Initiatives OVNIs

Dans cette catégories seront regroupées les pages d'annonces d'initiatives sur les OVNIs (créations de groupe, sites, videos d'activités, appels à témoignages, appel pour recherches scientifiques, etc...)

OVNIs : 1972, Enigme à Montauroux dans le Var

OVNIs : 1972, Enigme à Montauroux dans le Var

 

Var matin ovni au muy 2001 miniVar matin ovni au Muy en 2001

Décidément, il s'est passé des choses étranges dans le Midi en ces années 1972 à 1974... alors que 65 taureaux, apparemment paniqués, se sont noyés dans une rivière de Camargue (Gard), à priori calme et sans crue, à la suite (peut-être !) d'un phénomène aérien non expliqué, c'est dans le Var que cette histoire mystérieuse s'est déroulée, un peu plus d'un an avant l'événement de Camargue, bien que nous n'ayons pas une date précise sur ce journal (qui reste aussi a identifier d'ailleurs car non noté, cet article estimé être daté de début octobre 1972)...

" ENIGME A MONTAUROUX (VAR) " : Une pinède ravagée par une " force " mystérieuse : il pourrait s'agir de la chute d'une météorite

Tornade ? Météorite ? Soucoupe Volante ?...

" Je ne sais pas s'il s'agit d'un phénomène " extra-terrestre ou extra-céleste ", mais tout ce que je peux vous dire, pour l'instant, c'est qu'on n'a jamais vu une chose pareille. Elle ne semble pas avoir été faite par la main de l'homme ", a notamment déclaré, hier après-midi, Mme Merle, l'épouse de l'exploitant agricole qui a fait, il y a trois semaines, dans l'une de ses pinèdes, à Montauroux, une curieuse découverte.

Mme Merle, qui s'est rendue sur place avec son mari, a fait la description suivante des lieux : " il y a de nombreux pins qui ont été " vrillés " tantôt sur le côté droit, tantôt sur le côté gauche, tandis que d'autres ont été cassés, comme si une formidable succion tournante s'était produite par le haut (YH : on note ici qu'une tornade ne change jamais de sens giratoire en cours de route, elles tournent toutes dans le sens inverse de l'aiguille d'une montre dans l'hémisphère nord). Un mur de pierres a également volé en éclats, et l'on peut voir, sur les arbres environnants, les traces de ces pierres qui ont été projetées avec une force extraordinaire. Même des souches, pourtant fortement enracinées dans le sol, ont été enlevées par cette mystérieuse force. Sur le moment, nous n'avons pas fait trop attention, mais en regardant bien, nous nous sommes rendu compte, mon mari et moi, que le phénomène n'était pas banal. Enfin, on a relevé sur certaines pierres des traces de frottement ". (YH : s'agit-il plutôt de la vitrification constatée ?)

Mme Merle a également précisé que l'endroit était absolument désert, la plus proche habitation étant située à près de 600 mètres, et que les aiguilles des pins, sur le sol, ne semblaient pas avoir été touchées. Cependant, le phénomène ayant été découvert bien après qu'il se soit produit, semble-t-il, le tapis végétal a très bien pu se reconstituer. (YH : il a été découvert le 10 septembre et il semble que les orages aient eu lieu 2 jours auparavant : pas si "bien après donc" !)

Les responsables du Centre des Incendies du Var, interrogés sur l'éventualité d'un largage effectué par un "Canadair", ont précisé que le dernier incendie qui s'était produit dans la région remontait à deux mois. Ils ont également tenu à souligner qu'aucun largage catastrophique n'avait été signalé sur cette région.

Enfin, M. G. Turco, professeur de minéralogie et de cristallographie à la Faculté des sciences de Nice, se rendra sur les lieux demain. " Je vais me rendre compte sur place, a-t-il dit, sans aucune idée préconçue. Il s'agira, pour moi, d'observer s'il n'y a pas sur les lieux des traces de minéraux pouvant provenir de la chute d'une météorite, ce qui expliquerait ce phénomène ".

Selon d'autres, les dégâts auraient pu être provoqués par une tornade, la région ayant été le théâtre, le 8 septembre 1972 dernier, de violents orages...

Ovni montauroux var 1973a

Ovni montauroux var 1973b

Notez bien que toutes ces archives sont librement utilisables (notamment pour la recherche et l'éducation) à la condition absolue que les sources et références indiquées dessus, ainsi que mon nom, prénom et adresse de ces sites internet (http://www.sciences-fictions-histoires.com/ et http://herboyves.blogspot.com/) soient mentionnés visiblement.

Enquête supplémentaire :

En cherchant dans les archives du magazine ufologique "Lumières Dans la Nuit" (auquel j'ai été abonné quelques années et "enquêteur officieux" avec un badge !), un enquêteur de ce magazine, M. Chasseigne a effectué une enquête qui a été publiée dans le n°123 de mars 1973.

La zone concernée est très petite puisque de 15 m par 20 m, c'est-à-dire très localisée ! Plusieurs arbres sont sectionnés à des hauteurs variables allant de 0,36 cm à 1,73 m. Une ligne suivie de cassure constitue une ligne droite oblique parfaite. Une souche d’arbre mort depuis quelques temps déjà semble avoir été projetée dans les airs. Tous les arbres atteints sont de petite taille, le plus gros atteignant les 15 cm. Des efforts de torsions sont manifestement visibles. Le mur bordant le terrain est éclaté sur environ 2 m et certaines pierres ont été visiblement projetées jusqu’à 20 mètres. De nombreux pierres ont d'ailleurs été prises par des curieux comme souvenirs... Au centre de la zone perturbée, 3 chênes et 2 pins restent intacts.

Après enquêtes de probabilités, le phénomène est supposé avoir eu lieu entre le 27 août et le 10 septembre 1972, jour de sa découverte.

Monsieur Turco s'est bien rendu sur place : spécialiste des minéraux et des météorites, il n'a trouvé aucun lien avec ces derniers. Pourtant, un autre fait avait alors alerté ce professeur d'université puisque vers fin août ou début septembre une boule de feu avait été vue par un habitant de la région, c'est d'ailleurs le seul rapprochement qu'il avait fait. Un bolide passant bas sur l’horizon et flashant ou "pulsant"... (explosant en s'approchant du sol en fait)...

La gendarmerie de Fayence aurait aussi été alertée par un « incendie » dont elle n’a pas trouvé le foyer. Quelques orages violents eurent lieu également (le 08 septembre 1972, seulement deux jours avant la découverte par Mr et Mme Merle donc) et qui avaient notamment touché un pylône électrique à quelques encablures du site de Montauroux.
Revenant sur cette affaire, Var-Matin en date du 11 octobre 1972, page 6, indique que l’événement a été un peu trop gonflé et que si le Prof. Turco ne peut fournir d’explication rationnelle, le prudence est de mise !

Déclarations de Monsieur G. Turco dans l’émission de Nice Côte d’Azur le 30 octobre 1972. Ce dernier concluait son enquête sur le terrain en précisant clairement qu’il avait mis en évidence une sorte : « de serpent électro magnétique ayant cheminé dans le sol ». ce qui est bel et bien un indice favorable sur l’hypothèse d’un possible coup de foudre, accompagné de bourrasques de vents tempétueux d'un orage très localisé, expliquant les arbres torsadés en sens inverses et arrachés - impossible en cas de tornade. Ce "serpent électro-magnétique" semble vérifié par la présence locale de plusieurs débris vitrifiés provenant de pierres ferreuses conductrices.

YH : c'est l'explication la plus logique en effet car, à part ce bolide aperçu par une personne, rien ne rattache le phénomène, à priori, au phénomène OVNI... (et je ne ressent aucunement le petit tiraillement intime, cette intuition qui m'a souvent indiqué un fait intéressant, voir significatif, sur un phénomène ou une anomalie, une erreur ou omission, contradiction ou même escroquerie lié à un sujet... très probablement donc une chose naturelle, même rare...)

Quelques archives et extraits trouvables sur le net :

Montauroux 1972a

Montauroux, 1972

Montauroux 1972bOuranos : photo Montauroux phénomène du 10-09-1972

Voir aussi l'enquête et articles ici : http://ufo-scepticisme.forumactif.com/t527-retour-sur-montauroux-var, et les références données par P. Seray : (1) -BETA TAURI No 9
- Un crash d'OVNI à Montauroux ? - (2) – « Phénomènes Spatiaux » n° 38. - (3)- « Dossier Marliens » année 1998, éd. Cnegu – n° spécial du Cnegu. On note aussi que M. Guy Tarade a parlé de cette affaire en terme de "crash d'OVNI", mais que le manque total de lien réel et documenté, et de témoins d'un phénomène aérien du type OVNI en liaison concrète avec les lieux semble plutôt conforter les journalistes qui ont parlé d'exagérations sur ce qu'il s'est effectivement passé à l'époque...

Yves Herbo Archives, Sciences, F, Histoires, 18-12-2014

Vidéo Les OVNIs envahissent l'Europe - Operation Mainbrace

OVNIs : Vidéo Les OVNIs envahissent l'Europe - Operation Mainbrace

ovnissicile.jpg

Un couple d'objets brillants non identifiés ont été photographiés récemment (08/2010) dans le ciel Lipari (photo), à l'endroit où ces jours il y avait un fort tremblement de terre. Juste une coïncidence ?

Etude sur cette photo ci-dessus (2010) améliorée par un lecteur et reçue hier (cliquez pour agrandir) : 

ovnis-sicile.jpg

Cette étude semble démontrer la solidité des objets lumineux observés ainsi qu'un flux de déplacement identique. La distance et taille apparente excluent un oiseau, ainsi que le sillon détecté et créé par le déplacement des objets. Ils s'agit bien d'objets matériels et lumineux, possiblement des drones humains... mais leur récurrence sur un grand nombre d'années montrerait (pour la civilisation humaine actuelle) un manque de progrès ou d'améliorations techniques improbables. Reste le non-humain ou l'humain pas de cette période éventuellement si on suit une certaine logique ! (imaginons une civilisation humaine ou non humaine d'ailleurs qui a inventé une sorte de machine temporelle : elle utilise la même machine pendant ses 20 années locales à elle (sans trop modifier la machine qui fonctionne bien) mais sur des périodes différentes espacées de plusieurs millénaires : la civilisation visitée en question enregistrera les mêmes objets sans changements physiques sur plusieurs millénaires (comme la notre en ce moment), ce qui paraît peu vraisemblable et du domaine de la légende... et pourtant...

ovnis-sicile1.jpgovnis-sicile2.jpg

Dans la série de National Geographic ChannelLes OVNIs envahissent l'Europe ", voici l'épisode 2Operation Mainbrace (le lien vers l'article où j'en ai déjà parlé sur ce site)Les histoires d'ovnis sont généralement associées aux déserts poussiéreux des États-Unis. Mais le ciel européen possède aussi son lot d'histoires étranges et déroutantes, cette série révèle les faits les plus troublants du vieux continent. 

Episode 1http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/ovni-ufo/video-les-ovnis-envahissent-l-europe-disparu-sans-laisser-de-trace.html

Episode 2 : Une opération militaire prend une étrange tournure lorsque des officiers remarquent plusieurs OVNIs volant au-dessus de leur base.

Au Portugal, un groupe d'enfants aperçoivent un étrange objet métallique alors qu'ils se rendent à l'école. Celui-ci gravite au-dessus de leur petite ville et un témoin parvient même à le photographier.

En Roumanie, un village est soudainement plongé dans le noir. Alors que certains habitants partent mener l'enquête, un OVNI apparait dans le ciel et émet un rideau de lumière à travers le village...

MAJ : Voici d'autres vidéos et documentaires de 1952 :

Operation Mainbrace UFO Encounters 1952

1952 Utah UFO Film 2

Ufo - Utah 1952 Bluebook

UFO over Washington DC. Film Footage from 1952

UFOs over Washington D.C. 1952 - de la chaine History avec plusieurs interviews et documents (vo)

Yves Herbo-SFH-05-2013, up 15-12-2014

1973, un OVNI tue 65 Taureaux en Camargue ? L'OVNI de Turin

OVNIs : 1973, un OVNI tue 65 taureaux en Camargue ? L'OVNI de Turin

 

Ovni october 31 1973 genoa italy miniGènes, Italie, le 31 octobre 1973

Décidément, il s'en est passé des choses en 1973-1974, depuis que le Concorde a photographié un objet étrange en juin 1973 et que des pilotes, ainsi que des radars de l'aéroport de Turin, en Italie, aient enregistré l'apparition d'un énorme globe lumineux, début décembre 1973 (voir ci-dessous)... Voici maintenant qu'un incident remarquable, en liaison avec une "soucoupe volante" aperçue au même moment, s'est déroulé mi décembre 1973, en Camargue... quels sont les faits enregistrés ?

"Un étrange objet volant repéré au-dessus de l'aéroport de Turin"

Le Parisien, le 03-12-1973 : Turin - Un OVNI a été - pour la première fois dans les annales italiennes - repéré par les radars d'un aéroport et suivi par 2 avions, au-dessus de Turin.

La détection du mystérieux engin, rapporte l'agence "Italia", s'est produite l'autre soir, juste au-dessus de l'aéroport de Turin-Caselie. Le pilote d'un avion de tourisme, M. Riccardo Marano, allait atterrir lorsque la tour de contrôle l'avertit qu'il y avait un objet non identifié immobilisé à 400 mètres au-dessus du sol. Le radar indiquait une trace d'intensité comparable à celle d'un appareil du type DC-8. M. Marano s'est alors approché de l'objet, qu'il a décrit comme " un énorme globe lumineux émettant une lueur éblouissante, allant du violet au bleu, en passant par des tons rouge-grenat ".

Lorsque le Piper de M. Marano fut à 3 500 mètres environ de l'engin, celui-ci, selon le pilote, partit, à une vitesse estimée par M. Marano à 900 km/h. Le "globe lumineux" a été également vu par l'équipage et les passagers d'un avion de la compagnie Alitalia, qui venait de décoller à destination de Rome. Le pilote l'a suivi pendant un certain temps jusqu'au-dessus de la côte ligure. L'OVNI, soudain, s'est élevé à la verticale à une vitesse vertigineuse et a disparu.

Le OVNI ont multiplié ces derniers temps leurs " apparitions " en Italie. Un photographe toscan a même fixé récemment sur pellicule une sorte de tache lumineuse oblongue entourée d'une sorte d'anneau de Saturne mais aucun contrôle scientifique n'a encore été fait.

On note que la source officielle de cet article semble bien être l'AFP, si on regarde ce lien (et le même article quasiment) citant la Gazette de Lausanne : http://www.ovni-suisse.ch/fr/documentations/coupures-presse/une-soucoupe-volante-dans-le-ciel-de-turin-97

Ovni turin 03 12 731973 ovni ufo october 31 1973 genoa italyCet engin a effectivement été photographié vers Gènes, Italie, le 31 octobre 1973

Une Soucoupe Volante dans le ciel de Camargue... La même nuit, 64 taureaux terrorisés se jetaient à l'eau et périssaient noyés

Le Parisien, vendredi 21 décembre 1973, Nîmes - Manadiers et gardians de Camargue s'interrogent sur ce qui a pu provoquer la véritable catastrophe qui s'est abattue l'autre nuit sur la célèbre manade Aubanel de Baroncelli dont les 65 taureaux, parmi les plus illustres "cocardiers", se sont noyés près du village de Le Cailar (Gard), en se ruant dans les eaux de la rivière, la Vistre, en une sorte de suicide collectif.

A la suite d'une des bêtes qui, de tradition, mènent le groupe, le troupeau tout entier était tombé dans les eaux et y avait péri. Le matin venu, au fil des sentes qui longent la rivière, c'était un spectacle lamentable. " D'explication, il n'y en a pas " déclaraient les manadiers, atterrés. Mais depuis, on croit en avoir trouvé une.

Certes, cette nuit-là, il avait fait un vent terrible, une véritable tornade. Mais, font observer les anciens, les taureaux en ont connu d'autres. Ils sont de naissance habitués au mistral comme ils sont aussi familiarisés avec les buits d'avions à réaction ou les coups de fusils des chasseurs et il n'est pas pensable qu'ils se soient affolés au point de se jeter à l'eau.

Même dans une telle hypothèse, comment expliquer que pas une seule bête ne soit parvenue à trouver refuge sur la berge opposée, malgré la vase qui formait une couche importante au bord certes, mais pas infranchissable, comme des expériences l'ont prouvé ?

Certains on parlé d'empoisonnement par les eaux polluées. Mais, là aussi, un démenti est opposé : l'autopsie pratiquée par le vétérinaire de Gallargues a établi de façon irréfutable qu'il s'agit bien de noyade. D'ailleurs, s'il y avait eu empoisonnement, on aurait bien trouvé le lendemain quelque bête malade errant dans la Camargue.

Enfin, pas un taureau n'avait un membre brisé, un sabot usé, comme cela n'aurait pas manqué de se produire si les bêtes avaient lutté pour sortir de l'eau.

Des ultra-sons ?

Et, comme chaque fois, lorsqu'une explication rationnelle ne peut être fournie, on en vient à chercher des causes mystérieuses. Un hebdomadaire régional " L'Echo du Vidourle ", rapportant l'avais de divers habitants, n'hésite pas à avancer l'hypothèse que les bêtes ont été affolées par l'intervention d'un objet volant extraterrestre, une "soucoupe volante", source d'ultra-sons ou d'ultra-rayons auxquels la nature animal serait particulièrement sensible.

Des habitants, rapporte-t-on (mais ce ne sont pas les intéressés qui parlent) auraient aperçu la nuit du drame, dans la région marécageuse " une mystérieuse roue luisante de couleur rouge ", se déplaçant bas dans le ciel alors que, dans les villages, on notait plusieurs coupures de courant et des objets arrachés comme par une tornade. Les 65 "cocardiers" ont-ils été terrorisés par une " intervention extraterrestre " ou plus prosaïquement ont-ils été pris dans une tornade particulièrement violente ? Il est vraisemblable que chacune des hypothèses conservera longtemps ses partisans.

Il reste le véritable désastre que constitue, et pour les manadiers dont le bétail fut décimé, et pour l'ensemble du monde de la "bouvine", cette mystérieuse noyade collective. " Il faut refaire les bêtes d'Abrivado, il faut refaire les cocardiers, il faut que revive la manade du marquis de Baroncelli ", lance, dans un appel, Mr Lacroix, président de la Fédération des sociétés taurines de France qui a ouvert pour cela une souscription auprès de tous les " aficionados "...

31 12 1973 ovni camargues

Notez bien que toutes ces archives sont librement utilisables (notamment pour la recherche et l'éducation) à la condition absolue que les sources et références indiquées dessus, ainsi que mon nom, prénom et adresse de ces sites internet (http://www.sciences-fictions-histoires.com/ et http://herboyves.blogspot.com/) soient mentionnés visiblement.

Yves Herbo, Sciences, F, H, 14-12-2014

Sciences, Fictions, Histoires : Pages

↑ Grab this Headline Animator

Sciences, Fictions, Histoires : Blog

↑ Grab this Headline Animator

Annuaire de sites Net-liens

__BM__