A la recherche du drone du défilé

OVNI : A la recherche du drone du défilé

dsc-5908b.jpg

Paris-14-7-12

Bon, on nous avait annoncé pour la première fois le survol de Paris par un drone français à l'occasion du défilé du 14 juillet 2012. Un peu meilleur temps que les deux jours précédents : il ne pleut pas et il y a même un peu de soleil. De mon domicile situé en hauteur, nous avons accès à deux vues très panoramiques vers le nord et vers l'est : de quoi observer chaque année le défilé aérien au-dessus de Paris... et être soit-même survolé par les avions ou hélico qui proviennent en partie de Villacoublay (suivant les vents, qui ne sont pas très favorables cette année). Vers l'Est, la tour de contrôle et une partie de la piste d'atterrissage d'Orly sont visibles. 

A cette occasion, Mathieu, photographe de notre association à but non lucratif Serie Viewer, a prit son appareil photographique et a prit pendant plusieurs minutes les nouveaux hélicoptères français Caïman, mais a aussi aperçu un objet ayant des trajectoires bizarres, sans savoir s'il s'agissait d'un drone ou s'il avait pu le photographier. Voici un tri des quelques photos sur lesquelles apparaissent les hélicoptères, souvent des oiseaux entourés en vert et un objet non identifiable. Ces photos sont situées juste au-dessus du CEA de Fontenay-aux-Roses...

En suivant plus tard les infos du défilé, nous avons vu que le drone annoncé n'avait à priori pas du tout survolé la capitale française, mais a participé au défilé dans un camion (voir photo). Des doutes sur l'objet capturé sur les photographies sans trop insister non plus car, en plus de nombreux oiseaux, plusieurs aéronefs dus au défilé militaire contournaient Paris... :

drone-sagem-sperwer-sur-son-vehicule-armee-de-terre.jpg 

14-7-12-defile.jpg

Le chef de la patrouille de France sur le dos... 

awac-14-7-12-tf1.png

Les photos de Mathieu Godron (14-07-2012), dont il m'a laissé tous les droits :

http://www.flickr.com/photos/sfhyh/sets/72157630574499198/

dsc-5908b.jpg

Update du 09-03-2015 : Vous avez pu lire dans toute la presse (et voir à la télévision) que, depuis l'automne 2014, de nombreux objets annoncés comme des drônes ont été surpris par de nombreux témoins, en train de survoler une grande partie des centrales d'énergie nucléaire françaises, mais également depuis quelques semaines, Paris et aussi des bases militaires. " Fin janvier, des drones avaient été détectés à plusieurs reprises à proximité du site militaire de l'Île Longue, dans la rade de Brest, port d'attache des quatre sous-marins nucléaires lanceurs d'engins (SNLE) français. Depuis le 5 octobre, au moins "60 survols de drones" ont été constatés au-dessus de sites sensibles, comme des centrales nucléaires, ou de la ville de Paris, selon le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve.  «Des photos ainsi que des vidéos mettant en scène différents types d'engins sont en cours d'exploitation à la GTA», assure un officier. «Notre souci est que ces engins, véritables ovnis sans statut dans le champ juridique, ne répondent à aucun signal radar ou thermique», grimace un militaire de haut rang. "

Mais notons que le "drone" de ce samedi sur la base de télécommunication de l'armée de Sainte-Assise, entre Cesson et Seine-Port (Seine-et-Marne), n'est pas vraiment un petit engin télécommandé et même avec une trajectoire programmée comme décrit par les gendarmes ou policiers au-dessus de Paris : " Il s’agissait d’un appareil de couleur grise, d’environ 1,50 m d’envergure et en forme de triangle. Puis, «le drone a survolé le centre de Sainte-Assise à trois reprises», confie une source proche du dossier. «Il a volé une première fois au-dessus ou aux abords vers 16 h 45/17 heures puis deux fois dans la soirée», dont un survol vers 20 heures. «La première fois, il nous a pris un peu par surprise, détaille la préfecture de Seine-et-Marne. Ensuite, nous avons déployé des moyens pour retrouver le pilote mais sans y parvenir.» Un hélicoptère de la gendarmerie a été envoyé sur place jusque vers 23 heures afin de tenter d’intercepter l’engin. En vain. " . Je peux aussi vous dire que cette même nuit de samedi 06-03-2015, vers 01 h 30 du matin, j'ai aperçu, de ma fenêtre de mon appartement donnant en direction de Paris, une petite lumière orangée survolant apparemment la Capitale et faisant des cercles car la lumière disparaissait et réapparaissait... peut-être un hélico surveillant Paris mais la lumière ne m'a pas paru correspondre aux habituels hélicos survolant le périphérique par exemple ou allant à l'héliport de Paris...

Devant cette actualité étonnante, j'ai décidé de rappeler cet article et interrogations de 2012 sur un survol possible du CEA de Fontenay-aux-Roses par un engin ressemblant à un petit disque vu la distance, le 14-07-2012 vers 10 h 30 du matin. Je ne suis pas témoin direct (en fait je m'étais couché très tard le matin et je dormais encore lors de la prise de ces photos par le petit-ami de ma fille (son mari depuis) et photographe de l'association), mais j'ai examiné ces photos dans l'après-midi même de leur prise, étant sur place...

Voici les agrandissements des photos de 2012, le doute demeure quant à sa nature... :

Dsc 5908c 1

Dsc 5908d 1Dsc 5908e 1Dsc 5908f 1Dsc 5908g 1J'ai tenté d'améliorer un peu la définition des images mais je ne suis pas du tout un spécialiste personnellement. Tout ce que je peux affirmer, c'est qu'il n'y a absolument aucun trucage et que les originaux sont disponibles (gros format 4288 X 2848) et aussi visibles sur Flickr.com, voir le lien plus haut... je reste à l'écoute de vos questions ou remarques sur ce cas précis...

Voici une petite vidéo d'une démonstration d'un type de drone commun, surtout pour vous familiariser avec leur bruit assez semblable à celui de gros insectes comme des frelons/guêpes/bourdons :

Mais nous avons aussi des drones militaires armés... :


Yves Herbo, Sciences, F, Histoires, 07-2012, updated 09-03-2015

Yves Herbo sur Google+

ufo ovni paranormal nucléaire politique auteur lire échange MHD environnement alien mystère

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau