Egypte, débat mouvementé entre Hawass et Hancock

Egypte, débat mouvementé entre Hawass et Hancock

19emesiecle sphynx 1

Fin avril 2015, l'historien Graham Hancock devait débattre avec l'ancien ministre des antiquités égyptiennes Zahi Hawass sur les origines et la fonction des pyramides de Gizeh. Toutefois, lorsque Hawass a découvert que Hancock ferait une référence à la théorie en corrélation avec Orion en utilisant une image du théoricien Robert Bauval dans son diaporama, Hawass a exigé qu'Hancock supprime toutes les références à l'œuvre d'un homme que Hawass considère comme un "voleur." (Hawass et Bauval ont un peu d'histoire commune que vous pourriez nommer comme un fort désaccord). Lorsque Hancock a refusé de le faire, Hawass a claqué la porte du théâtre et a refusé de participer au débat. Au lieu de cela, les deux hommes ont donné des conférences séparées sans interagir. Leur interaction a été capturée sur un document... une seule image et l'ancien responsable officiel de l'archéologie égyptienne (qui a été soupçonné d'ailleurs de diverses fraudes financières) se sauve avec son équipe... :

Pendant plus d'un an, la rencontre qui a eu lieu à la Mena House Hôtel, à Gizeh en Egypte, le 22 Avril 2015 entre le célèbre égyptologue Dr Zahi Hawass et l'historien alternatif controversé Graham Hancock, avait été présenté comme " le premier débat ouvert entre les représentants de deux complètement différentes versions de l'histoire ". Dans la nuit précédant l'événement, cependant, lorsque Graham Hancock se concentrait sur ses diapositives avant de montrer sa présentation d'ouverture, et avant que la plupart des auditeurs ne soient même entrés dans la salle, le Dr Hawass a vu qu'une diapositive contenait une photographie du collègue de Hancock, Robert Bauval, à l'origine de la théorie en corrélation  avec Orion, avec qui le Dr Hawass a eu des désaccords depuis de nombreuses années. Le Dr Hawass est immédiatement devenu furieusement en colère et a commencé à crier sur Hancock et sur la femme de Hancock, Santha (Santha porte la robe blanche dans la vidéo). Hawass a exigé que Hancock censure son discours et de supprimer toutes les références à Robert Bauval et à la théorie en corrélation avec Orion. Lorsque Hancock a expliqué que la vision alternative de l'histoire qu'il devait présenter sur scène ne pouvait pas exclure la corrélation d'Orion et ne pouvait donc pas exclure Robert Bauval, le Dr Hawass, à nouveau en criant, sortit de la salle des débats. Un membre de l'auditoire qui était présent a réussi à enregistrer une partie de la réaction du Dr Hawass, qui est visible sur cette vidéo ci-dessus.

Pendant ce temps, alors que le public a commencé à arriver, des négociations frénétiques ont eu lieu hors de la scène entre les organisateurs de la conférence et le Dr Hawass. Enfin, le Dr Hawass a accepté de revenir et donner son discours et répondre aux questions de l'auditoire, mais il a refusé absolument d'entendre ou de voir le discours de Hancock, ou de se livrer à un débat avec Hancock. Hancock a donc donné son discours à l'audience sans que le Dr Hawass soit présent (le Dr Hawass était assis dans une salle en dehors de la salle de conférence pendant que Hancock parlait, un peu comme un gamin boudeur).

Lorsque Hancock a fini, il a répondu aux questions de l'auditoire. Puis le Dr Hawass est entré, a donné son discours, a répondu aux questions de l'auditoire et est parti. Au cours des questions-réponses au Dr Hawass, il lui a été pausé une question sur le vieux site mégalithique de 11,600 ans de Gobekli Tepe en Turquie et si il avait eu un impact sur l'évaluation de l'âge contesté du mégalithique du Grand Sphinx de Gizeh (que Hancock et d'autres ont proposé comme pouvant être d'une antiquité similaire). Malheureusement, il est apparu que le Dr Hawass ignorait complètement l'existence ou les implications de Gobekli Tepe, sans doute le plus important site archéologique actuellement du monde, donc il était incapable de répondre à la question, qu'il a transmise à l'animateur, le Dr Miroslav Barta, chef de l'Institut tchèque d'archéologie au Caire (qui était par accord préalable pas censé du tout intervenir ou prendre parti dans le débat du tout) et dont la connaissance de Gobekli Tepe était aussi clairement incomplète (par exemple le Dr Barta a déclaré que Gobekli Tepe datait de "la fin du onzième millénaire avant JC au dixième millénaire avant JC ", alors qu'en fait, les dates actuellement établies pour Gobekli Tepe sont de entre 9.600 BC - dixième millénaire avant JC - et 8.200 avant JC - neuvième millénaire avant JC - ou soit il y a 11.600 années à 10.200 années avant maintenant). Le Dr Barta a également utilisé une logique circulaire, faisant valoir que la civilisation égyptienne était des milliers d'années plus jeune que Gobekli Tepe et que, par conséquent, il ne pourrait y avoir aucun lien, alors que c'est exactement la question dans le débat, et le point de la question posée, à savoir si les résultats de Gobekli Tepe nécessitent un examen avec une ouverture d'esprit sur la possibilité que le Grand Sphinx et d'autres structures mégalithiques de Gizeh, et avec eux les origines de la civilisation égyptienne, pourraient en fait être beaucoup plus vieux que les égyptologues le maintiennent actuellement...

Hancock a eu l'opportunité sur ce point d'avoir une brève occasion de se lever et de donner son propre point de vue sur Gobekli Tepe et sur ses implications pour l'âge du Sphinx et cet échange peut être consulté ici : 

Sphinx erosion4 1

Yves Herbo : L'un des arguments de Hancock est très logique : il dit que des spécialistes géologues, il y a plus de 12 ans, ont affirmé que le Sphinx pourrait bien avoir au moins 12.000 ans d'âge, car c'est l'un des rares mégalithes en égypte et que son étude sur son érosion (par beaucoup d'eau de pluie) semble prouver sa très grande ancienneté. Mais qu'à l'époque, l'idée avait été rejetée car il n'existait pas dans le monde de mégalithes aussi anciens... argument qui ne tient plus la route avec la découverte de Gobekli Tepe et la preuve de sa très grande ancienneté établie maintenant... et de plus, la situation de Gobekli Tepe, au Nord-Est de l'Egypte, en Turquie, est en parfaite corrélation avec l'arrivée des premiers égyptiens, qui se sont bien installés à l'Est du Nil en premier (et construisant donc possiblement le Sphinx comme l'un des tous premiers monuments en égypte... en corrélation également avec les sculptures animales trouvées à Gobekli Tepe...).

Gobeklitepe1 1Gobekli tepe engraving 1Gobekli Tepe

 

Sources : Youtube + http://ancientexplorers.com/blog/zahi-hawass-walks-out-during-debate-with-graham-hancock/

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/archeologie/les-mysteres-du-sphinx-de-gizeh.html​

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/archeologie/histoire-detournee-la-stele-de-l-inventaire-du-grand-sphinx.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/archeologie/inondations-tsunamis-deluges-les-geologues-gagnent-sur-les-egyptologues.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/archeologie/inondations-tsunamis-deluges-les-geologues-gagnent-sur-les-egyptologues-2.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/preuves-autre-histoire/des-geologues-contestent-toujours-les-egyptologues-au-sujet-du-sphinx-et-gizeh.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/preuves-autre-histoire/secrets-des-civilisations-de-gobekli-tepe-a-sumer.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/archeologie/gobekli-tepe-de-plus-en-plus-mysterieux.html

 

Yves Herbo Traductions, Sciences, F, Histoires, 21-05-2015

Yves Herbo sur Google+

moyen-orient archéologie prehistoire échange lire video mystère antiquité

Commentaires (2)

yvesh

Merci pour vos propositions mais reconnaissez qu'il est compliqué de faire références au pied de la lettre aux textes religieux, quels qu'ils soient : autant la Thora que la Bible ou le Coran ont bien été écrits par des mains humaines et donc soumises à mensonges et erreurs... comparer une mention d'1 autel construit en Egypte par les hébreux aux pyramides me paraît encore plus aléatoire que les propos de tous les archéologues, populaires, connus ou non ! Non, ce n'est pas ça un autel à priori... les hébreux ont peut-être été en Egypte mais on ne trouve absolument aucune trace d'eux (on trouve par contre des traces égyptiennes en Israel et dans tous les pays autour), y compris dans les nombreux textes égyptiens décryptés à ce jour ! Y compris la fameuse (et unique) stèle où il "seraient" mentionnés mais qui est assez contestée elle-même et apparemment mal interprétée, mal lue (volontairement ?). Certains disent que les hébreux seraient en fait les Hyksos (qui ont eu leurs propres pharaons un moment donné), d'autres pensent que c'est un autre peuple "barbare" dont parlent les textes égyptiens, sans grande importance... une autre théorie fait remonter les choses plus loin et parle des adeptes d'Akhenaton (le seul pharaon "monothéiste" de coeur, mais pas jusqu'au bout...) qui seraient devenus le peuple hébreux après la mort et le rejet des idées d'Akhenaton par les égyptiens... je suis d'accord avec vous pour dire qu'il semble que l'Histoire des origines de l'Humanité (en général et pas seulement celle liée aux religions) soit très embrouillée (volontairement). Une seule chose de sûre (et c'est encore valable de nos jours, et c'est ça qui est aussi surprenant !) : tous les débuts de l'humanité nous ramènent sans arrêt aux mêmes régions bouleversées et bouleversant l'humanité : la Mésopotamie et le croissant fertile (Iran, Irak, Turquie, Syrie, et tous les petits pays jusqu'à l'Egypte, y inclus Israel...). Tout semble prouver que les premiers égyptiens (qui se sont installés en premier à l'Est du Nil d'après les dernières découvertes archéologiques) soient venus de Turquie ou de Mésopotamie... et dans la bible, il est mentionné que les ancêtres des juifs sont venus de Ur, en Mésopotamie... Nous aurions donc deux peuples "antagonistes" originaires... du même endroit, mais en décalé dans le temps ^^...
Pour finir, il y aurait plusieurs traces de quatre pyramides, et non de trois à Gizeh... personnellement, je ne pense pas que le Sphinx et les pyramides soient de la même période. L'érosion du sphinx (et le retaillage de sa tête en pharaon, la faisant trop petite par rapport au corps) me font penser que celui-ci est beaucoup plus ancien, peut-être daté de l'arrivée des premiers futurs égyptiens dans la région, et c'était probablement un lion à l'origine en effet (ou un griffon si les nouveaux arrivants provenaient de régions du Caucase par exemple (Georgie et proches, au nord de la Turquie actuelle, en passant par Gobekli Tepe...))...

Maurice Smith
  • 2. Maurice Smith | 25/05/2015

Bonjour Mr. Herbo

Concernant le Plateau de Gizeh, je suis désolé de voir que les Chercheurs les plus "populaires" soient autant écouté que de la simple logique. Les illustres Hancock, Bauval, et Von Daniken sont dans l'erreur ainsi que plusieurs Archéologues digne de cette profession. La raison pour laquelle je vous l'affirme, c'est que les Pyramides sont mentionné dans la Bible (Isaïe 19:19-20), voici l'extrait:
19 Ce jour-là, il y aura un autel dédié à Yahvé au milieu du pays d’Égypte, et près de la frontière une stèle dédiée à Yahvé.
20 Ce sera un signe et un témoin de Yahvé Sabaot au pays d’Égypte. Quand ils crieront vers Yahvé par crainte des oppresseurs, il leur enverra un sauveur et un défenseur qui les délivrera.

Les Pyramides et le Sphinx sont exactement au milieu en plus d'être à la frontière, ce fait est attribuable à l'ancienne Égypte qui était composé de la Haute et Basse-Égypte. Lors des batailles menées par le Pharaon, l'Égypte fut dépouillé d'une partie de son territoire lequel se trouve en bordure de la frontière. De plus, dans ces temps anciens, l'Égypte était comme le Jardin de Dieu (Genèse 13:10):
Ge 13:10 Lot leva les yeux, et vit toute la plaine du Jourdain, qui était entièrement arrosée. Avant que l’Eternel eût détruit Sodome et Gomorrhe, c’était, jusqu’à Tsoar, comme un jardin de l’Eternel, comme le pays d’Egypte.

Pour en revenir au Plateau de Gizeh, il fut dédié à Dieu par ceux qui l'on construit, et ce n'est pas les Égyptiens, d'ailleurs ceux-ci sont de vrais menteur, une peinture montre comme ils déplaçaient de gros blocs de pierres (sur des billes de bois). L'autel mentionné dans le verset 19 est nul autre que Khéops, pour ce qui est de la stèle en question, je vous laisse le figuré, vous avez le choix entre la stèle entre les pattes du Sphinx, ou l'obélisque que les Américains ont transporter en Amérique, cet obélisque était très près de la frontière.
Que personne ne s'imagine qu'une œuvre aussi majestueuse aurait été érigé seulement pour rendre gloire à Dieu. Les Pyramides même ont plusieurs messages à transmettre. À l'intérieur même de Khéops, une ligne horizontale est tracé sur le mur, plusieurs lignes verticales l'entrecroise, ces lignes en pouces pyramidales indiquent les évènements marquant l'histoire que la Bible raconte des personnages principaux qui ont marqué la société d'aujourd'hui.
Le fait qu'il y ait 3 Pyramides n'est pas dû au hasard; la plus petite Pyramide (Mykérinos) est la Pyramide du Dieu-Tout-Puissant, la celle du centre, Khephren est celle du Christ, et Khéops est la Pyramide de l'humanité ou de l'homme (femme comprise puisqu'elle vienne de l'homme). Le Père qui est Esprit (Mykérinos) entre dans Khephren, et les deux entre dans Khéops par leur volume, comme le souligne la Bible, le Père et le Fils sont à l'intérieur de tout vrai Chrétien (Christien en réalité: Christ = Christien rien à voir avec Chrétien).
Le Sphinx est le Lion de Juda, la tête qui le surmonte est une représentation du Christ, comme Khéops le Sphinx le dessus plat, la Pierre Angulaire qui a été rejeté par les bâtisseurs (en réalité, l'humanité en générale). C'est en même temps un rappel que tant que le Christ ne règnera pas sur nous, nous ne sommes pas complet. Ceci est en rapport aussi avec le Cercle du Zodiaque, le Lion est en face du verseau, un signe d'air, là où l'Aigle vole (Jean l'Évangéliste), si on faite une Croix, nous avons les 4 Animaux cité dans le ch. 4 de l'Apocalypse.

Voilà, j'aurais bien continuer, mais je dois allé me couché.

Bonne chance dans vos recherches.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau