Pyramide géante à Java

Pyramide géante à Java - MAJ 31-07-2013 plus bas

indonesie-montsadahurip-java3.jpg

Le mont Sadahurip à Garut, à l'ouest de Java, appelé "la pyramide de garut",  est actuellement en train d'être examiné par des équipes d'archéologues pour voir s'il ne serait pas en fait une structure humaine. Surprise, la science penche dans ce sens: 

indonesie-montsadahurip-java3d2.jpg

En utilisant des instruments géoélectriques afin de mesurer la résistance des différentes couches géologiques, ils ont déterminé qu'effectivement cette structure ne pouvait pas être de formation naturelle. Un relevé 3D de la topographie locale supporte également l'hypothèse humaine. 

indonesie-montsadahurip-java3d1.jpg

Les analyses au Carbone 14 révèlent que la terre daterait de 6 000 avant Jc alors que le sol plus profond est quant à lui daté de 7 500 avant JC. Preuve irréfutable !

Nous allons de surprise en surprise:

indonesie-montsadahurip-java2.jpg

Avant que les archéologues ne se mettent au travail, ils ont pénétré différentes excavations et ont trouvé un certain nombre de roches couvertes d'écritures. Exceptionnel ! WikiStrike vous les présentera bientôt...

Les calculs  montrent que cette pyramide est plus grande que celles du plateau de Gizeh , la hauteur étant estimée à au moins 200 m et aurait été construite vers 10 000 avant JC, à peu près à la même période que le site de Göbekli Tepe, en Turquie, la plus ancienne preuve de civilisation au monde à ce jour.

indonesie-montsadahurip-java.jpg

La Deutsche Orient-Gesellscaaft (DOG) du professeur Bonatz, actuellement à la tête des recherches, va rencontrer Stephen Oppenheimer de l'université d'Oxford afin d'accéder à des fonds et ainsi accélérer les fouilles et déterminer la validité des récentes trouvailles. Vincent Rousseau pour WikiStrike.

Sources : http://www.wikistrike.com/article-decouverte-d-une-pyramide-en-indonesie-plus-grande-que-celle-de-gizeh-97241777.html

http://us.en.vivanews.com/news/read/276034-germany-ready-to-grant-excavation-fund

Curieux que ces monts n'aient pas été examinés plus tôt, vu leurs apparences. Il faut attendre les résultats des études en cours bien sûr, mais l'Indonésie étant considéré comme beaucoup de chercheurs comme les parties visibles d'une antique presqu'île, au temps où l'eau était moins élevée, je suis surpris qu'il n'y ait pas déjà eu plus d'études sur ces régions et sa géologie (en dehors du volcanisme important)...

Yves Herbo 01/2012

MAJ 31-07-2013 : " Au bord d'une découverte majeure - la structure pyramidale de Java peut avoir plus que 9000 ans "

java-pyramids-indonesia.jpg

Le géologue Danny Hilman est sur le point de faire une découverte majeure - à 120 kilomètres au sud de Jakarta, à Gunung Padang, se trouve un arrangement antique de grosses pierres au sommet d'une colline. Maintenant, il semble qu'ils sont comme la pointe d'un immense iceberg sous la surface. Hilman, soutenu par un groupe de travail du gouvernement, estime que les pierres sont le sommet d'une pyramide qui a été recouverte au cours des millénaires et que c'est au moins de 9000 ans, ce qui en ferait la plus ancienne pyramide à jamais découverte. Gunung Padong est connu pour avoir le plus grand nombre de sites mégalithiques en Indonésie. C'est là que les hommes préhistoriques ont construit des terrasses dans la montagne et de grosses pierres sont disposées dans un but inconnu. Mais maintenant, il semble qu'ils aient accompli beaucoup, beaucoup plus.

Hilman, un géologue senior au Centre indonésien de recherche géotechnique, a trouvé des preuves qui suggèrent que la plupart de la colline de 100 mètres est faite par l'homme, construite en trois étapes au cours de milliers d'années par trois cultures différentes.

Une série d'enquêtes géo-électriques, avec radar à pénétration de sol, des échantillons de base, et l'analyse de la maçonnerie ont révélé des schémas dans l'agencement des roches et des pierres qui se trouvent habituellement debout, ont été posées horizontalement sur un lit de gravier. Certains sont collées ensemble par une ancienne forme de colle et sous le tas de pierres il y a une preuve de chambres, des escaliers internes et des terrasses, toutes les preuves de constructions massives, de l'intelligence humaine et de la planification.

Peut-être la plus fascinante et controversée des conclusions était que la datation au carbone sur des échantillons trouvés dans la colle qui lie les roches indique que le site est bien au-delà de 9000 ans. '' Il est plus vieux que 9000 [années] et pourrait s'élever à 20.000 ans '', a déclaré Hilman. '' C'est fou, mais ce sont les données.''

Les recherches de Hilman ont tellement impressionné le président indonésien, Susilo Bambang Yudhoyono, qu'il a nommé un groupe de travail gouvernemental pour aider l'enquête et a même offert les services de l'équipement de terrassement de l'armée. Le président Yudhoyono a appelé à l'urgence, décrivant le travail de l'équipe comme une « tâche de l'histoire ... d'une valeur importante pour l'humanité ».

Mais comme toute découverte qui entre en conflit avec les croyances traditionnelles au sujet de notre histoire, le travail de Hilman a fait plus que faire voler quelques plumes. Un groupe d'archéologues et de géologues indonésiens ont présenté une pétition au président à propos de '' envisager d'impliquer les citoyens en tant que bénévoles » et accusant Hilman de mener des travaux sans normes scientifiques du savoir de la conservation. Ils laissent entendre fortement que les archéologues et les volcanologues devraient également être impliqués, mais il est difficile de savoir si c'est à cause de jalousies professionnelles, d'une véritable volonté de soutenir le projet, ou pour tenter d'empêcher de telles conclusions controversées de menacer les vues ordinaires.

Déjà, un volcanologue, Sutikno Bronto, a réfuté la preuve que la structure était artificielle et a affirmé qu'elle est le résultat d'un processus naturel (sans vérifier bien sûr). Cela fait écho à des découvertes similaires, comme les pyramides bosniaques , où les scientifiques traditionnels continuent à réfuter les preuves accablantes que la structure est faite par l'homme.

Un autre argument très « scientifique » a été mis en avant par un archéologue qui n'a pas souhaité être nommé : " Dans la grotte de Pawon dans Padalarang [à environ 45 kilomètres de Gunung Padang], nous avons trouvé des ossements et des outils en os d'il y a environ 9500 années humaines, soit environ 7000 avant JC. Donc, si à 7000 avant JC, notre technologie ne produisait que des outils d'os, comment les gens de 20.000 avant JC pourraient obtenir la technologie nécessaire pour construire une pyramide ? ''

'' En archéologie, nous trouvons habituellement la «culture» d'abord ... Puis, après, nous découvrons l'âge de l'artefact et nous cherchons des références historiques à une civilisation qui a existé autour de cette période. C'est alors seulement que nous serons en mesure d'expliquer l'artefact historique. Dans ce cas présent, ils « trouvent » quelque chose, le date au carbone, et alors on dirait qu'ils ont créé une civilisation autour de la période pour expliquer leur conclusion ''.
En d'autres termes, puisque nous ne pouvons pas comprendre, ce ne doit pas être vrai ?

Yves Herbo : un exemple de l'idiotie évidente de cette méthode archéologique consistant à découvrir une culture et d'adapter les objets trouvés à cette culture locale : les américains lors de la seconde guerre mondiale ont construit certaines structures dans des iles du pacifique, puis les ont abandonné définitivement : dans mille ans, si les archéologues suivent toujours le même rapport entre culture locale et objets trouvés sur place, ils risquent d'être très surpris ^^... on sait que certaines civilisations ont été essentiellement nomades et ne restaient pas longtemps au même endroit, ce qui ne les empêchaient pas non plus de construire des structures utilisables "de temps en temps" mais pas en permanence... Désolé mais il ne peut y avoir de "méthodes" ou règles absolues et sûres de recherches en matières d'archéologie mais c'est aux archéologues de s'adapter et modifier leurs méthodes et "règles"... et d'envisager que des cultures peuvent ne pas ou plus être présentes localement mais leurs constructions (réutilisées), oui... et il ne faut pas oublier non plus qu'il y a eu des périodes où l'homme n'enterrait pas ses morts mais que tout brûlait : où sont les traces de ces cultures et humains ? Nulle part : on ne trouve que leurs objets... qui ont possiblement été réutilisés par une autre culture ou des vainqueurs par exemple...

Hilman réalise le défi qu'il a devant lui : " C'est un dossier solide, mais pas un cas facile. Nous sommes contre la croyance du monde.'' Mais ni Hilman, ni le président, ne sont prêts à faire marche arrière. En fait, ce n'est pas la première fois que le président de l'Indonésie a contesté le statu quo. "

Sources : http://ancient-origins.net/news-history-archaeology/verge-major-discovery-pyramid-structure-java-may-be-more-9000-years-old + http://www.theherald.com.au/story/1665563/digging-for-the-truth-at-controversial-megalithic-site/?cs=5

Indonésie autres liens : http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/archeologie/indonesie-malaisie-philippines-les-mysteres-caches-vont-ils-finir-par-reapparaitre.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/preuves-autre-histoire/tres-etrange-artefact-en-indonesie.html

Traductions Yves Herbo-07-2013

Yves Herbo sur Google+

archéologie prehistoire

Commentaires (1)

pelletier
  • 1. pelletier | 06/04/2014

Bonne journée

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau