Une machine de 400 millions d'années ou des crinoids ?

Une machine de 400 millions d'années ou des crinoids ?

kamchatka01russia.jpg

Laudonomphalus regularis (encrines), trouvé dans l'étage Givétien Faune du Dévonien de Ferques (Pas-de-calais, France), Collection Christian Loones : (Musée d'Histoire Naturelle de Lille, nord de la France)

Dans la lointaine péninsule de Kamchatki, à 200 km de Tigil, les archéologues de l'Université de St Petersbourg ont découvert un étrange fossile. L'authenticité de la trouvaille a été certifiée. Selon l'archéologue Yuri Golubev, il semble que, dans ce cas la découverte ait surpris les scientifiques de par sa nature, au moins – inhabituelle, capable de changer l'histoire (ou la préhistoire).

Ce n'est pas la première fois qu'un artéfact, un objet ancien, quelque chose comme cela est trouvé dans la région. Mais, étonnamment conservé, cet artéfact en particulier est – à première vue incrusté dans la roche (ce qui est compréhensible puisque la péninsule héberge de nombreux volcans).

Soumise à des analyses, la structure s'est révélée faite de pièces métalliques qui semblent former un mécanisme, un engrenage qui pourrait une sorte de montre ou un ordinateur. Ce que qui est étonnant est que toutes les pièces ont été datés à 400 millions d'années.Yuri Gobulev a commenté:

" Nous avons reçu un appel de la préfecture de Tigil. Il nous a dit que des randonneurs qui se baladaient à cet endroit ont trouvé ces restes dans la roche. Nous sommes allés à l'endroit indiqué, et au premier abord nous n'avons pas compris ce que nous avons vu. Il y avait des centaines de cylindres dentés qui semblaient être les pièces d'une machine.

Ils étaient en parfait état de conservation, comme s'ils avaient été congelés en un court laps de temps. Il a été nécessaire de contrôler la zone, parce que bientôt les curieux ont commencer à apparaître en grand nombre. D'autres scientifiques, géologues américains, ont défini la pièce comme un artéfact mystérieux et étonnant.

Personne ne pouvait croire qu'il y a 400 millions d'années aurait pu exister sur Terre ne serait ce qu'un homme (encore moins une machine). A cette époque les formes de vie étaient très simples, mais la découverte, (simplement) suggère clairement l'existence d'êtres intelligents, capables d'une telle technologie.

Certes de tels êtres seraient venus d'autres planètes. Il est possible que leur vaisseau spatial ait pu être endommagé (ou avoir un accident) et a été abandonné sur place.

On a trouvé aussi que les pièces ont atteint l'état de fossilisation en une période de temps historiquement et géologiquement courte. Il est possible que la "machine" soit tombée dans un marécage.

Malgré les conclusions, prudentes, les scientifiques préfèrent considérer que les preuves ne sont pas définitives pour le moment. Et Gobulev s'interroge : Refuser l'existence de la technologie [même dans le passé] est une grave erreur parce que l'évolution n'est pas linéaire.

Article original = MACHINE ARTICLE FROM KEN PFEIFER
Machine dated at 400 million years found in Russia

In the remote Kamchatka peninsula, 200 km from Tigil, University of St. Petersburg archaeologists discovered a strange fossil. The authenticity of the find has been certified. According archaeologist Yuri Golubev, occurs that, in this case the discovery surprised scientists by its nature, at least – unusual, able to change history (or pre-history).
It is not the first time that is an artifact, an ancient object, something like this is found in that region. But, surprisingly conserved, this specific artifact is – at first glance, inlaid in rock (which is understandable since the peninsula is home to numerous volcanoes). Subjected to analysis, the conjunct showed to be made of metal parts that seem to form a mechanism, a gear which may be of a type of watch or computer. The astonishing is that all the pieces were dated in 400 million! of anos.Yury Gobulev commented:

We got a call from the prefec of Tigil. He told us that hikers that were walking in place, found these remains in rock. We went to the place indicated, and initially we not understand what we saw. There were – hundreds of toothed cylinders which appeared to be parts of a machine.

They were in perfect state of conservation, as if they were frozen in a short period of time. It was necessary control the area, because soon the curious began to appear in large numbers. Other scientists, Americans geologists, defined the piece as an amazing and mysterious artifact.

Nobody could believe that 400 million years ago could have existed on Earth even a man [even more a machine]. At that time, the forms of vida were very simple, but the finding, [simply] – clearly suggests the existence of intelligent beings capable of such technology. Certainly, such beings would had come from other planets. It is possible that a spaceship can had was damaged [or there was an accident] and it was abandoned in place.

It was found also that the parts have reached to the fossilization state in a period of time historically and geologically short. Possibly, the "machine" fell into a swamp. Despite the findings, cautious, scientists prefer to consider that the evidences are not definitive – yet. And Gobulev ponders: Refuse the existence of technology [even in past as indented] is a serious mistake because evolution is not linear. KENS NOTE: I feel the earth has been here for billions of years. There has been thousands of civilizations like ours that have disappeared for various reasons. The questions is, when will it be our turn. December of 2012 ?

Thanks to Phantoms and Monsters

KEN PFEIFER WORLD UFO PHOTOS

Sources et traduction ci-dessus : http://area51blog.wordpress.com/2012/03/14/une-machine-de-400-millions-dannees-trouvee-en-russie/

J'ai tout de même un peu enquêté sur cette histoire surprenante avant de la publier. Tout d'abord, il y a bien un professeur Yuri Golubev Mikhailovich à St Petersbourg, plutôt physicien qu'archéologue mais qui a participé dans le passé à des études de datations archéologiques. Né en 1938, le scientifique n'est plus en activité et agit éventuellement en association. = http://quantopt.phys.spbu.ru/personalia_1.htm

Je n'ai pas identifié d'autres scientifiques concernés à priori et portant le même nom, hormis le directeur du CNRS qui est à Marseille en France, qui n'est pas archéologue non plus.

Du côté des sceptiques et géologues interrogés : Au moins un géologue interrogé s'étonne de cette intérêt pour ce qui est pour lui identifié depuis des années : d'après lui, ce sont des crinoids. " En tant que géologue, J'ai immédiatement identifié ces derniers comme des morceaux de tiges de crinoid, fossiles remarquablement abondants trouvés dans les dépôts marins partout dans le monde. La tige est faite à partir de ces plats empilés qui se sont désarticulés mais se sont bien préservés. Qui pourrait faire une erreur si novice ? Bien, un bon nombre de choses sortant de la Russie de nos jours sont faites pour le tourisme et la publicité. Je ne suis pas sûr que ce qui est ici le soit, mais ce n'est pas la première fois que des fossiles ont été mal interprétés comme des choses à quoi ils peuvent ressembler mais ne le sont certainement pas... "

J'ai donc cherché à comparer avec tous ces fossiles de crinoids trouvés dans le monde, mais il y a tout de même quelque chose qui ne va pas avec des crinoids : aucun de ces animaux ne possèdaient de structures crantées ou dentées : elles étaient toutes absolument lisses et rondes, ou encore à la limite en forme d'étoiles de mer avec 5 cotés. Voilà des photos de crinoids trouvés (datent en effet de -500 à -300 millions d'années) :

crinoids3.jpg crinoids.jpg fossil-crinoids.jpg crinoids4.jpg crinoids2.jpg crinoid-fossils.jpg stem-pieces.jpg crinoid1.jpg

http://www.kgs.ku.edu/Extension/fossils/crinoid.html

Bon, l'enquête reste ouverte comme précisé plus haut, mais si les scientifiques russes ont bien parlé de pièces métalliques (ce que certains géologues n'ont pas relevé), qui sont parfaitement identifiables si c'est le cas (mais leurs datations propres plus douteuses car non organiques comme des crinoids), la confusion avec des fossiles d'animaux ou végétaux préhistoriques ne tient pas la route si c'est bien le cas. Les dents et engrenages constatés n'ont jamais été relevés non plus sur des crinoids à ma connaissance... le trou central ne correspond pas non plus... La seule chose dont on est sûr au sujet de ce gros rocher : quelque chose a été englouti par cette lave il y a 400 millions d'années, son existence est donc antérieure à son engloutissement... 

MAJ: après enquête plus approfondie, il s'avère que la photo présentée par la source (un site italien à priori) pour mentionner cette découverte est effectivement celle d'une variété unique trouvée dans la Manche (qui est une particularité elle-même) et n'a aucun rapport a ce qui aurait été découvert au Kamchatki, où il est fait mention de traces de métal... En ce qui concerne St Petersbourg, j'avais bien mentionné le bon Pr Golubev, et il est effectivement physicien à la retraite, pas d'autres précisions. Une autre photo est apparue sur le net, montrant une "vraie" photo aux rayons-x des pièces métalliques découvertes en Russie... Je pense personnellement qu'il s'agit d'une photo de la vraie machine d'Anticythère, trouvée effectivement dans la Méditerrannée. Autrement dit, je classe cette découverte dans "Fake" jusqu'à d'autres nouvelles plus vérifiables... :

x-ray-kamchatka.jpgX-ray Kamchatka ou x-ray Anticythère ?

machine-d-anticythere.jpgMachine d'Anticythère

Yves Herbo 03-2012

Yves Herbo sur Google+

archéologie prehistoire volcanisme mystère

Commentaires (2)

yvesh

Oui effectivement, en cherchant bien, on trouve la photo utilisée pour cet article russe comme étant ces crinoids uniques (il faut tout de même préciser leur rareté étrange) qui proviennent de la Manche à priori... c'est pour ça que j'ai classé cet article dans "fake" ou "erreur"... maintenant, ci les russes cachent des choses (comme tout état sur certaines découvertes à priori !), cela ressortira sous une autre forme dans quelques générations, comme souvent... Gobekli Tepe par exemple n'a été officiellement reconnu que plusieurs dizaines d'années après sa 1ère découverte ^^

Le lezard
  • 2. Le lezard | 07/04/2014

Bonjour,

Pour commencer, MERCI, merci pour votre site.
Je suis passionné d'archeologie, d'histoire, de civilisations anciennes et donc votre site est pratiquement le Saint Graal pour moi ;)

1ere question :

"Laudonomphalus regularis (encrines), trouvé dans l'étage Givétien "Faune du Dévonien de Ferques (Pas-de-calais, France), Collection Christian Loones : (Musée d'Histoire Naturelle de Lille, nord de la France)"

cette artefact, photo sur votre site, proviens de Pas de Calais ?
sur d'autre site, j'avais cru comprendre qu'il provenait de Russie ... ?!

sur wiki : http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:FossileLaudonomphalus_regularis.jpg
il confirme que cela proviens d'un site du Pas de calais

si oui, je suis a cote, je vais voir ça au musée.

bonne journée

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau