Mexique : les découvertes archéologiques s'enchaînent

Mexique : les découvertes archéologiques s'enchaînent

teotihuacan.jpg

Teotihuacan

Découvertes d'empreintes humaines dans le Chihuahua : les premiers Américains ?

mexique-empreinte-chihuahua.jpgEmpreinte à Chihuahua

Une équipe d'archéologues de l'Institut National d'Anthropologie et d'Histoire du Mexique (INAH) a fait une étonnante trouvaille dans la Sierra Tarahumara : ils sont tombés sur cinq empreintes de pieds humains datant entre 4500 et 25000 ans avant maintenant, et très bien conservées dans un sol argileux. Il s'agit des plus anciennes traces humaines trouvées dans l'Etat de Chihuahua, au Nord du Mexique.

Si la datation de 25000 ans est confirmée, il s'agirait de la présence des premiers habitants du continent américain dans cette région. Ces traces sont celles de pieds de trois adultes et d'un enfant qui ont probablement vécu dans les grottes qui se trouvent dans les environs de l'endroit de la découverte.

En effet, l'équipe a trouvé des vestiges à l'intérieur de ces grottes, entre autres des peintures rupestres datant de trois périodes dites "pré-céramique", "pré-hispanique" et coloniale, ce qui montrerait une très longue occupation humaine de la vallée d'Ahuatos.

 

Le masque vert de Teotihuacan

palenque-mexique-masquevert.jpg

Masque vert en pierre

l'Institut National d'Anthropologie et d'Histoire du Mexique (INAH) a annoncé mi-décembre 2011 qu'un masque vert en pierre, taillé d'une seule pièce, avait été trouvé à l'intérieur d'une des pyramides de Teotihuacan, le fameux site archéologique de la vallée de San Juan.

Ce masque anthropomorphe est unique en son genre selon les chercheurs mexicains et il daterait d'au moins 2000 ans. Il pèse un peu plus d'un kilo et mesure onze centimètres en hauteur. Onze récipients de type Tlaloc (Dieu de la pluie) et trois disques de pyrite ont également été trouvés à proximité du premier cité...

mexique-vase-tlaloc.jpgvase Tlaloc

 

L'une des tombes secrètes de Palenque enfin révélée

palenque-ruins-web.jpgPalenque

Une équipe d'archéologues de l'INAH a récemment pu accéder à une tombe très ancienne découverte sous le Temple XX du sud de l'Acropolis de la zone de Palenque. Trouvée dès 1999, cette tombe très difficile d'accès n'avait pu être explorée jusqu'à présent. Et encore, c'est uniquement grâce à une minuscule caméra introduite par un trou de 30cm de diamètre que l'équipe a découvert qu'il s'agissait d'une sépulture appartenant probablement à un haut personnage de cette ancienne ville maya, et qui aurait (à priori) vécu entre 431 et 550 de notre ère.

Les archéologues ont découvert des murs peints en rouge avec des silhouettes humaines délimitées en noir, onze poteries et une quantité inconnue de pièces de jade et d'écaille qui devaient appartenir à la tenue mortuaire de l'occupant de cette tombe. Néanmoins, à l'inverse des autres découvertes similaires sur le site, la tombe ne contient pas de sarcophage ou de coffre. Les spécialistes pensent que les os reposent directement dans le sol.


Début janvier, d'autres découvertes à Teotihuacan

peintureszapotheques.jpgPeinture style teotihuacain, El Rosario, Queretaro, 2011

l'Institut National d'Anthropologie et d'Histoire du Mexique (INAH) a annoncé la découverte importante, sur le site de Teotihuacan, des corps de trente hommes, femmes et enfants, d'une peinture murale caractéristique de la civilisation de Teotihuacan, de 33 000 artéfacts et de nombreux fragments de céramiques utilisés en guise d'offrandes.

Ces nouvelles découvertes ont été faites à deux kilomètres de la célèbre citadelle, sur un site où des fouilles sont procédées depuis 1973. Mais à ce jour, seuls 5 % du site de Teotihuacan, qui s'étend sur plus de 25 km², ont été fouillés depuis sa découverte il y a plus d'un siècle... 

peintureszapotheques2.jpgPeinture style teotihuacain, El Rosario, Queretaro, 2011

Yves Herbo, suivi archéologie 01-2012

Yves Herbo sur Google+

archéologie prehistoire Mexique

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau