Une nouvelle découverte aide à tracer la Carte de 250 millions d'années de voyage de la Terre à travers la Voie Lactée

Une nouvelle découverte aide à tracer la Carte de 250 millions d'années de voyage de la Terre à travers la Voie Lactée

schemasituationterre.jpg

Une nouvelle découverte sur le fait que les particules qui parviennent continuellement dans le système solaire depuis l'espace interstellaire ont probablement changé de direction au cours des 40 dernières années, aide les scientifiques à tracer la carte de notre emplacement au sein de la Voie Lactée, notre galaxie. La découverte est cruciale pour la compréhension de notre place dans le cosmos à travers la vaste étendue des temps d'où nous venons, où nous sommes actuellement situés, et où nous allons dans notre voyage à travers la galaxie. De nouvelles données émises par le satellite IBEX prouvant que les atomes neutres interstellaires coulent dans le système solaire à partir d'une direction différente de celle observée précédemment. Le débit des atomes interstellaires au-delà de la Terre démontre que le nuage interstellaire environnant le système solaire dépasse le soleil à 23 kilomètres par seconde (50.000 miles par heure).
En outre , les scientifiques acquièrent maintenant une connaissance plus approfondie de la nature dynamique des vents interstellaires, ce qui a des implications majeures sur la taille, la structure et la nature de l'héliosphère - la gigantesque bulle formée par notre soleil qui entoure notre système solaire et contribue à nous protéger des rayonnements galactiques dangereux qui veulent pénétrer.

schemasituationterre.jpg

« C'était très surprenant de constater que les changements dans le flux interstellaire apparaissent sur ces échelles de temps courtes parce que les nuages interstellaires sont astronomiquement grand », explique Eberhard Möbius, le scientifique principal de la mission IBEX et co-auteur de l'article dans Science. Möbius ajoute, « Cependant, cette constatation peut nous en apprendre sur la dynamique des bords de ces nuages - alors que les nuages dans le ciel peuvent dériver en longueur lentement, les bords sont souvent assez flous et dynamiques. Ce que nous voyons pourrait être l'expression d'un tel comportement ».

Les dernières mesures d' IBEX de la direction du vent interstellaire diffèrent de celles faites par la sonde Ulysse dans les années 1990. Cette différence a mené l'équipe IBEX à comparer les mesures IBEX aux données recueillies par 11 vaisseaux spatiaux entre 1972 et 2011. Les scientifiques voulaient recueillir autant de preuves de sources aussi nombreuses que possible afin de déterminer si les nouveaux instruments ont simplement fourni des résultats plus précis, ou si la direction du vent elle-même a changé au fil des ans.

Les différentes séries d'observations s'appuyaient sur trois méthodes différentes pour mesurer le vent interstellaire entrant. IBEX et Ulysse ont mesuré directement les atomes d'hélium neutre car ils se déplacaient dans le système solaire interne. Les mesures d'IBEX sont proches de la Terre, alors que les mesures d'Ulysse ont été prises entre 1,3 et 2 fois plus loin du Soleil.

En dernière analyse, la direction du vent obtenue le plus récemment par des données IBEX diffère de la direction obtenue à partir des mesures précédentes, ce qui suggère fortement que le vent lui-même a changé au fil du temps.

" Avant cette étude, nous luttions pour comprendre pourquoi nos mesures actuelles de IBEX différaient de celles du passé ", a dit le co-auteur Nathan Schwadron, chercheur principal pour l'IBEX Science Center Operations à l'UNH. « Nous sommes enfin en mesure de résoudre pourquoi ces mesures fondamentales ont changé avec le temps : nous nous dirigeons à travers un milieu interstellaire changeant ".

Les résultats, basés sur des données couvrant quatre décennies de 11 satellites différents, y compris IBEX, ont été publiés dans la revue Science 5 Septembre 2013.

schemasituationterre2.jpgMontre les plus proches nuages de gaz interstellaires à travers le système solaire, y compris le nuage interstellaire local (LIC) et le G-Cloud, ainsi que les positions des étoiles voisines dans le plan de notre galaxie, la Voie Lactée. La flèche indique le mouvement du soleil par rapport aux étoiles voisines.

Le document, «Des décennie de Modifications du vent interstellaire à travers notre système solaire», comprend des membres de l'équipe IBEX de l'Université de Chicago, le Centre de recherche spatiale de l'Académie polonaise des sciences, le Southwest Research Institute, l'Université du Texas à San Antonio, UNH, Dartmouth College, Arizona Central College, l'Université de Californie à Berkeley, et le Laboratoire Jet Propulsion de la NASA.

Le Daily Galaxy via Université du New Hampshire

Crédit image: Crédit de P.C. Frisch, de l'Université de Chicago

http://www.dailygalaxy.com/my_weblog/2013/09/new-discovery-helps-map-earths-journey-through-the-milky-way.html#more

Yves Herbo Traductions-SFH-09-2013

Yves Herbo sur Google+

environnement auteur lire mystère astronomie

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau