Les ovnis : un phénomène "mal-traité"

Les ovnis : un phénomène "mal-traité"

logoovnidirect.jpg

Edito de Nagib KARY ©
ovnis-direct.com

Cet Edito est le premier d'une trilogie dont le but est de dresser un état des lieux sur l'étude des ovnis sous différents angles puis d'élargir le spectre des débats en dehors des sentiers battus.

Le phénomène Ovni déchaîne les passions depuis des décennies sans que l'on arrive jusqu'ici à mettre tous les ufologues et scientifiques d'accord.

Un objet volant non identifié trouve souvent une explication rationnelle (météorite, lanterne thaïlandaise, station spatiale internationale, désintégration de satellite,…) et ne se traduit absolument pas par « engin d'origine extraterrestre ».
Ce désastreux rapprochement fait par la majorité de l'opinion a mené l'ufologie dans un gouffre sans fin.

Qui sont les coupables ? Les médias ? Le cinéma ? Les débunkeurs ? Ou peut-être tout simplement les ufologues eux mêmes ?

Tous les sujets relatifs au paranormal sont de toute manière voués à sombrer dans l'ignorance et la moquerie la plus totale, comme les histoires de Poltergeist, EMI,…
Peut-on traduire ce rejet et cette dérision par une crainte d'être confronté à la sombre réalité de ces phénomènes ?
En ces périodes de crises idéologiques et économiques profondes, je ne jetterai évidemment guère la pierre à quiconque se comporterait de la sorte dans la mesure où d'autres préoccupations demeurent bien plus graves.

Les médias ont longtemps maltraité ce phénomène dans le cadre de divertissements ou articles insolites. Un peu de mystère et de sensation forte de temps en temps pour amuser le public !!!

Certains farfelus en quête de célébrité instrumentalisent ces sujets pour faire recette. Il faut les condamner fermement !!!
Du fait de la totale impunité intellectuelle qui règne dans ce milieu, des êtres malintentionnés s'amusent du malheur et de la fébrilité de personnes en désarrois et quêtes d'espoir.
L'ufologie n'est ni un jeu ni un refuge dans lequel où tout serait permis sous prétexte que nous soyons minoritaires et non soumis à des règles... Le faudrait peut-être-t-il ?

Toutes les hypothèses se valent aujourd'hui !!! Nul ne peut prétendre détenir la «Vérité »… !!! Toutes les thèses sont « défendables » et en même temps « démontables » du fait que nous soyons face à un phénomène qui nie sa propre existence tout en manipulant notre réalité.

Concernant le reste des cas inexpliqués, leur authenticité ne fait aucun doute.
Nous pouvons aujourd'hui affirmer, preuves à l'appui, que des objets volants non identifiés survolent nos territoires sans que l'on arrive à en déterminer leur origine.

Certains me répondront qu'il s'agit vraisemblablement de prototypes militaires secrets en phases de tests !!!
Nous ne connaissons guère d'engins capables de rester stationnaires au-dessus de nos têtes puis de tournoyer dans le ciel. Cela reste complètement irrationnel pour un véhicule de notre époque, même si je serai tout de même prêt à l'admettre.
Le Falcon HTV-2 n'a même pas réussi à voler normalement.

Dans l'hypothèse où nous concevrions le fait que ces aéronefs soient l'œuvre de l'homme, pourquoi donc le complexe militaro-industriel ne se sert-il pas de cette technologie à des fins civiles ? Imaginez les bénéfices que cela pourraient engendrer en ces périodes de crises!!! Au lieu de cela, l'économie américaine est à la Joute des financiers chinois…
S'ils possédaient réellement ces prototypes extraordinairement sophistiqués, n'en auraient-ils pas tiré profits ?

Autre point en défaveur de l'origine humaine du phénomène Ovni :
Comment explique-t-on ces anomalies étranges observées en présence de ces objets volants non identifiés ?
Exemples : les apparitions d'Etres à l'allure non-humaine (dans le cadre de rencontres du 3éme type), les phénomènes mentaux et paranormaux tels que la paralysie des témoins, la télépathie, la suggestion, la téléportation, l'apparition d'hommes en noir (dont la réalité et le lien avec les ovnis ont été établi. Je vous laisse découvrir, avant toute critique, le chapitre consacré)…

Des psychiatres de renommé internationale tels que John Mack ont étudié ces cas en affirmant catégoriquement qu'ils déchireraient leur diplôme si l'on parvenait à démontrer que ces témoignages étaient faux.

Comment expliquer l'affaire de l'Hudson River (près de New York) ? Comment admettre l'idée que les USA aient pu permettre que sur leur sol des engins d'origines inconnus puissent se balader en toute liberté pendant plusieurs années, troublant dans le même temps la vie des habitants ? Ces faits ont pourtant bien eu lieu. Je précise que les témoins appartenaient à toutes les catégories sociales…
Il suffit de s'approprier l'ouvrage consacré à cet événement pour obtenir tous les éléments d'enquêtes dont a fait partie le célèbre professeur Allen Hynek

Certains diront qu'il aurait pu s'agir d'expériences du gouvernement comme pour le Projet MK-Ultra ….

Si l'origine des ovnis n'est ni militaire, ni naturelle, ni sociophycologique, de quoi pourrait-il donc s'agir ?

Personnellement, j'ai défendu l'HET (hypothèse extraterrestre) durant des années avant de m'en éloigner du fait d'un trop grand nombre d'incohérences constatées (comme l'ont déjà évoqués Jean Sider, Jacques Vallée et Fabrice Bonvin).

Je vous laisse décortiquer cette déclaration de Joel Mesnard, qui résume selon moi parfaitement la situation :

« Après de nombreuses années comme rédacteur-en-chef de LDLN et enquêteur sur le terrain, Mesnard remet en cause l'HET. A l'occasion d'une interview à l'anniversaire de la vague de 1954, il déclare :

" La réalité est qu'on ne comprend rien à tout ça. A l'époque, ça suggérait énormément des véhicules intersidéraux et c'est l'explication qui paraissait la plus évidente. Je crois qu'on n'en est plus tout à fait là maintenant.

Quand on étudie le phénomène ovni à fond, on peut en arriver a la conclusion, du moins est-ce mon avis, que nous avons affaire, non pas à des extraterrestres, mais à quelque chose d'autre qui en prend l'apparence. Quelque chose dont l'origine reste inconnue, aux apparitions multiformes, insaisissables, furtives.

Le phénomène ovni ne se manifeste au cas par cas que devant un très petit nombre de témoins, souvent un seul. C'était vrai en 54, ça l'est encore aujourd'hui sauf qu'il se montre beaucoup moins, ne se pose plus que très rarement au sol et n'a plus cet aspect "cosmonaute" très présent en 54. »

Nous nous trouvons face à un sujet "maltraité" par les médias et quelque fois "mal traité" par les chercheurs.

Et si la clef de cette gigantesque énigme résidait dans l'étude minutieuse des aspects symboliques des différentes manifestations ?

Le prochain Edito traitera des faiblesses de l'hypothèse extraterrestre ainsi que de l'utilité de rester neutre et objectif face à ce phénomène extraordinairement flou et manipulatoire. Ce qui débouchera sur l'hypothèse X qui attire toute mon attention ….

NB : Je reste à la disposition des lecteurs afin de leur fournir toutes les preuves concrètes et nécessaires à la bonne compréhension de cette chronique.

Nagib KARY ©
ovnis-direct.com

Yves Herbo : je partage en grande partie cette première analyse, non seulement grâce à ma propre expérience mais également de par mon intérêt et suivi personnel tout au long de ma vie. D'accord sur le fait que le phénomène est très mal traité et évalué - et si on y réfléchit bien, on pourrait dire que c'est logique dans la mesure où par exemple notre société apprend à la base à un journaliste d'essayer d'être le plus objectif possible (très idéaliste quand on connaît la puissance des préjugés et postulats véhiculés dès l'enfance et "acquis") et de ne parler que de faits, pas de fiction : le sujet étant considéré de par ces mêmes préjugés comme étant de la "fiction", il est traité comme tel par les médias... c'est automatique. Idem pour tous les phénomènes paranormaux d'ailleurs, mais aussi sur les "miracles" de n'importe quelle religion si on veut comparer... on pourrait donc dire que si le phénomène est ma traité, c'est en premier lieu probablement à cause de ceux qui sont devenus les "spécialistes" désignés ou non traitant du sujet : il n'y a qu'eux ou le phénomène lui-même qui peuvent apporter une preuve définitive qui ferait basculer le phénomène de "fiction" à "actualité réelle et objective"...

relayé par SFH 19-06-2012

Yves Herbo sur Google+

alien ufo ovni MHD mystère

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau