Sciences

Articles traitant de recherches ou de découvertes scientifiques, ainsi que de théories, études ou témoignages

Chine - Enigmes mégalithiques

Chine - Énigmes mégalithiques

Chine maisons megalithiques

D'abord découvertes en 1992, les grottes de Longyou sont une série de grandes cavernes artificielles situées dans la province du Zhejiang, en Chine. Jusqu'à présent, 24 grottes ont été trouvées, tous sculptées à la main. Rien n'est connu sur ceux qui les ont construites. Malgré leur taille et l'effort nécessaire pour leur création, aucune trace de leurs constructeurs ou même de leur existence ne peut être située dans le dossier historique.

Longyou caves 1

En Juin 1992, un villageois du nom de Wu Anaïs, a décidé de pomper l'eau dans l'une des grottes connues localement, révélant la première des nombreuses grottes artificielles dans la région. Après 17 jours de pompage, assez d'eau avait été retiré pour révéler la grotte, dont plusieurs stèles, confirmant ainsi l'idée qu'elles ne sont pas des réservoirs naturels du tout, mais plutôt faites pour l'homme. Le sol de la grotte occupe plus de 2.000 mètres carrés, avec le point de la grotte le plus haut à plus de 30 mètres. Les quatre stèles de la grotte 1 sont réparties symétriquement. Suite à cette découverte, il a continué à pomper encore quatre grottes pour finir par constater qu'elles portaient tous les mêmes marques sur les murs et les plafonds.

Longyou caves 2

Chacun de ces grottes est couverte, du sol au plafond, de lignes parallèles qui ont été ciselées sur pratiquement toutes les surfaces. L'effet donne un modèle uniforme à travers les grottes, ce qui aurait nécessité une immense main-d'œuvre et des heures interminables pour le créer.

Longyou caves 3

Selon Yang Hongxun, un expert de l'Institut archéologique de l'Académie chinoise des sciences sociales, " Au-bas de chaque grotte, les anciens constructeurs n'étaient pas en mesure de voir ce que les autres faisaient dans la grotte suivante. Mais l'intérieur de chaque caverne devait être parallèle à celle de l'autre, ou bien la paroi était perforée à travers. Ainsi, l'appareil de mesure aurait dû être très avancé (technologiquement). Il doit y avoir eu une certaine planification à l'avance sur les tailles, les lieux, et les distances entre les grottes ".

Longyou caves 4

Longyou caves 5

http://www.utaot.com/2014/03/17/china-the-enigmatic-longyou-caves-complexes/

Des Nouvelles Grottes mégalithiques mystérieuses découvertes en Chine

Chine maisons megalithes

Avril 2014 : De nouveaux rapports des médias chinois sur un nouveau site mégalithique important qui comprend 48 anciennes grottes creusées mystérieusement, découvertes au sommet d'une colline de 3000 mètres carrés dans Comté Zhongxian, sur la municipalité de Chongqing du Sud-Ouest de la Chine.

Chine maisons megalithes1

Les grottes sont séparées par de larges chambres, avec une moyenne de 1,5 mètre de hauteur et un mètre de largeur variant sur huit à 30 mètres carrés. Certaines d'entre elles contiennent des installations qui ressemblent à des bassins, des fourneaux et des sculptures murales de tigres et de lions.

Chine maisons megalithiques

Les archéologues ont déclaré que les structures sont si mystérieuses qu'aucune littérature ne les a signalé. Les populations locales ont déjà vécu dans des grottes. Leur temps de construction et leur utilisation ne sont pas encore connus, mais certains archéologues ont proposé qu'ils remontent à la Dynastie Han (de 206 avant JC à 220 après) ou la dynastie des Tang (618-907 après JC).

YH : on note tout de même la très petite taille des habitants ayant utilisé ces structures...

Source - http://hb.ce.cn/syjdt/201404/21/t20140421_1469692.shtml

http://www.utaot.com/2014/04/21/news-mysterious-megalithic-caves-uncovered-in-china/

Le plus grand labyrinthe de grottes de la Chine

Chine guyajuGuyaju

Parfois appelé le plus grand labyrinthe de la Chine, Guyaju est une ancienne maison de grottes située à environ 92 kilomètres (57 miles) de Pékin.

Aucun enregistrement précis sur celle--ci n'a jamais été trouvé, on ne connaît pas ses origines exactes. La maison a été taillée dans les falaises escarpées surplombant Zhangshanying ville. Le complexe de la maison intrigante a plus de 110 chambres de pierre, et est la plus grande habitation troglodytique jamais découverte en Chine.

Gu ya ju 2

http://www.utaot.com/2013/11/28/chinas-biggest-maze-of-caves/

De chaque côté des falaises abruptes, des maisons en pierre adjacentes, rectangulaires et carrées, grandes et petites, ont été construites. Les maisons sont de taille variable, de plus de 20 mètres carrés à 3-4 mètres carrés. Certaines sont liées entre elles perpendiculairement, tandis que d'autres sont reliées horizontalement. Certaines disposent d'une chambre individuelle, alors que certaines ont 2-3 chambres communicantes. Des marches de pierre, et des échelles de pierre sont utilisées pour relier les étages de toute une maison de falaise. Des Pierres chandeliers, des cheminées en pierre, des placards, et des salles à manger dans les grottes, des fenêtres et des portes sont tout ce qui reste comme traces de leurs anciens habitants mystérieux. Certaines maisons ont été construites avec des kangs, une sorte de lit qui peut être chauffé par le bas par temps froid.

Chine guyaju2
Le plus fascinant est une maison en pierre de 2 étages, avec six piliers de pierre finement gravés la soutenant. Dans la maison, il y a une aile contenant une petite pièce avec une table en pierre, des chaises de pierre, et un lit de pierre taillée. Cette chambre de pierre ingénieusement construite est au point le plus haut de la maison de la falaise, et est supposée avoir été la résidence d'un chef un moment. Debout sur son étage supérieur, les touristes peuvent voir un superbe panorama sur les environs.

Guyaju ruins, Yanqing county, Beijing.JPG
"Guyaju ruins, Yanqing county, Beijing" by me (w:User:pfctdayelise) - Image taken by me using Casio QV-R41. Licensed under CC BY-SA 2.5 via Wikimedia Commons.

Chine guyaju5

Chine guyaju3Chine guyaju4

Yves Herbo traductions, Sciences, F, Histoires, 25-08-2014

OVNIs : Compilation vidéos juillet-août 2014

OVNIs : Compilation vidéos juin-juillet-août 2014

Ufo 08 2014

Suite des compilations de  Janvier à Mars 2014 avril 2014  mai 2014 - juin 2014

Ovni dans les Hautes-Pyrénées

Ovni en Gironde

Ovni au-dessus de Milan - 6 Juillet 2014

Observation d'un ovni au-dessus du Mont Valérien - 17 Juillet 2014

Ovni dans le ciel de West Kelowna - Canada - 17 Juillet 2014

Compilation Ovnis UFOs Juillet 2014

Compilation Ovnis UFOs Août 2014

Compilation de phénomènes et apparitions d'Ovnis-UFOs dans le monde du mois d'Août 2014

Compilation Ovnis UFOs Août 2014 partie 1

Compilation Ovnis UFOs Août 2014 partie 2

A été également mise en ligne en juillet cette compilation d'ovni filmés sur la Lune :

YH-Sciences, F, H, 25-08-2014

Dolines et systèmes Karstiques en Hauts de Seine

Dolines et systèmes Karstiques en Hauts de Seine

Clamart

Clamart 1961

L'apparition pendant une nuit d'un large trou béant et profond juste devant l'escalier de la porte d'entrée de la tour où nous habitons depuis plus de vingt ans maintenant, il y a seulement quelques années m'avait fait réfléchir et chercher des équivalences et les raisons de ce subit effondrement de la chaussée et du sous-sol (profondeur d'au moins quatre mètres sur une longueur de cinq-six mètres pour une largeur de 2-3 mètres environ de mémoire) juste devant la sortie de l'immeuble (heureusement qu'un enfant n'est pas sorti tôt ce jour-là en courant !). Ceci s'est passé devant la tour T2 (enfin, anciennement car le Tribunal d'Antony semble avoir validé le fait que ces tours n'existent pas ! - l'OGIF en a profité pour effacer la numérotation des immeubles précédente ! (T1, T2 et T3)) située au 1 allée des marronniers au Plessis-Robinson dans le 92.

Plessis r1Plessis r2Plessis r3

Voilà une vue satellite de l'endroit en question, et un zoom avec l'endroit marqué en rouge de l'effondrement devant la tour du 1 allée des marronniers. Notons que le trou a été très rapidement rebouché et la chaussée refaite, dans la journée même (un exploit, à tel point que je me demande si des experts ont été alertés... ou même la mairie). Bon, certains vont penser que j'en rajoute, mais c'est pourtant bien pour moi révélateur : j'habite au 9ème étage de cette tour depuis 1992, et les problèmes récurrents de l'unique ascenseur de cette tour m'apparaissent liés : le vieil ascenseur a toujours frotté une paroi en arrivant vers le haut, entre le 7 et 9° étages et est souvent tombé en panne à cause de ça. A plusieurs occasions, lors de ces dépannages, j'affirme avoir entendu des ouvriers frapper et racler, poncer la paroi pendant un bon moment pour empêcher ces frottements... et le tout nouvel ascenseur installé... et déjà tombé en panne et j'ai à nouveau entendu que l'on raclait fortement une paroi pour le refaire fonctionner. Mon impression est donc que le sous-sol de cette résidence (comme beaucoup d'autres endroits dans les environs) est miné par une ancienne galerie ou une champignonnière (comme sous certains quartiers de Bagneux par exemple), une carrière. Je pense que cette tour est légèrement déstabilisée, penchée sans que ça soit visible... sauf au niveau de l'ascenseur qui reprend tôt ou tard le bon axe de gravité et frotte contre la paroi... je pense en tout cas que ça mériterait d'être vérifié, mais surtout au niveau du sous-sol et des descentes d'eaux provenant de la grosse colline derrière la résidence... 

Données pour Le Plessis-Robinson et Sud-Paris (extraits) :

(...) f.- La géologie

L'essentiel du substratum de la Ville (à une profondeur de 3 mètres) est principalement constitué par des sables de Fontainebleau et de meulière de Montmorency. De l'altitude la plus haute de la Commune à la plus basse, affleurent les strates suivantes :

• Oligocène supérieur : La meulière de Montmorency. La meulière de Montmorency, qui a été entièrement érodée à Paris même, forme encore l'entablement des buttes et plateaux environnants (Mont Valérien, plateau de Meudon - Vélizy).
C'est pourquoi cette strate affleure dans la partie Nord de la Commune, en limite de Clamart et de Fontenay-aux-Roses, du cimetière au quartier du Pierrier.
• Stampien supérieur : Les sables de Fontainebleau. Les sables de Fontainebleau constituent le sous-sol immédiat sur la majeure partie de la Commune. Ce sont des sables fins quartzeux, généralement blancs au sommet mais rouges ou jaunes à la base. Certains niveaux sont très argileux, d'autres indurés en grès. Ils sont très riches en silice (de 95 à 99%).
Du point de vue hydrologique, la nappe libre circulant dans les sables de Fontainebleau est soutenue par les marnes à huîtres au sommet des buttes oligocènes environnant Paris. Dans la proche banlieue, c'est sous le plateau de Meudon - Clamart (bois de Meudon, Vélizy-Villacoublay, Clamart et le Plessis-Robinson) que les sables de Fontainebleau, dont l'épaisseur peut atteindre 60 mètres, contiennent une nappe importante (15 mètres environ au centre). De nombreuses sources émergent de ces sables de Fontainebleau à la surface des marnes à huîtres (par exemple : source de la Fontaine du Moulin au Plessis-Robinson).
• Les strates affleurantes. Dans une petite partie de la Commune, de l'Hôpital Marie Lannelongue au carrefour des Mouilleboeufs, affleurent successivement les strates du Stampien inférieur
(marnes à huîtres), du Sannoisien supérieur (calcaires de Brie et de Sannois), du Sannoisien inférieur (argile verte) et du Ludien supérieur (marnes supragypseuses).
Dans les sables de Fontainebleau, d'anciennes sablières sont aujourd'hui remblayées, sur le territoire communal. Celles-ci ont été répertoriées par l'Inspection Générale des Carrières. "

g.- Le relief

Le relief de la Ville du Plessis-Robinson est très mouvementé
. Le territoire de la commune porte en effet, pour partie sur les confins du Plateau de Meudon - Vélizy et pour partie sur les pentes des affluents de la Bièvre. En effet, la commune du Plessis-Robinson se situe sur le bassin versant de la Bièvre.
La dénivellation est donc importante :
• A l'Ouest, sur le plateau, le point le plus haut se situe à 178 mètres d'altitude,
• A l'Est, le point le plus bas, se trouve à 85 mètres. "

http://www.plessis-robinson.com/fileadmin/user_upload/Vie_municipale/Plan_local_d_urbanisme/3-page33-69.pdf

J'ai rapidement trouvé de nombreuses références à la catastrophe qui s'est passée dans une ville toute voisine du Plessis-Robinson : Clamart :

Clamart1961

" Le jeudi 1er juin 1961, deux effondrements au niveau des anciennes carrières de l'allée de Bellevue, du sentier des Loges et ensuite de la rue du Général de Négrier provoquent la mort de 21 personnes et font 45 blessés. Le quartier Percy, habité par de nombreuses familles d’origine arménienne, est en partie construit sur d’anciens puits et galeries de carrières de craie.

Selon les premiers éléments de l’enquête, des pluies diluviennes avaient fragilisé le terrain limitrophe entre Clamart et Issy-les-Moulineaux, en début de semaine.
Le glissement de terrain détruit 23 immeubles et plus de 6 hectares de zone urbanisée. 6 rues sont rayées de la carte. La catastrophe est désastreuse pour les quelques habitants rentrés dans leurs maisons après le premier effondrement. 17 familles clamartoises perdent l’intégralité de leur maison et sont relogées dans les nouveaux logements sociaux du quartier de la Plaine. Des obsèques nationales, amplement suivies par la presse, ont lieu à l’hôpital Corentin Celton à Issy-les-Moulineaux. "

http://www.clamart.fr/decouvrir-clamart/histoire-patrimoine/fiches-patrimoine/leffondrement-des-carrieres/

Trouvé sur internet : " juillet : Un couple habitant dans un pavillon de Clichy-sous-Bois en Seine-Saint-Denis, a constaté avec surprise dans la nuit de mercredi à jeudi que son jardin n'était plus qu'un énorme trou. 27 m2 effondrés dans 7 m de profondeur.

Chantal et son mari, qui vivent dans un pavillon de Clichy-sous-Bois en Seine-Saint-Denis, ont très peu dormi dans la nuit de mercredi à jeudi, ils ont vu leur jardin se transformer en une crevasse de 7 mètres de profondeur.

Selon nos confrères du Parisien, ce phénomène n'a rien de nouveau. On appelle cet effondrement un fontis, une dizaine sont répertoriés en Ile-de-France chaque année. Ce fléau touche principalement les maisons construites sur d'anciens sites d'extraction de gypse. La carrière de la Fosse Maussoin, se retrouvant juste en face de la maison sinistrée, exploitée de 1866 à 1965, a vocation à devenir un parc Natura 2000, une fois les carrières remblayées. Une entreprise s'y attelle pour le compte du conseil général, qui précise qu'« il n'y a pas de lien direct fait à ce stade avec le chantier du département »." - http://www.lane-forumactif.com/t6488p10-dolines-fontis-sinkholes

Effondrement carrieres 1961

Données scientifiques :

" Les vastes plateaux de la craie du Bassin parisien possèdent de véritables systèmes karstiques dans quelques secteurs : pays de Caux et d’Othe, vallée de l’Eure et de l’Iton, Champagne de Reims. Les « bétoires » (puits absorbants), pertes de rivière et vallées sèches sont inégalement réparties en fonction de l’existence ou non d’intercalations marneuses et des caractères propres de la craie permettant l’existence d’un double système hydrologique (nappes et réseaux karstiques). Sous la couverture fréquente de sables et d’argiles à silex, une altération irrégulière (figure 3) a permis le dégagement par l’action marine ultérieure des « bonshommes de craie » des falaises du pays de Caux " [Rodet, 1992].

" Bien que de faible puissance, les calcaires tertiaires peuvent aussi constituer des unités karstiques : par son hydrologie, la Beauce monotone est la plus vaste mais ceux de l’Entre-Deux-Mers et du Médoc (cryptokarst) présentent des réseaux karstiques typiques " [Courrèges, 1997] "

" De nombreux karsts du gypse et des évaporites, présentent des phénomènes actifs générant des dolines d’effondrements. Les formations d’âge triasiques sont souvent situées aux semelles de chevauchement des unités tectoniques : Pyrénées occidentales, Corbières, Provence varoise, petits karsts alpins aux champs d’entonnoirs hyper-évolutifs, bordure occidentale du Jura. D’autres existent dans les affleurements gypseux et salifères du nord-est de la Lorraine. Enfin d’importants réseaux sont creusés dans les gypses tertiaires de l’Île-de-France. Certains phénomènes sont principalement liés aux fluctuations climatiques et hydrologiques (vidanges du lac de Besse dans le Var) mais dans bien des cas les processus naturels sont accélérés par les actions anthropiques : effondrements liés à l’abandon des plâtrières, champs de dolines induits par l’exploitation du sel par dissolution (Poligny, Varangeville), fontis provoqués par l’accroissement des pompages dans les aquifères (agglomération parisienne).

Enfin, il existe de nombreux cas de karsts modifiés ou même créés par les activités humaines : exhumation des cavités paléokarstiques par extraction des bauxites en Provence, phosphatières du Quercy, minières de « fer fort » de l’est de la France (karst de Poissons en Lorraine méridionale) [Jaillet, 2005], prélèvement de l’argile à silex dans les poches des plateaux crayeux. En Lorraine, l’extraction du minerai de fer aalénien a modifié les circulations karstiques dans les calcaires jurassiques.

Dans les extensions urbaines modernes (Meudon, Caen, etc.) des désordres sont induits par l’évolution des anciennes carrières souterraines, sorte de « karst artificiel ».

" Le Sud du département est formé d’un plateau calcaire d’où, depuis l’époque gallo-romaine et pendant des siècles, a été extraite la pierre à bâtir : les carrières de Châtillon, de Bagneux et de Clamart ont donné naissance à la plupart des monuments de Paris, tandis que la craie était exploitée pour la fabrication de la chaux, le blanc de Meudon pour la peinture, le sable, la verrerie et les fonderies.
Ainsi, sur le territoire du département, les anciennes carrières de calcaire grossier s’étendent sur 1 014 ha, les carrières de craie sur 35 ha, principalement sur les communes d’Issy-les-Moulineaux, Sèvres, Meudon et Clamart et les anciennes carrières de gypse sur 150 ha.

En ce qui concerne les phénomènes de retrait-gonflement, seules certaines formations argileuses affleurantes (marnes à huîtres, marnes supragypseuses, marnes à pholadomies ludensis, les argiles à meulière de Montmorency, les argiles vertes de Romainville et les argiles plastiques) provoquent des tassements différentiels sur le département. Ils se manifestent par des désordres affectant principalement le bâti individuel. Sur le territoire métropolitain, ces phénomènes, mis en évidence à l’occasion de la sécheresse exceptionnelle de l’été 1976, ont pris une réelle ampleur lors des périodes sèches des années 1989-91, 1996-97 et plus récemment en 2003.
Les glissements rencontrés dans le département trouvent majoritairement leur origine dans une intervention humaine (réalisation de travaux, défaut d’entretien des ouvrages de soutènement...).
Deux types de désordres peuvent être observés :
- des glissements plans de faible ampleur affectant les éboulis de pente,
- des glissements rotationnels intéressants les masses de remblais mises en place au-dessus de formations argileuses sensibles (argiles plastiques et argiles vertes).

Le département des Hauts-de-Seine est classé en 17ème position nationale au regard du coût cumulé des sinistres retrait-gonflement indemnisés entre 1991 et 2002 et fait donc partie des départements français les plus touchés par le phénomène. 584 sinistres déclarés liés à la sécheresse ont été recensés.
Les communes sur lesquelles a été pris au moins un arrêté de reconnaissance de catastrophe naturelle lié à la sécheresse sont :
Antony, Bagneux, Bourg-la-Reine, Châtenay-Malabry, Châtillon, Chaville, Clamart, Fontenay-aux-Roses, Garches, Issy-les-Moulineaux, Marnes-la-Coquette, Meudon, Le Plessis-Robinson, Rueil-Malmaison, Sceaux, Sèvres, Suresnes et Ville-d’Avray. "

http://www.hauts-de-seine.gouv.fr/content/download/918/5539/file/DDRM92_3_mvts_terrain%5B1%5D.pdf

Doline1Doline2Doline3 1

Exemples de dolines énormes

Autres données : http://dailygeekshow.com/2013/07/28/decouvrez-le-secret-derriere-la-formation-des-dolines-ces-trous-geants-qui-engloutissent-tout-sur-leur-passage/

Yves Herbo, Sciences, F, Histoires, 24-08-2014

Les Envahisseurs - la Série - Saison 2

Les Envahisseurs - la Série - Saison 2 - MAJ Fin série

Invaders1

Les Envahisseurs. 43 épisodes de 48 minutes, créée par Larry Cohen et diffusée entre le 10 janvier 1967 et le 26 mars 1968 sur le réseau ABC. La série fut brutalement arrêtée au bout du quarante troisième épisode (suite à un désaccord entre la chaîne ABC et le producteur de la série). Un téléfilm, intitulé "Le Retour des envahisseurs" a été réalisé en 1995, avec Roy Thinnes dans le rôle de David Vincent, alors devenu vieil homme qui passe le relais à Nolan Wood (joué par Scott Bakula). Diffusion France : - à partir du 04 septembre 1969 sur la 1ère chaîne de l'ORTF. Le producteur Quinn Martin (producteur des plus célèbres feuilletons télévisés américains de l'époque, comme Les Incorruptibles, Le Fugitif) a imposé à ses collaborateurs et à l'auteur Larry Cohen sa vision des choses : être réaliste. Ce qui a évité trop d'aberrations ou d'outrance dans les effets spéciaux, des années 1967-1968.

Titre original : The Invaders, avec :
Roy Thinnes (V. F. : Dominique Paturel puis Jacques Thébault) : David Vincent
William Woodson (V. F. : Jean Berger) : le narrateur
Kent Smith : Edgar Scoville (à partir de la saison 2) et une multitude de guests de l'époque.

L'une des deux intros françaises, avec la voix narrative de William Woodson :

" Les envahisseurs : ces êtres étranges venus d'une autre planète. Leur destination : la Terre. Leur but : en faire leur univers. David Vincent les a vus. Pour lui, tout a commencé par une nuit sombre, le long d'une route solitaire de campagne, alors qu'il cherchait un raccourci que jamais il ne trouva. Cela a commencé par une auberge abandonnée et par un homme devenu trop las pour continuer sa route. Cela a commencé par l'atterrissage d'un vaisseau venu d'une autre galaxie. Maintenant, David Vincent sait que les envahisseurs sont là, qu'ils ont pris forme humaine et qu'il lui faut convaincre un monde incrédule que le cauchemar a déjà commencé…"

Un soir, alors qu'il s'assoupit au volant de sa voiture, David Vincent (Roy Thinnes), architecte, est témoin de l'atterrissage d'une soucoupe volante. Depuis cette nuit-là, il n'a de cesse d'essayer de convaincre ses semblables que les extraterrestres infiltrent insidieusement la Terre afin de la coloniser.

Lesenvahisseurs

Série originale en version Française de 1967, remastérisée en 2011 - Les Envahisseurs Saison 1 de 17 épisodes, Saison 2 de 26 épisodes :

  Les envahisseurs 18 : Alerte rouge

David Vincent découvre que les Envahisseurs veulent s'infiltrer dans le système de défense nord-américain, le Norad.

Les envahisseurs 19 : La soucoupe volante

.

John Carter (Dabney Coleman) affirme avoir vu une soucoupe volante dans le désert. David décide de le rencontrer et de partir en sa compagnie à la chasse à la soucoupe. Très vite, David et Carter réussissent à s'emparer de l'une d'elles, que les Envahisseurs avaient négligemment laissé sans surveillance...

Les envahisseurs 20 : les espions

 

Terrifié, le propriétaire d'un hôtel isolé révèle que des étrangers ont pris le contrôle de son établissement. Intrigué, David Vincent se rend sur les lieux et fait la connaissance des deux seuls pensionnaires.

Les envahisseurs 21 : La vallée des ombres

David Vincent se rend dans une petite ville pour voir celui qu'il sait être un Envahisseur, emprisonné pour avoir assassiné un médecin qui voulait l'examiner. L'individu réussit à s'enfuir, mais il est abattu et disparait en se consumant devant la ville entière. Pour les Envahisseurs, une seule solution : exterminer tous les habitants de la ville...

Les envahisseurs 22 : L'ennemi

Gale Frazer (Barbara Barrie), une infirmière revenue depuis peu du Vietnam, est le témoin d'une catastrophe aérienne. Dans les restes de la soucoupe volante, il n'y a qu'un seul survivant. Elle se précipite pour l'aider alors que l'extraterrestre est en train de reprendre sa forme originelle...

Les envahisseurs 23 : Le procès

Charlie Gilman (Don Gordon), qui a fait la guerre de Corée avec David, est inculpé de l'assassinat d'un de ses collègues dont il aurait jeté le corps dans une chaudière. Pour prouver que Charlie est innocent, David devra démontrer que le corps s'est bel et bien consumé, mais sans le recours de la chaudière...

Les envahisseurs 24 : Les spores

Tom Jessup (Gene Hackman) transporte une bien étrange valise. Elle renferme en effet des spores, chacun d'entre eux permettant de créer un Envahisseur adulte après quelques minutes d'exposition à l'atmosphère terrestre...

Les envahisseurs 25 : Un curieux voyage

Alors qu'ils transportent un malade atteint d'une banale varicelle, deux ambulanciers sont attaqués par les Envahisseurs. L'homme est l'un des leurs et risque de mourir s'il n'est pas soigné dans un de leurs centres ; David suit leur piste et s'embarque par mégarde sur une soucoupe volante qui le conduira dans un endroit bien peu amical...

Les envahisseurs 26 : conférence au sommet ( partie 1 )

David Vincent fera-t-il confiance à la belle Ellie Markham qui se propose de l'aider à sauver les vies des plus grands chefs d'état du monde ? Et si c'était un traquenard sans retour ? Les aliens lui ont promis de révéler à cette occasion le moyen d'enrayer la montée de la radioactivité qu'ils ont, bien entendu, engendrée eux-mêmes.

Les envahisseurs 27 - conférence au sommet ( partie 2 )

David Vincent fera t-il confiance à la belle Ellie Markham qui se propose de l'aider à sauver les vies des plus grands chefs d’État du monde ? Et si c'était un traquenard sans retour ?

Les envahisseurs 28 - Le prophète

Un évangéliste extraterrestre endoctrine les foules en leur prédisant une ère nouvelle, celle du salut venu des Cieux. Ces propos sont appuyés par un miracle prodigieux : il se met à rougeoyer. David Vincent est l'un des seuls à flairer la fraude.

Les envahisseurs 29 - Le labyrinthe

Un extraterrestre meurt après avoir assassiné le médecin qui venait de lui faire des radios. David Vincent retrouve les clichés et les confie au Dr Samuel Crowel, un expert reconnu en matière d'ovnis.

Les envahisseurs 30 - La capture

Un intrus est fait prisonnier dans le quartier général communiste. Ses blessures, une fois examinées, révèlent qu'il n'est pas humain. Les communistes appellent David Vincent à la rescousse. Mais quand il arrive, l'envahisseur a déjà réussi à les convaincre que Vincent est un espion à la solde américaine...

Les envahisseurs 31 - Les Défenseurs

Il fallait bien que cela arrive : à force de parcourir le pays en clamant haut et fort que les Envahisseurs sont parmi nous, David Vincent a enfin réussi à convaincre un groupe de «défenseurs» qui lui apporteront aide financière, logistique et appuis politiques. Mais, après une réunion secrète, le groupe est attaqué par les Envahisseurs.

Les envahisseurs 32 - La rançon

Un des membres du groupe des Défenseurs conduit David à une ferme isolée dont les Envahisseurs se servent comme centre de régénération. Ils y capturent l'un d'entre eux, qui se révèle être un de leurs chefs suprêmes. David, Bob Torin et leur prisonnier trouvent refuge dans une cabane où vit le poète Cyrus Stone et sa petite-fille.

Les envahisseurs 33 - une action de commando

Profitant des points faibles du magnat de la presse, Jeremy Mace, les envahisseurs s'infiltrent peu à peu dans le plus grand empire de l'édition. Leur objectif final : contrôler tous les instruments médiatiques du pays.

Les envahisseurs 34 - Les possédés

David Vincent reçoit une lettre de son ami, le professeur Ted Willard, qui dirige une clinique privée dans laquelle un certain Martin mène des expériences pour le moins mystérieuses. Il opère des malades, leur fait des implants afin de les programmer à distance.

Les envahisseurs 35 - Contre-attaque

Les Défenseurs lancent leur première attaque contre les envahisseurs. Piratant leurs transmissions radio, ils sont bien décidés à faire échouer l'arrivée des prochaines soucoupes volantes.

Les envahisseurs 36 - cauchemar, embargo sur le rêve

Julien Reed, un scientifique faisant partie du groupe des Défenseurs et affirmant haut et fort avoir des preuves sur la présence des extraterrestres, est déclaré fou... David Vincent pense que les envahisseurs ne sont pas pour rien dans cette estimation.

Les envahisseurs 37 - L'organisation

Les Envahisseurs, sans le vouloir, se sont emparés d'un chargement de drogue appartenant à Peter Kalter, le chef d'un syndicat du crime. Celui-ci va s'allier aux Défenseurs pour récupérer son bien.

Les envahisseurs 38 - A la recherche de la paix

David réussit à convaincre le général Concannon de l'existence des Envahisseurs. Celui-ci demande à David d'organiser une rencontre entre les autorités militaires et les extraterrestres... (Alfred Ryder reprend ici le rôle du chef suprême des Envahisseurs, que David appelle d'ailleurs Ryder, du nom même de l'acteur !)

Les envahisseurs - 39 - L'étau

James Baxter, un Noir qui enquête pour le Sénat, est sur le point de recommander Arnold Warren, Noir lui aussi, pour un poste important au programme spatial. Or David Vincent sait que Warren est un Envahisseur...

Les envahisseurs - 40 - Le miracle

Une jeune femme, Beth Ferguson, assiste à la mort par désintégration d'un envahisseur. Elle croit vraiment avoir eu une vision, jusqu'à ce qu'elle réalise que dans sa main se trouve un petit sac en soie que le mourant lui a confié dans un dernier râle...

Les envahisseurs - 41 - mission de vie

Deux Envahisseurs, Keith et Claire, blessent un policier alors qu'ils se hâtent pour rejoindre une station de régénération. Ils se cachent et font appel à David. Ils lui expliquent qu'ils ont besoin de son aide pour stopper l'invasion.

Les envahisseurs - 42 - La fugitive

La ravissante Anne Gibbs fuit les envahisseurs qui lui ont donné la possibilité d'avoir des émotions comme les êtres humains. Après avoir abattu un policier, pourchassée, elle se tourne vers David Vincent, pour qu'il l'aide à sortir de là.

Les envahisseurs - 43 - Inquisition

David et Edgard Scoville avertissent le sénateur Breeding qu'une des plus hautes personnalités du gouvernement est en fait un extraterrestre. Alors que les deux hommes quittent son bureau, une explosion tue le sénateur. David et Edgard sont immédiatement suspectés...

Fin de la série

Le Retour des Envahisseurs

Le 12 Novembre 1995, cette mini-série pilote en 3 épisodes (devenue téléfilm vendu en cassettes vidéo) envahit les télévisions américaines afin de lancer une nouvelle série faisant suite à celle de 1967, "Les Envahisseurs" (The Invaders), devenue mythique. Elle présentait Scott Bakula (Code Quantum) dans le rôle de Nolan Wood, qui allait reprendre la difficile croisade de David Vincent. Ces deux personnages se rencontrent dans ce téléfilm, ce qui permet ainsi à l'acteur Roy Thinnes de faire un clin d’œil et de passer le flambeau ! Le manque de succès empêcha la série prévue de voir le jour, et laissa malheureusement à nouveau l'histoire inachevée...

Le pitch : Nolan Wood a découvert l'existence d'aliens belliqueux dissimulés sous une apparence humaine, qui se préparent à prendre possession de la Terre. Tout comme David Vincent le fit des années auparavant, il tente alors d'alerter la population, et va se heurter autant aux sceptiques qu'aux envahisseurs...

Source des textes : http://www.serieviewer.com/serie/saison/les-envahisseurs.html

 

Yves Herbo, Sciences, Fictions, Histoires, 04-08, 09-08, 13-08, 17-08, 21-08, 24-08-2014

Sciences, Fictions, Histoires : Pages

↑ Grab this Headline Animator

Sciences, Fictions, Histoires : Blog

↑ Grab this Headline Animator

Annuaire de sites Net-liens