Le Col de Vence, l'un des hauts-lieux du paranormal français

Le Col de Vence, l'un des hauts-lieux du paranormal français

ColdevenceJuillet 2001, Col de Vence
Pierre Beake se trouve sur le plateau avec son ami Fabien, lorsqu’ils aperçoivent furtivement durant quelques secondes deux objets au nord de leur position évoluant sur une trajectoire orientée de l'est vers l’ouest. Ils ont juste le temps de prendre cette superbe photo comme seul témoignage de cette observation.

Je ne vais pas refaire l'immense et bon travail déjà accompli par de nombreux sites et même des ouvrages publiés (ici aussi). Cette nouvelle interview d'ODH Tv sur le sujet m'offre seulement l'occasion d'en parler aussi sur ce blog et d'attirer un peu l'attention des gens et des jeunes qui "débarquent" sur les informations très intéressantes et étonnantes collectées depuis maintenant des dizaines d'années sur ce lieu mystérieux... même s'il faut toujours garder une certaine réserve. Voici tout d'abord l'interview audio, avec quelques très belles photos, par Gilles Thomas, de Marilyne de la page facebook " Bruit Col de Vence (ou BCDV) ". Elle vous parle de ses observations, et même le témoignage de son grand-père qui y a vu un OVNI en... 1930, ses enquêtes et ses veillées au col de Vence mais également de la nouvelle Web-Tv du col, l'ECDV (ou Enigmes du col de vence). :

Page facebook du BCDV:

http://www.facebook.com/bruit.coldevence

Voici un extrait d'un long article consacré au col de Vence, sur l'un des meilleurs sites traitant du sujet (Références de plusieurs sites en bas - ceux qui veulent être ajoutés me laissent un message ou un commentaire) :

" Le Col de Vence (dans les Alpes Maritimes) est ce qui est convenu d’appeler une zone d’anomalies récurrentes. Ce lieu, naguère appelé « le plateau du Diable », fut choisi par les Templiers pour y fonder leur commanderie. Il est situé à une trentaine de kilomètres de Nice et culmine à 1000 mètres d’altitude. Ce secteur fut jadis habité, avant l’arrivée des Romains, par les Némésis.

Deux aspects relatifs à l’énigme de ce site nous intéressent ici :

1. Les observations d’engins triangulaires.

2. Les « photos-surprises ».

D’autres manifestations et observations seront aussi évoquées. Enfin nous verrons s’il n’existe pas un rapport possible entre les observations du Col de Vence et le phénomène des crop circles…

1. Observations d’OVNIs :

Pierre Beake a découvert le Col de Vence en 1979, mais c’est en 1994 que se produisit la première observation intéressante. Le 5 mars 1994, en effet, il est monté au Col en compagnie d’un ami réalisateur et de deux autres personnes.

« Sur les coups de 23 heures apparut alors un ovni triangulaire. L’engin se déplaçait très lentement à travers les étoiles, sans faire aucun bruit. Il était éclairé à chaque angle. L’observation se prolongea pendant deux bonnes minutes, puis l’ovni disparut brusquement. » (P. Beake)

Suite à cet événement une équipe s’est constituée avec l’intention de faire des veillées régulières (une à deux fois par semaine, parfois plus). Le battage médiatique qui suivit incita d’autres témoins à raconter à Pierre Beake leur propre aventure.

« Durant plusieurs semaines les témoignages affluèrent. Des employés du journal local furent témoins, une nuit d’été, du vol en formation de trois engins lumineux. En août un nouvel article paraît dans la presse : ‘‘Des ovnis sont aperçus au-dessus d’Andon, Caille et de la Moulière’’, tous des villages proches du Col de Vence. Des photos sont prises, même en plein jour. Un objet est filmé au caméscope, plusieurs témoins aperçoivent un ovni aux dimensions impressionnantes qui semble ‘‘stationner’’ à proximité des pistes du téléski de l’audibergue.

Les gendarmes eux-mêmes, venus enquêter sur place, sont témoins de plusieurs observations insolites. Cette mini vague va durer deux mois avant de retomber. Cependant les manifestations étranges sont très loin d’avoir cessé. Un matin, à la Moulière, le propriétaire du restaurant ‘‘Le Chantecaille’’, Gaston Reynaud, a la mauvaise surprise de découvrir que toute sa terrasse s’est ‘‘envolée’’ : les parasols sont tous tordus, les tables et les chaises sont éparpillées à plusieurs mètres de là. Un voisin qui a assisté à une partie de la scène confiera au malheureux restaurateur son incompréhension la plus complète. En effet, d’après lui, au moment où le désastre s’est déclaré, la météo était d’un calme absolu. » (P. Beake)

Pierre Beake note qu’il n’est pas rare, au Col de Vence, que :

- les voitures tombent en panne sans raison ;

- les batteries des caméscopes se vident brusquement ;

- les appareils photo se bloquent.

En outre des traces au sol présentant des formes circulaires apparaissent souvent durant la nuit, sur plusieurs endroits du plateau des Idoles. Ces cercles restent visibles pendant des mois, sans que la végétation ne repousse. En hiver la neige ne tient pas.

Le 5 septembre 1996, quatre témoins, dont Pierre Beake, virent à 00 :15 un OVNI triangulaire, parfaitement silencieux. Il fut filmé, l’observation ayant duré quatre minutes. Les journaux "Nice-Matin" du 9 septembre, et "France-Soir" du 10 septembre ont relaté les faits.

Le 13 septembre 1996, à 23 heures 10, trois témoins (dont Pierre Beake) observèrent pendant plusieurs minutes un triangle lumineux :

« Cette nuit-là le village de Coursegoules vécut une panne complète d’électricité, et nous étions convaincus que les deux événements étaient étroitement liés. Cette observation fut sensationnelle. A un moment l’ovni s’est arrêté complètement dans le ciel afin de laisser passer un avion. Puis il a changé de direction avant de se confondre avec les étoiles. Une fois encore l’observation fut filmée. Mon témoignage passa sur une émission de radio sur R. M. C. animée par J. C. Bourret. » (P. Beake)

Les deux documents vidéo furent cependant assez décevants. On ne distinguait pas grand-chose de l’OVNI sur les films. La caméra tenue à bout de bras était instable, l’image bougeait beaucoup…

Au total huit personnes ont assisté aux trois passages successifs de l’OVNI. La dernière apparition remonte à octobre 1999.

2. Les « photos-surprises » :

En mars 1995 apparut un nouveau phénomène, celui des « photos-surprises » :

« Ce jour-là, au Col de Vence, nous nous sommes pris en photo (de nuit) pour essayer de nouveaux appareils, et aussi pour avoir des souvenirs. Lors des développements quelle ne fut pas notre surprise de voir apparaître, sur les photos, une sphère blanchâtre opaque à proximité des personnes photographiées. Cette sphère apparaissait sur deux photos prises chacune avec un appareil différent et à quelques secondes d’intervalle. Cela prouvait que l’objet était bien réel et qu’il n’y avait pas de défaut de pellicule ou de problème avec les appareils. On distingue dans la sphère des sortes de stries assez régulières et parallèles entre elles, avec au sommet une surface plus claire. Tout cela avait échappé à notre perception visuelle mais pas à l’objectif des appareils photo. » (P. Beake)

Depuis lors plus de cinquante « photos surprises » ont été obtenues. Ce phénomène se produit quel que soit le type d’appareil photo utilisé (jetable, Polaroïd, etc.), de jour comme de nuit, avec, cependant, une prédilection certaine pour la nuit. La nuit ce qui est photographié est situé à une distance inférieure à une dizaine de mètres. De jour on peut voir, sur les photos, des objets se trouvant à une distance très éloignée. De façon à s’assurer de la réalité du phénomène les photos sont généralement prises en double simultané avec deux appareils différents. Muni d’un détecteur volumétrique sensible à la chaleur et au mouvement jusqu’à cinq mètres, un membre de l’équipe avance en tête, les autres restant en arrière prêts à photographier dès le déclenchement de l’alarme. Lorsque l’alarme sonore retentit, ceux qui sont derrière prennent une photo…

Parmi les « photos-surprises » mentionnons celles-ci :

1. Une forme ressemblant à une entité au crâne monstrueux. (Photo de nuit.)

2. Une photo prise en plein jour, qui laisse apparaître un disque structuré traversant le ciel.

3. Une photo prise de nuit, montrant trois lumières qui entourent une sorte de brume ayant la forme d’un visage monstrueux.

4. Une photo prise de jour, qui semble montrer un disque s’élevant de derrière les nuages.

5. Une photo laissant apparaître, dans le ciel, un disque.

6. Une sorte de bloc immense situé très haut, « et visiblement très loin dans le ciel puisque son sommet semble même un peu s’effacer derrière les nuages ».

Les explications « normales » de ces photos s’avèrent insuffisantes :

- On ne peut pas parler de défaut de fabrication. Diverses marques de pellicules ont été achetées, et lorsque les pellicules ont des défauts, ceux-ci se retrouvent sur toutes les photos. En outre les responsables des laboratoires photos ont assuré que les anomalies ne pouvaient être attribuées à un défaut de fabrication.

Des traces peuvent subsister sur les négatifs après les différents bains (à cause du séchage à la verticale ou d’un séchage trop rapide).

« Bien que nous ayons fait tremper les négatifs dans des bains d’eau distillée, les traces n’ont jamais disparu. » (P. Beake)

- Il ne peut pas s’agir de gouttes d’eau, car celles-ci « seraient beaucoup trop grosses et recouvriraient toute la lentille ». De plus ceci s’accompagne en général d’un halo autour de la tache.

- Si une poussière était collée sur la lentille ou dans l’appareil, on devrait retrouver l’anomalie sur toutes les photos.

- S’agit-il d’un problème du papier photo ? Ceci se produit lorsqu’une poussière se trouve dans la machine servant à tirer les photos.

- L’effet Newton (souvent visible avec un caméscope) se produit lorsque l’on pointe l’objectif vers une source lumineuse puissante comme le Soleil. On obtient alors une succession d’hexagones lumineux, phénomène qui se produit de façon linéaire, ce qui n’est pas le cas des « photos-surprises » obtenues.

- L’hypothèse de particules de poussière en suspension est la plus probable pour expliquer certaines photos, mais l’équipe de Pierre Beake n’a pu faire une photo où des particules réfléchissent aussi nettement la lumière.

Autres possibilités : nuages d’insectes, anomalies dues à la neige. Il n’a jamais neigé au « col » lors des prises de photos. Si l’on souffle sur l’objectif lors de la prise de vues, on n’obtient qu’une photo très floue qui ne ressemble pas aux « photos-surprises ».

- On ne peut pas faire intervenir des traces de doigts sur un négatif, car on a pris soin, lors des retirages, de nettoyer les négatifs. Et une trace de doigt sur un négatif est bien supérieure à la taille des formes en question.

3. Manifestations diverses :

Le Col de Vence est le théâtre de diverses manifestations :

- Audition d’un bruit de moteur électrique ronronnant dans le ciel, passant et repassant juste au-dessus des témoins.

- Chutes de pierres tombant d’on ne sait où.

« Il arrive que les pierres continuent de tomber sur les voitures après que nous ayons pourtant roulé pendant plusieurs kilomètres. Et puis il y a aussi ces matérialisations et dématérialisations de pierres. Sans oublier ces incendies aux causes indéterminées qui se déclarent au Col. Certains naissent en plein hiver au milieu de la neige. La presse en parle, puis passe à autre chose. » (P. Beake)

On peut voir, dans le n° 10 de « Top secret », la photo d’une pierre qui s’est ainsi matérialisée sur le capot de la voiture d’un membre de l’équipe. Une anomalie est visible sur la photo : le reflet de la pierre sur le capot ne correspond pas intégralement à la forme de la pierre… (1)

Autres observations insolites :

Lire la suite icihttp://www.mondenouveau.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=104

Autres Références :  

http://paranormau.e-monsite.com/pages/vie-extra-terrestre/les-mysteres-du-col-de-vence.html

http://www.coldevence.com/

http://www.coldevence.net/

http://orbes.over-blog.fr/article-historique-des-observations-au-col-de-vence-56378548.html

https://sites.google.com/site/groupv83/home

https://sites.google.com/site/projectaliensresistance/les-vortex-ou-portails/les-invisibles-du-col-de-vence

Voici plusieurs vidéos de témoignages mises à disposition gratuitement par le site http://www.coldevence.net/ (il y en a d'autres) :

Premier volet de cette série de reportages au col de Vence. Notre ami Mirko a réalisé cette vidéo amateur qui donne un bon aperçu du mystérieux col de Vence et des raisons de notre présence sur le terrain. Nous aurions voulu faire davanatage pour ce premier volet mais le manque de temps nous a contraint à repousser à plus tard d'autres témoignages et documents intéressants. Saluons le travail de notre réalisateur en herbe qui n'a pas compté ses heures pour sortir ce film. Ayez la critique légère car je vous rappelle que c'est un document amateur et totalement gratuit ;-). Merci également à Guy Tarade et Eric Zurcher qui ont bien voulu partager leurs expériences toujours aussi passionnantes.

Petite séquence montrant un jet de pierre. La qualité est plutôt médiocre mais toutes les personnes présentes peuvent témoigner de l'authenticité de ces phénomènes. Nous espérons bientôt mettre en ligne d'autres documents de ce type où l'on voit nettement mieux ces phénomènes. Je vous invite à lire le témoignage de Jean-Luc dans la partie "Articles" (ici) au sujet des mystérieux "jets de pierres".

Découvrez les mystères du col de Vence à travers le tout premier livre sur le sujet. Ovnis, apparitions mystérieuses, poltergeists et phénomènes insolites hantent la région depuis des siècles. Les "Invisibles du col de Vence" vous proposent de découvrir les résulats d'enquêtes et les expériences fantastiques vécues par un groupe d'amis. 
Vous trouverez plus d'informations sur le site de l'éditeur (http://nerusi.com) ou sur le site des ICDV (http://www.coldevence.net). 
Merci au jeune et dynamique Gilles (ODH TV - http://reel_rip_am.kazeo.com) pour la réalisation de cette petite vidéo de promo ;-)

D'autres vidéos :

Déjà : Magali - Col de Vence 6 Juin 2008 :

Col de Vence - Contact 13 Juillet 2008

Col de Vence : Mythes et réalité - Un documentaire sur le col de Vence et la mythologie qui s'y rattache favorisée par l'aspect féérique des lieux qui exhale l'inconscient et l'imaginaire. - 
(c) Les Incredibles du Col de Vence

Jerôme - Découverte du Col de Vence

Yves Herbo Relai, Sciences, F, Histoires, 16-01-2015

Yves Herbo sur Google+

interviews alien ufo ovni échange environnement MHD livre auteur écrivain lire video mystère free gratuit paranormal

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau