OVNIs : Stanton T.Friedman interview

OVNIs : Stanton T.Friedman interview

stanton-friedman.jpg

ENTRETIEN  mars 2012 AVEC LE PHYSICIEN NUCLEAIRE ET UFOLOGUE STANTON T. FRIEDMAN par Investigations UFO et Science

Stanton Terry Friedman, possédant la double nationalité (Américaine et Canadienne) a travaillé durant quatorze ans en qualité de physicien nucléaire pour le compte de Aerojet General Nucleonics,McDonnell Douglas, Westinghouse, Systèmes TRW où il a participé à des travaux avancés, sur des programmes classifiés concernant aussi bien des fusées que des avions, dans le domaine de la fission et la fusion nucléaires, et des centrales nucléaires compactes pour les applications spatiales...

Depuis les années 1980, il travaille en qualité de consultant sur le radon dans l'industrie de détection. Ses travaux l’ont amené à collaborer avec l'American Nuclear Society, l'American Physical Society, l'American Institute of Aeronautics and Astronautics. En 1970, Stanton Terry Friedman a quitté son emploi à temps plein en tant que physicien afin de mener une enquête scientifique sur les ovnis. Depuis lors, il a donné des conférences dans plus de 600 collèges et plus de 100 groupes professionnels dans 50 États, neuf provinces et 18 pays étrangers. En outre, il a travaillé comme consultant sur le sujet. Il a publié plus de 80 articles liés aux ovnis  et est intervenu sur de nombreuses radios et dans de nombreuses émissions de télévision. Il a également fait deux interventions aux Nations Unies.

I.U.S :    Y a-t-il une raison particulière pour laquelle vous êtes intéressé par les ovni (observations personnelles, par exemple ou d'autres raisons)?

S.T.F : En premier lieu, il s’agit de curiosité scientifique, très vive au sujet de l'espace. J’ai effectué des travaux sur des technologies futuristes, systèmes de propulsion d’avions nucléaires, des systèmes basés sur la fission et la fusion ... Le fait d’être physicien nucléaire a beaucoup éveillé ma curiosité sur ces choses. Je n’ai jamais à titre personnel été témoin d’une apparition d’ovni.

I.U.S : Depuis combien de temps vous intéressez-vous au problème ovni  ?

S.T.F : J'ai lu mon premier livre, « Rapport sur les ovnis » d’ Edward Ruppelt, lorsque j’avais 24ans alors que j’étais jeune physicien travaillant sur des avions à propulsion nucléaire. J'ai ensuite lu plus d’une quinzaine de livres et j’ai découvert un rapport spécial ( n° 14 ) concernant le « Projet Blue Book », qui regorgeait de données, qui  apportent la preuve que le gouvernement américain ment ! Depuis, je me suis rendu dans une vingtaine de centres d’archives. J’ai donné des conférences dans les 50 États américains, les 10 provinces canadiennes, et 18 autres pays et j’ai témoigné à deux reprises à l'ONU et devant le Congrès. J’ai de plus écrit et co-écrit cinq livres…

I.U.S : Pensez-vous qu’une ou plusieurs civilisations avancées existent dans notre Univers  ?

S.T.F : Il existe des preuves accablantes qu'il y a eu de nombreux visiteurs E.T sur Terre. Qu'il s’agisse de civilisations indépendantes ou liées entre elles, je n’en ai pas la moindre idée. Je pense qu’en se basant sur les observations de Kepler on peut dire qu'il y a effectivement des civilisations à travers la galaxie, beaucoup plus avancées que nous pour la plupart.

I.U.S :  Pourquoi êtes-vous convaincu que certaines observations sont d’origine extraterrestre  ?

S.T.F : Il existe des rapports à travers toute la planète concernant des objets qui sont clairement matériels (et pas seulement des lumières dans le ciel), dont le comportement observé depuis le sol,depuis les airs et par radar, ne peuvent évidemment pas être reproduits par des appareils conçus par nous. Si nous en étions capables, nous les aurions déjà utilisés dans de nombreuses guerres. Si ce n'est pas construit par nous, ces engins viennent donc d’ailleurs. Il y a des milliers de cas de traces physiques dans plus de 70 pays. Une personne sur six parle de créatures dans son témoignage. Il y a eu également un certain nombre d’abductions avérées. Mes conférences portent généralement sur cinq vastes études scientifiques sur cette question, sujet que moins de 2% de mes auditeurs connaissent. J’en parle dans le premier chapitre de "soucoupes volantes et sciences"…

I.U.S :   Quel serait d’après vous le cas le plus important de l’histoire de l’ufologie   ? Pourriez-vous justifier votre choix  ?

S.T.F : Je ne connais pas de moyens simples pour établir des recoupements et des comparaisons. Je pense à Roswell, au cas d’abduction de Betty et Barney Hill , au cas du RB-47 (avion stratosphérique qui fut suivi pendant plus de 1300 kilomètres par un ovni / ndr), au cas de Delphosau Kansas ( 1971 ), et au cas de rencontres par les jets iraniens.

I.U.S : Nous avons déjà évoqué la MHD ( ou MAD ) sur notre site web. Pensez-vous que cette technologie est la plus appropriée concernant les ovni  ?

S.T.F : Je pense qu'il y a deux systèmes différents .. L’un pour les voyages interstellaires, probablement la fusion nucléaire, et l'autre pour les vols dans l'atmosphère. Je pense que la MHD serait appropriée pour ces derniers. Dans ces deux cas, il peut très bien s’agir également de technologies très avancées dont nous ne savons rien. Nous sommes une société primitive avec une technologie fantaisiste datant d’à peine deux siècles sur une planète vieille de plus de quatre milliards d'années !  Zeta 1 et Zeta 2 Reticuli (voir la discussion dans "Captured! L’expérience de Betty et Barney Hill " écrit par moi-même et Kathleen Marden, la nièce de Betty), ne sont qu’à 39,3 années lumière d'ici, et un huitième d'année lumière à peine les sépare l’une de l'autre, mais elles sont un milliard d'années plus âgées que notre soleil. Les progrès technologiques pourraient provenir parfois de concepts différents, de manière imprévisible.

I.U.S : Avez-vous une théorie sur des voyages à la vitesse de la lumière, dans le cadre de la loi de la relativité d’Einstein ? Sera-t-il possible un jour de contourner ces lois  ?

S.T.F : une accélération d’un G  durant un an nous rapprocherait de la vitesse de la lumière ... profitant de l'énergie libre disponible autant que possible. Nous utilisons l'assistance gravitationnelle pour tous nos voyages dans l'espace lointain. A 99,99% de la vitesse de la lumière, on peut parcourir 37 années-lumière alors que le voyage pour le pilote n’aura duré que 6 mois tout en respectant les lois d’Einstein. Einstein a seulement remplacé Newton dans certaines situations. Mais je ne suis pas médium…

I.U.S  :   Avez-vous un message à destination de nos lecteurs d’ Investigation Ufo et Science  ?

S.T.F : Oui. Je dis très clairement dans mon livre "Soucoupes Volantes et Science" qu'il existe des preuves accablantes que nous ne sommes pas seuls, que de nombreux gouvernements ont dissimulé quelques-unes des meilleures informations, qu'il n'y a pas de bons arguments contre ces conclusions et que nous devons commencer à réfléchir en tant que Terriens, plutôt que comme des Français, Canadiens, Américains, etc. Vous trouverez plusieurs articles sur mon site web www.stantonfriedman.com

Merci M. Friedman d’avoir accordé cette interview exclusive à Investigations UFO et Science - Francis C

Pour en savoir plus sur Mr Friedman, voir cette ancienne interview video :


03-2012

Yves Herbo sur Google+

interviews ufo ovni alien archéologie prehistoire MHD

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau