Nouvelles photos sur l'Aire 51

Nouvelles photos sur l'Aire 51

area-51-ayer-hoy.jpg

L'aire 51 ou Zone 51, comme beaucoup de monde est censé le savoir maintenant, est une base "secrète" de l'armée américaine située au Nevada, près du lac asséché de Groomlake. Endroit désigné pour les expérimentations de nouvelles technologies américaines, il est évidemment très surveillé par les citoyens pacifistes soucieux de dénoncer toute éventuelle nouvelle arme, mais surtout par des ufologues amateurs ou non (c'est reconnu comme une profession diplomée dans certains Etats) qui appuient la thèse connue de la récuparation de technologies extraterrestres par les américains.

Ces chasseurs d'OVNIs ont effectivement souvent pris des clichés ou des films intrigants concernant les capacités d'engins au-dessus de la base, dont d'ailleurs des avions dévoilés par la suite officiellement - cet espionnage continuel de la base par des citoyens américains dure depuis 60 ans en fait, mais les conditions d'obervation ont été éloignées par les autorités au fur et à mesure du temps (et en achetant tous les terrains environnants, en en réquisitionnant d'autres...).

Ce début juin a révélé un accroissement subit des activités sur la base, en témoignent les photos ci-jointes, tirées de plusieurs films d'un groupe d'observateurs mexicains et argentins en déplacement, ceux de Victor et de Jame :

aera51-1.png aera51-2.png aera51-3.png aera51-4.png aera51-5.png aera51-6.png aera51-7.png aera51-8.png aera51-9.png aera51-10.png aera51-11.png aera51-12.png aera51-13.png aera51-14.png aera51-15.png aera51-16.png aera51-17.png aera51-6-2012.jpg

http://lujanarchivosovni.blogspot.com.ar/

En ce qui concerne les capacités techniques de ces engins (qu'ils soient ou non fabriqués par l'homme d'ailleurs), les témoignages révèlent la possibilités de virages à angle-droits instantanés, de demi-tour instantanés, de changements de formes aérodynamiques, d'invisibilité subite ou de téléportation (comment faire la différence ?), de vitesses quasi-instantanées supérieures à celles du son (sans bang sonique et incompatibles avec les possibilités de résistances humaines). La logique "anthropomorphe" voudrait donc que ces engins, quels que soient leurs origines, ne pourraient être que des drônes téléguidés sur de grandes distances ou des engins pilotés par des robots/androïdes/cyborgs. Mais cette logique n'en est à priori pas une justement dans un milieu soupçonné d'être "extra-anthropomorphe"...

J'en profite pour partager également ici une compilation d'archives tirées de la NASA , des russes et autres (avec les images du Concorde accompagné par des foo-fighters dans les années 70) partagée par ce groupe d'ufologues :

SFH 06-2012

Yves Herbo sur Google+

alien ufo ovni MHD mystère

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau