L'épave du s/s Astrid a été retrouvée dans les eaux internationales

L'épave du s/s Astrid a été retrouvée dans les eaux internationales

oceanx-astrid.jpg

Au cours de l'une des expéditions de l'équipe Océan X durant l'été 2012, l'épave du s/s Astrid a été retrouvée dans les eaux internationales. L'Astrid a été construit en 1872 en Angleterre comme yacht de luxe, il a changé de propriétaire plusieurs fois avant de se retrouver en Suède pour servir de cargo. Il était de 34 mètres de long et 6,5 mètres de large et était propulsé par un moteur de 150 HP à vapeur. C'est lors d'un voyage entre Stockholm et Rauma en Finlande, le 11 Septembre 1916 que l'Astrid a finalement rencontré son destin final. Il a été intercepté par le sous-marin allemand U 22 (qui, incidemment, était le même qui a coulé le navire Jönköping qui transportait la fameuse cargaison de champagne récupérée en 1997/98).

oceanx-astrid2.jpg

L'Astrid a été arrêté par le U 22 et le capitaine allemand a décidé, après avoir fait la lecture des documents de fret, que l'Astrid transportait une cargaison de contrebande et donc il a dû le faire couler. Après que l'équipage de l'Astrid, qui se composait de 10 hommes et deux femmes, ait été évacué dans les deux radeaux de sauvetage, le sous-marin a ouvert le feu avec son canon de pont. 16 obus ont été tirés au total et après que le premier obus ait envoyé la chaudière en l'air, le résultat a été que la superstructure a été rasée complètement. L'Incendie a éclaté vers 13:40 et dans l'après-midi, il aurait coulé et n'a pas été revu depuis 96 ans. Les radeaux de sauvetage de l'Astrid avec son équipage ont été remorqués vers la côte finlandaise par le sous-marin U 22. Ils les ont cependant laissé à quelques 10 miles nautiques au large de la côte finlandaise et ils ont dû ramer la distance finale afin d'atteindre la terre.

oceanx-astrid3.jpg

Des plongées ont été réalisées avec deux plongeurs et des robots à une profondeur comprise entre 65 et 58 mètres. L'Astrid est très endommagée en raison de l'incendie et des dommages causés par le feu des armes. Entre autres choses, la plupart des bouteilles de vin de porto qui étaient dans sa cale ont été brisées et les plongeurs ont dû creuser à travers une vitre cassée pour trouver les rares bouteilles entières. Malgré cela, l'équipe de l'expédition Ocean X a pu prendre quelques photos uniques et des séquences vidéo d'un navire depuis longtemps oublié...

Par Dennis Asberg - Océan X, Traduction Yves Herbo

Source : http://oceanxteam.blogspot.fr/

SFH 13-10-2012

Yves Herbo sur Google+

mystère environnement archéologie

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau