Reliques étranges du Pérou - 9

Reliques étranges du Pérou - 9

 

Pierresambrees figurines reliquesperou mini

 

Suite de ces huit premiers articles et vidéos... : http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/archeologie/des-momies-etranges-decouvertes-au-perou.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/archeologie/les-reliques-etranges-du-perou.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/archeologie/reliques-etranges-du-perou-3.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/archeologie/reliques-etranges-du-perou-4.html​

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/archeologie/reliques-etranges-du-perou-5.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/archeologie/reliques-etranges-du-perou-6.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/archeologie/reliques-etranges-du-perou-7.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/archeologie/reliques-etranges-du-perou-8.html​

Avec un complément "historique" sur les "Gris" : http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/ovni-ufo/reliques-du-perou-et-les-e-b-e-gris.html

 

Nous en étions à peu près arrêtés au 10 avril lors du dernier article, avec l'annonce de la réception des échantillons par le premier labo. Cet article vous propose donc un aperçu de ce qui est arrivé depuis ces trois dernières semaines et surtout une assez longue conversation du 1er mai avec Thierry Jamin, qui fait un peu ce résumé de trois semaines et aussi une mise au point sur les derniers événements.

Voici donc la vidéo de cette conversation assez longue avec Thierry Jamin. La connexion avec le Pérou étant assez mauvaise sur Skype, j'ai préféré optimiser un peu l'image en réduisant un peu la taille de la vidéo, l'essentiel étant que le son soit assez bon. Je tâcherai, dans la mesure de mon temps disponible, de sous-titrer cette vidéo en français, anglais et espagnol :

 

 

Le premier laboratoire, spécialisé dans l'ADN et les analyses archéologiques a donc bien confirmé avoir reçu les échantillons envoyés, ainsi que le deuxième, il y a quelques jours. Un soucis est apparu pour le troisième laboratoire dont l'équipe Inkari n'a eu aucune confirmation de réception. C'est ennuyeux car ce laboratoire est l'un des principaux, avec une expertise très reconnue pour ses analyses très complètes, y inclus le C14. Thierry Jamin va donc devoir très rapidement se rendre dans ce pays pour quelques jours, avec de nouveaux échantillons, et y rester quelques jours vu la distance. Il faut noter qu'il s'agit d'échantillons biologiques et que les passages en douanes, selon les pays, peuvent être assez bloquants pour de tels échantillons et selon les lois en vigueur dans ces pays. Il peut même se produire des mises en quarantaine pour de longues périodes parfois... Le nécessaire va donc être fait rapidement car plus le temps passe et plus les résultats vont être retardés, et la nécessité d'avoir trois résultats pour respecter les normes scientifiques classiques est importante.

Après des examens pratiqués par plusieurs médecins sur une momie complète (voir le 8ème article), ce sont deux nouveaux médecins, les Docteurs Julio Espejo Torres et David Hermosa Gongora, deux spécialistes en radiologie, qui livrent leur analyse de 3 nouvelles mains avec 3 doigts, dont 2 présentent un implant métallique. Globalement, pour eux, ce n'est pas humain...

 

 

Vous verrez, dans ma conversation avec Thierry Jamin, nous abordons très rapidement les dernières découvertes faites par Mario et son équipier, dans le site. Il y a la mention d'une anecdote disant que ce coéquipier, alors qu'il était en train de creuser le sol d'une salle à la recherche de nouveaux artefacts, a senti une présence et s'est retourné, surpris, pour entrevoir rapidement ce qu'il a décrit comme une femme, qui a disparu aussitôt... mais nous abordons aussi rapidement la découverte d'une momie très bien conservée, en position assise à la façon des nasca ou paracas, qui a été décrite comme un être hybride féminin (mi humaine mi "Gris" avec une tête très allongée), avec des cheveux et mesurant 1m70. Thierry en avait déjà un peu parlé lors de son passage mi-avril chez BTLV, dont cette chaîne a diffusé d'ailleurs cet extrait :

 

 

Nous faisons aussi rapidement mention d'autres propos de Thierry Jamin au sujet de la découverte de plusieurs momies de type féminin (il y aurait aussi au moins 2 types de races différentes sur le site), dont l'une aurait été enceinte lors de son décès (présence probable d'un fœtus donc) et porterait un type d'implant métallique inédit : deux petits disques reliés par une barre, au niveau de la poitrine. On parle aussi de feuilles de métal ou même d'or à l'intérieur du ventre d'une momie... On parle aussi de la présence d'un grand disque de métal argenté planté dans une paroi du site. Tout ceci demeure assez imprécis car cela fait partie des révélations réservées par les chaînes américaines qui sont arrivées à Nasca avec Jaime Maussan et son équipe de tournage pour sa chaîne Tercer Milenio, c'est à dire les chaînes National Geographic et Gaïa. Ces dernières ont pu donner de l'argent à Mario pour la récupération de quelques nouveaux artefacts, ainsi que la prise d'autres échantillons qui vont donc aller aussi dans d'autres laboratoires aux USA. Et une nouvelle prise de contact va intervenir en mai, avec l'apport de suffisamment d'argent pour acheter TOUS les artefacts actuellement en possession de Mario. La négociation pour l'accès au site n'a malheureusement pas pu aboutir, Mario assurant qu'il n'a fait qu'effleurer ce dernier et qu'il y reste un très grand nombre de choses à y découvrir. Une vidéo a montré Mr Maussan pilotant un drône au-dessus des lignes de La Palpa, une sorte de reconnaissance aérienne... On signale que les lignes de La Palpa seraient plus anciennes que celles de Nasca, d'au moins 1000 ans, éventuellement faites donc par les Paracas ou encore d'autres populations anciennes présentes sur les lieux. Les traces des plus anciens hommes au Pérou ont été enregistrées à - 20.000 ans d'après certaines découvertes récentes (- 40.000 ans au Brésil)... officiellement...

 

Tournagenationalgeo perou

 

Il semble que mercredi 26 avril, une découverte importante ait eu lieu et que cela a convaincu complètement non seulement Jaime Maussan, mais aussi les autres chaînes de télévision, de la réalité des choses et de leur nature. Tout va donc être fait pour que, en juin 2017, une semaine avant la sortie des documentaires en cours de montage par National Geo et Gaïa, une conférence internationale soit montée à Lima pour qu'une révélation globale des découvertes et de toutes les analyses ADN et C14 soit faite, en duplex avec New-York à priori et Mr Maussan... Peu de choses à dire sur les tournages qui ont eu lieu à Nasca et autres, bien sûr, et l'émission du 30 avril de Tercer Milenio sur le sujet n'a pas dévoilé grand chose non plus, sinon que tout le monde avait été convaincu de la réalité des reliques et de leur origine non terrestre. Mr Maussan a même ajouté sur sa page Facebook une image très révélatrice ! :

 

Alien

 

Mrmaussan salazarvivanco

 

Exactement au même moment, un faux hasard car il était au courant de la visite de Mr Maussan et des chaînes américaines, Paùl (Krawix999 en fait), qui a continué à faire "cavalier seul" (avec la secte Alpha y Omega dont il se revendique ?), a publié coup sur coup deux vidéos : il s'est fait invité d'urgence par une petite chaîne de télévision péruvienne pour y faire des "révélations" sans preuves aucune (alors qu'il affirme depuis janvier 2017 avoir envoyé plus d'une vingtaine d'échantillons à travers le monde (et gratuitement ^^)) affirmant que les momies de Mario (et surtout celles de l'Institut Inkari bien sûr !) étaient vraies, mais des fabrications par les Nascas ou Paracas ou Incas (des précolombiens pour résumer) à base d'humains et d'animaux... Il en profite pour accuser Thierry Jamin de le savoir depuis longtemps, ainsi que le jeune médecin ayant fait les premiers examens, mais de l'avoir caché. Il accuse même semble-t-il de la revente d'artefacts à l'étranger. Vous avez la preuve dans mes premiers articles et interviews de Thierry Jamin que c'est entièrement faux, car ce dernier a en effet tout de suite dit, en parlant de la tête coupée prêtée par Paùl, en décembre/janvier, que celle-ci contenait du coton, que c'était étrange, et que ce coton allait être analysé d'ailleurs... Il n'est donc pas impossible que ce soit Paùl qui ait volontairement trafiqué ses momies (et sa main à trois doigts) mais son manque de connaissance en la matière rend ceci très peu probable, à moins qu'il n'ait eu de l'aide. Quant aux autres allégations, inutile de vous dire que Mr Maussan a dit le contraire, que tous les artefacts achetés resteraient au Pérou, pour le peuple péruvien et pour leur étude localement... Il y a aussi une deuxième vidéo où un médecin (anonyme) ferait des examens et utiliserait un spectrographe pour tenter d'analyser la matière de la petite momie apportée par Paùl. On se demande si ce médecin et les accompagnateurs ne sont pas membres de cette secte mais passons, les paroles affichées sont intéressantes : il s'agit de protéines (c'est donc bien biologique) et il y aurait éventuellement de la matière végétale avec 80% de résine ou d'ambrosite et d'autres matériaux pas trop annoncés. On peut donc en effet soit s'interroger sur la nature des montages (attestés comme "anciens" par Paùl) pour la momification de ces artefacts : ceux-ci par Paùl et la secte avec de la résine moderne facilement décelable, ou par des embaumeurs possédant des pratiques peu connues (mais c'est en Amérique du Sud qu'existent les plus vieilles momies au monde (7000 ans), ou encore par de la matière végétale se transformant en ambre (ce qui met aussi des millénaires...). Quoiqu'il en soit, aucune preuve, aucun résultat d'analyses ne vient apporter le moindre appui à ces affirmations, qui sont à l'évidence un coup de bluff au moment de la visite des chaînes américaines. Et, pas de chance pour Paùl, les momies vendues par Mario à l'Institut Inkari se révèlent être très complètes, non trafiquées (pas de coton ou d'ouvertures étranges faites au tournevis comme par Paùl !) à priori, en tout cas rien de tel décelé par de réels médecins qui ont fourni leurs noms...

Et pour répondre à certains détracteurs, le gouvernement péruvien a décidé dans un premier temps de ne pas considérer des artefacts biologiques "aliens" ou considérés comme tels dans une "dénonciation", comme étant des vestiges archéologiques soumis aux lois sur la protection des vestiges. Il n'y a donc pour l'instant aucune loi empêchant les ventes/achats et même sorties du territoire de ces artefacts (mais Thierry Jamin veut tout de même l'empêcher du mieux qu'il peut)...

Thierry Jamin assure qu'il est maintenant sûr à 100% de la nature "hors Terre" de ces momies, ainsi que les récents visiteurs (des mexicains, un médecin russe de l'Université de St-Petersbourg, des américains...). D'autres objets seront montrés au public avant cette conférence de juin.

 

4 extraterrestre4

 

Information importante : Avant même la rencontre avec Thierry Jamin, Mario avait prit une sorte d'assurance au cas où il aurait des problèmes : il a fourni des données et des artefacts a un groupe d'amis qu'il connaissait. Ces derniers ont donc aussi d'autres objets provenant du même site, et seraient à même de prendre le relais au cas où un problème arriverait avant la conférence de juin 2017, à Mario ou à l'équipe Inkari. Ces derniers se sont fait un peu connaître avec deux articles et des photos sur un site associatif, et avec la présentation de quelques momies. Et ils parlent de 2000 momies entières et intactes et pièces diverses en leur possession... Nous en parlons aussi un peu dans notre conversation, voici le lien du site qui parle de ce deuxième groupe d'anonymes, qui se nomment  los “Guardianes de Atok Marka” et qui possède donc également d'autres artefacts ! C'est dire si le nombre d'objets est important... Selon les articles ci-dessous, publiés par l'APU, une association d'ufologues péruviens, les « Gardiens de Atok Marka » ont en leur possession plus de 2000 pièces, qui comprennent des êtres momifiés qui sont entre 7cm jusqu'à 3 mètres de haut, dont les restes ont été observés et touchés soigneusement par des chercheurs de l'APU, précisant que tout a été momifié, les os et les tissus mous, par le passage du temps et les conditions dans lesquelles ils ont été trouvés. Toutes ces pièces ont été enlevés clandestinement d'une galerie souterraine située sous le désert de Ica, région plus précisément de la province Nasca dans le sud de la région. Selon la version des « Gardiens de Atok Marka », ces restes ont été pris d'un lieu sacré, qui a été protégé par les anciens esprits tutélaires pendant des milliers d'années, et n'avait jamais été localisé par le travail archéologique fait à différents points de la province nasqueña...  Il est précisé aussi que le Directeur de l'APU, le Dr Anthony Choy (visible sur les photos), et Rafael Mercado attendent les résultats d'une série d'analyses commandées à une institution spécialisée, pour avancer sur ce cas important, et reprendre contact avec le groupe en possession des artefacts... :

http://astroufoperu.blogspot.com/2017/04/restos-extraterrestres-hallados-en.html

 

8 starchild1

 

Notez que la découverte de tels crânes dans le site du Pérou est assez extraordinaire, car ils ressemblent exactement au même crâne nommé "Star Child", enfant des étoiles, trouvé au Mexique au siècle dernier, en 1930, et qui avait été jugé unique et probablement issu d'une maladie par la science ! Un groupement avait tenté de l'étudier depuis 1999, quand il avait été retrouvé... un groupement évidemment "assommé" par les sceptiques de tous poils, qui agissent toujours à contre-sens de l'Histoire, comme pour de nombreux inventeurs ou découvreurs, Galilée parmi les plus connus, mais par exemple, le découvreur de la fameuse grotte ornée préhistorique d'Altamira, Marcelino Sanz de Sautuola​, au 20ième siècle, eut aussi à batailler quelques années avant de voir les sceptiques avouer leur défaite...

 

Starchild crane 4

http://astroufoperu.blogspot.com/2017/04/impresionantes-nuevos-hallazgos-de-los.html

 

Apu restosnasca2

Apu restosnasca3

 

Pierresambrees figurines reliquesperou

Une collection de petites pierres ambrées dont nous parlons un peu dans la vidéo de la conversation avec Thierry Jamin

 

Voici pour terminer la suite des Questions/Réponses au public de Thierry Jamin :

 

 

Questions/réponses du 15-04-2017

 

 

Questions/réponses du 22-04-2017

 

Yves Herbo, Sciences et Fictions et Histoireshttp://herboyves.blogspot.com/, https://www.youtube.com/c/YvesHerbo, 02-05-2017

 

 

Yves Herbo sur Google+

environnement échange ovni ufo alien interviews prehistoire archéologie auteur video mystère antiquité

Commentaires (2)

yvesh

Tant que le site est encore aux mains des huaqueros (pilleurs de tombes), ce ne pourra être fait... La conférence de juin 2017 et l'annonce des résultats des analyses et la passation des données et reliques aux autorités devraient libérer le site et faire avancer les choses de ce côté.

OTOOSAN
  • 2. OTOOSAN | 02/05/2017

Il conviendrait de faire des prélèvements dans les sols vierges des prochaines excavations pour datation et ADN puisque maintenant il est possible de trouver de l'adn dans les boues et poussières

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau