Un ancien pilote voit un OVNI dans la Marne

Un ancien pilote voit un OVNI dans la Marne

lieu-ovni-marne-14-04-2012.jpgReconstitution : Ancien pilote d'avion, le témoin se trouvait dans les vignes, entre Ludes et Verzenay, lorsqu'il a repéré au-dessus du mont Sinaï un objet qu'il n'a pu identifier. 

VERZY (Marne). Un homme a fait une curieuse observation près de Verzy : un « point sombre » qui démarre à vive allure avant d’effectuer un angle droit et de monter dans les nuages sous la forme d’une tache lumineuse.

L’OBSERVATION date du 14 avril 2012. Elle a duré « à peine trente secondes », mais elle l’a suffisamment intrigué pour que cet ancien pilote d’avion (*) finisse par en parler autour de lui. Ce jour-là, un samedi, venu dans la Marne (France) pour aider un viticulteur à travailler son « bout de vigne » entre Ludes et Verzenay, il a vu passer dans le ciel un « objet » qu’il n’a pu identifier.

« Il était environ 11 h 35. Les nuages étaient bas. Je me redressais pour m’étirer le dos quand j’ai aperçu quelque chose au-dessus de la Montagne de Reims. J’ai remarqué comme un avion parce qu’à un moment, l’objet a reflété le soleil – que je ne voyais pas d’où j’étais – par un éclair métallique. »

Du fait de ses connaissances aéronautiques, l’homme s’est tout de suite rendu compte qu’il ne s’agissait pas d’un avion mais d’un « point sombre, gris mat », qui lui a semblé se trouver à l’aplomb du mont Sinaï (283 mètres d’altitude), près de Verzy. Il était immobile, « juste au niveau du plafond nuageux » estimé dans les « 600 à 1 000 mètres », pour « une taille à bout de bras de 3 millimètres » (la pleine lune, par comparaison, fait 5 millimètres).

Aucun bruit

Le témoin n’était pas au bout de ses surprises. « Comme je le regardais, ma pelle à la main, le point sombre s’est mis en mouvement vers le nord en gardant la même altitude. Il a traversé les filaments nuageux de la couche basse, vers un autre bois, du côté de Cernay-lès-Reims, puis il a bifurqué à angle droit, sans marquer d’arrêt, pour partir très vite plein est. Le point est alors apparu sous la forme d’une tache lumineuse blanche qui a disparu en montant dans le ciel nuageux, peut-être à la verticale de Saint-Hilaire-le-Petit. »

Aucun bruit n’a été perçu tout au long de l’observation. Lors du déplacement vers Cernay-lès-Reims, où le bois signalé par l’ex-pilote est celui du mont de Berru, l’objet a évolué contre le vent qui soufflait légèrement du nord à ce moment-là.

Diplômé d’un DEA de mathématiques, un ami du témoin a reconstitué la trajectoire sur une carte en fonction des indications géographiques. « Au vu de Google Earth, le trajet total mont Sinaï – Saint-Hilaire est d’approximativement 30 kilomètres parcourus en 30 secondes, soit une vitesse de 3.600 km/h. Mon estimation signifie que ce n’est pas un truc banal. C’est en gros deux fois la vitesse du son. Il aurait dû y avoir un bang sonique. »
Le témoin n’a aucune idée de ce qu’il a pu voir. Il livre son témoignage avec humilité, sans émettre de conclusion. « J’ai jeté un œil sur internet pour constater qu’il n’est nulle part fait mention d’ovni dans la région durant ce week-end. Mais même si cela avait été le cas, je n’aurais pas témoigné spontanément, faute d’avoir la moindre trace. C’est une observation fugace comme tant d’autres, interprétable au gré de chacun. » F.C.

(*) Anonymat demandé

D’autres observations dans les proches environs

Ce n’est pas la première fois qu’un phénomène insolite est rapporté dans ce secteur de la montagne de Reims. D’autres témoignages publiés par l’union existent.

Hiver 1969, Rilly-la-Montagne : Un soir de janvier ou février, sur la route reliant la RD9 à Rilly-la-Montagne, deux automobilistes aperçoivent « des lumières blanches qui tournent, comme un tourniquet, sur une masse sombre et arrondie posée au sommet d’une colline ».
Ils descendent de voiture, n’entendent aucun bruit. « Environ une minute après le début de l’observation, la chose a décollé du sol, très lentement au début, légèrement en oblique, puis il y a eu une soudaine accélération et un départ fulgurant. »

Vers 1980, Rilly-la-Montagne : Par une nuit sans orage, un automobiliste aperçoit une « boule lumineuse » qui évolue au-dessus des vignes. « Elle a descendu le coteau puis a stoppé sur la route, très près du sol, à environ 100 mètres devant moi. Le temps que j’arrive, elle avait repris sa progression sur le côté opposé, puis elle a disparu en basculant derrière. J’ai pris la route de Chigny et je l’ai revue en contrebas. Elle semblait stationner au milieu des vignes. J’ai pris peur, j’ai continué ma route. »

26 novembre 2005, Montbré : Vers 13 heures, alors qu’il circule sur la RD9 au niveau de Montbré, un couple aperçoit sur sa gauche, « très haut dans le ciel », une « masse ovale aux contours très flous, de couleur gris foncé, qui se déplace très lentement, horizontalement ».
Descendus de voiture, les témoins n’entendent aucun bruit. Ils distinguent « une multitude de petits points gris ou noirs qui encerclent l’ovni ». « Nous sommes restés là, sur le bord de la route, à observer l’ovni jusqu’à ce qu’il disparaisse dans le ciel à notre droite. »

1er août 2009, Rilly-la-Montagne : De sa cour, un couple observe les allers et venues d’un phénomène lumineux dont la forme évolue selon qu’il se trouve aux deux points extrêmes de ses déplacements. « Sur la droite, c’était rond et blanc, mais quand ça stoppait de l’autre côté, la boule s’étirait, s’allongeait verticalement et une grande ligne de lumière couleur or apparaissait tout d’un coup à l’intérieur. Ça durait quelques secondes, puis au moment de repartir vers la droite, la ligne disparaissait et ça reprenait la forme d’une boule. »
Le couple a observé le phénomène de 23 h 30 à 0 h 30, puis s’est couché. L’hypothèse d’un laser n’a pu être confirmée.

29 novembre 2011, Villers-Allerand : Dans la descente du hameau de Montchenot, vers 4 h 30, un routier et son père aperçoivent de loin une grosse boule blanche, « pulsante », qui semble les attendre au-dessus de l’hypermarché de Champfleury. Lorsqu’ils arrivent près du magasin, la boule passe devant eux, se positionne sur leur gauche puis donne l’impression de les suivre jusque sur l’A34 à Witry-lès-Reims. Le routier récuse toute confusion avec un laser. « Je suis habitué à en voir la nuit. »

Sources :  http://www.lunion.presse.frhttp://area51blog.wordpress.com/2012/04/25/un-ovni-au-dessus-du-vignoble

Yves Herbo 04-2012

Yves Herbo sur Google+

alien ufo ovni MHD mystère

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau