Les cyclones devraient devenir de plus en plus violents

Les cyclones devraient devenir de plus en plus violents

cyclone-katrina.jpg

Les climatologues estiment aujourd’hui que les cyclones vont progressivement se faire de plus en plus violents et pluvieux. Selon eux, ce phénomène est lié à la montée de la température des océans, lui-même induit par le réchauffement climatique.

Alors même que les Philippines ont été dévastées par le super-typhon Haiyan, le plus violent de toute leur histoire, des climatologues ont fait des prédictions préoccupantes sur ce type d’événements climatiques extrêmes. Bien que les spécialistes manquent de "bases de données assez homogènes car il n'y avait pas de satellites avant les années 70", ils estiment aujourd'hui que les cyclones vont dans les prochaines années se faire de plus en plus violents.

Les spécialistes restent néanmoins extrêmement prudents car, comme le souligne Hervé Le Treut, spécialiste de la modélisation numérique du système climatique, "nous manquons de recul". Reste que ce n'est pas la première fois qu'une telle théorie est avancée. Les experts sur l'évolution du climat (Giec) jugent qu’il est "virtuellement certain que la surface supérieure de l'océan s'est réchauffée de 1971 à 2010".

Un réchauffement évalué à environ 0,1°C par décennie pour les 75 mètres le plus proches de la surface. Or, "une augmentation de l'intensité des cyclones fait partie des risques" liés à ce réchauffement, indique Hervé Le Treut repris par l'AFP. Il y a peu, le GIEC a estimé "probable", sur la base de modélisations, que les cyclones soient à l'avenir plus intenses et plus pluvieux.

Une source d'énergie plus importante pour les cyclones

"Comme les températures de surface des océans sont plus élevées, cela va alimenter une source d'énergie plus importante pour les cyclones. Il y aura donc une tendance à avoir des cyclones un peu plus violents", explique le spécialiste Fabrice Chauvin. Ce dernier estime qu’"une température plus importante à la base va alimenter un phénomène plus fort d'évaporation et donc davantage de pluies disponibles".

Une hypothèse confirmée par Hervé Le Treut qui pense lui aussi que ce phénomène "peut favoriser des cyclones puissants". Aussi, ce spécialistes s'attend également à davantage de précipitations. "S'il fait plus chaud, on a davantage d'eau dans l'atmosphère et de manière générale, on peut s'attendre à avoir des intensités de pluie plus fortes dans un monde plus chaud", conclut-il.

Source : http://www.maxisciences.com/cyclone/changement-climatique-les-cyclones-pourraient-devenir-de-plus-en-plus-violents_art31310.html
Copyright © Gentside Découverte

Yves Herbo-SFH-11-2013

Yves Herbo sur Google+

environnement économie climat météo nucléaire bourse

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau