OVNIs : les premiers enlèvements modernes -2

OVNIs : les premiers enlèvements modernes - 2

Betty et barney hill soucoupe miniL'OVNI dessiné par les Hill

 

Suite de la partie 1 : http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/ovni-ufo/ovnis-les-premiers-enlevements-modernes-1.html

 

BARNEY ET BETTY HILL

Le deuxième cas chronologique d'abduction est devenu aussi l'un des plus célèbres, une véritable aventure qui a d'ailleurs été adaptée à la télévision et qui a aussi probablement servi de stéréotype pendant de nombreuses années sur d'autres cas, notamment ceux mettant en scène les fameux "gris"...

Betty et barney hill

Barney Hill, né en 1922 et donc 39 ans à l'époque, était employé des postes à Portsmouth, dans le New Hampshire, et il est aussi particulièrement impliqué dans la cause des Afro-américains puisqu'il siège à la commission des droits civiques du gouverneur du New Hampshire. Son épouse Betty, née en 1920 et âgée de 41 ans lors des événements, était superviseuse au département pour l'aide sociale à l'enfance de la même ville. Tous les deux en étaient à leur second mariage.

Dans la nuit du 19 septembre 1961, le couple, en revenant du Canada où il avait passé de courtes vacances d'une semaine, s'était arrêté pour dîner dans un restaurant d'autoroute, d'où ils repartirent peu après 22 heures. Betty raconte ce qui leur est arrivé ensuite dans la lettre qu'elle a adressée six jours plus tard à Donald Keyhoe, grand spécialiste des OVNI des années 1950-1960 :

" Mon mari et moi nous intéressons beaucoup au sujet, car nous avons récemment vécu une expérience effroyable, qui nous semble bien différente de toutes celles dont nous avons entendu parler. Aux alentours de minuit, le 20 septembre, nous faisions route à travers une forêt dans les montagnes Blanches. Il s'agit d'une région isolée, peu peuplée (YHsituée après la ville de Lancaster donc). Nous avons aperçu un objet brillant dans le ciel, qui paraissait se mouvoir rapidement. Nous avons arrêté la voiture et sommes sortis pour l'observer de plus près avec des jumelles. Soudain, il fit volte-face et se mit à voler de façon saccadée. Nous avons repris la route. Comme il se rapprochait de notre voiture, nous nous sommes arrêtés de nouveau. L'objet flottait dans l'air devant nous : il avait la forme d'une galette, encerclé d'une rangée de fenêtres par lesquelles on voyait de brillantes lumières blanc-bleu. Mon mari, debout au milieu de la chaussée, l'observait attentivement. Il vit des ailes de chaque côté, avec des lumières rouges aux extrémités. Comme l'objet s'était rapproché, il put voir à l'intérieur, mais pas nettement. Il distingua plusieurs silhouettes qui s'y agitaient : elles paraissaient se hâter de procéder à quelques, préparatifs. L'une d'entre elles nous regardait par les fenêtres. À ce moment, mon mari, soudain en état de choc, s'est réfugié dans la voiture ; hystérique, secoué d'un rire nerveux, il répétait qu'ils allaient nous capturer. À peine avions-nous démarré que nous entendîmes des sons qui semblaient frapper le capot de la voiture. " (YH : ici les récits parlent souvent de "bip bip" entendus, mais il semble que cela soient plus des sortes de crépitements sur la carrosserie de la voiture d'après Betty).

Betty et barney hill extraterrestres gris

Ils sont maintenant à Ashla, et voient un panneau indiquant Concord, 27 km. Ils ont parcouru 56 km sans en avoir conscience. Ils s'aperçoivent rapidement que leurs montres sont arrêtées, définitivement. L'humeur dans la voiture est calme. A l'aube, les Hills atteignent leur foyer. Ils éprouvent une sensation désagréable, étrangement visqueuse, vaseuse. Ils dorment tous les deux l'après-midi qui suit entièrement.

Lorsque Betty se réveille, elle appelle sa sœur Janet, et lui raconte ce qui est arrivé. Janet lui dit d'appeler la base de la Force Aérienne de Pease voisine, et de signaler ce qu'elle a vu (YH : en effet, les Hill habitent non loin d'une base militaire... et d'armes nucléaires...). Malgré l'opposition de Barney, c'est ce que fait Betty, parlant au major Paul W. Henderson, qui lui dit que " l'ovni a aussi été confirmé par notre radar ". (l'affaire sera dans le Project Blue Book qui conclura pour ce cas... à la vision de la planète Jupiter (rapport du 26-09-1961) !).

Par la suite, certaines tâches sur la voiture révéleront une intense magnétisation, la peinture est griffée à plusieurs endroits, laissant le métal à nu.

Barney est inquiet, ne pouvant expliquer les marques d'usure sur ses chaussures, comme s'il avait été rudement traîné sur le sol, et son dos lui fait extrêmement mal. Betty remarque une espèce de poudre rose sur sa robe froissée et la lanière des jumelles est déchirée.

 

Jusqu'à présent, l'histoire ressemble assez à une banale vision d'OVNI, mais elle est quand même plus spectaculaire et plus inquiétante, assez proche. Les choses se sont gâtées deux semaines plus tard. À partir du 30 septembre, durant cinq nuits consécutives, Betty fit des rêves troublants, dans lesquels leur rencontre avec l'OVNI ne se terminait pas lorsqu'ils réintégraient la voiture : elle se poursuivait par une séquence des plus dramatiques.

Dans ses rêves, le couple empruntait une route différente (YH : le passage de la Route 3 à la Route 175 ?). Ils se retrouvaient nez à nez avec un groupe de créatures au milieu de la chaussée. Barney ralentissait et la voiture finissait par caler. Les créatures encerclaient le véhicule, ouvraient les portières, prenaient Barney et Betty par le bras et les entraînaient le long d'un chemin à travers les bois, jusqu'à l'endroit où leur véhicule spatial s'était posé. Ils étaient conduits à l'intérieur et menés à des salles séparées, où ils étaient soumis à une sorte d'examen médical.

Les créatures n'étaient pas sympathiques et l'expérience plutôt déplaisante. Leur chef s'excusa tout de même auprès de Betty, puis le couple fut ramené à travers les bois jusqu'à sa voiture. Betty conversait en chemin avec le chef, lui disant qu'elle était heureuse de le rencontrer, et le priant de revenir bientôt. Ainsi se terminait l'expérience.

Le 21 octobre, Walter Webb - un enquêteur du NICAP, l'organisation ufologiste de Donald Keyhoe - rendit visite aux Hills ; il fut informé à l'époque de la rencontre avec l'OVNI, mais pas des rêves de Betty. Son rapport :

" Mon opinion en tant qu'enquêteur, après avoir interrogé ces personnes pendant plus de six heures et étudié leurs réactions et leur personnalité, est qu'elles disent la vérité, que l'incident s'est déroulé exactement comme elles l'ont décrit, excepté quelques incertitudes mineures. "

Le 25 novembre, lors d'une seconde rencontre avec les enquêteurs du NICAP, Barney Hill commença à prendre conscience d'une étrange anomalie :
" Les enquêteurs tentaient de reconstituer mentalement le voyage. L'un d'eux me demanda : « Pourquoi avez-vous mis si longtemps pour rentrer chez vous ? Vous avez couvert telle distance et cela vous a pris tant d'heures : où étiez-vous ? » Je pensais vraiment que j'allais craquer (...) Je réalisai pour la première fois qu'à la vitesse où je conduis habituellement, nous aurions dû être de retour à la maison au moins deux heures plus tôt. "

Des versions ultérieures de l'histoire laissent entendre que les Hills s'étaient rendus compte de ce « temps manquant » dès qu'ils étaient rentrés chez eux, mais ça n'était pas le cas. Un autre détail, souvent déformé pour rendre l'histoire plus palpitante, est qu'ils ont quitté la route principale pour un tout autre chemin « sans aucune raison », comme si les extraterrestres les avaient téléguidés jusqu'au point de rencontre. Mais la carte routière montre que l'itinéraire qu'ils ont pris - Route 175 - est pratiquement parallèle à celui qu'ils auraient dû suivre - Route 3. De nuit, il était facile de se tromper, erreur qui n'avait aucune incidence sur la durée de leur voyage(YH : mais les enquêtes sur les lieux prouvent que cela s'est bien produit, erreur ou non...).

À partir de février 1962, les Hills se rendirent souvent sur les lieux de leur aventure - des pèlerinages en quelque sorte. Puis, le 12 mars, le NICAP suggéra aux Hills de prendre part à des séances d'hypnose qui permettraient de révéler des détails de l'incident. Betty Hill, en particulier, était intéressée :

" Dès qu'ils ont suggéré l'hypnose, j'ai pensé à mes rêves et, pour la première fois, je me suis demandé si tout cela était bien autre chose que des rêves. Je me disais que si je me livrais à l'hypnose, je serai fixée, parce que je commençais à me demander si mes rêves ne pouvaient pas relever de la réalité. "

Durant l'été, Barney Hill commença à souffrir de symptômes physiques (un ulcère) et psychologiques qui le forcèrent à aller consulter un médecin (YH : d'ailleurs, Barney Hill meurt le 25 février 1969, un peu plus de sept ans après sa mystérieuse rencontre, d'un accident vasculaire cérébral). Leur médecin de famille les oriente vers un psychiatre (consultant pour la prestigieuse Académie de Exeter). Celui-ci diagnostique une anxiété traumatique issue de leur expérience et de leur amnésie, pour laquelle le seul traitement spécifique est une régression compétente par sodium amytal, pentothal ou hypnose pour dépasser le seuil empêchant les souvenir d'atteindre le conscient. Comme son état se détériorait rapidement, le couple décida de recourir à l'hypnose et entra en contact avec le docteur Benjamin Simon. Le 4 janvier 1964, ils commencèrent leurs sessions d'hypnose, qui s'étalèrent sur sept mois : il s'agissait de savoir si la vision de l'OVNI était responsable de la détérioration physique et mentale de Barney Hill. Barney et Betty Hill ont été hypnotisés séparément, en l'absence l'un de l'autre ; ils n'eurent pas la possibilité d'écouter les enregistrements du conjoint avant que l'expérience ne soit terminée.

Betty et Barney racontent ce que leur inconscient a malgré tout enregistré : ils avaient subi à l'intérieur d'un vaisseau spatial extraterrestre un examen médical complet dont le but était de " déterminer à quel degré d'évolution physique les Terriens étaient parvenus, plus de 10000 ans après le cataclysme qui les fit muter une nouvelle fois ". Ils ne se contredirent jamais (YH : mais quelques divergences tout de même) et exposèrent les faits, sans omettre un détail. Ils donnèrent même le portrait de leurs "ravisseurs" : très petite taille, crâne énorme, tête pointue vers le bas, yeux vastes et fendus sur le côté, bouche réduite à un trait, nez à peine apparent.

Hill david baker

Dessins par David Baker d'après les Hill

Sous hypnose, ils se rappelleront une longue série d'événements : la lumière, qui avait l'aspect d'une soucoupe, après avoir traversé les Cannon Moutains et que leur véhicule se soit immobilisé à Indian Head, et ensuite ils voient l'engin d'atterrir dans une clairière à 60 m d'eux. Barney stoppe la voiture, pensant avoir affaire à un hélicoptère, mais lorsqu'il voit, en s'approchant, une dizaine de créatures derrière les hublots, il s'enfuit, regagne le véhicule et repart... et ils entendent un bruit, comme des crépitements...

Betty racontera sous hypnose, d'après les enregistrements :

" Nous roulons - Barney appuie sur les freins, et ils crissent, et il tourne sur la gauche de manière très serrée. Je ne sais pas pourquoi il fait ça. Nous allons être perdus dans les bois. Nous allons le long de la courbe... Barney continue à essayer de la démarrer, mais elle ne démarre pas. Dans les bois maintenant ils viennent vers nous. Il y a quelque chose au sujet du 1er homme qui arrive. C'est là que je deviens effrayée et je veux sortir de la voiture et courir et me cacher dans les bois... "

Barney a donc dévié de la route, puis la voiture a calé. L'OVNI atterrit à une soixantaine de mètres de la voiture et une dizaine de créatures de petite taille en descendirent et se dirigèrent vers le couple. Les créatures firent monter le couple dans l'OVNI et séparèrent Betty et Barney. Après qu'ils soient entrés dans le vaisseau par une rampe, Betty est donc séparée de Barney par un des petits êtres, qu'elle décrit comme « le chef » (The leader). Un autre, qu'elle appelle « l'examinateur » (The examiner) la fait ensuite s'asseoir et lui fait subir une série d'examens médicaux : il lui coupe une mèche de cheveux, lui examine les yeux, les oreilles, la bouche, la gorge, les mains, les jambes et les pieds, récupère ses rognures d'ongles et prélève un échantillon de peau avec une lame. L'examinateur enlève ensuite la robe de Betty et la fait se coucher sur une table. Il promène alors une machine qu'elle décrit comme une sorte d'appareil d'électroencéphalographie sur son corps en lui expliquant qu'il examine son système nerveux.

Hypnose hill

Séance d'hypnose du couple Hill

Il lui insère ensuite une seringue d'une dizaine de centimètres dans le nombril et lui dit qu'il s'agit d'un « test de grossesse ». Elle pousse un cri de douleur, mais celle-ci disparaît lorsque l'examinateur lui passe la main sur le front. Les extraterrestres auraient également essayé d'arracher ses dents, selon elle, après avoir constaté avec surprise que Barney avait un dentier et pouvaient donc les retirer sans mal...

Dans sa description, le « leader » des extraterrestres, s'exprime dans un anglais imparfait, lui montre une carte stellaire et lui demande si elle était capable de situer la Terre sur cette carte. Comme elle répondit par la négative, la créature lui rétorqua que cela ne servait alors à rien qu'elle lui montre d'où elle venait. Betty aurait demandé à rapporter une preuve de son enlèvement, un livre rempli de symboles incompréhensibles, mais les extraterrestres le lui auraient repris au dernier moment, souhaitant apparemment qu'elle ne garde ni preuve ni souvenir de l'enlèvement. La créature raccompagna Betty hors de l'OVNI, où elle retrouva Barney déjà installé dans la voiture et lui promit qu'elle allait tout oublier de cette expérience...

Hill inside full content pm v8

Dessin de la carte spatiale par Betti Hill

Betty et Barney réalisèrent de nombreux dessins de l'OVNI, des créatures et des différentes cartes et symboles qu'ils purent apercevoir lors de cette expérience. En 1969, une institutrice américaine et astronome amateur, du nom de Marjorie Fish affirma qu'elle avait réussi à trouver une concordance entre les dessins de la carte stellaire réalisés par Betty Hill et un modèle tri-dimensionnel des constellations connues, et conclut que la carte que Betty prétendait avoir vue représentait le système de Zeta Reticuli.

A l'écoute de ces enregistrements, on constate que et Barney et Betty Hill ont raconté une histoire qui correspond aux rêves de la seconde, mais chacun suivant son propre point de vue. Nombre d'intéressés ont conclu que les Hills avaient vécu une expérience tellement traumatisante qu'ils en avaient inconsciemment effacé le souvenir, souvenir qui s'était manifesté dans les rêves de Betty et étaient à l'origine de troubles psychiques. L'hypnose avait levé leurs inhibitions et libéré leurs souvenirs.

Ce scénario est séduisant, mais il faut savoir que les souvenirs qui émergent lors de séances d'hypnose ne reflètent pas nécessairement la-réalité. Le docteur Benjamin Simon le souligne lui-même :
" Le prestige qui entoure l'hypnose a répandu la croyance qu'elle est la voie royale, magique, vers la vérité. C'est vrai dans un certain sens, mais il faut comprendre que si l'hypnose ouvre la voie à une vérité que le patient ressent et comprend comme telle (...) celle-ci n'est pas nécessairement synonyme de vérité objective, absolue. "

La trop grande similitude entre les rêves de Betty Hill et son aventure telle que la révèle l'hypnose pose un problème essentiel. En effet, les rêves sont rarement la reprise fidèle d'un événement passé. Lorsqu'il y a une telle « relecture », les faits sont généralement retravaillés, déformés et combinés avec d'autres éléments. Que l'hypnose dégage une reproduction fidèle du rêve de Betty suggère que c'est le rêve lui-même, et non une quelconque réalité, qui a été révélé. Comment se ferait-il, dans ce cas, que Barney raconte lui aussi sous hypnose le rêve de son épouse ? Tout simplement parce qu'il restituait les rêves qu'elle lui avait maintes fois racontés, et non une expérience personnelle ?

Mais, justement, une réécoute minutieuse (et sans parti-pris) des enregistrements vont prouver que les récits ne correspondent pas tout à fait, que Barney a aussi vécu des choses non perçues par son épouse... par exemple, les êtres n'émettent aucun son pour Barney : ils s'expriment par télépathie exclusivement... On ne peut donc pas parler de réelle "transmission" du rêve comme a tenté d'argumenter le Docteur Simon. D'ailleurs, le Docteur Simon, bien que pensant à un fantasme "partagé" (ce qui est aussi étrange en fait et non prouvable) retranscrit même par hypnose, admettra la parfaite sincérité du couple : il ne s'agit par d'invention et tout ceci est bien la conséquence d'un trauma vécu !

Lors de ses séances d'hypnose, Barney livre un récit très similaire aux rêves de sa femme, mais avec cependant d'autres ressentis personnels.

The leader barney hill

Le "leader" dessiné par Barney sous hypnose

Selon ce qu'il dit pendant ces séances, alors qu'il conduisait la voiture et cherchait à échapper à l'OVNI, il se serait senti contraint de quitter la route et de se garer dans les bois. Les extraterrestres seraient alors arrivés et les auraient emmenés dans leur vaisseau, où il aurait été séparé de Betty.

Trois d'entre eux l'accompagnent alors dans une salle et le déshabillent, puis le font se coucher sur une table. Il semble beaucoup plus traumatisé par l'examen médical que sa femme et dit avoir gardé les yeux fermés la plupart du temps. Il réagit parfois violemment lors des séances d'hypnose, criant, se débattant ou fondant en larmes.

Un appareil est placé sur ses parties génitales, vraisemblablement pour prélever un échantillon de sperme. Dans les mois qui ont suivi l'incident, un cercle formé de verrues est apparu à cet endroit sur la peau de Barney.

 

Le docteur Simon lui-même, bien qu'il fût assez sage pour ne pas imposer son avis, fait un constat étrange, reconnaissant en quelque sorte l'existence du phénomène, mais que cette expérience a été traumatisante :
" J'en vins à la conclusion que l'explication la plus crédible est que la série de rêves perçus par Mme Hill, conséquence de quelque expérience qu'elle a eue avec un OVNI ou un phénomène similaire, s'est transformée en fantasme. "

Mais l'interrogation sous hypnose, en particulier, devint le traitement favori des victimes d'abduction et de leurs médecins. Ce n'est qu'au cours des années quatre-vingt-dix que l'on prendrait conscience des lacunes et de certains dangers inhérents à cette méthode...

Image of hillmap with names inside full content pm v8

 

David Saunders, expert en statistiques à l’Industrial Relations Center de l’Université de Chicago, affirme que le dessin de Betty Hill désigne l’étoile binaire Zeta Reticuli, située à 39 années-lumière de la Terre. D’après lui, il est donc très fort probable que le couple ait été victime d’enlèvement extraterrestre. On peut noter aussi que le dessin sous hypnose était très sophistiqué pour l'époque, et que seule une reconstitution en 3D, (l'image montrée devait l'être probablement, peut-être sous forme d'hologramme), a permi de reconnaître le système Zeta Reticuli, jamais cité par les Hill...

Walter Mitchell, professeur d’astronomie à l’université d’État de l’Ohio à Columbus, a lui aussi validé la carte dessinée par Betty Hill. Selon lui, elle correspond effectivement au système de Zeta Reticuli.

Les versions de Betty et de Barney Hill ont toujours été concordantes, bien qu’ils aient été interrogés séparément pendant 7 mois. L’hypothèse d’un canular semble peu probable étant donné l’absence de toute motivation... D’autant plus que le couple a, jusqu’à la fin de leur vie, vécu dans l’anxiété, l’angoisse et la dépression. Barney est décédé d’une hémorragie cérébrale le 25 février 1969. Betty est, quant à elle, décédée le 17 octobre 2004 à la suite d’un cancer des poumons, sans jamais renier ce qu'elle dit avoir vécu...

Notons aussi que Robert Lazar, qui prétend être un scientifique de haut niveau ayant collaboré avec le gouvernement américain sur des projets secrets, apporte un nouvel élément qui pourrait laisser penser que certains extraterrestres viennent bien de Zeta Reticuli.

Ce dernier déclare en effet à qui veut l’entendre que des engins extraterrestres actuellement stationnés sur Terre dans quelque base secrète (dont la zone 51 à l'origine) seraient originaires du système Zeta Reticuli...

 

Captured extrait

Image extraite du film "Captured"

 

Ce téléfilm, réalisé en 1975 par Dick A. Colla, reconstitue avec précision un des cas majeurs de l’ufologie : l’enlèvement à bord d’un OVNI du couple Betty et Barney Hill, en 1961. 
Pour ce faire, les scénaristes se sont basés sur les notes de Benjamin Simon, le psychiatre ayant suivi les Hill, et l’ouvrage documentaire écrit par John G. Fuller, « Le voyage interrompu » (« The interrupted Journey »), sur cette affaire. 

L’acteur James Earl Jones, qui interprète ici le rôle de Barney Hill, souhaitait à l’origine faire un film cinéma sur la mésaventure des Hill. Constatant le refus ou le désintérêt d’Hollywood, il concrétisa finalement ce projet à la télévision. 
Pour la petite histoire, James Earl Jones deviendra mondialement célèbre deux ans après, en devenant la voix de Dark Vador dans la saga « Star Wars » de Georges Lucas. 

En France, il n’a été diffusé qu’une seule et unique fois à la télévision : 
le dimanche 2 août 1987, à 20 h 30, sur M6, sous le titre « La nuit des extra-terrestres » (à ne surtout pas confondre avec la soirée thématique de Canal + diffusée en juin 1997).

 


 

Enlèvement des Hill par yveshSFH


 

Entrevue exclusive avec Betty Hill par yveshSFH

Une enquête canadienne et une entrevue avec Betty Hill peu de temps avant son décés (2004)...

 

Sources : http://www.histoires-paranormales.fr/ovnis/betty-et-barney-hill-enlevement-extraterrestre/

http://rr0.org/science/crypto/ufo/enquete/dossier/Hill/

https://fr.wikipedia.org/wiki/Betty_et_Barney_Hill

http://www.parlons-ovni.fr/connaissez-vous-zeta-reticuli

http://www.paranormal-encyclopedie.com/wiki/Articles/Abduction_des_Hill

http://ovnis-direct.com/bettyetbarneyhill.html

http://www.parismatch.com/Actu/Insolite/L-aventure-de-Betty-et-Barney-Hill-adaptee-au-cinema-833435

 

Yves Herbo et traductions, Sciences et Fictions et Histoires, http://herboyves.blogspot.com/, 25-09-2016

Yves Herbo sur Google+

alien ufo ovni échange auteur écrivain lire mystère paranormal

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau