Alerte sur l'activité tectonique aux USA

Alerte sur l'activité tectonique aux USA

Earthquake map usgs

De grands trous se forment près de la faille de New Madrid et une crevasse géante apparaît dans les terres du Nord du Mexique

" Vous ne savez sûrement pas, mais le nombre de grands tremblements de terre au cours des trois premiers mois de 2014 a été de plus du double de la moyenne annuelle de ce que nous avons connu depuis 1979 ! Et saviez-vous que le nombre de tremblements de terre en Amérique du Nord centrale et orientale a quintuplé au cours des dernières années ? Si vous ne croyez pas cela, continuez à lire. Nous vivons à une époque où les tremblements de terre augmentent en fréquence et en gravité. Et nous commençons à voir une activité très inhabituelle dans des lieux qui ont été silencieux pendant un temps très long. Par exemple, de grands trous commencent à apparaître mystérieusement dans l'Indiana près de la zone de faille de New Madrid. Et une fissure géante dans le sol, de près d'un kilomètre de long est apparue dans le nord du Mexique. Peuvent-elles être des indications qu'une activité encore plus grande de séismes est en route ?

La plupart des Américains ne se rendent pas compte que les plus grands tremblements de terre dans l'histoire des États-Unis se sont produits le long de la zone de faille de New Madrid. Un simple retour au cours de la première partie du 19ème siècle, montre qu'une série de tremblements de terre énormément puissants ont secoué toute la moitié orientale de la nation. Les documents que nous avons de cette époque disent que les tremblements de terre étaient si puissants qu'ils ont été ressentis à plus de 1000 miles de là (1600 km). Et il y a beaucoup de gens qui croient que si nous avions un séisme similaire aujourd'hui, les dommages causés seraient presque incalculables.

Trous montbadleyMont Badley

C'est pourquoi ce qui se passe dans l'Indiana est si alarmant. Selon les rapports, une demi-douzaine de trous mystèrieux ont été découverts sur le mont Baldy...

Voir ce reportage ci-dessous :

Trous montbadley1

" Les géologues tentent toujours d’expliquer l’apparition de trous dans la dune du Mont Baldy en Indiana, sur les rives du lac Michigan. Ces trous, d’environ 30 cm de diamètre et de près de 2 mètres de profondeur, apparaissent subitement et se remplissent au bout d’une journée. En juillet dernier (2013), un garçon de 6 ans a été englouti par un de ces trous. Il a heureusement été sauvé après que l’équipe de sauvetage ait passé 3 heures à creuser dans plus de 3 mètres de sable et de sédiments. D’autres trous sont apparus depuis et les autorités ont interdit l’accès à la dune du mont Baldy jusqu’à nouvel ordre.

Ces trous intriguent les scientifiques, car il ne s’agit pas de sables mouvants qui sont habituellement composés d’un mélange d’eau et de sable. On procède donc présentement à l’analyse du terrain à l’aide d’un radar à pénétration de sol. La dune est assez instable et se déplace rapidement. Le terrain qu’elle recouvre présentement était exposé au 20e siècle. L’endroit a notamment servi de mine de sable pour la fabrication des pots Mason. Il y avait aussi des arbres et de l’herbe. L’hypothèse avancée est que les débris enfouis commencent à se détériorer et à s’affaisser. Le processus de détérioration se serait accéléré au cours de l’été 2013 qui a été particulièrement humide. "

http://www.canald.com/decouvertes/curiosites/des-trous-mysterieux-et-dangereux-dans-une-dune-en-indiana-1.1408286

Alors, que faut-il penser de tout cela ? Eh bien, il pourrait y avoir quelque chose ou il pourrait n'y avoir rien.

Mais toute activité étrange près de la faille de New Madrid attire toujours mon attention. Cette faille est si dangereuse qu'elle pourrait littéralement changer la forme du pays du jour au lendemain. Pour comprendre mieux la dangerosité de la faille de New Madrid, il suffit de regarder cette vidéo :

La plupart des Américains n'accordent même pas à la faille de New Madrid une seconde pensée, mais le gouvernement fédéral a estimé qu'elle est suffisamment importante pour organiser une simulation majeure de cinq jours appelée " National Level 11 Exercice "il y a quelques années...

En mai 2011, le gouvernement fédéral a simulé un tremblement de terre si massif qu'il a tué 100.000 habitants du Midwest instantanément, et forcé plus de 7 millions de personnes à quitter leurs maisons. À l'époque, l'Exercice de Niveau National 11 est passé largement inaperçu; le scénario semblait trop tiré par les cheveux - Des États comme l'Illinois et le Missouri sont au milieu d'une plaque tectonique, pas au bord d'une. Un séisme majeur se produit une fois sur plusieurs générations.

Le National Level 11 Exercice, ou NLE 11, était, en substance, une simulation d'une catastrophe qui s'est passée 200 années plus tôt. Le 16 décembre 1811, un séisme de magnitude 7,7 a frappé la ligne de faille de New Madrid, qui se trouve sur la région frontalière de l'Illinois, l'Indiana, le Missouri, l'Arkansas, le Kentucky, le Tennessee et le Mississippi. C'est de loin le plus grand tremblement de terre jamais enregistré aux États-Unis à l'est des Rocheuses. Jusqu'à 129 000 kilomètres carrés [50 000 milles carrés] ont été touchés par des mouvements de "terres en relief ou en creux, des fissures, des dolines, des écoulements de sable et de grands glissements de terrain", selon le US Geological Service. " D'énormes vagues sur le fleuve Mississippi ont submergé de nombreux bateaux et innondé des points hauts sur le rivage, des hautes digues ont cédé et se sont effondrées dans la rivière; des bancs de sable et les pointes d'îles ont cédé leur place; des îles entières ont disparu. " Des gens aussi loin qu'à New York City ont été réveillés par la secousse.

Plus de tremblements de terre, d'une taille similaire, ont suivi. Mais les pertes en vies ont été minimes : Pas trop de gens ne vivaient dans la région à l'époque. Aujourd'hui, il y a plus de 15 millions de personnes vivant dans la zone du séisme. Si un tremblement de terre semblable frappait, " 7,2 millions de personnes pourraient être déplacées, dont 2 millions cherchant un abri temporaire" dans les trois premiers jours, a dit l'Adminsitrateur associé de la FEMA William Carwilela à un pannel au Congrès en 2010 " Les pertes économiques directes pour les huit États pourraient totaliser près $ 300 milliards tandis que les pertes indirectes seraient d'au moins deux fois ce montant. "

Et les fonctionnaires de la Commission géologique des États-Unis ont récemment publié un rapport qui a déclaré que la zone de faille de New Madrid a un " potentiel de tremblements de terre plus grands et plus puissants qu'on ne le pensait ".

Cela semble certainement très mauvais. En outre, la centrale de distribution (électrique) Wal-Mart est tellement préoccupée par la possibilité d'un tremblement de terre majeur qu'elle " a participé à un exercice pour se préparer à un tremblement de terre sur la ligne de faille de New Madrid " plus tôt cette année...

Walmart Stores Inc., avec son immense réseau de magasins et installations, a également pris note. « Nous assistons à une activité sismique accrue au milieu des États-Unis. C'est un domaine sur lequel nous nous concentrons encore plus ", a déclaré Mark Cooper, directeur de la gestion d'urgence chez Walmart, dans une interview. Il a expliqué que Walmart tient compte de «tous risques» en matière de préparation aux urgences, mais se concentre sur les risques spécifiques dans les zones du pays où les risques sont particulièrement pertinents, tels que les ouragans en Louisiane. « Il y a quelques semaines, nous avons participé à un exercice pour nous préparer à un tremblement de terre sur la ligne de faille de New Madrid," a-t-il dit.

Vous pouvez en lire beaucoup plus sur tout cela dans mon précédent article intitulé " Pourquoi Wal-Mart Préparation pour un fort tremblement de terre sur la faille de New Madrid ? "

Mais la zone de faille de New Madrid n'est certainement pas la seule région à devoir être surveillée.

Giant earth crack mexico 1

En bas, dans le nord du Mexique, une fissure géante dans le sol d'environ un kilomètre de long est apparue récemment. Elle est estimée à environ 16 pieds (8 mètres) de large et 8 pieds '4 mètres) de profondeur. Vous pouvez voir quelques images aériennes magnifique de cette fissure géante dans le sol ici ...

Mais en fait, les crevasses se multiplient au nord du Mexique depuis au moins 2011 :

Certains croient que le tremblement de terre le long de la faille de San Andreas pourrait être à blâmer pour cette fissure géante. D'autres pensent qu'elle est causée par une rivière souterraine.

Alors que des images de fissures géantes dans la Terre comme vous venez de voir peut être très spectaculaires, ce qui est beaucoup plus inquiétant pour moi personnellement sont les chiffres du nombre important des tremblements de terre puissants.

Par exemple, comme je l'ai mentionné ci-dessus, le nombre de puissants tremblements de terre que nous avons vu cette année a été beaucoup plus élevé que d'habitude. Ce qui suit provient d'un récent reportage de CBS News ...

Si vous pensez qu'il ya eu plus de tremblements de terre que d'habitude cette année, vous avez raison. Une nouvelle étude, il y avait plus de deux fois plus de grands tremblements de terre dans le premier trimestre de 2014 par rapport à la moyenne depuis 1979.

Et ce n'est pas quelque chose qui vient de commencé à se produire. Comme le même article explique, tout cela fait partie d'une tendance beaucoup plus ...

Le taux moyen de grands tremblements de terre - ceux de magnitude supérieure à 7 - a été de 10 par an depuis 1979, rapporte l'étude. Ce taux est porté à 12,5 par an à partir de 1992, puis a grimpé à 16,7 par an à partir de 2010 - une augmentation de 65 pour cent par rapport au taux depuis 1979 Cette augmentation s'est accélérée au cours des trois premiers mois de 2014, plus du double de la moyenne depuis 1979, les chercheurs rapportent.

En particulier, les choses semblent vraiment chauffer dans la partie médiane des États-Unis. Comme je l'ai mentionné au début de cet article, la fréquence des tremblements de terre dans les régions centrales et orientales de la nation a quintuplé au cours des 30 dernières années ...

Selon l'USGS, la fréquence des tremblements de terre aux États-Unis centrale et orientale a quintuplé, pour atteindre une moyenne de 100 par an au cours de la période 2011-2013, contre seulement 20 par an au cours de la période de 30 ans à 2000.

La plupart de ces tremblements de terre étaient mineurs, mais une étude publiée par l'USGS plus tôt cette année a démontré que de relativement mineurs tremblements de terre de magnitude 5,0 sont provoqués par l'injection des eaux usées après le forage du pétrole conventionnel, qui en a déclenché un beaucoup plus grand, un séisme de magnitude 5,7 à Prague, en Oklahoma.

" Nous savons que le risque a augmenté pour les tremblements de terre de petites et moyennes taille. Nous ne savons pas par contre combien le risque a augmenté pour les grands tremblements de terre. Notre suspicion est qu'il y en a, mais nous travaillons sur la compréhension de ceci ", a déclaré William Ellsworth, un scientifique de l'USGS. (Yves Herbo : comme d'habitude, les autorités et les riches sont se jetés sur les richesses sans penser aux conséquences pourtant prévisibles...)

Ce que nous observons se produire est vraiment sans précédent. L'Oklahoma à lui seul a connu plus de 2.300 tremblements de terre jusqu'à présent cette année. Les scientifiques ne savent pas vraiment quoi faire de cette augmentation alarmante de l'activité sismique.

Peut-être tout cela menant à quelque chose de vraiment grand ? A quoi les choses vont ressembler si nous sommes frappés par un séisme d'une magnitude 8 ou d'une magnitude 9 dans une zone très densément peuplée ? " By Michael Snyder

Source : http://investmentwatchblog.com/large-holes-forming-near-the-new-madrid-fault-and-a-giant-crack-in-the-earth-in-north-mexico/

Mais attention, si on observe la situation des USA et même du monde, on constate la même  chose : une augmentation de l'activité tectonique, mais aussi des événements volcaniques liés, tout à fait logiquement :

Un assez bon suivi des puissants séismes ou des séismes survenant rarement dans certains endroits existe ici en faisant une simple requête :

http://2012nouvelmorguemondial.over-blog.com/tag/seisme/

http://2012nouvelmorguemondial.over-blog.com/tag/sinkhole/

Articles en lien : http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/environnement-planete-terre/l-etna-change-de-rythme-l-oregon-menace-d-un-gros-seisme.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/environnement-planete-terre/usa-les-alertes-aux-seismes-se-multiplient.html

Yves Herbo Traductions, Sciences, F, Histoire, 30-08-2014

Yves Herbo sur Google+

mystère environnement interviews économie lire climat volcanisme nucléaire séisme argent bourse Nouvelle

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau