OVNIs : Rencontre rapprochée à Emilcin en Pologne

OVNIs : Rencontre rapprochée à Emilcin en Pologne

emilcin425.jpeg

Article de Era de Aera51 : " Je reprend cette information intéressante vue  sur l’excellent site de notre ami Christian Macé, toujours au fait de l’actualité. Dans la deuxième partie de l’article, je vous ai traduit le récit de cette abduction retrouvé sur Wikipédia, et j’essaierai d’en savoir plus sur cette affaire et sur le livre dont parle  l’article polonais… "

Le 10 mai 1978, dans un petit hameau près de Emilcin est survenu un évènement qui est inscrit de manière permanente dans les archives de l’Ufologie Polonaise et Internationale . L’équipe de sociologues dirigée par Zbigniew Blanią après quelques semaines d’enquête sans précédent est arrivée à une conclusion surprenante.

Selon les soi-disant experts de l’incident d’emilciński, le témoin était un simple paysan Jan Wolski, et il s’agit d’un véritable cas d’une rencontre rapprochée avec un OVNI et ses membres d’équipage. Depuis 35 ans, cette opinion n’a jamais été mise en doute. L’événement d’Emilcin est resté le meilleur et le plus fiable cas de contact OVNI  polonais. C’est également devenu le seul événement du genre pour lequel on a érigé un Monument

Mais a-t-on raconté toute la vérité au public à propos de l’incident d’Emilcin ? Avec  Bartosz  Rdułtowski, l’auteur de nombreux livres sur le casse-tête des armes secrètes et les projets militaires classifiés a décidé de faire face à cette question. Le résultat de ses nombreux mois d’enquête est devenu, avec près de 800 pages l’ouvrage «opérations secrètes. Les Communistes et les ovnis."

Rédigé sous la forme d’un rapport le  dernier livre Bartosz Rdułtowski l’enquête se déroule comme un véritable thriller!

Le livre est disponible uniquement dans les librairies sélectionnées dans le pays, ou par la poste à l’ édition Technol

ufo-small.jpeg(Fot.mat. Presse)

Source :  via  Ovnis paranormal de Christian Macé

emilcin-pomnik.jpgEn 2005, un mémorial a été construit en Emilcin à 51 ° 8’2 .63 "N 22 ° 2’16 .16" E pour commémorer l’abduction de Jan Wolski. Le texte en polonais, dit : " Le 10 mai 1978 à Emilcin un OVNI s’est posé, la vérité va nous étonner dans l’avenir. ".

L’ Abduction d’Emilcin est un enlèvement extraterrestre supposé du fermier, Jan Wolski en mai 1978. Il a été peu médiatisé à l’époque.  Un monument a été érigé à la suite Emilcin, République populaire de Pologne, à l’endroit où l’enlèvement aurait eu lieu.

Contexte

wolski.jpgWolski - Source image ufocasebook.com

Jan Wolski (29 mai 1907 au 8 Janvier 1990) était en train de conduire une cariole tôt le 10 mai 1978, quand il dit avoir été abordé deux " petites entités humanoïdes au visage vert " d’environ 5 pieds (1,5 m) de hauteur. Les deux êtres ont sauté dans  la  cariole de Wolski et, selon lui se sont, assis à côté de lui et ont commencé à parler dans une langue étrange. Au début  il les  avait pris pour des étrangers en raison de leurs «yeux bridés et leurs pommettes saillantes." Wolski a conduit sa charrette, avec les deux êtres à bord, jusqu’à une clairière où selon lui un  grand objet était en vol stationnaire.

L’engin 

Selon Wolski, un objet volant non identifié entièrement blanc, mesurant environ 14,75 pieds ( 4,5 m) – 16,5 pieds ( 5,0 m) de hauteur et " aussi long qu’un bus », planait dans l’air à une altitude d’environ 16 pieds ( 4,9 m ). Il n’y avait pas de caractéristiques externes remarquables sur l’engin  (c.- feux , les joints, etc.).

Wolski a mentionné qu’il y avait quatre objets sur l’engin constitués d’un matériau noir qui avaient l’apparence d’une foreuse et qui généraient un bruit de  ronflement .

emilcincraftdepiction.jpgReconstitution d’artiste  Source UFO Casebook

Wolski prétend alors avoir été emmené à bord du vaisseau avec deux entités supplémentaires qu’il a rencontrées près de l’objet volant . On lui a ensuite fait signe de « s’habiller vers le bas » ( enlever ses vêtements ) . Il y avait environ huit ou dix bancs situés autour de l’engin , chacun assez grand pour qu’une personne puisse s’y asseoir. Il y avait quelques corbeaux en face de la porte qui   remuaient les pattes et les ailes mais semblaient être immobilisés. Wolski affirme qu’il a ensuite été examiné avec un outil qui ressemblait à deux assiettes  ou des " soucoupes ". Après cela, on lui ordonna de se rhabiller, et c’est alors qu’il a remarqué qu’il n’y avait pas de lumières ou de hublots sur l’engin, seule la lumière du jour entrait par  la porte de l’engin. Les entités mangèrent et lui a offrirent quelque chose comme des glaçons mais il refusa . L’intérieur de l’ engin fut  décrit comme noir avec une teinte grisâtre , semblable à celle des combinaisons des créatures .

Ensuite, Wolski retourna vers sa famille pour leur faire part de ce qui venait d’arriver , les invitant à venir voir l’ engin flottant . Il   informa ses fils qui  appelèrent  d’autres voisins , et ensemble ils sont allés enquêter sur le site.

emilcinlocation.jpgEmplacement de la RR3 en 2007 - SOurce Ufo casebook

L’herbe où l’engin s’était trouvé  portait des signes d’usure , était comme " foulée par des pieds,  couverte  de rosée et des chemins allaient dans toutes les directions . " Wolski est retourné à la maison , laissant le reste des voisins et de la famille sur le site. Les fils de Wolski affirment qu’il y avait des empreintes laissées par les êtres , bien qu’ils n’aient pas donné de détails siles empreintes étaient plus ou moins grande que les leurs.

Un garçon de six ans, affirme avoir aperçu un bus de type artisanal planer au-dessus d’une grange , puis monter très haut dans le ciel et disparaître .Wolski a expliqué ses souvenirs dans un entretien avec Henryk Pomorski et Krystyna Adamczyk en Juillet 1978 deux mois après l’incident. La bande audio de l’interview a été conservée dans une archive privée pendant une longue période avant d’être rendue publique.

Wikipedia-Pl

Yves Herbo-SFH-10-2013

Yves Herbo sur Google+

mystère alien ufo ovni MHD échange auteur

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau