Une nouvelle pyramide antique découverte à Louxor, Egypte

Une nouvelle pyramide antique découverte à Louxor, Egypte 

fragmentfesqueamenothep.jpg

Fragment de peinture murale découvert dans la tombe d’Amenhotep - Bavay/ULB

Une nouvelle pyramide vieille de plus de 3.000 ans a été découverte à Louxor, dans le sud de l'Egypte. Elle appartenait à un vizir du pharaon Ramsès II, et mesurait à l'origine 15 mètres de haut et 12 mètres de large. Les restes de cette pyramide ont été découverts par un projet conjoint de deux universités belges.

"Un beau moment dans la carrière d'un archéologue", raconte sur France Info Laurent Bavay, qui a dirigé les équipes belges à l'origine de cette découverte historique : une nouvelle pyramide d'Egypte. Vieille de plus de 3.000 ans, construite à Louxor, elle appartenait à "un vizir de Haute et de Basse-Egypte nommé Khay, qui a exercé cette charge équivalente à celle d'un Premier ministre durant une quinzaine d'années sous le règne du pharaon Ramsès II".

la-pyramide-d-un-vizir-decouverte-map.jpg

Carte de situation de Louxor (Égypte) © IDÉ

15 mètres de haut et 12 mètres de large

En 2009, une mission conjointe de l'Université libre de Bruxelles et de l'Université de Liège avait découvert une tombe. Quatre ans plus tard, la mission a déniché une pyramide, en partie conservée. Construite sur une colline, elle mesurait, à l'origine, 15 mètres de haut et 12 mètres de large. Recouverte d'un enduit très clair, presque blanc, "elle devait resplendir au soleil", explique Laurent Bavay.

vestiges-pyramide-vizir.jpg

Vestiges de la pyramide en briques crues du vizir Khay, dans la cour d’une tombe plus ancienne - Bavay/ULB

L'édifice a été largement détruit au VIIe-VIIIe siècle de notre ère lorsque la tombe a été transformée en ermitage copte", selon la mission.

"La découverte est d’une importance remarquable, car le vizir Khay est bien connu des égyptologues par de nombreux documents", a-t-il poursuivi.

pyramidion-pyramide-vizir.jpg

Pyramidion en grano-diorite qui surmontait la pyramide en briques crues de Khay - Bavay/ULB

"Cela devait être un monument particulièrement imposant, sur un endroit de la commune qui domine directement le temple funéraire de Ramsès II", indique l'archéologue. Il faut dire que cette région regorge de trésors archéologiques, comme les temples de Karnak et Louxor, mais souffre actuellement de la chute du tourisme liée à l'instabilité dans le pays.

Sources : Franceinfo.fr + http://www.rtbf.be/info/societe/detail_une-nouvelle-pyramide-decouverte-en-egypte-par-des-archeologues-belges?id=7932017 

SFH 02-2013

Yves Herbo sur Google+

archéologie prehistoire environnement climat mystère

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau