lac Vida » de 2010 sont en plein forage. Un maximum de précautions ont été prises pour éviter une éventuelle contamination des échantillons ou du lac. © Desert Research Institute

Yves Herbo SFH 03-2013

Yves Herbo sur Google+

mystère environnement climat antarctique

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau