Le temple de Mout à Karnak et son lac en forme de lune

Le temple de Mout à Karnak et son lac en forme de lune ouvert au public peut-être en 2013

karnak-lake.jpg

La déesse Mout est une farouche protectrice de l'Egypte et avait une forme humaine et une autre féline. Elle était connue également en tant que mère protectrice. Le temple de Mout est entouré sur trois côtés par un lac sacré, appelé le Isherou, où ils ont trouvé de nombreuses statues de Sekhmet. Isherou « appartenant a la dame de l'ashru, asher » est un terme utilisé pour décrire les lacs sacrés spécifiques à l'enceinte de déesses qui peuvent être sous forme léonine. Isherou est alimenté sans doute par une source souterraine, et le lac est le plus grand en Egypte qui est conservé.

temple-mout-002.jpg

Mais l'égyptologie du « mainstream » dit que le lac du temple de Mout est en forme de lune juste parce que Mout était la mère de Khonsou qui est lui, associé à la lune, c'est pour moi un argument plutôt léger. iI n'y a aucune preuve dans les textes anciens ou dans les inscriptions d'un lac en forme « de lune», cette dénomination est enfantine et gratuite... et bien sûr je ne peux pas être d'accord avec le point de vue du lac en forme de lune... car pour moi le lac est formé exactement comme le signe Akhet hiéroglyphique, et le temple est construit exactement au bon endroit celui de la position du soleil dans le signe akhet qui est le meilleur endroit pour un temple célébrant la naissance divine d'un dieu, dans ce cas Khonsou, fils d'Amon et de Mout, et du Pharaon lui-même.

temple-mout-j-hopkins.jpg

Si vous faites pivoter l'image pour l'inverser, vous obtenez exactement le signe Akhet. (si la partie gauche de la lune est plus petite c'est qu'elle a séché, vous pouvez voir l'ancienne bordure. Et puis les anciens Egyptiens pour voir les cartes mettaient le Sud en haut et le Nord vers le bas (dans la photo jointe le lac est au Nord du temple, si vous inversez l'image, le signe Akhet (le lac) est dans la position idéale : Le Soleil entre les deux tertres représentant le 1er jour du premier mois de la crue du Nil : la cause de la fertilité de l'Egypte, l'horizon sacré, et dans les temple ce jour-là ils faisaient des célébrations avec des lumières et des offrandes au disque solaire Ra et c'était une nouvelle naissance pour le temple et tout le monde. »

Texte © Antoine Gigal 2012 - http://www.gigalresearch.com/

Temple de Mout à Karnak : les fouilles reprennent !

faiances-karnak.jpg

Bonne nouvelle. Les fouilles de l'université Hopkins ont repris fin mai et dureront jusqu'à fin juin, après 18 mois d'arrêt. l'objectif cette année est de continuer l'exploration de la vaste zone derrière le lac sacré. Le domaine de Mout devrait ouvrir au plus tard en 2013 au public si les aménagements prévus se réalisent.

un travail de décapage des zones à explorer a été réalisé au début de la fouille et plusieurs relevés par radar magnétique ont été fait. Des restes de batiments en briques et en pierre ont pu être retrouvé. Cette vaste zone était dédiée surtout à l'habitat et à l'activité économique. 

Le 4 juin dernier, des fragments de faience au nom d'Aménophis III et d'Akhenaton ont été découverts. Une activité durant les premières années d'Aménophis IV est a considérer.

Source : http://www.pharaon-magazine.com/node/700

SFH 06-2012

Yves Herbo sur Google+

archéologie environnement

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau