Crops Circles italiens près de Rome

Crops Circles italiens près de Rome

cropscircles-russie-mai-2011.jpg

Il y a quelques jours, aux alentours de Rome, en Italie, un énorme agroglyphe a commencé a attirer, et continue d'attirer la visite d'un grand nombre de curieux et de passionnés chercheurs sur le phénomène ovni. L'évènement se trouve sur le trajet de la rue de Palombarese (SP 23/A), parmi les localités Castel Chiodato et de Sant'Angelo Romano, dans un champ de blé situé aux marges de la rue en question. Des informations provenant du réseau diraient que la découverte ait été faite par un chercheur en ufologie, comme Marc Palumbo, qui habite dans la zone de Palombara Sabina, et qui aurait remarqué sa présence en parcourant la route ces derniers jours. 

Dans la soirée du 14 mai 2012, vers 18h30 environ, les chercheurs Danilo Losz et Stefano Ercolino se sont déplacés directement sur les lieux. Sur place se trouvait un grand nombre d'automobiles et de personnes, s'arrêtant au bord de la route, stupéfaites d'observer ce giganteque dessin, qui de notre point d'observation, paraissait très étendu, et que nous avons estimé à être sur une étendue d'au moins 300 à 400 mètres carrés (peut-être même d'avantage). 

Sur place se trouvaient quelques volontaires de la Protection Civile Locale, dans le but de vérifier la visibilité routière, à cause du quotidien et du nombre excessif de curieux présents sur la petite route départementale, laquelle est assez dangereuse à cet endroit. En entrant directement dans l'agroglyphe (le champ est dépourvu de clotures, bien qu'il a été dit que c'était une propriété privée), ils se rendent vite compte qu'ils ne font pas pace à un classique cercle de culture de blé : ils ont pu l'étudier et admirer les détails d'une figure complexe qui, seulement si observée en hauteur, pourra révéler d'éventuelles caractéristiques géométriques précises ou pas, qui impliqueraient (ou pas) l'éventuelle authenticité de l'agroglyphe.

De tout façon, en pénétrant à l'intérieur du cercle, ils ont pu remarquer une particularité principale, qui met en évidence la présence de trous arrondis qui alternent dans le champ avec des parties de végétation totalement intactes ou abîmées. A l'intérieur des trous "arrondis", les épis semblent avoir subi un écrasement, et sont couchés soit dans un sens horaire normal, soit en sens contraire aux aiguilles d'une montre. Les épis, en particulier, ne semblent pas cassés mais simplement modelés sur le terrain.

Le terrain en particulier est de toute façon très accidenté et présente des différentes pentes qui augmentent la difficulté de passage : une telle caractéristique fait difficilement penser, au moins à première vue, que l'agroglyphe puisse être le fruit d'une disproportionnée plaisanterie de quelque farceur. Il faut de toute façon dire que le champ a été maintenant défiguré ces derniers jours, autant par la météo que par les nombreux curieux qui s'y sont succédés. Pour cette raison, il est sûrement probable que d'éventuelles preuves en faveur de l'authenticité ou pas de l'agroglyphe soient maintenant perdues. 

Quelques personnes présentes sur place ont témoignée que dans les jours précédents la découverte de ces cercles de culture (plus exactement le 9 mai 2012), elles avaient aperçu, les heures du soir, au milieu des zones de Guidonia-Sant'Angelo Romano-Castel Chiodato, des mouvements d'étranges OVNI qui volaient à basse altitude et faisaient des mouvements par saccades, et de toute façon, incomparables avec n'importe quel type d'appareils volants conventionnels connu. Une autre très gentille dame d'origine mexicaine a aussi dit avoir remarqué un objet volant de forme plate dans le ciel juste quelques minutes avant d'arriver sur le lieu de l'agroglyphe, mais ne pas avoir réussi à le prendre avec son appareil photo de son cellulaire.

Voilà le rapport de ce qui a pu être constaté et touché "de la main", et voici quelques images tournées directement sur place :

A Anguiallara Sabazia, Rue di Tragliatella zona Ponton dell'Elce, près de Rome, Italie, un étrange évènement. Pour certains, il s'agit de phénomènes extra-terrestres liés aux cercles de culture, pour d'autres il s'agit de phénomène météorologique et de vents, tornades... Une analyse du champ magnétique : "la zona è Anguillara...comunque io ci sono stata, abbiamo misurato il campo magnetico, all'esterno del disegno, sul ciglio stradale l'intensità si fermava in torno a 24...più ci si inoltrava nel grano, nel disegno e più aumentava il campo magnetico, siamo arrivati a visualizzare 68... alieni o grande burla non so dirlo...di certo è strano l'aumento del campo magnetico " = Mesurée à 24 à l'extérieur du champ, est monté à 68 à l'intérieur de l'agroglyphe d'après ce témoin (sgrinfia77).

video maker Luca Tedesco, reporter Daniele Coltrinari qui remercient les prises de vue aériennes par le Club Arrow de Sutri. zonetv.it

 

Notez que ces formations spéciales de crops circles ne sont pas les premières remarquées mais semblent plus nombreuses qu'auparavant, comme ici en Russie en 2011, c'est très proche et ressemble plus aux anciens "nids à soucoupes" des années 50-60 qu'à des agroglyphes à messages :

http://www.gaia-chaos.com/2011_05_29_archive.html

SFH 05-2012

Yves Herbo sur Google+

interviews alien ufo ovni MHD mystère Agroglyphes

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau