Climats extrêmes et alertes volcaniques

Climats extrêmes et alertes volcaniques

tornade-usa-080912.jpg

Trombe marine du 08-09-2012-New-York

08 et 09-09-2012 : Tornades à New York et au Québec : 1 mort

Un "outbreak" (multiplication de nombreuses tornades), lié à une descente d'air froid située sur la région des Grands Lacs confronté à de l'air d'origine tropical remontant de Floride a provoqué de violents orages et des tornades dans le Nord-Est des US et au Québec. Cet épisode a fait 1 mort et d'énormes dégâts.

Au Québec, et notamment dans l'agglomération de Montreal, des vents violents ont arraché de nombreux fils électriques et mis à terre de nombreux arbres. Par ailleurs, plusieurs incendies de maison ont été causés par la foudre. 90 000 foyers ont été privés d'éléctricité.

En fin de matinée, un avis de tornades avait été lancé dans la région de New-York, et notamment dans les secteurs de Queens et de Brooklyn. Au plus fort des orages, une rafale de vent à 177 km/h a été enregistrée.

La première tornade s'est produite peu avant 11 heure à Breezy Point (Coney Island) dans le quartier du Queens et n'a duré qu'une dizaine de secondes. Ces vents n'ont pas dépassé les 110 km/h, ce qui la classe en catégorie EF-0 sur l'échelle de Fujita améliorée. Les dégâts sont mineures avec notamment de nombreux bungalows de plage balayé par la tornade. Comme certaines photos et vidéos l'attestent, il s'agit en fait d'une trombe marine qui s'est formée à quelques centaines de mètres de la plage et qui a atteint ensuite les zones urbaines littorales de New-York.

La seconde tornade est apparue quelques minutes à peine après la première, à Carnasie dans le quartier de Brooklyn. Plus imposante et plus durable que la première avec un diamètre de 50 mètres et des vents estimés à 177 km/h (EF-1, limite EF-2), elle a fait voler des débris de toutes sortes dans le ciel et pulvérisant des vitres de nombreux immeubles ce qui a provoqué la panique parmi la population.

Sans être rarissime, l'apparition de tornades à New-York n'est pas quelque chose de fréquent : on ne dénombre qu'environ 10 tornades ces 40 dernières années pour la ville de New-York. La plupart sont survenues en été et étaient de faibles intensités (EF-0, EF1 sur l'échelle de Fujita améliorée). Malgré tout le danger reste bien réel en raison de la forte densité de population et de la multitude de structures pouvant générer des projectiles au passage du phénomène tourbillonnaire. (YH : d'autant plus que toutes les prévisions laissent à penser que ces tornades vont monter en puissance et se multiplier avec les changements climatiques déjà amorcés. A noter que le tournoi international de Flushing Meadows à New-York a dû être reporté).

Source : Radio Canada, CNN

08-09-2012 : Japon : Pression anormalement élevée dans la chambre magmatique du Mt Fujiyama

le-mont-fuji-yama.jpg

La pression dans la chambre magmatique du Mont Fuji est actuellement nettement plus élevée que lors de la dernière éruption de ce volcan japonais il y a 300 ans, ont indiqué des scientifiques.

Les mouvements tectoniques provoqués par le séisme sous-marin de mars 2011 ont fait monter cette pression à un niveau 16 fois supérieur à celui au-delà duquel une éruption est possible, ont indiqué des chercheurs de l'Institut national de recherche des sciences de la Terre et de préventions des catastrophes.

Ces scientifiques ont étudié ces mouvements tectoniques engendrés par le tremblement de terre qui avait ravagé le nord-est du Japon, ainsi que les répercussions sur le mont Fuji du séisme de force 6,4 qui avait secoué le centre du pays quatre jours plus tard.

La pression actuelle de la chambre magmatique, selon les scientifiques, est de 1.6 megapascal, soit l'équivalent d'une pression atmosphérique de 15,8 kilogrammes par centimètre carré.

Selon Eisuke Fujita, l'un des responsables de cette étude citée par l'agence de presse Kyodo, une éruption volcanique peut se produire à partir d'une pression d'environ 0,1 megapascal.

La dernière éruption du Mont Fuji, symbole par excellence du Japon, remonte à 1707, suite à un séisme.

Les auteurs de l'étude n'excluent pas une nouvelle éruption dans les prochaines années, mais précisent toutefois que la pression dans la chambre magmatique n'est pas la seule condition nécessaire.

Ils n'ont, pour le moment, relevé aucune activité du Fujiyama, probablement en raison d'une insuffisante quantité de magma.

En mai dernier, une autre équipe de chercheurs avait averti d'un possible effondrement du Mont Fuji au cas où une faille récemment découverte dans son sous-sol, venait à bouger.

08-09 au 10-09-2012 : Eruption du volcan Nicaraguayen San Cristobal

san-cristobal-nicaragua.jpg

Le plus haut volcan du Nicaragua, le San Cristobal est entré en éruption et a projeté dans les airs un panache de fumée et de cendres atteignant une hauteur de 4 km, ce qui a déclenché l'évacuation de centaines d'habitants résidant à proximité. L'éruption n'a apparemment pas fait de victime ni causé de dommage.

Ce volcan, qui culmine à 1.745 mètres, est situé à 150 km au nord de la capitale Managua, dans le nord-ouest du pays, région parsemée de nombreux volcans. Il est fréquemment sujet à des éruptions dont la dernière remonte à 2008.

Le gouvernement pense évacuer 3.000 personnes vivant autour de San Cristobal, bien que de nombreuses familles soient déjà parties de leur propre initiative quand elles ont entendu les bruits causés par l'éruption.

L'Institut nicaraguayen des études territoriales, chargé de surveiller l'activité volcanique dans le pays, indique dans un rapport préliminaire que San Cristobal est susceptible de produire de nouvelles émissions de gaz et des explosions sporadiques.
Ce volcan, situé le long de la côte Pacifique, est l'un des plus actifs du pays, selon l'Institut. On y a souvent enregistré une centaine de secousses sismiques par jour.

Les autorités sont toujours en train d'évaluer le degré d'activité du volcan, avait auparavant indiqué la porte-parole du gouvernement Rosario Murillo. Selon elle, 20.000 personnes pourraient au total être affectées.

Source : Reuters, AP

10-09-2012 : La tempête tropicale Leslie touche les provinces Atlantiques Canadiennes

tempete-leslie-5-septembre.jpg

La tempête tropicale Leslie a commencé à balayer les provinces Canadiennes de l'Atlantique et pourrait redevenir un ouragan lorsqu'elle frappera Terre-Neuve-et-Labrador dans les prochianes heures avec des vents pouvant atteindre les 120 km/h.

Aux Îles-de-la-Madeleine, près de 70 millimètres de pluie sont tombés jusqu'à maintenant et la tempête a également laissé jusqu'à 125 millimètres de pluie sur la région du Cap-Breton.

Des inondations et des évacuations ont aussi été signalées dans le comté de Colchester dans le centre de la Nouvelle-Écosse.

De fortes pluies liées à Leslie ont déjà commencé à tomber dans l'ouest de Terre-Neuve. Environnement Canada prévient que les vents pourraient atteindre 140 km/h lorsqu'elle touchera la péninsule de Burin. Plus de 100 millimètres de pluie sont également attendus à certains endroits.

Les Terre-Neuviens, qui ont subi l'ouragan Igor il y a deux ans, se préparent au passage de Leslie, qui pourrait avoir presque la force d'un ouragan lorsqu'elle s'approchera de la côte de la province.

La Croix-Rouge compte également faire parvenir des lits de camp, des couvertures et des pompes à eau dans la péninsule de Burin, une région durement touchée par Igor il y a deux ans.

Des pluies abondantes causent des inondations par endroits en Nouvelle-Écosse, particulièrement dans la région de Truro où des résidents sont évacués.

Dans la région de Truro plusieurs propriétés ont été envahies par les eaux. L'école secondaire Cobequid a été fermée pour la journée, ainsi que le collège communautaire. Une usine textile a été évacuée. Des pompiers de Bible Hill ont évacué les résidents d'un parc de maisons mobiles inondé.

La communauté autochtone d'Indian Brook est aussi touchée. Environ 135 résidents sont bloqués par des routes inondées. Des équipes de secours essaient d'évacuer le secteur.

La route transcanadienne entre Bible Hill et Truro a été fermée. La GRC rapporte plusieurs accidents dans ce secteur. L'eau recouvre aussi plusieurs rues à Truro même. On signale aussi des inondations à Salmon River. Une section de la route 311 est sous l'eau entre Truro et Tatamagouche. Source : CBC

via : http://www.catnat.net/

leslie-trajectoire-10-septembre-art-8-19048.jpg

(YH : les spécialistes européens suivent cette tempête de près car sa trajectoire va probablement l'amener à se rabattre au niveau du nord de l'Irlande ou nord-Ecosse, et on ignore encore quelle puissance elle aura à ce moment, si elle peut se renforcer ou non... les conditions météo de cette fin d'été en Europe, même si elles ne sont pas exceptionnelles en soi par leur existence, sont tout de même suffisamment atypiques (records de chaleurs après et depuis le 15 août) pour que la question soit posée.)

A noter : Un séisme puissant de 7.6 survenu le 05-09-2012 au Costa Rica à 14:42:08 local. lat-Long : 10.086 -85.305, à une profondeur de 40.0 kilomètres. Vous remarquerez dans le tableau ci-joint de l'USGS que l'année 2012 semble assez nettement en-dessous de la moyenne en nombre total de séismes, bien qu'il y ait eu 2 séismes de + 8 cette année, espérons que les moins de quatre mois qui restent ne vont pas contredire cette tendance peut-être trompeuse...

Number of Earthquakes Worldwide for 2000 - 2012 
Located by the US Geological Survey National Earthquake Information Center
(M4.5+ for most of the world; doesn't include US regional network contributions)

Magnitude2000200120022003200420052006200720082009201020112012
8.0 to 9.9 1 1 0 1 2 1 2 4 0 1 1 1 2
7.0 to 7.9 14 15 13 14 14 10 9 14 12 16 23 19 9
6.0 to 6.9 146 121 127 140 141 140 142 178 168 144 151 185 86
5.0 to 5.9 1344 1224 1201 1203 1515 1693 1712 2074 1768 1896 2200 2276 1097
4.0 to 4.9 *8008 *7991 *8541 *8462 *10888 *13917 *12838 *12078 *12291 *6805 *10176 *13315 *7161
3.0 to 3.9 4827 6266 7068 7624 7932 9191 9990 9889 *11735 *2905 4336 2791 1519
2.0 to 2.9 3765 4164 6419 7727 6316 4636 4027 3597 3860 3014 4623 3643 2085
1.0 to 1.9 1026 944 1137 2506 1344 26 18 42 21 26 39 47 31
0.1 to 0.9 5 1 10 134 103 0 2 2 0 1 0 1 0
No Magnitude 3120 2807 2938 3608 2939 864 828 1807 1922 17 24 11 6
Total *22256 *23534 *27454 *31419 *31194 *30478 *29568 *29685 *31777 *14825 *21573 * 22289 * 11996
Estimated
Deaths
*231 *21357 *1685 *33819 *228802 *88003 *6605 *712 *88011 *1790 *320120 *21953 *627

http://earthquake.usgs.gov/earthquakes/eqarchives/year/eqstats.php#table_2

SFH 09-2012

Yves Herbo sur Google+

environnement économie politique climat météo nucléaire volcanisme séisme

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau