Un squelette au crane allongé découvert en Russie

Un squelette au crane allongé découvert en Russie

Squelette arkaim2 mini

Un squelette possédant un crâne de forme inhabituelle a été mis au jour sur un site connu comme le Stonehenge de la Russie. 

Lorsque les images de la dépouille ont été publiés, les amateurs d'ovnis russes se sont précipités pour prétendre qu'elles étaient la preuve que des aliens avaient visité la Terre il y a longtemps. Mais les archéologues ont révélé que les os appartenaient à une femme qui a vécu il y a plus de 2000 ans et avait probablement eu un crâne allongé parce que c'était lié à la tradition tribale (on retrouve toujours et partout la même "excuse" classique des archéologues sur ces tribus qui allongeaient artificiellement les crânes de leurs bébés, sans que ces mêmes archéologues ne découvrent d'ailleurs une réelle explication censée et prouvée à ces déformations parfois mortelles et en tout cas peu esthétiques...).

Carte arkaim

Les restes ont été trouvés dans Arkaim, près de Chelyabinsk, en Russie centrale (Oural) - un site bien connu datant de plus de 4.000 ans. On croit que la femme appartenait à une tribu qui existait dans ce qui est maintenant l'Ukraine de nos jours.

La chercheuse Maria Makurova a confirmé à l'Agence russe d'informations TASS: « Nous avons trouvé un squelette bien conservé. Je ne voudrais pas exclure la possibilité que le squelette appartienne à une femme de la tribu Sarmati qui vivait dans les territoires de ce qui est maintenant de nos jours modernes l'Ukraine, le Kazakhstan et le sud de la Russie. Son crâne a été allongé parce que la tribu l'a fait en attachant les têtes de leurs enfants avec de la corde. C'était clairement une tradition dans la tribu » (toujours inexpliquée, mais certains pensent à l'imitation physique d'une plus ancienne race humaine de dirigeants qui a disparu et qui possédait peut-être cette caractéristique physique naturellement).

Squelette arkaim4

Elle a refusé de commenter sur la spéculation disant qu'il avait appartenu à des visiteurs aliens, en disant que pour le moment, ils travaillaient encore sur des théories pour expliquer pourquoi la tribu avait cette tradition, mais qu'il n'y avait encore rien de figé comme explication.

Squelette arkaim3

Le squelette est considéré à ce jour comme datant du deuxième ou troisième siècle de notre ère, ce qui le rend beaucoup plus jeune que le site. C'est juste un autre des mystères découverts sur le site spectaculaire de Arkaim, connu sous le nom du Stonehenge de la Russie, et qui est censé avoir été construit au 17ème siècle avant JC. Il est considéré par certains, comme son homologue anglais de 5000 ans, avoir été utilisé pour étudier des étoiles. Mais Arkaim est supposé avoir été plus avancé.

Squelette arkaim1

Stonehenge permet des observations de 10 phénomènes astronomiques, en utilisant 22 éléments, alors que Arkaim permet des observations de phénomènes astronomiques à l'aide de 18 à 30 éléments. Cela signifie que les peuples anciens ont pu observer et suivre certains événements dans le ciel en utilisant le site de certaines façons et avec des positions particulières, et que Arkaim a offert plus d'événements observables que Stonehenge.

L'archéologue russe K.K. Bystrushkin, qui a fait la comparaison entre les deux sites en 2003, dit que Stonehenge offre une précision d'observation de 10 minutes d'arc à un degré, alors que Arkaim offre une précision d'une minute d'arc. Cette précision était inconnue au moment où le monument est supposé avoir été construit.

Arkaim1 1

Le site archéologique Arkaim a été découvert en 1987 et depuis lors, il a donné des découvertes spectaculaires, y compris certains objets de l'âge du bronze.

En plus d'être un observatoire astronomique primitif, il était aussi un village qui a été fortifié par deux parois circulaires de grandes pierres. Le site couvre une superficie de quelques 220 000 pieds carrés (20 439 mètres carrés) et se compose de deux cercles d'habitations séparés par une rue, avec un carré central communautaire au centre (une place centrale).

Source : http://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-3176210/Strange-skeleton-unearthed-Russia-s-Stonehenge-Elongated-head-probably-bound-tribal-tradition-2-000-years-ago.html

 

Yves Herbo Traductions, Sciences, F, Histoires, 05-08-2015

Yves Herbo sur Google+

archéologie prehistoire alien échange auteur lire mystère

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau