OVNIs et Pilotes de chasse : les cas 1976 et 1980

OVNIs et Pilotes de chasse : les cas 1976 et 1980 - 2012 rappel 06-2015

majorparvizjafari.jpgMajor Parvis Jafari

Des ovnis observés à Téhéran et au Pérou par des pilote émérites Des ovnis observés à Téhéran et au Pérou par des pilote émérites


C’est en 1976 qu’un objet non identifié est repéré dans le ciel de Téhéran. Un F-4 part aussitôt à sa rencontre pour le détruire, mais l’objet se dématérialise pour apparaitre plus loin. En 1980, Un chasseur péruvien ouvre le feu sur un objet non identifié. Nous allons pour en savoir plus approfondir ces combats aériens face à des ovnis grâce à des reconstitutions. Bill Scot, ancien ingénieur d’essai en vol et son équipe vont enquêter pour nous permettre de séparer le vrai du faux dans ces histoires.

18 septembre 1976, Téhéran :


Une sphère lumineuse apparait dans le ciel de Téhéran à plusieurs témoins et la tour de contrôle voit également l’objet sur ses écrans. Sur ordre de l’armée de l’air, un premier pilote monte aussitôt à bord de son avion de chasse et décolle de la base aérienne de Shahrokhi pour aller à la rencontre de l’objet pour une identification, car il est entré sans autorisations dans le territoire.

Parviz Jafari, chef d’escadron, est lui aussi envoyé (23 h 00) au combat avec son F-4 quelques minutes après. D’après Parviz Jafari, l’objet à la taille d’un Boeing, autant dire qu’il est énorme. Il continue donc en suivant la lumière de cet objet quand tout à coup un objet a surgit de cette dernière pour se diriger sur lui. Parviz Jafari va donc vers lui et se rapproche, c’est à ce moment-là que cet objet volant est passé d’un point A à un point C sans passer par le point B, il s’est tout simplement dématérialisé sur 45 km et cela en une fraction de seconde.

Parviz Jafari repart de nouveau à sa rencontre quand il voit un autre objet de forme lunaire sortir de l’objet volant. Sa surprise est grande, ce deuxième objet vient également à sa rencontre, le frôle et décrit des cercles autour de son appareil. Il ne faut pas oublier qu’à ce moment-là, il vole à la vitesse du son. Après quelques tours, la sphère s’en va rejoindre l’objet non identifié, Parviz Jafari pense donc être hors de danger, c’est sans compter une deuxième sphère qui fait son apparition et qui reproduit exactement les ‘gestes’ que la première.

Le pilote comprend alors qu’il est attaqué, il doit se sortir de là à tout prix, il tente alors le tout pour le tour et arme, puis tente de tirer un missile, c’est là qu’il s’aperçoit que tous les voyants sont éteints, ses appareils sont en panne. Parviz Jafari pense avec le recul que l’ovni lui a envoyé une pulsion électromagnétique assez puissante pour dérégler ses appareils électroniques. Mais comment faire pour se défendre alors que tous ses appareils sont inutilisables ? C’est alors qu’il pense à s’éjecter de l’appareil, mais c’est ce moment que choisi la sphère pour regagner l’appareil situé à quelques kilomètres.

Il estime que cette situation devient bien trop dangereuse pour lui, alors il demande la permission d’atterrir, permission qui est accordée, mais ce qu’il ne sait pas, c’est que le combat n’est pas fini, du moins, pas pour ces ennemis. En effet, pendant sa descente, une autre sphère le prend en chasse, mais finalement atterrit dans le désert. Parviz Jafari reçoit un contre ordre et doit de ce ‘pas’ aller voir où se trouve la sphère, mais il ne trouve rien. Il entre donc à la base, mais il sait qu’il devra rendre un rapport détaillé sur ce qu’il vient de voir.

Un agent de la CIA rédigera également un rapport de son témoignage. Ce rapport confirme les observations de Parviz Jafari et évoque même la panne de ces instruments. Il confirme également de la présence de deux objets, tout concorde. Il rajoute que le lendemain des faits, une équipe a été dépêchée sur les lieux de l’atterrissage de l’ovni, le site a été inspecté de fond en comble, nous n’en sauront pas plus.

Laissons place à l’équipe de chasseurs d’ovnis pour la reconstitution des faits, mais pour connaitre leur conclusion, je vous invite à visionner ce documentaire !

tehera10.jpg
11 avril 1980, Perou :


Oscar Santa Maria est pilote dans l’armée de l’air péruvienne. Il est 7 h 15 du matin quand plus de 1800 soldats en service aperçoivent au bout de la piste de décollage un objet ressemblant à un ballon (non autorisé à pénétrer dans l’espace aérien). Ils pensent tous à ce moment-là qu’il s’agit d’un espion, Oscar Santa Maria reçoit aussitôt l’ordre de décoller et d’abattre l’objet. Il tire plus de 60 obus sur la cible, mais les balles semblent glisser et même passer à travers l’objet. Oscar Santa Maria ne comprend pas pourquoi cet objet n’explose pas, c’est alors que ce dernier prend de l’altitude, Oscar Santa Maria se lance donc à sa poursuite, mais à chaque fois que le pilote arrive proximité, l’objet prend de nouveau de l’altitude dans de périlleuses manœuvres.

Alors que le pilote enclenche sa Postcombustion (ce qui consiste à mettre le feu au carburant pour augmenter la vitesse), l’ovni grimpe de plus belle et le distance à nouveau. Le pilote le suit à plein régime, c’est à ce moment-là que l’ovni stop net et se retourne contre Oscar Santa Maria pour le prendre à son tour en chasse. Cette manœuvre est IMPOSSIBLE. En effet, comment un objet volant peut-il s’arrêter en plein ciel, rester immobile et repartir à pleine vitesse ? De plus, la force G tuerait sur le coup le pilote. Oscar Santa Maria surement sous le choc commence à perdre le contrôle de son appareil, de plus, il est allé à une altitude bien trop élevée. Il décide de rentrer à la base.


 

Une des déclarations officielles du chef d'escadron Parviz Jafari (vo) :

 

Ce site décortique très bien l'affaire exceptionnelle de Téhéran 1976, vous y trouvez plusieurs documents officiels sur cette affaire qui est considérée comme l'une des plus sérieuses preuves du phénomène insaisissable mais pourtant bien physiquement là, avec traces radars et observations directes... : http://www.forum-ovni-ufologie.com/t718-1976-l-incident-ovni-de-teheran-pilote-major-parviz-jafari?highlight=t%E9h%E9ran

Autres reportages sur les combats aériens contre des OVNIS, ainsi que des précisions sur les cas ci-dessus :

http://www.forum-ovni-ufologie.com/t5123-chasseurs-d-ovnis-les-combats-tournoyants-avions-ovnis

Yves Herbo 03-2012, up 06-2015

Yves Herbo sur Google+

moyen-orient interviews politique alien ufo ovni échange MHD nucléaire lire video mystère

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau