Les plus anciennes écritures ne sont pas de Sumer

Les plus anciennes écritures ne sont pas de Sumer

Dispiliotablet 01

The Dispilio Tablet [Credit: mlahanas]

Ce n'est pas pour insister sur ce simple fait, mais voici une suite à ces articles :  http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/archeologie/aratta-les-sumeriens-n-ont-pas-invente-l-ecriture.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/archeologie/apres-le-royaume-d-aratta-c-est-la-civilisation-de-l-indus-qui-devance-sumer.html

Le site préhistorique de Dispilio est situé sur la rive sud du lac de Kastoria, Orestiada, sur le site de Nissi (île grecque). Il a été découvert en 1932, lorsque le niveau du lac a baissé.

La Tablette Dispilio - le plus ancien texte écrit connu ?

Distilio tabletThe Dispilio Tablet [Credit: mlahanas]

Selon l'archéologie classique, l'écriture n'a pas été inventée avant 3000 à 4000 avant JC à Sumer. Cependant, un artefact a été trouvé il y a plus d'une décennie qui contredit cette croyance - et c'est peut-être la raison pour laquelle peu de gens savent à propos de cette découverte.

La tablette Dispilio a été découverte par un professeur d'archéologie préhistorique, George Xourmouziadis, en 1993 dans un lit de lac du néolithique, dans le nord de la Grèce près de la ville de Kastoria. Un groupe de personnes est connu pour occuper le site il y a 7000 à 8000 ans. La tablette Dispilio était l'un des nombreux objets qui ont été trouvés dans la région, mais l'importance de la tablette réside dans le fait qu'il y a un texte écrit inconnu dessus qui remonte à plus loin que 5000 ans avant JC. La tablette en bois a été datée par la méthode C12 comme ayant été faite en 5.260 avant J.C., ce qui est en fait significativement plus âgé que le système d'écriture utilisé par les Sumériens.

Le texte sur la tablette comprend un type d'écriture gravée qui consiste probablement en une forme d'écriture qui pré-datait le linéaire B utilisé par les Grecs mycéniens. Ainsi que la tablette , de nombreuses autres pièces de céramique ont été trouvées qui ont également le même type d'écriture sur elles. Le Professeur Xourmouziadis a suggéré que ce type d'écriture, qui n'a pas encore été déchiffré, pourrait être une forme de communication, y compris des symboles représentant le comptage des biens.

Nama tablette mycene lineaireb

Tablette mycénienne, traitant d'une commande de laine, musée national archéologique d'Athènes.

Plus artefacts ont été découverts, qui montrent les activités économiques et agricoles de la colonie, la preuve de l'élevage et leurs préférences alimentaires ainsi que des outils et des poteries, figurines et autres ornements personnels.

Décoder l'écriture va être difficile, voire impossible, à moins qu'une nouvelle pierre de Rosette soit trouvée. Malheureusement, au moment où la Tablette a été retirée de son milieu d'origine, le contact avec l'oxygène a commencé le processus de détérioration et elle est maintenant sous conservation. Il est impressionnant de penser que la tablette de bois était restée au fond du lac pendant 7.500 années .

Bien que cet artefact est antérieur à l'écriture sumérienne, je suis sûr que dans l'avenir, plus de choses seront trouvés dans d'autres régions du monde, qui vont encore plus loin dans le temps, jusqu'à ce que la véritable histoire de l'humanité sera démêlée et changée complètement de ce que nous savons de notre histoire.

http://www.ancient-origins.net/ancient-places-europe/dispilio-tablet-oldest-known-written-text

Selon le professeur d'archéologie préhistorique à l'Université Aristote de Thessalonique, les marques suggéraient que la théorie actuelle qui propose que les Grecs anciens ont reçu leur alphabet des anciennes civilisations du Moyen-Orient (les Babyloniens, les Sumériens et les Phéniciens, etc) ne parvient pas à clore l'écart historique de quelques 4000 ans. Cet écart se traduit dans les faits suivants : alors que les anciennes civilisations orientales utilisent eux-mêmes des idéogrammes, les anciens Grecs utilisaient des syllabes d'une manière similaire que nous utilisons aujourd'hui pour nous exprimer.

La théorie historique acceptée et enseignée dans le monde suggère que les anciens Grecs ont appris à écrire autour de 800 avant JC des Phéniciens. Cependant, une question se pose parmi les chercheurs : comment est-il possible pour la langue grecque d'avoir 800 000 entrées de mots, au premier rang parmi toutes les langues connues dans le monde, tandis que la seconde a seulement 250 000 entrées de mots ? Comment est-il possible pour les poèmes homériques avoir été produits vers environ 800 Avant J.C., ce qui est juste le moment où les Grecs ont appris à écrire ? Il serait impossible pour les Grecs d'écrire ces œuvres poétiques sans avoir eu une histoire de l'écriture d'au moins 10.000 ans en arrière, selon une étude linguistique des États-Unis.

La tablette a 2.000 ans de plus que les conclusions écrites de l'époque sumérienne et 4000 ans de plus que les types linéaires B crétois - mycénien de l'écriture.

Selon les déclarations de Hourmouziadis en 1994, les inscriptions sur la tablette ne ressemblent pas aux personnages, au soleil et la lune ou d'autres signes idéogrammes représentés habituellement. En fait, ils ont montré des signes de l'aphérèse de pointe, ce qui indique qu'ils sont le résultat de processus cognitifs.

La Tablette a été partiellement endommagée lorsqu'elle a été exposée à l'environnement riche en oxygène à l'extérieur de la boue et de l'eau dans laquelle elle était immergée pendant une longue période de temps, et elle est actuellement en cours de conservation. La publication universitaire complète de la tablette attend apparemment l'achèvement des processus de conservation.

Sitovo1

Cette inscription a été faite il y a environ 6500 ans sur la paroi d'une grotte près de Sitovo (à côté de Plovdiv, Bulgarie). Les signes écrits sont en deux lignes et chaque ligne est de 3,4 mètres de long. Les signes sont de 40 cm de hauteur. Les débuts d'une écriture, ou une écriture héritée ?

Read more at: http://archaeologynewsnetwork.blogspot.com.au/2012/07/prehistorc-tablet-calls-into-question.html

Voici également des analyses intéressantes sur le disque de Phaistos crétois et l'origine de son cuivre... ! :

http://fr.slideshare.net/drsrmdejonge

Vidéo liée : http://www.youtube.com/watch?v=lR6ohH0LJh8

Autres articles liés :  http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/archeologie/les-plus-anciens-squelettes-humains-relies-a-une-ecriture-connue.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/archeologie/ecritures-enigmatiques-le-disque-de-vladikavkaz.html

Yves Herbo Traductions-Sciences-F-Histoires-30-01-2014

Yves Herbo sur Google+

mystère alien archéologie prehistoire moyen-orient

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau