Sphères et mystères mégalithiques

Sphères et mystères mégalithiques

Sphereschine1

Les sphères en pierre du Costa Rica sont bien connues mondialement, mais de récentes découvertes d'autres pierres du même type dans d'autres endroits du monde soulèvent de nombreuses interrogations. C'est surtout en Bosnie et en Chine que ces objets surprenants ont été déterrés au cours de ce 21ème siècle. Autant certaines pierres peuvent être façonnées en arrondi lorsqu'elles se trouvent dans un cours d'eau, autant la plupart de ces pierres parfaitement lisses et comme frottées soigneusement l'ont été en pleine jungle ou enterrées dans des endroits n'ayant pas connu l'eau en abondance.

"Un chantier de construction dans la province chinoise de Hunan a permis de découvrir une épée de cuivre et plusieurs centaines de pierres en forme d’œufs ; de taille variable, la plus petite pierre est de la taille d’un melon, tandis que la plus imposante fait la même dimension qu’une table familiale ! D’origine totalement inconnue, les ‘œufs de pierre chinois’ sont toujours analysés par une équipe internationale d’experts…" - La science reste muette

"C’est la construction d’une autoroute à proximité de la ville de Gongxi qui est à l’origine de cette découverte : en creusant les fondations, les ouvriers du bâtiment ont déterré un grand nombre de pierres ovales et régulières, dont l’origine est pour le moment totalement inconnue. "

Sphereschine2

Certaines de ces pierres sont de très grande taille, et l’intérieur des ‘œufs’ est constitué d’une étrange matière sombre et compacte. La composition exacte de ces étranges formations de pierre est actuellement en cours d’analyse dans différents laboratoires internationaux ; le mystère devrait donc être percé d’ici quelque mois. D’après certains spécialistes, ces pierres de tailles variables se sont formées à partir d’un minuscule noyau dur de carbone, puis la matière s’est accumulée autour du centre au fur et à mesure que la pierre roulait, charriée par le courant d’un fleuve ou d’une rivière sur des centaines, voire des milliers de kilomètres. Pour d’autres, les boules de pierre présentent des traces d’usinage et semblent avoir été façonnées par la main de l’homme…"

Reste donc une énigme de taille pour les géologues : dans quelle région du monde a démarré la formation de ces étranges œufs de pierre ?

Sphereschine3

Une épée très étrange

" Quant à l’épée de cuivre retrouvé également au cours de la construction de la route, elle a malheureusement été dérobée peu après sa découverte, et une enquête policière est en cours pour tenter de déterminer l’identité des voleurs. Il est primordial de retrouver cette épée, dont le poids lors de sa découverte a été estimé… à "environ 450 kilos ! "

Quelle pouvait bien être la fonction d’une arme d’un tel poids ? Servait-elle au cours de rituels ? S’agissait-il d’un objet sacré ou de culte ? ". En tout cas, seul un géant aurait pu soulever cette arme...

"Ces questions resteront sans réponse tant que cet objet d’une inestimable valeur archéologique ne sera pas retrouvé… De nombreux œufs en pierre – baptisés ‘Volcano Eggs’ par les autochtones - ont également été ‘pillés’ par la population locale, qui en a déjà vendu plusieurs exemplaires sur les marchés des villes avoisinantes. D’autres habitants s’en servent pour décorer leur habitation ou leur jardin… À noter enfin que Le maire de Gongxi, Yao Ji, a également annoncé que beaucoup d'oeufs en pierre semblables avaient été déterrés sur un chantier de construction du village de Moshou. Ces oeufs vont également d’une taille aussi petite que la paume d’un homme à plus d’un mètre de diamètre. Une large zone géographique serait donc concernée par ces curieuses formations géologiques… Il est encore trop tôt pour apporter une explication valable à l’énigme des œufs en pierre ; les différentes analyses pratiquées en laboratoire devraient nous en apprendre beaucoup sur les véritables origines des ‘Volcano Eggs’. Quant à l’épée de cuivre volée dès sa découverte, le mystère ne sera peut-être jamais résolu…"

Des sphères similaires au Costa Rica… et en Bosnie !

" Des centaines de boules de granit de forme parfaitement sphériques ont déjà été retrouvées dans la jungle et les forêts du Costa Rica. Le diamètre de ces sphères est variable : de quelques centimètres à près de 3 mètres, pour un poids moyen de…12 tonnes ! Là aussi, les spécialistes se sont interrogés : s’agissait-il d’un caprice de la nature ou ces sphères parfaites d’un âge très avancé avait-elles été taillées à dessein ? De nombreuses boules sont en tous cas visibles au Musée National de San-José, mais il semble que la grande majorité des ‘Bolas Grandes’ – comme les appelle la population locale - est toujours enfouie dans la jungle. Plus troublant encore, des œufs de pierre ont également été mis à jour en Bosnie, sur le site de la fameuse ‘pyramide’ découverte il y a peu. "

Ces boules parfaites sont-elles disséminées un peu partout de par le monde, s’agit-il d’un phénomène mondial ? Une civilisation a-t-elle façonné ces œufs en pierre dans un but spécifique ? "

Les Boules géantes de pierre du Costa Rica :

Sphere costarica

Avec plus de 300 boules de pierre sculptées ayant jusqu'ici été découvertes, dont la taille varie de quelques centimètres à plus de 2 mètres (6,6 pieds) de diamètre, et pesant plus de 16 tonnes, le Costa Rica offre à la fois la plus grande et les plus riches fournitures de sphères de pierre sculptées du monde, qui auraient été sculptées entre 200 avant JC et 1500 après JC, leur origine et leur but étant encore inconnus...

Bosnie : naturelle ou pas ?

Décidément, les spécialistes semblent vouloir refuser à la Bosnie tout intérêt archéologique : même leurs sphères rondes sont considérées comme des concrétions naturelles par les "spécialistes" (qui se trompent tout de même assez souvent pour des spécialistes)... : un parc de 40 de ces pierres a tout de même été créé en Bosnie :

Bosniaball2Bosniaball

Les boules de pierre écossaises :

La majorité des boules ont été découvertes dans l'Aberdeenshire, une zone également associée à une forte concentration de cercles de pierres couchées. La plupart des boules de pierre se conforment à un format standard et plus de la moitié ont six boutons géométriques en relief sculpté sur elles, même si certaines ont jusqu'à 160 fossettes gravées sur elles.

Stoneball1

Plus de 400 de ces petites pierres sculptées géométriques ont été découvertes en Ecosse. Curieusement, elles semblent avoir été faites avec une compréhension des «solides de Platon», puisque la majorité d'entre elles ont été conçues pour se conformer à l'un des cinq solides géométriques.

Le nombril du nombril - L'ile de Pâques.

Il y a une sphère en pierre sculptée sur l'île de Pâques, dans la zone côtière du nord de l'île, juste au nord de la carrière des statues au cratère volcanique de Rano Raraku. Le site, "Te pito kura" était probablement un centre rituel pour les premiers habitants de l'île pour prier et méditer.

Tepitokura

Les insulaires ont une légende disant que les statues ont été déplacées par l'utilisation du mana, ou pouvoir de l'esprit, et selon une légende, l'utilisation a été faite d'une sphère de pierre finement ciselée, de 75 cm (2,5 pi) de diamètre, appelé te pito kura («le nombril doré» ou «le nombril de la lumière»), pour concentrer le mana.

Nouvelle-Zélande, autres formations considérées comme naturelles par les géologues (sauf exceptions) :

Newzealandmoerakiboulders

Newzealandpetrospheres

http://www.ancient-wisdom.co.uk/stoneballs.htm

http://en.epochtimes.com/news/7-4-17/54224.html

http://japanesemythology.wordpress.com/hanging-eggs-cosmic-egg-myths-and-excavated-ostrich-eggs-across-near-east-old-europe-and-eurasia/

http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php?topic=5747.0

Légendes liées ? :

La légende du Roc, l'oiseau géant, popularisée en Occident dans les voyages de Marco Polo et plus tard dans les Mille et Une Nuits, d'Abd al-Rahman et Sinbad le marin, était très répandue dans l'Est.

Sinbad the sailor 5th voyageThe merchants break the roc's egg, Le Magasin pitoresque, Paris, 1865

Au début du 16ème siècle, l'existence du Roc a été acceptée par les Européens. En 1604, Michael Drayton envisageait les Rocs pris à bord de l'Arche de Noé :

" Toutes les choses à plumes encore jamais connues des hommes,
De l'immense Rucke, jusqu'à la petite Wren;
Des forêts, champs, des rivières et des ponts,
Tous ceux qui ont des bandes ou des onglons;
Pour la Grande Arche, la rencontre amicale est venue,
Dont beaucoup d'espèces étaient trop longues à nommer. "

" All feathered things yet ever knowne to men,
From the huge Rucke, unto the little Wren;
From Forrest, Fields, from Rivers and from Pons,
All that have webs, or cloven-footed ones;
To the Grand Arke, together friendly came,
Whose severall species were too long to name "

Le Rukh est également identifié dans le livre-saint éthiopien, Kebra Negast, comme l'agent responsable de la livraison de la pièce bénie de bois au roi Salomon, qui a permis au grand roi de compléter le Temple. Cette pièce de bois est également dit avoir transformé le pied de la Reine de Sheba de celui d'une chèvre en celui d'un humain. Le morceau de bois que le Rukh a donné a donc trouvé une place d'honneur dans le Temple et été décoré avec des anneaux d'argent. Selon la tradition, ces bagues en argent ont été remises à Judas Iscariote comme moyen de paiement pour trahir Jésus ; la pièce de bois est devenue la croix de Jésus. "

Paintings of the razmnama 01

" En addition aux contes de Marco Polo sur la Rukh en 1298, Chou Tch'ou-fei (Zhou Qufei) en 1178 a parlé d'une grande île au large de l'Afrique avec des oiseaux assez grands pour utiliser leurs piquants comme des réservoirs d'eau (Pearson et Godden 2002: 121). Des frondes de palmier de raphia ont été ramenées au Kublai Khan, en guise de plumes de Roc; une souche de plume de Roc est dite avoir été portée à l'Espagne par un marchand des mers de Chine (Abu Hamid Espagne, dans Damiri). "

Sources : http://en.wikipedia.org/wiki/Roc_%28mythology%29

Autre mystère mégalithique chinois :

Yangshan

Au Yangshan en Chine, nous trouvons ce qui peut être décrit comme un mystère mégalithique. Il n'y a rien d'autre comme cela en Chine, c'est un total inédit. Il suffit de regarder cette chose ! Il avait évidemment une fonction d'utilité. Il aurait été construit dans les années 1400 comme tombeau, mais personnellement, je soupçonne que c'est beaucoup plus ancien. Bien qu'unique en Chine, ce mégalithe n'est pas sans rappeler les structures que nous trouvons au Pérou. La datation a été remise en question car les documents y faisant référence parleraient en réalité d'une autre structure identifiée ailleurs, d'apparence effectivement plus jeune. Quoiqu'il en soit, cette structure est inachevée et n'a jamais été soulevée ou déplacée ailleurs, alors qu'il s'agirait d'une commande ferme d'un Empereur principal qui a toujours eu ce qu'il a voulu... une erreur quelque part ?

http://www.nytimes.com/1999/04/18/travel/a-relic-of-imperial-aspirations.html

Yangshan3Yangshan4Yangshan6Yangshan7Yangshan8Yangshan9Yangshan10Yangshan11Jetez un oeil sur les boutons / protubérances, très similaires au Temple du Soleil à Ollantaytambo, Pérou.

http://www.abovetopsecret.com/forum/thread1026465/pg1

SERBIE : étonnante antique ville slave de Yarov, résistante aux séismes, confortable et durable. Les anciens ont aménagé cet endroit de façon très agréable : des douches, des salles de bains et des toilettes, et une forme d'électricité en raison des ondes électromagnétiques naturelles générées toujours ici. Le mystère par contre est que le peuple qui l'a construit a totalement disparu et la ville détruite malgré sa résistance. Pourquoi et comment toutes ces villes ont été détruites ? On pense que ce peuple était des sumériens d'origine, mais ils ont disparu de la surface de la Terre du jour au lendemain, sans corps ou traces visibles.

Encore des similitudes avec des temples péruviens ou boliviens :

 

vidéo de septembre 2014 sur une plage proche de Sydney, suite à une tempête (?) :

Alien Eggs On Sydney's Dee Why Beach, Sept 2014

Yves Herbo Traductions, Sciences, F, Histoires, 14-09-20104

Yves Herbo sur Google+

mystère alien environnement archéologie prehistoire lire

Commentaires (6)

yvesh

Question compliquée car la simple question de logique humaine fait débat depuis au minimum Aristote, dans la Grèce ancienne ! Les connaissances humaines sont toujours limitées, non figées et il est bien téméraires de parler d'une logique humaine, même scientifique... l'homme fait tellement de choses illogiques dans sa vie qu'il paraît très vaniteux de sa part de s'en réclamer... Pour en revenir à la question, il ne peut y avoir de réelle certitude car ce n'est pas parce qu'une chose se produit à un endroit précis que le processus est le même partout : il peut donc y avoir des "logiques" locales qui ne sont pas universelles ! Des géologues ont postulés que certaines de ces sphères (de différentes grosseurs et toutes de même matière locale - c'est important) sont probablement le produit d'une lente érosion de roches dures entourées par des matières plus friables qui ont disparues (ou se sont écoulées comme le sable). Le problème est que ce phénomène (assez local et qui ne se reproduit pas partout) se déroule en plusieurs milliers ou millions d'années et n'est donc pas reproductible (à 100%) scientifiquement et "manuellement" par un être humain... il s'agit donc de "modèles" et de "simulations" pour étayer les choses (comme beaucoup de "preuves scientifiques" fabriquées par l'homme à l'aide d'instruments non naturels fabriqués par les mêmes hommes pour étayer leurs hypothèses... est-ce de la science " pure et dure " et rendant compte de la nature des choses que de fabriquer des instruments artificiels pour prouver des idées et suppositions (en s'en servant comme intermédiaires pour nos pauvres sens limités) ? C'est également tout un débat ! De plus, il semble qu'il pourrait y avoir plusieurs liens ou concordances étranges entre toutes ces histoires de "sphères" que les scientifiques découvrent un peu partout (y compris sur Mars par exemple) et y compris des sphères minuscules contenant des substances chimiques, briques de la vie et datant de la préhistoire... j'en parle dans d'autres articles... en toute logique, faut-il n'y voir que coïncidences troublantes et récurrentes ou une oeuvre intelligente par endroits ? C'est aussi un peu la même chose quand les scientifiques comme Einstein se demandent en constatant la parfaite concordance entre l'infiniment petit et l'infiniment grand, s'il n'y a pas une logique imparable derrière... et donc une intelligence universelle ?

trafalgar166
  • 2. trafalgar166 | 18/05/2016

Est-ce qu'il existe une explication logique sur le processus de formation de ces boules de façon naturelle ?

yvesh

Pas grave l'ami, il vaut mieux se poser des questions ou en poser que de rester dans l'interrogation et passer à autre chose en frustant son cerveau sans s'en rendre compte comme beaucoup... merci de ton intervention et insistance sur l'île de pâques qui a une importance particulière évidente.

aranud
  • 4. aranud | 16/09/2014

oups désolé, je lis toujours en plusieurs fois et j'ai dut sauté cette partie.

yvesh

Heu, avez-vous lu l'article en question ?... il y a une belle photo dedans de l’œuf de l'île de Paques en effet... j'en parle !!

arnaud
  • 6. arnaud | 16/09/2014

concernant les spheres mysterieuse il me semble qu'il y en a une en plein millieu de l'ile paque (il me semble aussi qu'elle deregle les boussoles qui s'en approchent)

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau