actrice

Ma petite histoire de la Science Fiction

Ma petite histoire de la Science Fiction

Eerie

Par Didier H. et Thierry Rodhan de http://paradoxe.eklablog.com/

Pour moi, l' heure de gloire de la Science Fition moderne démarre avec Edgar Allan Poe.

Même si des auteurs comme Jaques Sadoul remontent beaucoup plus loin dans le temps.

" Les aventures d' Arthur Gordon Pym
" ( traduit en français en 1858 ) reste toujours à découvrir. C'est l'idée du voyage (intérieur ?) qui se termine dans un curieux face à face, c'est tout le voyage vers le Sud, le point le plus bas du globe terrestre.

L' histoire se termine de façon brute, avec une sorte d'être de Lumière, dont nous n'avons pas d'explications.

Le grand Maître de la Science-Fiction, Jules Verne tentera de donner une suite à cet oeuvre, avec le " Sphinx des glaces", hélas, le côté mystique va être remplacé par un côté plus rationnel.

Il faudra donc Maître H. P Lovecraft pour explorer à nouveau cet aspect de mystères avec " Les Montagnes Hallucinées".

" un gouffre s'entrouvrit , comme pour nous recevoir...mais voilà qu'en travers de notre route se dressa une silhouette voilée, de proportions beaucoup plus vastes que celles d'aucun habitant de la terre. Et la couleur de la peau de la silhouette était de la blancheur parfaite de la neige...." ( fin du roman ???).

On dit aussi, que la nouvelle de Poe " Descente dans le MAELSTORM" relève de cette même fascination d'une pénétration dans l' inconnu.

Dans ce roman, il est déjà question d'une curieuse écriture retrouvée.

Dans les pionniers nous avons, Edgar Rice Burroughs, Abraham Merritt ( 1917 ), où les civilisations sont surtout " Intra-Terrestres" . Mais doucement, elles vont devenir Extra-terrestres. Dans les années 30, tout explose surtout après la fameuse émission d' orson Welles mettant en ondes " the war of the worlds" de Wells ( 38 )

En 1945, " I Remember Lemuria" va faire exploser ce type d'idées. Dont d' Alphabets et d'écritures mystérieuses. Nous étions toujours bien avant 1947.

En 1931, Arthur K.Barnes publia les formidables aventures " cosmiques" de Miss Carlyle , un délice.On y trouve des tas d' Extra-terrestres.Comme dans Cpt Future.

Une autre grande étape est la naissance des Pulps, le nom provient du papier de mauvaise qualité où était imprimé des " Nouvelles". C'est là que Tarzan, Doc Savage et bien d'autres vont prendre naissance à notre grand plaisir.

Ainsi que des auteurs de génie :

Poul Anderson et sa fameuse " Patrouille du temps" ( 1956 ), un thème à présent très connu.

Isaac Asimov, Ray Bradbury ( "Fahrenheit 451", un monde où les livres sont interdits), Arthur C Clarke : un véritable génie avec des livres extraordinaires comme " 2001, l' Odyssée de l' espace" ( 1968 ), " Les enfants d' Icare".

Ron Hubbard aussi, ce père de la "scientologie" était un auteur de Sci-Fi assez convenable avec par exemple sa Trilogie : " Terre champ de bataille"

Bien entendu ce génie de HP Lovecraft.

Richard Shaver, qui va nous introduire dans les civilisations perdues comme la Lémurie, ce livre reste un Livre culte chez les Ufologues, qui plus qu'un récit fictif y voit une thèse.

Ces anciennes Civilisations, je vais les explorées avec divers auteurs comme Abraham Merritt ( la Nef d' Ishtar ), des modernes comme Philip Pullman, CS Lewis, Tolkien..." Heroic Fantasy".

Et tellement d'autres, c'est l' Age d' Or de la Science- Fiction

Il y aura des FanZines prestigieux comme " Weird Tales" ( 1923 ), HP Lovecraft en sera, comme Jacques Bergier qui a introduit HP Lovecraft en Europe. Bergier ce génie, à l' origine avec Pauwels de la revue mythique " Planète" ( de 61 à 71 ), 150 pages bimestriel !!! ( 100 000 exemplaires par numéro) . Dans " Planète" on trouvera les plumes de : Aimé Michel, Rémy Chauvin, George Langelaan, Jean E Charon.

George Langelaan un étrange agent secret, qui entrera en contact avec Marcel Belline ( célèbre voyant français). Auteur des " Treize Fantômes" ( qui deviendra une réalité ?).

Amazing Stories, Astounding Stories de John W Campbell qui sera un ami proche de Ron Hubbard.

Le Maître Chan Corbett .( Age d' Or ) " Au-delà de l' Infini"

" cet univers est trop cruel, ...la vie elle-même est une maladie...tu as raison, murmura, le vieux savant...la vie est semblable à l'univers...elle est imparfaite et elle tend malgré tout vers une perfection qu'elle ne pourra jamais atteindre..." car la perfection existe et je ne crois pas du tout que cela signifie l'extinction..;
dans un éclair de lucidité , il comprit la sagesse de l'expansion universelle ...le créateur avait fait ce qu'il fait avec une grande sagesse une profondeur de compréhension...qui dépassait de loin les rêves des philosophes ...votre ancien univers n'était pas le premier et à cause de vos désirs , il ne sera pas le dernier ."

Jack Williamson ( Age d' Or) Le cercle Galactique

Exemple :

ASTOUNDING Stories: January, Jan. 1937

Astounding (Jack Williamson; Chan Corbett - aka Nat Schachner; John Russell Fearn; M. F. James; R. R. Winterbotham; Eando Binder; Raymond Z. Gallun; J. Harvey Haggard; Nat Schachner; John W. Campbell, Jr.)

Les COMICS BOOK

Ma grande passion, je suis un véritable collectionneur, digne héritier des Pulps.

Pour moi, le grand roi est Jack Kirby

Mais clairement, ce qui va ouvrir mon horizon va être les COMICS made in USA. Qui reste une énorme passion à ce jour. Je suis l'enfant de la Génération " Strange", " Marvel" et des éditions Arédit et Artima. J'ai été marqué ( au fer rouge) par les super- héros de deux grandes maison d' édition : D.C ( Detective Comics) et Marvel.

Chez Marvel, j'ai lu des choses incroyables, avec les " Quatre Fantastiques" ( Silver Surfer, Galactus), les " X men ", " les Vengeurs" ( avec le dieu Thor), " Spider Man" " Iron Man", le Dr Stange.... A ma grande joie, tous ces Super Héros sont à l' ECRAN ( Cinéma) à présent. Et découvert par la génération actuelle. Avec à la fois une nouvelle vie : pour les petits enfants, pour les enfants mais aussi pour les ados.

Chez DC, nous sommes en plein dans le Silver Age, avec les incontournables Superman, Batman, Wonder Woman. Mais aussi, des héros moins connus comme : " Challengers of the Unknow", " Patrouille Z ", le formidable " Adam Strange" ," Captain Action".

Puis les thèmes des séries TV, voyage dans le temps avec " Rip Hunter",

Au fond des océans avec " Sea Devils" , dans l' espace avec Tommy Tomorrow

D'excellents dessinateurs : Gil Kane, Carmine Infantino, Steve Dikto, Sal Buscema, Don Newton ( qui a illustré par exemple " Shazam"), Walt Simonson, John Romita et dans un autre style John Romita Jr, Wally Wood. Et des initiateurs de dessins plus modernes : John Byrne, George Perez.

Mais surtout d'excellents scénaristes : Mark Gruenwald ( dont la série Quasar), Ron Marz ( dont avec " Silver Surfer", " Green Lantern" ), James Robison ( " Starman"), Mark Waid, Dan Abnett.

Des super Héros de choix : Silver Surfer, Captain Marvel ( surtout via Jim Starlin), Adam Warlock, Quasar, Nova, les guardiens de la Galaxie.

Chez D.C : Tommy Tomorrow, Légion des Super Héros.

Marvel est sans conteste, la compagnie championne au niveau de la Science-Fiction.

Mais D.C a eu son heure de gloire, avec la période que l'on nomme le " Silver Age" ( 56 à 70 )

Dont le scénariste Gardner Fox. ( 1911-1986)

Avec l'excellent " STRANGE ADVENTURES ", qui verra Star Hawkins, Captain Comète, Adam Strange. De l'excellente Science-Fiction.

Autrefois les Editions EERIE et d'autres avaient toute une ligne ainsi de courts récits, j'aimais beaucoup
Les amateurs trouveront pas mal de renseignements sur EC Comics via Wikipedia
C'était un vrai âge d' Or

Eerie était un
magazine américain de comics d’horreur, publié par Warren Publishing entre 1966 et 1983. Il a été adapté en français par les éditions Publicness de 1968 à 1970, sur 11 numéros.

Creepy est un magazine américain comic horreur édité par Warren Publishing de 1964 à 1983. Si à l'origine le magazine est exclusivement en noir et blanc progressivement et occasionnellement des pages couleurs sont insérées.

En 1957, james Warren et Forrest J Ackerman décident de lancer une revue consacrée aux monstres des films fantastiques, Famous Monsters of Filmland. Le premier numéro sort en janvier 1958. Prévu pour être un numéro unique, il faut attendre octobre 1958 et l'évidence du succès du premier numéro pour voir le deuxième paraître. La revue devient alors un trimestriel et amène la création d'une maison d'édition nommée Warren Publishing.

Les petits formats

Etait des BD, bon marché, souvent en noir et blanc.

Avec un véritable âge d' or des années 50 aux années 70.

C'est toute mon enfance, et ma motivation de me rendre dans une librairie.

Avec des variations de Tarzan comme Akim ou Zembla ( 200 000 exemplaires)

Pas mal de dessinateurs venant d' Italie, d' Espagne mais aussi de l' Angleterre.

Aujourd'hui ce sont les " Mangas" qui connaissent ce type de sucès.

Exemples : Don Z ( une excellente imitation de Zorro), ( de 68 à 77 ), Archie le Robot et plus extraordinaire " Constructeurs de robots", dans la lignée de Tarzan : Kali, Korak ( le fils de Tarzan), Akim, Zembla.

Dans le style des " contre super héros" souvent des criminels : Diabolik 1960, Naja, Spiderman 1965 ( à ne pas confondre avec le célèbre Spiderman de chez Marvel ), Kriminal, Cobra.

Les petits formats ne devaient être qu'un genre mineur, surtout pour un amateur de COMICS et de BD Franco-belge.
Pourtant, j'en garde des souvenirs
Des cours de récréation et surtout de mes vacances à la côte belge
Où dans des pochettes il y avait un peu de tout, ce qui permettait des "découvertes" de titres

Dans la cour de récréation, ce qui circulait surtout était AKIM, cette sorte de TARZAN, TARZAN lui connu de tous les enfants de l'époque. Les aventures de son fils KORVAC, contenait, il me semble, plus d'éléments fantastiques que dans les aventures de son Père. Kali était aussi très bien, un Tarzan des Indes ou encore ZEMBLA avec tout ses compagnons

Un autre grand héros des enfants était ZORRO, DON Z était un peu sa contre partie des " petits formats".
Et en seconde partie, il y avait aussi CONSTRUCTEUR DE ROBOTS avec les robots Steve et " Coco"
L' autre grand robot de l'époque était ARCHIE.

Une autre BD qui tournait était " The Spider" ( Spiderman), une BD plus sombre avec un étrange héros.
D'autres héros ou anti héros suivront comme NAJA, COBRA

Et en TV !!!

Je pense être un enfant, aussi : de la télévision. Toute mon enfance a été percée de Science-Fiction avec des séries comme : " Les Mystères de l' Ouest" ( oui c'est de la Science Fiction), " Voyage au fond des mers", " Time Tunnel" ," Au pays des géants", " la quatrième dimension", et l'incontournable " Star Trek".

Les Mystères de l'Ouest (The Wild Wild West) est une série télévisée américaine en 104 épisodes de 50 minutes (dont 28 - soit la première saison - en noir et blanc), créée par Michael Garrison et diffusée entre le 17 septembre 1965 et le 4 avril 1969 sur le réseau CBS.
En France, la série est diffusée à partir du 9 avril 1967 sur la deuxième chaîne de l'ORTF.
Les deux héros récurrents sont les agents secrets James West (Robert Conrad) et Artemus Gordon (Ross Martin). Les Mystères de l'Ouest a connu un grand succès à cause du mélange des genres : à la fois western, espionnage, science-fiction et fantastique.

Voyage au fond des mers (Voyage to the Bottom of the Sea) est une série télévisée américaine en 110 épisodes de 48 minutes (dont 32 en noir et blanc), créée par Irwin Allen et diffusée du 14 septembre 1964 au 31 mars 1968 sur le réseau ABC. En France, la série a été diffusée à partir du 26 octobre 1969 sur la deuxième chaîne de l'ORTF... (...)

(...)  l'auteur a été interrompu (bug) dans son édition sur mon blog et a pu m'en envoyer une partie par email... mais vous pouvez lire la suite ci-dessous, car cet article a été intégralement publié en final sur Calaméo (et en free), avec des images et liens internet en plus, pour l'illustrer et le compléter...

Voilà donc pour aider ce site et ce fanzine free de fans de science-fiction qui m'a écrit
Et j'en profite pour rappeler  que mon roman de science-fiction, Je n'étais qu'un Androïde, est toujours trouvable sur Amazon ici :

Yves Herbo, S, Fictions, H, 09-11-2014

Taken - Disparition - Mini-série 1

Taken - Disparition - Mini-série 1

Taken

Disparition (Taken) est une mini-série américaine de science-fiction en dix épisodes de 88 minutes, créée par Leslie Bohem et diffusée entre le 2 et le 13 décembre 2002 sur Sci Fi Channel. En France, la télésuite a été diffusée entre le 30 novembre 2003 et le 1er février 2004 sur Canal+.

Synopsis : Disparition est une histoire multi-générationnelle qui se déroule sur cinq décennies et sur quatre générations, se concentrant sur trois familles: les Keys, les Crawford et les Clarke. Le vétéran de la Seconde Guerre mondiale, Russel Keys, est tourmenté par des cauchemars concernant son enlèvement par des extraterrestres durant la guerre; l'incident de Roswell transforme Owen Crawford de l'ambitieux capitaine de Air Force en conspirateur démoniaque du gouvernement ; Sally Clarke, mariée, mère de deux enfants et malheureuse, est mise enceinte par un extraterrestre. Alors que les décennies s'écoulent, chaque héritier de la famille est victime des machinations des extraterrestres, dont l'apogée est la naissance d'Allie Keys, produit final des expériences des extraterrestres, qui tient leurs destins entre ses mains.

Résumé : 1944- Des lueurs (les Foo Fighters) apparaissent au beau milieu d'un combat aérien dans le ciel de France et sauvent le capitaine Russell Keys (Steve Burton) et son équipage d'une mort certaine. Trois ans plus tard, retourné à la vie civile, Russell Keys est victime d'incessants cauchemars et de maux de tête persistants. Découvrant qu'il est le dernier survivant du groupe de rescapés, l'ancien pilote, en proie à la paranoïa, abandonne soudainement femme et enfant sans vraiment donner d'explications. Pendant ce temps, le capitaine Owen Crawford (Joel Gretsch), militaire sans morale ni scrupule, découvre un artéfact extraterrestre sur le site du crash de Roswell et s'empare de la direction du département OVNI de l'US Air Force. Non loin de là, au Texas, Sally Clarke (Catherine Dent), une mère seule, succombe au charme d'un étranger (Eric Close) qui n'est pas exactement ce qu'il prétend être.

Commentaires : Filmée à Vancouver, au Canada, cette mini-série a été réalisée par Breck Eisner, Félix Enríquez Alcalá (en), John Fawcett, Tobe Hooper, Jeremy Paul Kagan, Michael Katleman, Sergio Mimica-Gezzan, Bryan Spicer, Jeff Woolnough et Thomas J. Wright. Elle a été produite par Leslie Bohem et Steven Spielberg.

Steven Spielberg a toujours été passionné par les OVNIs et les extraterrestres, comme en témoigne sa trilogie les concernant (Rencontres du troisième type, E.T. l'extra-terrestre et La Guerre des mondes). Il demanda donc à Leslie Bohem, également scénariste du Pic de Dante et de Daylight, d'écrire les trois premiers épisodes mais celui-ci s'engagea à finir la série seul. 

La mini-série est une véritable saga se déroulant sur 50 ans, de 1950 à nos jours, et sur quatre générations. Bohem a voulu expliquer et se servir de tous les événements paranormaux pour construire sa fresque, comme l'incident de Roswell, la zone 51, les lumières de Lubbock, les Foo fighters ou encore les agroglyphes. 

Steven Spielberg affiche depuis longtemps son intérêt pour la S.F ( A.I, Minority Report ) et pour l’ufologie ( Rencontre du IIIème Type et E.T ). Après le succès d’une autre mini-série qu’il avait produite Band of Brothers ( frères d’armes ), il revient donc au petit écran pour produire une saga sur les enlèvements extraterrestres ( d’où le titre original Taken, qui signifie « enlevés » ) et sur le complot gouvernemental destiné à dissimuler la présence d’aliens sur Terre. L’intrigue met en scène la vie de trois familles, les Crawford, les Clarke et les Keys, chacune étant mêlée de près aux évènements, ce qui permet de jouer sur plusieurs registres, drame humain, chronique familiale ou réflexion sur la quête du sens de la vie. Le défi était de taille car la télé avait déjà donné le jour à plusieurs séries sur le même thème, telles Les Envahisseurs, précurseurs en la matière, Dark Skies, ou bien sûr X-Files. 

A la différence de Rencontre du IIIème type où il était scénariste et réalisateur, Spielberg n’est ici que producteur exécutif, mais personne n’est dupe. Ce projet est le sien : il en a suivi de très près toute la confection, ainsi que le rappellent les principaux responsables de la production et du tournage. Le travail d’auteur de Leslie Bohem a beau être impressionnant, son scénario a la « touche » Spielberg, philosophique et humaine. Disparitions repose sur quelques-uns des piliers du phénomène ovni, à commencer par le thème central de la série, les enlèvements répétés d’humains. Autres éléments du scénario, les foo-fighters vus par les aviateurs alliés au-dessus de l’Allemagne, l’Affaire Roswell, la base secrète de la Zone 51 dans le Nevada, la dissimulation des preuves de l’existence des ovnis par les autorités américaines et l’aspect physique des aliens, très proche des fameux « Gris » avec leur grosse tête, leurs grands yeux et leur corps fluet. Mais ces éléments subissent une distorsion, plus ou moins importante, par rapport aux « canons » de l’ufologie. 

Taken1

Avec : Steve Burton (Russell Keys), Joel Gretsch (Owen Crawford), Tina Holmes (Anne Crawford), Anton Yelchin (Jacob Clarke), Chad Donella (Jacob Clarke adulte), James N. Kirk (Jesse Keys), Desmond Harrington (Jesse Keys adulte), Ryan Hurst (Tom Clarke), Chad Morgan (Becky Clarke), Dakota Fanning (Allie Keys), Willie Garson (Dr Kreutz) 

Sources : 
http://fr.wikipedia.org/wiki/Disparition_%28mini-s%C3%A9rie%29 
http://www.scifi-universe.com/encyclopedie/medias/18550/disparition/episodes 
http://www.forum-ovni-ufologie.com/t7931-2002-serie-taken-disparition 
http://www.zone-telechargement.com/series/vf/13755-disparition-saison-1-complete-french.html 

Disparition {Taken} - Episode 1 - Au-Delà Du Ciel (1/2) - (Beyond The Sky)

Disparition {Taken} - Episode 1 - Au-Delà Du Ciel (2/2)

Disparition {Taken} - Episode 2 - Jacob & Jesse (1/2)

Disparition {Taken} - Episode 2 - Jacob & Jesse (2/2)

 Disparition {Taken} - Episode 3 - De Grandes Espérances (1/2)

Disparition {Taken} - Episode 3 - De Grandes Espérances (2/2)

Disparition {Taken} - Episode 4 - Epreuves (1/2)

Disparition {Taken} - Episode 4 - Epreuves (2/2)

Disparition {Taken} - Episode 5 - Entretien (1/2)

Disparition {Taken} - Episode 5 - Entretien (2/2)

Disparition {Taken} - Episode 6 - Charlie & Lisa (1/2)

Disparition {Taken} - Episode 6 - Charlie & Lisa (2/2)

Disparition {Taken} - Episode 7 - L'Equation De Dieu (1/2)

Disparition {Taken} - Episode 7 - L'Equation De Dieu (2/2)

Disparition {Taken} - Episode 8 - Assault Du Vaisseau

Disparition {Taken} - Episode 9 - John

Disparition {Taken} - Episode 10 - Disparition [FINAL]

 Yves Herbo, Sciences, Fictions, Histoires, 27-09, 29-09-2014

Legend websérie Saison 2

Legend websérie Saison 2 - MAJ Ep. 4

Legend serieweb

Une jeune bibliothécaire découvre l'existence d'une pièce secrète dans le bâtiment où elle travaille. Curieuse, elle y rentre par effraction et trouve des artefacts entreposés dont un livre qui lui révèle l'existence d'une légende sur sa ville.
Prise en flagrant délit, elle est mise à la porte et licenciée. Depuis, elle s'est mise en quête de ce mythe sans se douter de la convoitise qu'il suscite.

Une websérie fantastique de David Pinoteau avec Sevda BOZAN, Thibaud DROMER, David PINOTEAU, Stephane PARIS -

Saison 1 ici

Saison 2 en cours

Legend 2 2

LEGEND Websérie S2 E1 Ameras

LEGEND Websérie S2 E2 L'Appel

LEGEND websérie S2 EP3 La menace

LEGEND S2 EP4 Le livre

A Suivre pour la suite de la deuxième saison (1 à 2 par mois) - à encourager sur : https://www.facebook.com/SerieLegend

http://webserielegend.overblog.com
https://www.youtube.com/channel/UCzKVakRqBz-SSDy2QSvoTSg?feature=watch
https://twitter.com/SerieLegend

Yves Herbo,S-Fictions-Histoires, 19-07, 02-09, 27-09-2014

Sciences, Fictions, Histoires : Pages

↑ Grab this Headline Animator

Sciences, Fictions, Histoires : Blog

↑ Grab this Headline Animator

Annuaire de sites Net-liens