USA, Oregon : un outil pré-Clovis de -16000 ans

USA, Oregon : un outil pré-Clovis de -16.000 ans trouvé

Oregon 16000ans clovisculture miniRimrock Draw Rockshelter dans le sud de l'Oregon

Les connaisseurs des anciennes civilisations et cultures, des anciens peuples, ont tous entendu parler de la Culture Clovis et de la théorie qui y est liée. J'en ai moi-même déjà parlé à l'occasion de plusieurs articles, et encore récemment au sujet de gros impacts d'astéroïdes sur l'hémisphère nord vers -12.900 ans...

Au début du 20° siècle, près de la petite ville de Clovis au Nouveau-Mexique, ont été trouvés pour la première fois ce qui a été identifié comme des outils de pierre très distincts et uniques, qui ont été les précurseurs d'autres du même type, répandu dans plusieurs endroits de l'Amérique du Nord. Ces outils, assez semblables à ceux trouvés en Europe, Afrique et Asie, mais avec leurs propres distinctions de formes et d'éclats, de techniques de fabrication, ont donc été assimilés à une culture, un peuple préhistorique vivant en Amérique du Nord, que l'on a nommé "Clovis", comme le font souvent les archéologues, tiré de l'endroit où ont été trouvés les premiers artefacts. Ces derniers ont, depuis, tous affirmé par une sorte de consensus théorique non prouvé mais "logique", que cette civilisation des Clovis était la toute première a avoir créé une sorte de tradition culturelle dans les Amériques (aussi bien du Nord que du Sud car les archéologues sont persuadés que toute migration dans ce continent ne pouvait provenir que par le nord (Détroit de Béring) et à pied. Les récentes découvertes (-40.000 ans) de probable pêche en haute mer par des peuples d'origine indonésienne remettent ce postulat "simpliste" en question, mais ce n'est pas l'objet de cet article.

Bifacial clovis

Biface Clovis

Le peuple Clovis est daté de 11.500 ans Avant JC (ou 13.500 avant maintenant) : de plus en plus de scientifiques s'accordent à penser qu'il est issu d'une migration provenant de l'Asie via le Détroit de Béring, mais deux scientifiques (Dennis Stanford et Bruce Bradley) et le Smithsonian Institute ont longtemps envisagé l'hypothèse "French Connection" avec le possible voyage de Solutréens provenant du sud de la France et de l'Espagne entre 22000 et 17000 ans avant maintenant, à cause de similitudes sur les outils de pierre et en suivant les iceberg de l'Atlantique et les courants de l'époque, avec de petits canots, comme l'ont fait les Inuits depuis la même époque. 

Cependant, depuis les deux dernières décennies, le travail sur des sites tels que Monte Verde, au Chili et même les grottes de Paisley en Oregon, a découvert des preuves d'une occupation humaine dans les Amériques qui a précédée la culture Clovis. (Bien qu'encore préliminaires et non encore examinés par des pairs, d'autres preuves d'un site archéologique à Vero Beach, en Floride pourraient suggérer que des humains y étaient présents il y a au minimum 14.000 années.)

Comme pour les grottes de Paisley, le nouvel angle potentiel "pré-Clovis" vient du travail des équipes d'archéologie de l'Université de l'Oregon.

Le Bureau fédéral UO et les équipes de la gestion des terres ont récemment découvert un petit outil en pierre en agate orange sur Rimrock Draw Rockshelter dans le sud de l'Oregon. :

Caho 37 2 3 reprint excerptcaho-37-2-3-reprint-excerpt.pdf (742.42 Ko) - (http://www.associationoforegonarchaeologists.org/uploads/CAHO_37_2-3_Reprint__Excerpt.pdf)

L'outil a été trouvé en 2012 sous une couche de cendres intacte d'une éruption du mont St. Helens datant d'il y a 15.800 années. La position de l'artefact sous la couche intacte suggère qu'il est plus ancien que cette date, ce qui en fait le plus vieux que les plus anciens et les mieux datés artefacts Clovis, qui sont vieux de 13.500 années.

Oregon 16000ans clovisculture

Patrick O'Grady, directeur des fouilles au Rimrock et un archéologue du personnel avec le Musée d'Histoire naturelle et culturelle d'UO, dit que ceci suggère que l'outil de Rimrock pourrait être une preuve de " la plus ancienne occupation humaine à l'ouest des Rocheuses." Cependant, davantage de preuves doivent être recueillies à Rimrock avant que la discussion puisse continuer sur la façon dont il se rapporte au domaine des sites pré-Clovis, a-t-il dit.

La semaine dernière, l'analyse de résidus de sang a été effectuée sur l'outil, ce qui donne un résultat sur des protéines compatibles avec les bisons, probablement une espèce éteinte appelés le Bison antiquus, dit le personnel de l'UO.

O'Grady a déclaré que son équipe a fait état de l'outil et d'autres aspects du site Rimrock lors de diverses conférences archéologiques depuis sa découverte. Cependant, l'analyse de l'outil ne sera publiée qu'après les écoles de terrain archéologiques de UO de cet été (22 Juin au 31 Juillet 2015), puisque les archéologues de l'UO ont l'intention de retourner au Rimrock pour recueillir plus de données sur la couche de cendres du Mont St. Helens. Outre Rimrock, les archéologues effectueront une école de terrain sur un autre site appelé Connely Oregon Caves.

Outilprehistorique oregon

This orange agate tool was found in 2012 at the Rimrock Draw Rockshelter archaeological site in southeastern Oregon. Ongoing analysis recently found blood residue on the tool consistent with bison. It's also been preliminarily dated as being older than 15,800 years old based on its relationship to an ash layer of that age. Archaeologists plan to return to the Rimrock site this summer to collect more data and subsequently publish information about the tool and that site. University of Oregon

Avec ça et plus tard, avec plus de preuves et l'examen par les pairs diront si cela et d'autres artefacts de Rimrock tiennent leur promesse d'un défi pour la première théorie sur Clovis...

Notons aussi que des résultats d'analyses de coprolithes humains (excréments) plus anciens que l'époque Clovis ont été mis au jour en 2008 au même endroit. Ces excréments fossiles seraient vieux de 14 000 ans, selon la datation par le carbone 14 réalisée par des chercheurs de l'Université d'Oregon qui ont étudié les restes d'ADN qu'ils contenaient en collaboration avec une équipe danoise de l'Université de Copenhague. Cet ADN serait lié aux amérindiens modernes, ce qui laisse penser qu'ils étaient déjà là avant la naissance présumée de la culture Clovis, même s'ils n'ont laissé que peu de traces...

Sources : http://www.oregonlive.com/pacific-northwest-news/index.ssf/2015/03/rimrock_shelter_tool.html

http://fr.wikipedia.org/wiki/Premier_peuplement_de_l'Amérique + http://www.sciences-fictions-histoires.com/

Yves Herbo Traductions, Sciences, F, Histoires, 02-04-2015

Yves Herbo sur Google+

archéologie prehistoire échange environnement climat volcanisme auteur écrivain lire mystère

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau