OVNIs : Bob Lazard confirme ses dires 25 ans après

OVNIs : Bob Lazard confirme ses dires 25 ans après

Bob lazar 2014

Bob Lazar 2014

J'avais déjà parlé de son histoire en 2012, y inclus une interview avec deux vidéos, mais il y a un peu du nouveau du côté de Robert Scott, alias Bob Lazard, qui vient de passer à Los Angeles après plusieurs années de silence et son départ au Michigan. Et, il y a 25 ans, il avait révélé des choses énormes lors d'une interview faite par le journaliste d’investigation George Knapp, producteur sur KLAS TV, la chaîne de CBS, au sujet de ses supposées missions dans la Zone 51 à l'époque.

8 News NOW

À la date anniversaire de cette entrevue, en mai 2014 donc, Knapp a convaincu Lazar de venir à Las Vegas pour discuter de la zone 51 à nouveau. C'est John Lear qui présenta Lazar à George Knapp. Selon les témoignages de Lazar, il devait tenter de comprendre des systèmes d'énergies et de propulsions d'engins extraterrestres. Lazar prétendit avoir travaillé sur la base appelée "Zone S-4" à Papoose Lake, à quelques minutes de Groom Lake, de décembre 1988 à 89.

Visit NBCNews.com for breaking news

Chief investigative reporter George Knapp grabbed an exclusive interview with Robert Lazar, who said he was a scientist who witnessed unidentified flying objects at a site near the secret Area 51 government base northwest of Las Vegas. Lazar's claims remain hotly debated, particularly among UFO aficionados. - 8 News NOW

Il aurait aussi lu des rapports évoquant la présence d'extraterrestres en ces lieux, sans en avoir jamais vu lui-même, et déclara que le gouvernement américain y conduisait un programme d'examen de soucoupes volantes en tentant d'adapter la technologie extraterrestre à ses propres fins.

Il affirma aussi avoir vu une soucoupe effectuer des essais dans le désert avec des humains à l'intérieur. Malgré un grand nombre de révélations hors du commun faites par Lazar, aucune preuve concrète ne corrobore ses affirmations. De plus, beaucoup de spécialistes sur la question ovni et de scientifiques reconnus tels que Stanton Friedman, ne croient pas aux récits de Lazar. En ce qui concerne le fait qu'il ait travaillé à la Zone 51, il n'en existe aucune preuve. De même que pour ses diplômes. Des éléments de ses fiches de paies montrent, d'après des enquêteurs, des indices tels que des numéros associés à un possible emploi top secret. Selon Edgar Mitchell, les théories de Lazar sont erronées, même s'il est possible qu'il ait été dans la Zone 51. 

Lazar sportsmodel spacecraft

Alien spacecraft described by Bob Lazar. (Credit: Open Minds Production)

La CIA a déclassifié le jeudi 15 août 2013 un document sur son avion-espion U-2 dans lequel figurent plusieurs références au lieu où l'avion a effectué ses premiers essais, en l'occurrence la Zone 51. Ces documents ont été publiés en réponse à la demande de Jeffrey T. Richelson, de l'association Archive de la sécurité nationale, au nom du Freedom of Information Act, la loi pour la liberté d'information. ​Comme le souligne CNN, le secret de la base n'était pas très bien gardé. Une simple recherche sur Google Maps permet de la localiser.

Zone51b

Récente image de google maps de la zone 51.

Néanmoins aucune mention relative aux "ovnis" et aux "extraterrestres" n'existe dans les 400 pages de ce rapport. Lazar déclara à ce propos qu’il s’agissait d’une minuscule étape en avant et qu’il n’était absolument pas impressionné par ces révélations. Il ajouta que la CIA reconnaitrait peut être dans les dix ans à venir l’existence de la fameuse zone « S-4 ». (elle a effectivement admit officiellement l'existence de la Zone 51 depuis)

Lazar affirma, lors de son interview accordée à Knapp, ne pas se soucier de savoir si quelqu’un le croyait ou pas et ne cherche pas à convaincre quiconque. Il déclara : « Écoute, je sais que ce qui s’est passé est vrai et cela ne fait aucun doute. ». Lazar et son épouse gèrent actuellement un magasin d’équipement et de fournitures scientifiques dans le Michigan, appelé United Nuclear.​ Cette entreprise a été jointe en 2013 et l'un de ses employés a confirmé  " que Lazar n'a eu aucune interaction avec les ovni et les ufologues depuis longtemps, qu'il ne s'est plus interessé au sujet depuis au moins 10 ans, ni aucune lecture à part sur les sujets de base scientifiques sur les techniques énergétiques. Son entreprise est engagée dans plusieurs contrats militaires et qu'il est consultant en science et technologies pour les systèmes d'armement Raytheon. Pour toutes ces raisons, il a prit beaucoup de distance par rapport à cette affaire ". (même s'il maintient absolument tout ce qu'il a dit à l'époque). " Sorry, Mr. Lazar no longer involves himself in matters related to the topic of UFOs. He hasn’t followed the topic in about 10 years and does not lecture on anything other than basic science & energy technologies. His companies are involved in several Military contracts and he is a science & technology consultant to Raytheon weapon systems. For these reasons he avoids ‘rocking the boat’ and generally keeps his distance from the topic. "

Ceci confirme en tout cas les très bonnes capacités de Lazar en matières de technologies de pointe et ses liens avec les autorités (certains contestent les diplômes et capacités de Lazar, ce qui est stupide en soit car une réelle évaluation des capacités d'un individu ne peut être objective et dépend obligatoirement des bornes et cadres que l'évaluateur se donne lui-même, obligatoirement faussées par son propre égo - chaque individu est différent, y compris dans ses manières de mémoriser les données : un diplômé organisant mal sa mémoire perd ses données bien plus vite qu'un autodidacte qui a une mémoire instinctive, un diplômé devient très vite obsolète et sans valeur s'il n'y a pas continuité de mises à jour et pratiques liées - ce qui se produit assez rarement dans la réalité : les personnes sont placées sur une affaire ou sur "chantier" pour des années souvent, sur un seul sujet, et ne font plus de MAJ de leurs données scientifiques ne leur servant pas provisoirement, par manque de temps et argent...30% des diplômés reconnaissent être complètement dépassés par certaines avancées techniques et louperaient leur examens seulement quelques années après l'avoir obtenu, mais les chiffres doivent plutôt être de l'ordre de 50%... d'autant plus que 75% des entreprises (PME) jugent que la formation professionnelle est inutile...)​

Thor Odyssey Channel


Sources : openminds.tv et Traductions par Ovnis-Direct + 8 News Now + Thor Odyssey Channel + NBCNews

Zone51aZone51c

Yves Herbo, Sciences, F, Histoires, 16-05-2014

Yves Herbo sur Google+

interviews politique économie alien ufo ovni NOM échange MHD nucléaire auteur lire mystère astronomie

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau