OVNI : Le témoignage du Sergent Roland Hughes de la RAF

OVNI : Le témoignage du Sergent Roland Hughes de la RAF

 salem-massachusetts-usa-july-16-1952.jpg
Salem-Massachusetts-usa-july-16-1952.jpg

Le Sergent Roland Hughes revenait à la base sur Allemagne de l’Ouest.
L’Objet, 30 mètres de long, était un disque métallique “d’argent brilant”
Le Radar confirma qu’il se déplaçait à une vitesse de loin supérieure à celle des engins de l’époque.
 

Par Chris Hanlon  Traduction Era pour Area51blog

Une observation d’OVNI a été jugée si crédible, qu’elle  a convaincu un ministre du gouvernement qui a enquêté.

L’observation par un pilote de chasse de la RAF en  mission de formation sur Allemagne de l’Ouest en 1952 a été révélée pour la première fois par des documents publiés par les Archives Churchill à l’Université de Cambridge.

Le Sergent Roland Hughes revenait à la base quand il a été suivi par un «disque métallique en argent brillant » qui a volé à ses côtés avant de disparaître à une vitesse  incroyable.

Saucer Sam: Sgt Roland Hughes à côté de son avion de chasse orné d’ovnis peints par ses collègues après son observation d’ovni confirmé par radar.

L’objet a été capturé par les radars de la RAF, qui a confirmé qu’il volait à des vitesses bien supérieures aux capacités des engins de l”époque.

Hughes a rapporté l’observation et on l’a  envoyé rendre visite à Duncan Sandys, alors ministre de l’Aviation, pour lui faire son rapport en personne.

Il a décrit avoir vu un flash de «lumière argentée», qui descendait rapidement vers lui jusqu’à ce qu’il puisse voir que c’était un «disque de métal argenté luisant».

Il a dit que sa surface était brillante, «comme une feuille d’étain», et «sans un seul pli ou froissement.

Il pouvait voir, avec «une clarté étonnante»,  «la surface très réfléchissante et absolument  sans soudure,  d’aspect métallique » de l’engin.

Volant à haute altitude avec une visibilité claire dans son De  Havilland Vampire, il a estimé sa taille à 30,5 mètres de large – «Environ l’envergure d’un bombardier Lancaster”.

Aucun des trois autres pilotes – Tous retournent à la RAF dans le nord de Oldenburg Allemagne de l’Ouest – n’a vu l’objet parce qu’ils effectuaient une manoeuvre et ne cherchaient pas dans la même direction.

Disque argenté : Caricature d’un ovni similaire à celui que le Sgt Roland Hughes déclare avoir suivi son avion avant de s’éloigner à une vitesse incroyable.

Six jours plus tard, Hughes a été envoyé à la RAF Fassberg en Allemagne de l’Ouest pour déposer son rapport  aux hauts officiers de la RAF et Sandys.

La première question du ministre fut combien de bières Hughes avait bu la veille au soir.

Toutefois, à la fin il fut tellement pris par  l’histoire de Hughes qui avait à l’époque 23 ans, qu’il alla en parler à de hauts fonctionnaires, en leur disant qu’il était convaincu que c’était vrai.

Cela va contre ce que les gouvernements britanniques ont dit au sujet des OVNIS dans le passé – dans la plupart des cas, ils ont eu à cœur de minimiser les suggestions selon lesquelles les observations d’ovnis sont sérieusement étudiées.

Dans un document récemment publié, Sandys dit au chef scientifique du gouvernement Lord Cherwell qu’il a trouvé l’histoire et les preuves radar «convaincantes».

Duncan Sandys

En référence aux observations d’OVNIS semblables par les pilotes américains, ce qui est devenu connu sous le nom de «Foo Fighters», Sandys dit dans le document: «Je n’ai aucun doute que Hughes ait vu un phénomène similaire à celui décrit par de nombreux observateurs aux États-Unis.”

 Lord Cherwell avait auparavant rejeté les observations des États-Unis comme «psychologie de masse».

Sandys, qui devint plus tard secrétaire à la Défense, reprit: «Jusqu’à ce qu’une  explication scientifique satisfaisante puisse être fournie, il serait très imprudent d’accepter sans question en outre, que ” les soucoupes volantes ” puissent être rejetées comme” une forme bénigne d’hystérie “. »

Hughes volait à haute altitude avec une bonne visibilité sur le chemin de la RAF dans le nord de Oldenburg Allemagne de l’Ouest quand il a repéré l’OVNI

Il a ajouté qu’il y avait «de nombreuses preuves d’un phénomène inconnu et inexpliqué».

Les documents ont été étudiés par David Clarke, un académique de l’Université de Sheffield Hallam,  alors qu’il faisait des recherches pour un livre sur les ovnis.

Le Dr Clarke a été contacté par le fils de Hughes, qui a raconté  la version de son père des événements et lui a donné son carnet.

Après l’observation, Hughes, décédé en 2009 à l’age de  79 ans, a été surnommé «Soucoupe Sam et ses collègues avaient peint une soucoupe volante sur son jet.

Le fils de Hugues,Brian, 45 ans, un fonctionnaire du ministère de la Défense, a déclaré «Nous savions à propos de l’observation dans la famille quand nous avons grandi, mais mon père ne parlait pas beaucoup. Nous en avons appris plus à force  de lui demander.

«Si c’était quelqu’un d’autre que mon père, qui avait raconté cette histoire, je serais sceptique.

«Il m’a dit une fois” Les gens pensent que vous êtes fou si vous dites que vous avez vu une soucoupe volante – Je n’en ai vu qu’une fois, je n’en ai jamais vu depuis “.

Dr Clarke a déclaré: «Il n’y a absolument aucun doute que quelque chose a été vu par Hughes. Il n’affabulait pas”

«Mais la seule position honnête à prendre, c’est que nous ne savons pas ce que c’était. Mais il pourrait y avoir une sorte d’explication scientifique, avant de commencer à sauter sur des conclusions sur les visiteurs étrangers.

sources : http://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-2150710/UFO-sighting-RAF-pilot-dubbed-Saucer-Sam-1952-left-aviation-minister-convinced-alone.html?ITO=1490,  http://area51blog.wordpress.com/

S,F,H 05-2012

Yves Herbo sur Google+

interviews alien ufo ovni MHD mystère

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau