EBE - IS-BE - Les Gris et les théories des dinosauriens

EBE - IS-BE - Les Gris et les théories des dinosauriens

 

Dalerussel dinosauroid mini

 

Cet article a un but essentiellement informatif et ne prend pas position, comme la plupart des articles écrits sur ce blog d'ailleurs. Comme toujours, c'est au lecteur, en possession d'un maximum de données sur un sujet, d'utiliser son cerveau et à s'interroger sur les implications éventuelles.

Contrairement à ce que certains ufologues de mauvaise foi affirment parfois sur facebook ou même à la télévision, ce ne sont pas des films ou des séries télévisées qui ont inventé ces fameux personnages, comme "E.T. the Extra-Terrestrial" (1982) ou vus dans "Rencontres du 3ème type" (1978), de Mr Spielberg ou dans "Stargate" (1997) par exemple pour la télévision, mais bel et bien des témoignages (y compris des témoignages de militaires de l'armée américaine), dès les années 1950-1960 (les témoignages du couple Hill dans les années 1960 en est un des exemples), bien avant donc toutes ces productions "fictives"... qui ne sont donc pas si fictives que cela au niveau des personnages...

 

Rencontre3eme type

Extrait de "Rencontres du 3ème Type" de Spielberg (1978 - 11 ans après le témoignage des Hill et d'autres témoins...)

Bien sûr, la théorie la plus connue, en ce qui concerne l'existence et provenance de ces "Gris" (petits et grands car il existerait plusieurs types de "Gris") est la théorie extra-terrestre. Cette dernière s'appuie sur les nombreux témoignages de personnes enlevées, avec assez souvent la vision d'un OVNI, mais aussi quelques affirmations de ces entités sur leur origine : une autre planète et même à plusieurs reprises, le système stellaire Zeta Reticuli (les Hill par exemple ont même dessiné une carte stellaire à ce sujet). Il y a eu aussi des témoignages issus de militaires, dont celui d'une infirmière militaire en poste à l'époque du crash de Roswell ou d'autres (au sujet des IS-BE notamment), nous en avons déjà parlé ailleurs, et ces témoignages font déjà l'objet de nombreux articles et vidéos visibles sur internet.

Je vais parler ici d'une autre théorie, moins connue (et moins appréciée par les ufologues évidemment), mais qui possède également ses avantages, possibilités et évolutions dans le temps... Il s'agit de la théorie "Reptoids ou dinosauroids" non obligatoirement "aliens" (mais ces théories peuvent se rejoindre ou se compléter en fait, comme nous allons le voir...

En fait, c'est bien un scientifique diplômé, le paléontologue et géologue américain (de naissance, naturalisé canadien) Dale Russel, professeur de recherche au MEAS, qui est à l'origine de cette théorie étonnante du reptoïd intelligent. Mr Russel est également l'un des premiers à avoir émis l'hypothèse extra-terrestre pour la disparition des dinosaures (comète ou astéroïde) il y a 65 millions d'années.

 

troodon1.jpg

 

C'est suite à sa propre découverte, en 1969, d'un crâne de Sténonychosaure (ou Troodon - famille des raptors), et la constatation de la taille de sa cavité cérébrale par rapport à la taille de son corps, exceptionnellement grande pour un dinosaure, l'amène à l'hypothèse, chez cet animal, d'une intelligence supérieure à celle des autres dinosaures contemporains. Et c'est en 1982 qu'il expose ouvertement une hypothèse de travail, une expérience de pensée, affirmant que l'évolution de ce Troodon aurait pu l'amener, avec les millions d'années disponibles, à dominer la Terre et être actuellement à la place de l'Homme comme maître de la planète... si il n'avait pas disparu, bien sûr, à cause de cette comète...

 

dino-reptilien.jpg

 

Mr Russel élaborera même une maquette réaliste de l'évolution de ce dinosaure-raptor sur plusieurs millions d'années, l'amenant à devenir un "reptoïd" ou "Dinosauroïd", à l'aide de Ron Seguin, un artiste taxidermiste... 

 

troodondinosauroid.gif

 

Ici, je faits une petite pose pour constater avec étonnement la parfaite concordance entre ce dessin, cette maquette (qui a été exposée longtemps au Musée national des sciences naturelles du Canada, à Ottawa (musée depuis 1990 renommé en "Musée canadien de la nature") et les reliques trouvées récemment au Pérou (même tête, trois doigts, pas de sexe apparent, etc...) dont les analyses ADN et C14 sont en cours. Mr Russel avait-il des infos spéciale sur les "Gris" ou était-il un visionnaire ?

 

800px dinosauroid

Une sculpture du « dinosauroïde » de Dale Russell, par Ron Seguin.

 

Dalerussel dinosauroid

 

Dès le début des années 1990, le cryptozoologiste John Rhodes prend le relais et, après des premières recherches, dit : " Et si tous les dinosaures n'avaient pas disparu il y a 65 millions d'années ? Et si le raptor de Mr Russel était déjà assez intelligent pour survivre et... évoluer ? "... Je résume bien sûr. En fait, John Rhodes émet l'idée dans ses ouvrages que les "reptiliens" se seraient réfugiés dans les cavernes, goufres et galeries souterraines qui gisent sous nos pieds, afin de survivre à la catastrophe et l'extinction...

Avant de continuer, rappelons aussi que les dinosaures, comme les reptiles d'ailleurs, étaient (ou sont car les oiseaux seraient des dinosaures évolués aussi) des ovipares : leur stratégie de reproduction est la ponte d’œufs fertilisés ou non...

 

Oeufvelociraptor embryonVoici un œuf de vélociraptor contenant un embryon très bien conservé

 

En ce qui concerne la Cryptozoologie, plusieurs cas sur l'existence "Classique" de Reptoids proviennent de Scrape Ore, en Caroline du Sud, où les reportages sur le  "Lizardman" sont censés remonter à plusieurs années, mais les meilleurs et plus récentes enquêtes sont venues après que l'adolescent Christopher Davis l'ait vu en tentant de changer un pneu sur sa voiture en 1988. Les rapports sur le "Lizardman" ont commencé dans les années 1950 et surtout en 1955 avec un rapport de la rivière Ohio près d'Evansville, Indiana, où une «créature» a laissé une empreinte de main verte sur la jambe d'un nageur. Des rapports plus anciens comprenaient des «Devils» reptiliens de dix pieds de haut avec des yeux rouges brillants dans les années 1940, dans la vallée de l'Ohio et des rapports ont eu lieu aussi dans toute la région de l'Indiana, du Kentucky et de l'Ohio des deux côtés de la rivière. Des rumeurs ont commencé à apparaître à nouveau dans les années 1970. Ceux-ci ont été couplés avec des empreintes de pièges médiocres, mais des rapports originaux auraient pu être valides.

C'est par une nuit sombre, près de Bishopville, en Caroline du Sud, en juin 1988, que Christopher Davis, âgé de dix-sept ans, s'est arrêté pour changer son pneu creuvé, le long du marais Scape Ore. Alors qu'il finissait sa tâche et mettait le pneu plat dans le coffre, il entendit un bruit provenant d'un champ voisin. Alors qu'il regardait dans l'obscurité, il vit une créature de sept pieds de haut (2 mètres 15), avec des yeux rouges et brillants qui couraient vers lui sur ses deux pattes postérieures et grognaient en se rapprochant. Christopher sauta dans sa voiture et reprit la route.

 

Christopherdavis

 

Au moment où il pensait que son cauchemar était terminé, Christopher entendit un bruit de choc au-dessus de lui et vit une grosse main à trois doigts avec des écailles et de longues griffes atteindre son pare-brise. Une autre main essayait d'ouvrir sa porte latérale de chauffeur. Christopher, maintenant pétrifié et effrayé pour sa vie, a dévié le véhicule sur la route en zig-zaguant et la créature a soudainement disparu. Il ne savait pas quel type d'animal courait sur deux jambes et pouvait rattraper sa voiture, qui voyageait à une vitesse relativement élevée. Il avait réussi à s'éloigner et c'est tout ce qui importait pour lui.

Quand Christopher est arrivé à la maison, énervé et en pleurant, son père l'a calmé et fait asseoir, puis Christopher a commencé à raconter à ses parents ce qu'il s'était passé. Son père savait que son fils n'était pas habituellement un narrateur très imaginatif, et l'état très émotionnel de Christopher l'obligeait à croire que Christopher, en fait, avait bien vu quelque chose de très inhabituel.

Lorsque le shérif du comté de Bishopville, Lee Liston Truesdale a entendu parler de ce qui était arrivé à Christopher Davis, il l'a interviewé et a demandé à Christopher s'il serait prêt à passer un test de détection de mensonge. Liston a pensé que si Christopher inventait vraiment une histoire pour obtenir de l'attention, l'idée de faire un test au détecteur de mensonge lui permettrait de rétracter son histoire. À la surprise de Liston, Christopher a accepté d'être testé, ajoutant qu'il était sûr de ce qui s'est passé et de ce qu'il avait rencontré.

 

Bishop davisdraw

 

Christopher Davis a dessiné une image de l'être qui a attaqué sa voiture avant de faire le test. Une série de questions sur l'événement lui a été présentée et Christopher leur a répondu sans hésiter. Alors qu'ils pensaient qu'ils allaient être témoins d'une imagination débordante, les officiers qui ont administré le test du détecteur de mensonges et Liston se sont vite rendus compte d'autre chose. Christopher avait passé le test avec succès.

Alors que l'aventure de Christopher Davis dans l'inconnu avait pris fin, celle du shérif Liston Truesdale venait de commencer.

Dans les mois qui ont suivi, le shérif Truesdale a commencé à recevoir de plus en plus de rapports de personnes qui prétendaient avoir vu une grande bête sauvage près du marais Scape Ore. Il n'était cependant pas inhabituel d'entendre de telles histoires, vu que le marécage avait une longue histoire de mystères impliquant des rapports de hantise, des observations de lumières étranges et occasionnellement d'un ours ou deux. Mais les nouveaux rapports étaient différents.

Des témoins oculaires multiples ont commencé à faire surface. Beaucoup de ceux que le Sheriff Truesdale a interrogé étaient des membres de la communauté. Ce sont des gens qui risquaient de perdre leur crédibilité et éventuellement leurs affaires. Surtout, Liston a remarqué l'état émotionnel très chargé de certains des témoins oculaires. Son enquête - son entraînement à l'académie du FBI lui a permis de chercher des signes de détresse émotionnelle pour l'aider à déterminer quand quelqu'un se rétablissait d'un événement vraiment traumatisant, et beaucoup de ceux qui ont déclaré avoir vu le «Lizard-Man» en affichaient tous les signes.

 

Scapeorswamp

Les lieux de quelques mystérieuses rencontres...

 

Il ne tarda pas à en parler dans Bishopville et au-delà. La presse, des chercheurs de l'étrange, les chasseurs évidents de la ville et des équipes de télévision du monde entier ont commencé à se présenter. Peu à peu, les entreprises ont commencé à profiter de l'invasion. La "manie Lizard-Man" a englouti la petite communauté et la nation lorsque l'histoire du Lizard-Man de Bishopville a été signalée aux infos de CBS. Des histoires ont également été imprimées dans le Los Angeles Times, The Charlotte Observer, The Herald Examiner et Time Magazine. Des enquêteurs sérieux, la presse internationale et la «frange» de la société sont arrivés sur les lieux.

Le porte-parole du département du shérif, Billy Moore, a déclaré aux journalistes que, bien que des centaines parmi les 3500 habitants de Bishopville se soient aventurés dans Scape Ore Swamp à la recherche du «Lizard-Man», armés de fusils de chasse, la plupart des citoyens croyaient que les observations étaient des canulars. Après avoir regardé lui-même, cependant, Moore a dit qu'il n'avait aucun doute qu'il y avait quelque chose de très réel sur la route, avec le jeune Christopher Davis cette nuit étrangeIl pensait cependant qu'il devait y avoir une explication plus conventionnelle.

Pendant ce temps, George Hollomon Jr., 32 ans, de Bishopville, a déclaré avoir vu le Lizard-Man en recueillant de l'eau à partir d'un puit artésien, près du pont du marais de Scape Ore. Hollomon et un ami sans nom ont été tous deux effrayés par une créature qui correspond à la description de Christopher Davis. Le frère de Hollomon a déclaré aux journalistes que George était visiblement ébranlé par l'événement et que, malgré ses plaidoyers pour George d'arrêter de raconter l'histoire, parce qu'il ne voulait plus l'entendre, il a continué à en parler. Il a dit qu'il fallait du temps pour que George se rétablisse.

En outre, un jeune couple, Brian Edward (23 ans) et Michelle Nunnery (20), d'Elmore ont informé le bureau du shérif qu'ils ont failli écraser une bête immense et bipède tout en conduisant sur Cedar Creek "Gum Springs" Road à 12h30. Ils ont fourni des déclarations et ont été interviewés par des agents.

 

Reptoid empreinte

Reptoid moulage

L'empreinte et son moulage d'un être bipède possédant trois orteils, vu en 2008 - mais notons que cette empreinte est aussi apparentée au "Bigfoot" américain...

 

La "manie du Lizard-Man" a rapidement commencé à faire ressortir le pire chez les gens, et le shérif Truesdale savait que ce n'était qu'une question de temps avant qu'un chasseur de Lizard-Man se mette en chasse au pistolet ne puisse accidentellement tirer dans le marécage. C'est alors que l'inévitable est arrivé: un sergent de la Force aérienne (USAF) a été découvert essayant de s'habiller dans un costume de lézard. Lorsque la presse a entendu l'histoire, une ombre de doute a été jetée sur les rencontres avec le Lizard-Man. Lorsque la presse a quitté Bishopville, Liston était heureux de voir sa ville natale revenir à la normale. Mais le «normal» n'est jamais vraiment revenu...

Au début des années 1990, le bureau du shérif a recommencé à recevoir des rapports sur des observations de Lizard-Man...

Un témoin oculaire, un colonel du Corps des ingénieurs de l'armée, a déclaré avoir vu un demi-dinosaure, demi-homme courir le long de sa voiture en fin de nuit. Il a informé le shérif Truesdale de l'événement et, après avoir sollicité un avis de son avocat, a décidé de ne pas déposer un rapport formel au dossier concernant son observation. La raison déclarée de son refus était que son avocat lui a dit qu'il perdrait son intimité. En tant qu'officier qui avait passé des années au Pentagone et qui était sur le point d'être promu au général, Robert Cooper aurait pu penser que le dépôt du rapport serait une peine de mort pour sa carrière militaire...

Une autre rencontre de Lizard-Man, vraiment intéressante, était celle de la famille Blythers. En conduisant à la maison après avoir dîné dans un restaurant de restauration rapide, une femme et ses enfants riaient des observations de Lizard-Man quand leur vie a pris un coup brusque et effrayant: ils ont presque frappé une grosse bête poilue sur la route. La rencontre les a tellement secoués qu'ils ont immédiatement conduit au bureau du shérif et ont informé le shérif Truesdale et ses officiers de ce qui s'était passé. La famille a été divisée entre différentes pièces et leurs rapports ont été effectués séparément. Toutes les informations fournies correspondent.

Dans un autre incident étrange, les dommages causés à une Ford LTD appartenant à Tom et à Mary Waye ont été attribués au Lizard-Man, en raison de la force anormale qui serait nécessaire pour provoquer la destruction. Au milieu de la nuit, quand Tom et Mary dormaient à l'étage dans leur maison, des parties de leur voiture avaient été déchirées et des fils électriques avaient été retirés du receptacle. Remarquablement, ni Tom ni Mary n'ont entendu un seul bruit pendant la nuit. En mars 2008, Dixie Rawson parlait à une radio d'informations de l'attaque du Lizard Man que lui et sa voiture avaient subi...

Scapeoreswamp

 

http://www.reptoids.com/Vault/Bishopville.htm

 

Bon, nous savons maintenant que des dinosaures ont bien survécu et ont évolué, justement à partir des raptors (on a découvert récemment que les vélociraptors, par exemple, étaient entièrement couverts de plumes... ) et ont évolué en... oiseaux. Selon la science actuelle, tous les oiseaux actuels sont des descendants de dinosaures spécialisés (coelurosaures)... Autre donnée : 21500 espèces d'oiseaux, de reptiles et de mammifères ont été recencés jusqu'à présent, d'après les estimations, il en manquerait encore 837 espèces à découvrir de ces types. Les espèces les plus répandues étant bien sûr les bactéries et les insectes, sur les 1.23 millions d'espèces différentes connues... sur 8.7 millions de supposées ! (http://www.lemonde.fr/planete/article/2011/08/23/pres-de-8-7-millions-d-especes-vivantes-peuplent-la-terre_1562713_3244.html). Nous serions en plein extinction climatique d'après certains scientifiques mais le fait est que nous ne connaissons que 14,1 % des espèces vivantes sur Terre ! Des espèces intelligentes pourraient-elles se cacher parmi les nombreuses inconnues ? La réponse est bien sûr proportionnelle à leur intelligence et va plutôt sur le oui... c'est logique... surtout si elles ont eu un long temps d'évolution... le fait est qu'elles pourraient même être plus intelligentes que l'être humain !

Mais, en ce qui concerne les "Gris" et les "reptiliens", l'histoire nous dit que ce ne sont ni les auteurs de science-fiction ou des scénaristes qui en ont parlé les premiers, mais bien un ufologue, suite à ses enquêtes, Brad Steiger est bien le premier ufologue à avoir parlé des extraterrestres de type reptilien dans son livre Les Soucoupes Volantes sont hostiles en 1967.

Après Dale Russel et en même temps que John Rhodes, l'auteur R. A. Boulay, en 1990, (R.A. Boulay, Flying Serpents and Dragons: The Story of Mankind's Reptilian Past, Galaxy Books, Clearwater, Florida, 1990) publie une "histoire du passé reptilien de l'Humanité", accompagnée d'une étude sérieuse sur le "cerveau reptilien des hommes"...

C'est dans les années 2000 que des chercheurs comme Anton Parks (qui reprendra les travaux de Zécharia Sitchin tout en reniant certaines données) ou David Icke, Max Spiers, attribueront aux "Annunaki" sumériens la qualité de "reptiliens" (alors que pour Sitchin non). Notons aussi que des auteurs spécialisés comme Fritz Springmeier et Don Bradley, les identifient aux Nephilims mentionnés dans le Livre d'Enoch et la Bible... Il s'agit alors de fils de dieux hybridés avec les humains...

On peut rappeler ici rapidement les écrits/traductions et interprétations de Sitchin (qui datent pour les premiers des années 1970, Mr Sitchin étant décédé en 2010 à 90 ans) : Zecharia Sitchin, un assyriologue amateur, affirme avoir traduit des tablettes sumériennes se référant à une race alien qui a créé une race d'êtres humains pour travailler comme esclaves dans leurs mines en Afrique. Cette race s'appelle les Anunnaki (ou Abbennakki), et il est spécifiquement indiqué que les personnes «à tête noire» de Sumeria ont été créées par ces êtres en mêlant les «essences de la vie» de «l'homme et de la bête», représentant souvent un singe comme étant la créature nommée la "bête". Les «hommes à tête noire» étaient considérés comme des esclaves dans la hiérarchie des castes sumériennes. Les tablettes sumériennes se réfèrent à la création des personnes à tête noire dans la zone géographique appelée «AB.ZU», ce qui correspond à l'Afrique de l'Est. La royauté était censée être une combinaison entre les «Dragons» et les humains, ou être descendants directs du Dieu du Soleil, Shamhash.

 

Ubaid figurines

Culture Obeid - préSumer

 

Contrairement aux allégations de David Icke, l'aspect "Draconien" du Soleil-Dieu de la royauté ne correspond pas aux Anunnaki, mais à un ensemble différent de dieux. Les Anunnaki ne comprenaient que 23 dieux dans le panthéon sumérien, y compris Enlil (seigneur de l'agriculture) et Enki (seigneur de la vie). D'autres dieux n'étaient pas des Anunnaki, mais étaient des "enfants" du Soleil, ou ce qu'on appelait «Sir», ou Dragons, en Babylonien. Ce mot, «Sir», apparemment signifiait «un grand serpent», et est lié au mot sanskrit «Sarpa», qui a également été utilisé pour décrire de grands «dieux du dragon» qui ont régi et créé la culture Dravidienne originale. Sitchin suggère également que l'Annunaki existe probablement encore sous une forme ou une autre, avec un certain degré d'influence sur l'humanité. On considère que ces êtres sont soit amphibiens, reptiles, soit quasi-reptiles, selon la description ancienne.

Selon Arizona Wilder, qui prétend être un ancien sujet contrôlé par l'esprit du MK-Ultra (tout comme Cathy O'Brien), Zecharia Sitchin est en liaison avec les reptiliens en tant qu'agent de désinformation. Elle prétend l'avoir vu avec d'autres reptiliens qui changent de forme et infiltrés dans de nombreuses fonctions de haut niveau auxquelles participent l'élite mondiale. Laurence Gardner, historienne et détenteur de nombreux autres titres (dont la validité a été débattue), affirme qu'une "Dragon Bloodline", un "Holy Graal", a été créée dans l'ancienne Sumeria lorsque les extraterrestres reptiliens appelés "Anunnakki" sont descendus dans la région et ont créé une lignée royale par génie génétique. Stewart Swerdlow, un "mentaliste autodidacte", prétend posséder une connaissance approfondie de l'intervention extraterrestre dans la société terrestre-humaine et décrit en détail les activités d'une race reptilienne appelée Draco, originaire du système étoiles Draco. Il mentionne également une race reptilienne plus bienveillante appelée Abbennakki, qui, dit-il, a créé la race noire en Afrique. Il affirme que cela est appuyé par les anciennes tablettes sumériennes, ainsi que par les histoires des peuples autochtones d'Afrique, tels que les Zoulous, ainsi que des preuves physiques telles que les mines anciennes découvertes par la société anglo-américaine datant de plus loin que 75 000 ans av. JC...

Le 08-01-2000, l'auteur mystérieux suédois Ole K. publie une très longue interview d'une reptilienne souterraine, nommée Lacerta, se proclamant représentante du premier peuple intelligent autochtone de la terre... : http://www.choix-realite.org/8456/entretien-avec-une-reptilienne-nouvelle-traduction-francaise-partie-1

https://mondesinvisibles.wordpress.com/2012/12/04/lacerta-interview-dune-reptilienne-2eme-partie-2003/

Voir et écouter cette longue interview ci-dessous en vidéo... :

 

 

 

Pour résumer cette longue interview, on peut dire que cette version comprend les deux dimensions et théories sur les dinosauriens : il y est en effet affirmé que les dinosauriens/reptiliens sont bien natifs de la Terre et ayant suivi le très long processus de l'évolution d'une race, c'est à dire plusieurs dizaines, voir centaines de millions d'années. Mais il y est aussi affirmé que la race humaine a bien été crée par une race extra-terrestre, par manipulation génétique et en "sautant" le très long processus de l'évolution normale : la race humaine est en effet apparue en quelques paires de millions d'années, ce qui est impossible d'après ce témoignage... Cette "dinosaurienne" affirme que la Terre est bien leur planète (et non la nôtre) et qu'ils ont en effet conquis le système solaire il y a de nombreux millénaires. Ils possèdent d'ailleurs un symbole représentant leur peuple, composé de 7 étoiles et d'un "dragon". Le dragon représente la Terre et les 7 astres les sept planètes et satellites du système solaire qu'ils ont colonisé. Ils sont encore implantés sur 5 bases actuellement sur les 7. Leurs vaisseaux sont des vaisseaux allongés en forme de cigare et de dimensions différentes et ils possèdent aussi une petite flotte de disques volants.

Leur longue histoire se résume ainsi : Il y a environ 65 millions d'années, la majorité de leur race et ancêtres (évolués ou non) ont péri dans une vaste catastrophe planétaire provoquée non pas par une comète ou astéroïde, mais par une guerre spatiale entre deux races extra-terrestres ennemies, cette guerre ayant eu un épisode violent dans la haute-atmosphère de la Terre...

Cette guerre a eu lieu entre une race humanoïde comme la race humaine, mais très ancienne, issue de la galaxie, et une race reptilienne ancienne et non liée à celle de la Terre. Ces deux races étaient attirées par le cuivre de la Terre, matière très utilisée par les civilisations évoluées (alliages), d'où conflit rapide. Il y a une affirmation selon laquelle notre manipulation génétique inclue des systèmes de "blocages" nous faisant croire des sciences arithmétiques, mathématiques et physiques erronées nous empêchant de comprendre la nature réelle de l'univers (qui doit être une nature "sentie" par nos sens et non pas par des artifices ou robots scientifiques comme les mathématiques limités. Il y a affirmation que l'univers est composé de plusieurs "bulles" qui ne sont pas des "dimensions" différentes et que les civilisations évoluées sont capables de passer d'un" "bulle" à une autre facilement. Quoiqu'il en soit, cette guerre anéantit presque toute vie sur la planète, les humanoïdes furent vaincus mais les radiations et une réaction chimique imprévue chassa aussi les vainqueurs. Mais c'est grâce à ces radiations probablement que l'ancêtre des reptoïds se développa et donna leur race, née donc à la suite de cette guerre il y a 65 millions d'années.Pendant les 50 millions d'années suivantes, cette race évolua vers l'intelligence, se différencia en 27 sous-espèces et utilisa de la technologie, finit par se faire la guerre entre sous-espèces. 24 de ces sous-espèces disparurent suites à ces guerres primitives ou par mauvaise évolution (pas de resistance aux changements climatiques). C'est vers cette période (il y a 10 millions d'années) qu'ils inventèrent les manipulations génétiques pour stabiliser leur métabolisme et ils ne firent plus qu'une race avec les trois survivantes, empêchant ainsi toute mauvaise mutation génétique. 

Il y a 1.5 million d'années, une race extra-terrestre arriva à nouveau sur Terre et ne s’intéressa ni aux minerais, ni aux reptoïds, mais aux hominidés-singes en train d'évoluer très lentement (des Homo Erectus à cette époque). A priori, ils voulaient accélérer son développement afin de créer, pour le futur, des esclaves-soldats pour des guerres et colonisations futures... de la chair à canon pour résumer. Comme les reptoïds et cette race galactique ne s'appréciaient pas, il s'ensuivit une guerre qui a été décrite apparemment dans la Bible et d'autres livres sacrés anciens. 

Maintenant, les reptoïds vivent dans d'immenses grottes existant entre 2000 et 8000 mètres de profondeurs et reliées à d'autres plus petites plus proches de la surface. Mais ils ne sont pas les seuls à y vitre, plusieurs races extra-terrestres se sont aussi installées sous la Terre, dont certaines sont hostiles envers le genre humain et d'autres races....

Bon, il y a toute une longue histoire dans ce sens, on peut dire que le principal soucis des reptoïds est de protéger la Terre... mais pas obligatoirement les humains, qui sont surtout un sujet d'études pour eux...

 

Iguanodon3

Voici un squelette d'Iguanodon reconstitué : il est question dans la vidéo de ce saurien comme tout premier ancêtre des reptoïds...

 

En 2008, un livre étrange paraît : Matilda O’Donnel MacElroy a gardé pendant 60 ans les documents concernant cet entretien et les a envoyés à un éditeur en 2007. Elle était âgée de 83 ans et savait qu’elle quitterait bientôt cette terre. Le livre est paru aux USA en 2008, avant la déclassification des documents par le gouvernement américain sur une partie du dossier OVNI, ce qui lui apporte une certaine crédibilité. On sait maintenant qu’il y a bien eu le crash de vaisseaux à Roswell et que des corps extraterrestres ont été récupérés.

CE LIVRE AUDIO EST LA REPRODUCTION DES Copies de deux Lettres, des Transcriptions militaires Top Secret, et des Notes Finales de Matilda O’Donnell MacElroy, infirmière dans l’US Army Air Force, affectée au 509ème Escadron de Bombardiers, sur la Base Militaire Aérienne de Roswell, au Nouveau-Mexique, en 1947. 
Dans ses Lettres, Matilda O’Donnell MacElroy affirme que les transcriptions sont un enregistrement exact d’une série d’entretiens qu’elle a conduits avec un extraterrestre, dans l’exercice de ses fonctions d’infirmière de vol au sein de l’US Army Air Force. En Juillet et en Août 1947, Matilda a interrogé le pilote d’un vaisseau qui s’est écrasé à proximité de Roswell, Nouveau-Mexique, le 8 Juillet 1947. 

L’extraterrestre, dont l’infirmière parle au féminin, nomme les terriens des « IS-BE », ce qui veut dire en abrégé « Immortal Spiritual Beings » (Êtres spirituels immortels)... Cet être a l'apparence d'un "Gris", apparenté aux reptiliens. Voici deux vidéos avec l'entretien audio original et les commentaires de Elisabeth de Caligny sur « L'Infirmière de Roswell : Entretien avec "AIRL" l'Alien », sur le livre et sa compréhension de ce dernier... (NURÉA TV)...

 

 

 

Bon, la deuxième vidéo est déjà un bon résumé de cette autre histoire, très extraordinaire, d'une race reptilienne présente sur la Terre et probablement plus "galactique" et évoluée que celle décrite plus haut et native de la Terre. Plus extraordinaire de par ses implications évidentes pour la race humaine, y compris sur ses croyances, sa spiritualité, son Histoire, et celles de l'univers. Les humains seraient donc, tout comme ces êtres faussement "reptiliens", des IS-BE : des êtres sans corps matériels, de vrais dieux créateurs donc... mais les humains seraient prisonniers de la matière par un artifice créé par d'autres IS-BE...

A l'origine, tous les IS-BE sont donc immortels et leur principale occupation est de créer des univers et des choses qui leur font passer le temps (l'ennui est le principal soucis des IS-BE) et épater les autres IS-BE. Les IS-BE existent depuis le début de l'univers donc, qu'ils pensent avoir été créé à l'origine probablement par un unique IS-BE, conscience-dieu en quelque sorte. Les IS-BE peuvent se regrouper pour de grandes créations : la matière de cet univers (il y a différents univers de créés sous formes de "bulles") en fait partie. Mais certains IS-BE très créateurs et ayant un puissant égo s'arrangent parfois pour utiliser d'autres IS-BE dans leur processus de création, sans obligatoirement leur demander leur avis. Ainsi, pour peupler cet univers matériel de matière intelligente, des IS-BE (qui s'amusent donc aussi à déclencher des guerres inter-galactiques entre IS-BE, etc...) ont "piégé" des consciences IS-BE dans des corps matériels ayant une durée de vie limitée : la planète Terre est une planète-prison où toutes ces consciences - de différentes races matérielles de différentes planètes - se retrouvent piégées pour des millénaires, dans un cycle infernal de naissances-morts-naissances matérielles à l'intérieurs de corps limités, et ne se souvenant jamais qu'ils sont eux-mêmes des IS-BE immortels, mais qui "habitent" donc ce monde matériel, au grand plaisir des créateurs de cet univers qui font évoluer leur création selon leur bon vouloir... D'autres IS-BE seraient parfaitement au courant de la situation et tenteraient de libérer certains IS-BE de cette situation mais ce serait très compliqué. Ces différents IS-BE utiliseraient donc aussi des corps, souvent artificiels et créés pour la circonstance : aller dans les mondes matériels. Les Gris feraient donc partie de ces IS-BE - consciences immatérielles et immortelles - qui chercheraient à récupérer quelques milliers de leurs amis prisonniers de ce système artificiel... Bon, c'est assez complexe, fait réfléchir et je vous conseille de voir le résumé de Elisabeth de Caligny, qui ne pense pas d'ailleurs que la vérité sorts réellement de cette interview, mais qu'elle fait se poser des questions par rapport évidemment à certaines vieilles croyances et possibilités...

 

Pour finir, et en ajout par rapport aux suppositions des auteurs sur les Nephilims de la Bible, il faut aussi citer, historiquement, les légendes liées aux mythes de la fée Mélusine, une fée ayant une queue de serpent, un corps humain et des ailes de chauve-souris, dont des écrits du 12ème siècle nous parle, mais dont les origines remonteraient aux anciens Grecs (la Lyké), voir même aux Scythes (Milouziena), Ligures (Mélugina) et Celtes (Mélicine). En fait, les légendes mentionnent une possible descendance hybride des demi-dieux Héraclès et Échidna...

 

790px karte verbreitung melusine svg

Les lieux où les légendes liées à Mélusine, cet être hybride, mi-humain, mi-dragon, sont apparues au fil du temps...

 

Avec toutes ces données (et sans même parler de légendes liées à l'Atlantide engloutie de Platon, ayant une civilisation inconnue très évoluée), mais en rappelant tout de même les nombreuses traces (statuettes, pétroglyphes, poteries...) d'anciennes civilisations montrant des êtres possédant des têtes allongées, triangulaires, reptiliennes, des membres ou appendices non humains (même les trois, quatre ou six doigts y existent), et aussi les nombreuses légendes asiatiques ou européennes des "Dragons", on peut affirmer que les "Gris" ou "Reptiliens" rapportés par de nombreux témoignages et traces physiques (anciennes ou récentes) ne sont pas obligatoirement "extra-terrestres" mais possiblement le fruit d'une longue évolution locale... L'Histoire de la Terre et leur intelligence les amenant possiblement à se cacher, malgré leurs capacités de se rendre dans l'espace, pour X raisons... le pouvoir réel sur la Terre en faisant partie...

Une autre possibilité étant bien sûr que des "aliens" (ou robots !) seraient arrivés au temps de la préhistoire et auraient commencé des premières manipulations génétiques sur les dinosaures (avant de les exterminer), puis de refaire la même chose plus tard sur des primates... Mon autre théorie de l'envoie en nombre d'ADN et de molécules de vie à travers l'espace (dans des petites boules métalliques capables de voyager très longtemps) pour ensemencer toutes les planètes et systèmes stellaires des galaxies avec une même "race" demeure aussi possible : c'est la création même de la vie sur la Terre qui devance donc l'arrivée plus tard de robots ou d'entités biologiques capables de l'entretenir et de la développer selon les désirs de la race en question... qui en est bien "propriétaire", puisque "créatrice"...

 

Dinosauroid reptoid

 

- En ce qui concerne les entités du Pérou en elles-mêmes (momies ou vivantes éventuellement) : rien ne prouve pour l'instant leur appartenance à une autre planète (je serai le premier à le souhaiter, mais...) : même la vision d'implants ne le prouve pas, et c'est la seule technologie (éventuelle) que nous avons vu jusqu'à présent, il faut le rappeler. Et je dirai même que la présence de "soucoupes volantes" ou OVNI, de plaques à mémoire de formes ou technologies "futuristes" (mais je connais des entreprises qui ont déjà commencé à créer ce genre de plaques depuis la découverte de certains matériaux vers la fin des années 1990 !! - il suffit de chercher sur les matériaux à mémoire de forme !), ne prouve pas que nous ayons affaire à des aliens, ou entités extérieures à la Terre... Des êtres autres que les primates (les êtres humains se seraient séparés des primates il y a environ 7 millions d'années (seulement)), auraient assez probablement pu évoluer en d'autres espèces bien avant : Je rappelle que les premières preuves de vie (bactérienne) sur la Terre remontent à 4,1 milliards d'années (la Terre en ayant 4,5 environ) ! Que les insectes ont eu des centaines de millions d'années pour évoluer, que les reptiles/dinosaures ont eu au minimum 250 à 305 millions d'années pour évoluer, et que les mammifères autant (les mammifères ont bien existé en même temps que les dinosaures - il y a même eu des reptiles-mammaliens avant les dinosaures... 

Bon, j'en conclue qu'il reste bien au moins deux possibilités pour l'origine de ces momies du Pérou (et même trois bien sûr s'il s'agit de savants montages (très onéreux) capables de tromper des spécialistes de divers horizons et pays, anciens ou récents) : des "extra-terrestres" ou "IS-BE" selon les nombreux témoignages, et les preuves d'une ancienne civilisation terrestre évoluée à partir de non primates/mammifères, dont on trouve d'ailleurs les traces dans nos anciens écrits, mythes et légendes, mais aussi en archéologie avec certaines représentations proches physiquement...

 

Momie60cm2

La tête d'une des nombreuses momies complètes intactes découvertes dans un site encore caché de Nasca au Pérou. Cette momie ressemble à la fois aux reptoïds décrits plus haut, mais également aux "Gris" dont parlent des témoins depuis les années 1950. Les analyses ADN et C14 actuellement en cours, ainsi que les investigations de plusieurs scientifiques (péruviens, américains, mexicains, brésiliens, russe, français) vont-ils confirmer des histoires racontées depuis des dizaines, voir des milliers d'années avec les textes anciens ? Cette année semble être une année charnière importante dans l'histoire de l'humanité, cette révélation pourrait bien en faire partie, avant l'été...

 

Références :

http://frontiersofzoology.blogspot.fr/2011/09/reptoids-and-dinosauroids.html

http://www.reptoids.com/

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/archeologie/reliques-etranges-du-perou-9.html (et les précédents articles)

 

Yves Herbo, Sciences et Fictions et Histoireshttp://herboyves.blogspot.fr/, 25-05-2017

 

 

Yves Herbo sur Google+

archéologie prehistoire interviews alien ufo ovni échange environnement auteur lire video mystère paranormal antiquité

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau