Spécial Jimmy Guieu-13 ans après son décès

Spécial Jimmy Guieu-13 ans après son décès

jimmyguieu1.jpg

Né le 19 mars 1926 à Aix en Provence, Jimmy Guieu (de son vrai nom Henri René Guieu) est décédé dans la nuit du 1er au 2 janvier 2000, juste après être entré dans cette année 2000 que les auteurs de Science Fiction de sa génération considéraient comme mythique. Depuis des mois il luttait contre un cancer de la prostate auquel s’étaient ajoutés d’autres sérieux problèmes de santé. Avec lui, c’est une des figures les plus marquantes de l’ufologie française qui disparaît. Même s’il était contesté par beaucoup, il était devenu depuis longtemps un personnage impossible à ignorer.

Jimmy Guieu est le pseudonyme littéraire de Henri-René Guieu (19 mars 1926 – 2 janvier 2000), écrivain français de science-fiction publiant notamment au Fleuve noir. Guieu a aussi écrit sous d’autres pseudonymes moins connus : Jimmy G. QuintClaude Rostaing ou Dominique Verseau.

Jimmy Guieu rédige son premier roman dès l’âge de 25 ans pour les éditions du Fleuve noir. Le pionnier de l’atome était le numéro 5 de la fameuse collection « Anticipation », collection qui compte aujourd’hui plus de 2 000 titres, tous auteurs confondus.

Jusqu’en 1984, il publiera ainsi, dans la même collection, 82 romans.

Durant l’occupation Jimmy Guieu se signale par des actes de résistance dans le maquis de Dompierre-sur-Yon (Vendée, maquis SR-1). Cette notion de résistance, qu’elle soit contre les totalitarismes, les mafias ou les mauvais extra-terrestres, restera omniprésente dans son œuvre.

Dans les années 1950, il devient l’un des pionniers de l’ufologie française, avec Aimé Michel.

jimmyguieu4.jpg

De 1960 à 1962, il publie quatre romans chez Marabout junior sous Claude Vauzière. Dans les années 1960, également, 63 de ses romans seront adaptés en BDs chez Sidéral.

Avec Georges Pierquin, auteur de la série des « anti-gangs » il co-écrit quelques romans de la collection « Espionnage » de Fleuve Noir. Ces ouvrages sont signés sous le pseudonyme de Jimmy G. Quint et décrivent les aventures de deux agents des services secrets français : Serge Gallard et Roger Quilici.

De 1977 à 1984, au rythme d’un ou deux par an, 10 de ses livres seront réédités dans la collection « Super luxe – lendemains retrouvés ».

Depuis 1981, « Plon » puis « les Presses de la Cité » et aujourd’hui « Vaugirard » devenu « Vauvenargues » rééditent l’intégralité de son œuvre dans la collection SF Jimmy Guieu.

De 1987 à 1990, il publie 10 inédits aux « Presses de la Cité », mettant en scène Gilles Novak. Les dix romans sont regroupés sous le titre d’une série : Les chevaliers de Lumière.

À partir de 1992, Vaugirard publie, en alternance avec les rééditions, d’autres inédits. Ceux-ci mettent en scène Blade & Baker, businessmen du XXIVe siècle. Il est intervenu régulièrement comme invité sur l’antenne de Radio Ici et Maintenant pour aborder le phénomène des OVNIs et des civilisations extra-terrestres, en particulier sur la thèse de la race des « Gris » ou « Petit-Gris ». Ses passages à la télévision furent également nombreux notamment dans les émissions de Christophe Dechavanne.

Vaincu par la maladie, il laisse un dernier manuscrit écrit en 1999 : « jimmy-guieu-ovni-et-la-verite-cachee-terre-ta-civilisation-fout-le-camp.pdf jimmy-guieu-ovni-et-la-verite-cachee-terre-ta-civilisation-fout-le-camp.pdf ». (archives S,F,H)

La collection « SF Jimmy Guieu » s’arrête à la fin de l’année 2003. Les derniers numéros sont écrits par Richard Wolfram (pseudonyme de Roland C. Wagner), auteur également des paroles d’une chanson hommage interprétée par le groupe Brain Damage : La Chanson de Jimmy.

jguieu-guytaradeimsa1990.jpgJimmy Guieu et Guy Tarade

Les productions de Jimmy Guieu ne se limitent pas à l’écriture. Entre 1991 et 1994, dans la collection « Les portes du futur » dont il se présente comme le créateur et le directeur, il édite une série de 14 documentaires. Si l’essentiel des sujets abordés concernent les extra-terrestres, certains thèmes mystérieux comme Rennes-le-Château ou les Vortex sont aussi abordés avec l’appui de proches comme Guy Tarade. Ces documentaires sont pour Jimmy Guieu une tribune à partir desquelles il critique violemment le GEPAN, le SEPRA, ou met en garde le spectateur contre des manœuvres de désinformation orchestrées à l’échelle planétaire par des puissances occultes. (YH : qu'il dénoncera nommément quelques années avant son décès rapide d'un cancer, ce qui rapproche le sujet du Groupe Bilderberg, CFR entre autres... 13 ans après son décès, on s'aperçoit en réécoutant certains de ses propos et enquêtes qu'il était plus qu'un bon écrivain de SF et chercheur de l'inconnu, mais aussi un visionnaire réaliste finalement...)

Sources : Nous les Dieux

Un roman ? Certes, mais fondé sur une trame d’événements dramatiques, recensés par un réseau d’informateurs basés principalement aux Etats-Unis. Une intrigue convaincante a force d’être incroyable et, pourtant, jalonnée de faits véridiques. Une aventure aux rebondissements en chaîne qui, graduellement, nous feront découvrir ce que sont les E B E (prononcer I-Bi) et l’horrible vérité attachée à ces Entités Biologiques Extraterrestres. Soigneusement étouffée par une conspiration du silence à l’échelle planétaire, cette vérité existe bel et bien et nul, ici-bas, ne peut prétendre ne pas être concerné. Dans ce fascinant roman de Jimmy GUIEU, où s’arrête la fiction et jusqu’où va la réalité ? Se pourrait-il que cette réalité occultée soit plus terrifiante encoreque nous ne puissions l’imagimer ? Sommes-nous sous la férule d’une organisation criminelle ultra-secrète chargée de museler ou d’éliminer ceux qui en savent trop sur les OVNI et les E B E, une super mafia puissante au point d’assujettir les nations avec l’appui d’un implacable ennemi venu de l’espace ? Autant de questions qui se posent à la lecture de cet ouvrage troublant. Une chose est sûre cependant : après en avoir lu le dernier mot, on ne regarde plus le monde de la même manière.

Source : http://unoeildifferent.wordpress.com/sommaire/jimmy-guieu/
jimmy-guieu-femme-denisot.png
O.V.N.I. - E.B.E. - L'Invasion Commence Jimmy Guieu ( 1991 )
Jimmy Guieu les OVNI (1990)
1992, Jimmy Guieu dénonce le complot à la tv 
 

Le 31 décembre 1992, l’émission « Français, si vous parliez ! » de FR3, présentée par André Bercoff, était consacrée au thème « La fin du monde »...


Hommage à Jimmy GUIEU 
Archives SFH - Jimmy Guieu :
 
Jimmy Guieu sur Radio Courtoisie (1991)
 
 
 
 
Les Pionniers de l'Atome - BD Sideral - 1962 - BDVideo S,F,H 01-2013 (mettez ce diaporama en plein écran pour pouvoir lire, vous pouvez mettre la pose si le défilement est trop rapide (10 secondes)).
A suivre Page 2
 
SFH 01-2013
Yves Herbo sur Google+

alien ufo ovni mystère MHD environnement interviews archéologie prehistoire économie politique NOM astronomie auteur nucléaire lire livre écrivain

Commentaires (3)

Daniel
  • 1. Daniel | 07/08/2016

bonjour merci pour l'article ,super émouvant ,pour info je vois les commentaires pour les ordi (technologie) grand public télécommunication sans oublier la radio AM FM USB LSB CW RADIO AMATEUR ET OUI ,,,, l'ordinateur COMMODOR 64 l'un des premiers vendu ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/Commodore_64 sa vous bouche un coin l'histoire
bon enfin hommage a Jimmy Guieu non monsieur Jimmy Guieu ...

yvesh

Merci beaucoup pour cette vidéo très intéressante. Mais il y a une erreur dans le commentaire sur YouTube : il y a une erreur question internet et logiciels : j'allais déjà sur internet et les BBS mondiales à la fin des années 80 tant avec mon Atari que mon Amiga et une simple ligne téléphonique et un modem ^^ Beaucoup trop de gens ignorent l'histoire des ordinateurs... le PC de Microsoft N'EST PAS la première plateforme multi-taches et "grand public"... les Atari, Amiga et autres étaient aussi grand public bien avant (et meilleurs multitâches que ce foutu PC) ^^

Ubar
  • 3. Ubar | 16/09/2013

Un vidéo qui relate des dire de Jimmy Guieu.
http://youtu.be/d2iv9NktJFk

Cordialement

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau