Pourquoi je crois aux vies successives – par Serge Hutin (Extrait)

Pourquoi je crois aux vies successives – par Serge Hutin (Extrait)

sergehutin.jpg

" Pour ma part, je crois de manière absolue à la nécessaire pluralité des manifestations humaines sous forme corporelle ; c’est là une croyance spontanée, indéracinable, comme le sont d’ailleurs toutes celles qui remontent vraiment à la petite enfance d’un sujet – car, et j’y insiste beaucoup, l’idée de « réincarnation » s’est manifestée en moi dès mes premiers souvenirs.

Certes, j’ai, depuis, beaucoup scruté et repensé cette croyance enfantine à la lumière de mon évolution spirituelle progressive, mais je puis bien dire que la conviction des vies successives est toujours en moi demeurée la même – comme l’expérience enfantine des objets extérieurs se perfectionne et s’approfondit tout au long de la vie. Bien loin de disparaître au dur apprentissage progressif des réalités positives, ma croyance innée s’est trouvée peu à peu confirmée, tout au contraire, par nombre de faits significatifs. J’ai eu à plusieurs reprises des expériences troublantes qui, du moins pour moi, ne comportaient aucun doute quant à leur origine. En voici une, tout à fait caractéristique : en juillet 1956, lors d’un voyage en Europe Centrale, j’ai parfaitement reconnu la petite ville de Mikoulov (dernière localité tchécoslovaque sur la grande route de Brno à Vienne) ; j’y ressentis l’impression envoûtante d’être naguère passé par là, il y avait peut-être un siècle et demi. Je précise tout de suite : primo que ce souvenir ne s’alliait à aucune idée de « grandeur » personnelle passée ; secundo que la petite ville en question n’offre aucun intérêt touristique, n’a jamais fait parler d’elle et qu’avant d’y passer je n’en avais même pas entendu prononcer le nom.

Terminons ici cette petite confidence personnelle. Ce qui la caractérise n’est nullement, j’en suis persuadé, son caractère exceptionnel – tout au contraire. Si les adversaires de la doctrine des vies successives ont parfaitement le droit d’avoir leur conviction négative à ce sujet, ce qui est en revanche inadmissible est la manière dont ils accablent si volontiers de sarcasmes ceux qui croient aux « bêtises » du genre de la réincarnation ; une telle attitude, si répandue (hélas !) dans l’Europe moderne, n’ayant pas manqué de créer tout un conditionnement négatif – nous privant, sans rémission, d’innombrables témoignages intéressants. Nous concevons fort bien que, craignant de passer pour des mythomanes ou des sots déséquilibrés, beaucoup de braves gens n’osent pas conter leurs expériences…

Mais, pour en revenir à notre « cas » personnel, ce qui est important réside, il faut y insister, en la source spontanée de cette croyance individuelle à la « réincarnation ». Loin de s’effacer peu à peu devant les faits et la réflexion rationnelle, cette conviction n’aura fait que s’affirmer en nous au cours des ans ; ce qui n’a rien d’insolite, la doctrine des vies successives étant – du moins pour de nombreux croyants – la réponse la plus logique et la plus juste qui soit à l’éternelle question que se pose, tôt ou tard, tout individu intelligent : « Pourquoi donc suis-je obligé de vivre ici-bas ? » (*).


(*) Nous renvoyons le lecteur à l’ouvrage de Gina Cerminara, De nombreuses demeures, bourré de faits irréfutables, Editions Adyar, 1962.

© Les Cahiers du Chêne d’Or, Les Cahiers du Réalime Fantastique, Michel Moutet Editeur / Silver Crescent California Design, Mara McLaren & Goldemobil, Gérone, 2001 (Extrait du Hors-Série des Cahiers consacré aux articles oubliés de Serge Hutin).

Source : http://etat-du-monde-etat-d-etre.net/

Serge Hutin (2 avril 1927 - 1er novembre 1997 à Prades), franc-maçon, est l'auteur d'ouvrages sur l'ésotérisme et les sciences occultes. Docteur ès lettres, diplômé de l'École pratique des Hautes Études, ex-attaché de recherche au CNRS, il écrira dans la revue Planète.

SFH 03-12-2012

Yves Herbo sur Google+

mystère environnement interviews écrivain livre lire échange auteur

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau