L'ile de Brasil découverte ?

L'ile de Brasil découverte ?

knowth-atlante-irlande1.jpeg

Historiquement, l'île de Brasil, ou Hy-Brasil est une île fantôme qui est apparue sur la carte marine d'Angelino Dulcert de Gênes datant de 1325-1339 serait la première carte indiquant l'île de Brasil ainsi que les îles de Saint-Brendan et d'Antilia (cliquez sur la carte pour l'aggrandir, l'île de Brasil est montrée en haut à gauche en face de l'Irlande) :

map-of-angelino-dulcert.jpg

  • la carte de Pizzigano datant de 1367 indique les îles de Brasil, d'Antilia et de Saint Brandan ;
  • la carte de Abraham Cresques réalisée en 1375 indique également une île de Brasil située au sud-ouest de l'Irlande ;
  • la carte du Vinland (1434) indique l'"île de Branzilæ", situé juste au sud d'une autre île nommée Antilia ;
  • la carte d'Andrea Bianco (1436) indique une île du nom d'"Isola de Bersil".
  • la carte de Diego Gutiérrez (1562) indique l'île Brasil au cœur de l'océan Atlantique.
  • la carte de Abraham Ortelius (1572) indique une île Brasil à l'Ouest de l'Irlande.

vinland-map-hires.jpg

La carte de Vinland, conservée à la Bibliothèque Beinecke de Yale, daterait du xve siècle et serait la copie d'un original du xiiie siècle. Son importance résiderait dans le fait que, outre la présence de l'Europe, de l'Asie et de l'Afrique, elle montre une portion de terre au-delà de l'Atlantique Nord, appelé Vinland, qui confirmerait le fait que les Européens auraient eu connaissance des voyages des Vikings au xie siècle, anticipant de quatre siècles la découverte du Nouveau Monde par Christophe Colomb (1492).
La carte indique un certain nombre d'îles fantômes, notamment une île nommée Beati Brandani (la légendaire île de Saint-Brendan) et une île nommée Branziliae rappelant étrangement le mot Brésil, mais déjà représentée sur d'autres cartes marines sous le nom d'Île de Brasil.
Une île située à l'ouest, dénommée Vinlanda Insula, représente à la fois les contours d'un large estuaire qui rappelle celui du golfe du Saint-Laurent et au nord, une grand lac accessible par une voie d'eau qui donne une représentation approximative de la baie d'Hudson et du détroit d'Hudson.

Mais cette île (ainsi que les autres citées ici) n'a jamais été vraiment découverte et personne n'a jamais pu mettre son "drapeau" dessus... pourtant, outre les cartes ci-dessus, plusieurs éléments penchent en la faveur de son existence. 

Alexandre de Humboldt rappelle, dans son livre Examen critique de l'Histoire et Géographie du nouveau continent aux xve etxvie siècles, que de nombreuses cartes marines, portulans et mappemondes représentent depuis le xive siècle, une île plus ou moins étendue et située le plus souvent au sud-ouest de l'Océan Atlantique, sous des appellations différentes mais relativement proches : BrasileBracieBresilyBersilBrazilæBresiljiBraxilisBranzilæO'BrasilO'Brassil.

Dans la mythologie irlandaise, un île dénommée Hi-Brasil Hy-BreasalHy-BrazilHy-Breasil ou Brazir est évoquée et localisée au large de l'Irlande ou dans les parages de l'archipel des Açores. Cette île aurait été habitée par des moines irlandais.

La source de ce nom est inconnue, mais il peut venir des mots celtiques «Breas» et «ail» qui signifiraient "plantes" et "teinture rouge". Le terme est lié à la couleur rougeâtre. Le bois du Brésil a la particularité d'avoir une couleur de braise (du celtique (gaélique) "brath", de la langue germanique, bras : feu, brasen : brûler, en vieux norrois brasa : feu vif).

Selon le scientifique américain Edward Bancroft (xviiie siècle), dès le xiie siècle, les termes "Brasile" et "Braxilis", indiquant un bois rouge, viendrait du mot italien bragio : braise.

À partir de 1480, plusieurs expéditions partirent du port de Bristol à la recherche de cette île. Christophe Colomb lui-même, avant sa première traversée, navigua jusqu'à Bristol pour prendre des renseignements sur cette île. C’était aussi un des objectifs de Cabot en 1497.

On lui accorde généralement une forme circulaire divisée en deux par un large fleuve, ce qui n'est pas très éloigné de la description de la capitale atlante faite par Platon.

Une confirmation surprenante en 2004 : 

Une carte de l'Atlantide découverte en Irlande

knowth-atlante-irlande1.jpeg

Le bassin en pierre de Knowth, avec la carte superposée de Platon

Un bassin en pierre de granit de quatre-pieds dans le coté oriental de Knowth (Irlande) a peut étre été gravé une carte de la ville d'Atlantis, comme Platon l'avait décrite. Les trois cercles concentriques sont assortis par trois lacs intérieurs d'Atlantis. Une copie de la pierre est montrée aux visiteurs au centre de la vallée de Boyne (voir la photo ci-dessus). Une similitude a été notée par le Dr. Ulf Erlingsson, qui a visité Knowth le mois dernier. Son livre sur Atlantis de la perspective d'un Géographe : La carte a été montrée en septembre. Platon a décrit 5 stades intérieurs, entouré par un stade circulaire séparé par un lac. A l'extérieur, il y avait une île circulaire et un lac différent... de ce bassin, une légende revient...

Enfin il y avait une île et un lac différent, puis 3 stades au loin. Un stade égale 100 brasses, ou 200 yards. Dr Erlingsson suggère dans son livre que le yard megalithic devait étre employé, qui traduit à  un stade de 166 m.

Le Dr. Erlingsson dit : "la similitude est presque parfaite, mais seulement de près : Une des 6 lignes ne s'assortit pas vers le haut de la carte et le bassin en pierre. Je voudrais certainement examiner l'original".

Le bassin original en pierre est inaccessible pour les visiteurs, à l'intérieur du monticule gravé où il y est depuis plus de cinq mille ans.

Méme si cela n'était pas une carte de l'Atlantide, ces cercles sont insolites, ce lieu reste mythique. La ville de Tara est associée dans le mythe avec un hippodrome, et Platon a décrit l'Altantide avec un hippodrome. Mais il n'y a pas d'eau à Tara, comment expliquer tout cela ? On peut speculer ? dit le Dr. Erlingsson. Quand Tara, aussi, a une carte, une copie, d'un autre endroit, indique-t-il, créé par le mythique Thuata De Danaan ?

Dans le mythe, Thuata de Danaan est venu en Irlande avec quatre trésors, parmi eux la pierre du destin qui s'élève toujours chez Tara. Un autre trésor était le chaudron de Dagda.

Qu'elle belle idée si c'était le bassin en pierre de Knowth qui était le chaudron de Dagda ? La science ne pourra jamais avérer ou réfuter cette découverte, mais nous ne devons pas étre envahie par notre imagination.

Mais alors qui était Thuata de Danaan ? Une féte a été créée pour honorer son arrivée :

Le 1er mai chez les celtes : Les Feux de Beltane - BELTAINE : qui signifie le " feu de BEL ", ou BELEN, le soleil. C'est le début de l'été, le mois de MAI. Féte sacerdotale qui serait censée marquer l'arrivée en Irlande des Thuata DE Danaan ( c'est à dire : les Dieux) fondateurs de la CELTIE. C'est une féte particulière. On dit que ce sont les richesse de BELTAINE qui font tourner la téte ! Bière, choux, lait doux et lait caillé sont des dons pour les Dieux. Cette 3ème féte Celtique est associée à BELENOS, appelé aussi GRANOS ou MAPONOS, (qui représente la lumière solaire) donc en MAI puisque c'est le solstice d'été, le jour où le soleil est le plus haut dans le ciel ! C'est le complément de LUG. Le 1er mai a toujours été vénéré, car ce fut en ce jour que les THUATA DE DANAAN (souvenez-vous du nom, il dirige toute la mythologie Celte ;-) prirent pied sur le sol d'Irlande et qu'ils brûlèrent leurs vaisseaux afin de ne pas avoir la tentation de repartir ! Les 2 symboles de cette féte sont le FEU et le CHAINE. Les Druides affirmaient que le feu du ciel et de la terre ne font qu'un. Dans une société pastorale, c'est le moment où les troupeaux sortent des abris et vont paître dans les campagnes. Afin de purifier le bétail, les fermiers faisaient passer les animaux entre 2 grands feux. Le peuple se joignait aux festivités pour danser autour du brasier, reproduisant ainsi la " course du soleil dans l'univers ". La " danse de l'arbre de mai " dérive de cette course solaire et du Chéne qui célèbre la résurgence de l'énergie primordiale.

La Mythologie :

Les Tuatha de Danann

fee-tuatha02.jpeg

Goïbniu, le dieu forgeron irlandais était un artisan et un armurier exceptionnel. Il répara, sur les champs de bataille, les armures des Thuatha De Danaan à  une vitesse miraculeuse (illustration anonyme)

Après leur défaite contre les Milésiens, une partie des Tuatha de Danaan décida de rester en Irlande. Ils s'installèrent dans les collines creuses, les Raths, et on les appela les Daoine Sidhe.

A l'origine les Tuatha De Danann étaient des géants. Les siècles et surtout l'implantation du Christianisme affaiblirent leur puissance en méme temps que se réduisait leur taille.

L'Ecriture, qui n'était pas la panache des celtes, est largement découverte avant eux. Leurs dieux n'étaient ils pas des hommes dont le savoir ne pouvait que surprendre. Mais la légende n'explique pas d'où venaient Tuatha De Danaan. Ainsi le chaudron de Dagda semble bien étre un des trésors apporté par Tuatha de Danan, qui pourrait avoir une seule origine : celle de l'Atlantide.   sources : para-normal.com / Photos par www.mythicalireland.com

source : http://www.toutelaverite.org/page/une-carte-de-latlantide-decouverte-en-irlande/

belgicamounddataspour-corail1.jpg

Voici une vidéo basée sur l'étude de ces cartes et les publications scientifiques concernant les preuves de l'existence d'un écosystème de corail d'eaux froides dans toute la bordure continentale à l'ouest et au nord de la Grande-Bretagne, confirmant leur naissance il y a des milliers d'années à une très faible profondeur de la surface, d'autant plus que de nombreuses hautes collines montrent également des traces de passages de glaciers, et étaient donc en surface à une période.

Under the Atlantic Ocean, off the southwest coast of Ireland there's something unusual. Something that echoes ancient maps that show the legendary Isle of Hy Brasil. The location, size and structure are similar. The mystery of how the ancients could have known of this, remains.
Could this be the source of Hy Brasil in Irish mythologies. Land under Waves. Perhaps even a source for Atlantis.
It's just a photostory, but see what you think.
Some folk may find the first 2:08 a little hard to read. Apologies, it seemed fine to me but I should have done it differently . If it is a problem skip to 2:08. It's clearer from that point. What will be missed is a number of medieval maps and zooms on Hy Brasil, but these zooms are shown as part of the pin the tail on the donkey section.
If you noticed a gold spot, it's the Gold of the Gods.
http://www.danosongs.com

map-comparaison-fondmer.jpg

Mais les toutes dernières recherches faites avec l'imagerie satellite pourrait enfin éclaircir ces histoires d'îles fantômes dans l'Atlantique : leur simple engloutissement par la montée des eaux incessante :

mapatlanticnord.jpg

mapatlanticnord1.jpg

mapatlanticnord1a.jpg

Comme nous pouvons le constater, le plateau continental forme un ancien estuaire en face de l'Irlande, là où sortaient une partie de la Manche et des rivières britanniques, ainsi en fait que le Rhin qui venait jusque là avant la création de la Manche. Le plateau continental forme donc une excroissante haute en forme de croissant juste en face de l'Irlande, et bien dans les emplacements envisagés pour l'île de Brasil notamment : une partie de ce plateau a très probablement été à la surface dans le passé, puis s'est transformé en archipel avant de disparaître complètement. Le processus a pu durer plusieurs millénaires, mais des tempêtes/tsunami ou le volcanisme ont pu accélérer les choses par périodes brutalement. Nous avons des lignes de fractures apparemment atypiques dans le paysage sous-marin (avec une haute élévation à sa gauche - volcan ?) mais je pense en zoomant que c'est créé par des bugs (lignes de bateaux) et aussi en partie créé par les rivières jaillissant du plateau juste en face qui ont érodé et effondré la surface. Tout à gauche j'ai mentionné éventuellement un effondrement très important d'une énorme roche (l'équivalent d'une grosse île) tombée du point indiqué au nord plus haut : imaginez une île dont le sous-sol est disposé en équilibre au bord d'un abyme et qui est littéralement "poussée" par un tsunami (ou tout simplement les glaces ?) pour la faire glisser. En tout cas cela semble reposer sur le fond et provenir de plus haut... et cela fait des dizaines de km de long. Mais les images et perspectives de Google Earth sur les fonds marins n'étant pas encore très fiables pour des données utiles, il va probablement falloir attendre et chercher des images satellites mieux définies pour vérifier ce qui n'est peut-être qu'une intuition...

En tout cas, c'est un beau volcan en activité :

volcanatlanticnord.jpg

Bon, il y a tout de même du progrès car nous commençons à voir enfin apparaître la réalité du fond océanique a de meilleures résolutions :

fondsmarins.jpg

Pour finir, voici un endroit intéressant que j'ai trouvé par hasard. Intéressant géologiquement car je pensais que ces lignes verticales sombres étaient des failles classiques mais non, il s'agit bien d'élévations de roches formant de véritables murs longs de plusieurs kilomètres et hauts de plusieurs dizaines, l'un des plus spectaculaires au milieu semble habriter une ville titanesque. Un spectacle que l'on ne peut voir que par satellite, il s'agit de plis de l'écorce terrestre où le magma sous pression jaillit à la verticale, prit comme entre deux doigts, et se fige très rapidement, créant des murs de lave refroidie :

fondsmarins2.jpg

Un endroit chaotique qu'il serait magnifique de voir à l'air libre à mon avis, et qui permet de voir les formes diverses créées par Dame Nature. Une configuration amusante, on a même l'impression de voir des sortes de barrages en haut permettant l'écoulement controlé de fluides dans des bassins plus bas en terrasses. Une configuration et érosion comparable a une érosion en surface, c'est ce qui m'étonne en fait. Une différenciation entre érosions doit exister, voici encore d'autres recherches intéressantes proposées !

fondsmarins3.jpg

Pour finir avec le sujet, voici une communication trouvée sur internet, et vérifiée ! :

Exploration {of} humanity
52 09' 42.532”N
13 13'12.69”W
conti[nuous]
for planetary advan[ce]


The above numbers are the coordinates on Earth, The place? well, what do you know. The coordinates happen to go to a mythical island called "Hy brasil". Hy brasil is said to be the second Atlantis, an ancient civilization with great technological abilities. Also, if you look this up on google earth, the exact coordinates lead up to 2011-2100 feet under water (makes since for a "lost" city, right) ?

Anyways, that what just a summary. for more information on the episode and matter, go here:

Ancient Aliens: Binary Code Message Provides Ultimate Proof of Alien Life | Scienceray

This was on Ancient Aliens tonight - United Starseeds

Anyways, that's not exactly what I wanted to talk about, I went back and took a screen shot of the mans first page of binary codes as you can see below.

0100010101011000
0101000001001100
0100111101010010
0100000101010100
01001001010011110100
11100100111101000
11101001000010101
010100110101000001
0100111001001001
0101010001011001


I then translated the message with a online binary code translator and got this message :

EXPLORATIONOGHUMANITY 

so, safe to assume the binary code isn't a bunch of bs but that doesn't leave out the fact it could all be one big hoax. I can also come up with binary codes to say anything I want and make a episode out of it. Lets hope this stuff is real and wasn't planned ahead. The story seems legit imo. Also wanted to note if your thinking why is there a random G in there? well, you gotta give the guy credit for trying to remember 6 pages of binary codes from thought..lol

So after watching this episode again. I came to a thought, could mathematics be the official language of the universe? Mathematics isn't just a bunch of numbers. You can see a bunch of cool mathematics art in museums, and such stuff looks like crop circles. Binary code was never invented, it was figured out by a German mathematician by the name of, Gottfried Leibniz. Binary code was always there and is a universal way for any intelligent life to figure out eventually. another hot theory is that the "Binary code" was brought down from ancient ancestors." Hence, "Ancient". (hy brasil)

so all of that all comes to a simple thought..

Binary code, the language of the Aliens!!

Source : http://www.alien-ufos.com/ufo-alien-discussions/36692-language-universe-ulimate-proof-alien-life-look-back.html

Yves Herbo SFH 02-2013

Yves Herbo sur Google+

mystère environnement archéologie prehistoire climat astronomie volcanisme séisme

Commentaires (2)

yvesh

EXPLORATIONOFHUMAN ? l'exploration de l'humain ? Oui en effet, c'est l'être humain qui est analysé par l'Extérieur depuis longtemps...

BinaryMan
  • 2. BinaryMan | 26/01/2015

010001010101100001010000010011000100111101010010010000010101010001001001010011110100111001001111010001100100100001010101010011010100000101001110010010010101010001011001

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau