Traces de l'Homme de Neandertal aux Amériques

Traces de l'Homme de Neandertal aux Amériques

mental-foramen-proveneandertalinamerica.jpg

Archaic skull from Oleniy Island studied by Marija Gimbutas among other archeologists, showing the position of the mental foramen, the result probably of Neanderthal interbreeding.

Il y a un homme de Neandertal dans les archives des fossiles en Amérique. Et apparemment, un enregistrement de fossiles de Neandertal hybrides.

Aucune publication génétique n'a mis tous les éléments ensembles : la création génétique est encore dans le déni de la plupart des choses sur Neandertal. La preuve est dispersée et souvent méconnue, mais, à notre avis, il y a des preuves concluantes et consulter. Prenons l'article suivant :

Frank L'Engle Williams et Gail E. Krovitz"Ontogenetic Migration of the Mental Foramen in Neanderthals and Modern Humans" Journal of Human Evolution 47/4 (Oct. 2004190-219.

Le "petit trou du menton" (littéralement «mental foramen») est une caractéristique anatomique très marquée chez les Néandertaliens, une petite fossette dans la mâchoire inférieure du crâne sous les dents, ou de la mandibule. On le trouve de façon sporadique chez l'homme, où il est classé comme archaïque. Parmi les endroits où il a été identifié sont les îles Oleniy et région de la Baltique, du Nord-Ouest Russie dans Cro-Magnon, comme les types europoïdes et mongoloïdes, avec des tores occitaux «grands et massifs" ou des "bosses d'Anatolie" (Alexander Mongait, 1959; Marija Gimbutas, 1956 ); à Bakhehisarai en Crimée (Alexander Mongait, 1959), le Joman ou Ainu du Japon (Carleton Coon Stevens, 1962), et la «race des géants» continuellement mis au jour dans la côte Ouest, vallée de l'Ohio et sur de nouveaux sites archéologiques, des grottes en Angleterre et des monticules.

Des squelettes géants archaïques avec trou mentonnier, des bosses occipitales, une double rangée de dents et d'autres caractéristiques de Neandertal sont signalés, en fait, partout dans les Amériques. Fritz Zimmerman a rassemblé un grand nombre de preuves dans un nouveau livre intitulé Chroniques Nephilim, dont un petit extrait a été publié en Américain Ancien magazine, numéro 91, pp 24-27. Voici un des articles de journaux qu'il cite :

Nouvelles du soir (Ada, Oklahoma) 8 Novembre 1912. " Des hommes primitifs de taille gigantesque. "

" Onze squelettes d'hommes primitifs, avec le front en pente directement dans les yeux et deux rangées de dents à l'avant de la mâchoire supérieure, ont été découverts à Craigshill à Ellensburg, Washington. Ils ont été retrouvés à une vingtaine de pieds sous la surface et à une vingtaine de pieds en arrière de la surface de la pente, dans une formation rocheuse de ciment sur laquelle était une couche de schiste. Le rocher était parfaitement sec. Les mâchoires, qui cassent facilement, sont si grandes qu'elles iraientt autour du visage d'un homme d'aujourd'hui. Les autres os sont aussi beaucoup plus grands que ceux d'un homme ordinaire. Le fémur est de vingt pouces (51 cm) de long, ce qui indique un homme de quatre-vingts inches de hauteur (plus de 2 mètres). Les dents de devant sont usées presque jusqu'aux mâchoires, à force, croit-on, de manger des aliments crus et de broyer des substances avec les dents. Le crâne incliné montre un stade extrêmement faible d'intelligence. "

180px-thething.jpg

The Thing

" Nous notons que la momie féminine, qui est un enfant connu sous le nom The Thing sur l'affiche d'une attraction en bordure de route sur l'autoroute 10 au nord de Tombstone, en Arizona, a une double rangée de dents. Il était censé être l'un des trois squelettes vendus à l'opérateur du site original pour 50 $ par un Chinois de passage. La chose est discutée dans plusieurs œuvres de David Hatcher Childress . (Mon fils et moi avons payé nos deux dollars et il l'a vu à Noël dernier lors d'un voyage sur la route.) "

Source : http://dnaconsultants.com/_blog/DNA_Consultants_Blog/post/Neanderthals_in_America/

Autres liens en relation : http://gianthumanskeletons.blogspot.com/2012/01/giant-human-skeletons-with-archaic.html

http://gianthumanskeletons.blogspot.com/2012/01/giant-human-skeletons-headlines.html

Dans une nouvelle étude, publiée dans la revue Science, Svante Pääbo et ses collègues comparent le génome Dénisovien avec ceux des Néandertaliens et de onze hommes modernes du monde entier. Leurs résultats confirment une étude antérieure selon laquelle les populations modernes des îles de l'Asie du sud-est (Mélanésie, aborigènes d’Australie) partagent des gènes avec les Denisoviens. En outre, les génomes des populations d'Asie orientale et d'Amérique du Sud ont un peu plus de gènes en commun avec les Néandertaliens que ceux des européens ".

http://www.hominides.com/html/actualites/homme-denisova-la-famille-se-precise-0646.php

(2.) NORTH AMERICAN NEANDERTHAL from Victor H. Janumet



Neandertal en Sibérie aussi : 

neandertalensiberie.jpg

http://www.hominides.com/html/actualites/neandertal-siberie-est-0071.php

Outils néandertaliens : 

neanderthals-tools.jpg

Traductions par Yves Herbo SFH 03-2013

Yves Herbo sur Google+

mystère interviews archéologie prehistoire climat

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau