Le dernier âge de glace a bien failli éliminer tous les natifs australiens

Le dernier âge de glace a bien failli éliminer tous les natifs australiens

aborigenes-australiens.jpg

Le dernier âge de glace a duremment frappé les indigènes australiens. Le nombre de la population a chuté en raison de conditions difficiles à l'apogée de la dernière période glaciaire, selon une nouvelle étude.

map-ice-age-2.jpgCette carte montre les zones estimées où les groupes d'anciens aborigènes se sont concentrés durant le dernier âge de glace. (Credit: Peter Veth)

Une nouvelle étude a révélé comment les Australiens autochtones ont fait face à la dernière glaciation, il y a environ 20.000 années.

Les chercheurs disent que lorsque le climat s'est refroidi de façon spectaculaire, les groupes autochtones ont cherché refuge dans des zones bien arrosées, comme le long des rivières, et les populations ont été concentrées en de petites zones habitables.

Le Professeur Sean Ulm, auteur principal de la recherche à l'Université James Cook de Townsville, dit que la grande majorité de l'Australie était tout simplement inhabitable à ce moment.

" Les forêts disparaissaient, les animaux se sont éteints, les principaux domaines de l'Australie auraient été privés d'eau en surface. "

Comment les humains ont fait face à la dernière période glaciaire

Pour comprendre comment les Autochtones ont répondu à ces conditions extrêmes, une équipe d'experts de l'Australie, l'Angleterre et le Canada a utilisé les datations au radiocarbone de milliers de sites archéologiques pour étudier la répartition des personnes à travers le paysage au fil du temps.

Les résultats, publiés récemment dans le Journal of Archaeological Science, suggèrent qu'il y a environ 21.000 années, presque tous les gens en Australie ont migré vers des zones plus petites, abandonnant près de 80 pour cent du continent.

" A Lawn Hill Gorge, dans le nord-ouest du Queensland, au moment de la dernière période glaciaire la plus froide, toutes les pierres, les matières premières et les restes alimentaires sont exclusivement dans la zone de la gorge ", dit Sean. " Cela indique une utilisation du paysage environnant plus large  très limité ou pas du tout ".

Cette concentration massive a eu des effets dramatiques sur la population aussi. " Il y avait probablement une baisse du taux de natalité de plus de 60 pour cent ", explique Alan Williams, étudiant en doctorat à l'Université de la nation australienne qui a travaillé sur l'étude. " ça a du être très moche. "

aborigenes-glyphes.jpgHypothèse : les chefs de tribus et chamanes ont inventé la déesse-mère de la fertilité pour tenter de sauver la race humaine en Australie...

Les humains ne pouvaient faire face au changement climatique ?

Sean dit que la prochaine étape serait idéalement d'étudier les changements culturels qui en ont résulté, cependant, cela peut s'avérer difficile étant donné que près d'un tiers de ce qui était en Australie au moment de l'âge de glace est maintenant sous l'eau. " Depuis il y a 10.000 ans, les niveaux de mer sont visiblement en hausse, parfois sur une base quotidienne », dit Sean.

Des changements extrêmes de l'environnement ont continué pendant des milliers d' années, et la vie des Autochtones s'est réajustée dans le processus. Sean dit que cela rend peu probable que les chercheurs connaissent jamais les ramifications sociales à part entière de l'ère glaciaire.

Ce que l'étude révèle, cependant, c'est que les humains ont (tout de même) résisté au changement climatique massif sur ce continent dans le passé, et cela pourrait s'avérer vital pour la préparation aux événements futurs.

" Il y a un grand nombre de rapports climatiques actuels que nous lisons à propos de l'Australie ... leurs dossiers ne remontent quelques centaines d'années ", dit Sean. " C'est un laps de temps très court pour fonder notre modèle pour les futurs changements climatiques. "

Sean ajoute que, grâce à des études de ce genre, les archéologues pourraient bientôt avoir la possibilité de voir l'ensemble de ces données.

Source : http://www.australiangeographic.com.au/journal/how-aborigines-coped-with-the-last-ice-age.htm

Yves Herbo Traductions-SFH-10-2013

Yves Herbo sur Google+

archéologie prehistoire économie environnement

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau