Des nouvelles de la Mer Baltique Suite 2

Des nouvelles de la Mer Baltique Suite 2 - MAJ 21-03-2013

ancient-artifact-by-vaghauk-d5h6kui.jpg

Le tout nouveau dessin artistique de Hauke Vagt sur l'anomalie N°1

Voici une toute nouvelle page de blog pour suivre les évènements récents concernant les anomalies de la Mer Baltique. Toutes les précédentes pages ont été regroupées dans la rubrique spéciale ici et mis à jour : http://www.sciences-fictions-histoires.com/pages/ecrits/les-anomalies-de-la-mer-baltique.html

Les recherches et données photos ont été regroupées ici : http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/archeologie/recherches-et-theories-sfh-sur-les-anomalies-de-la-mer-baltique.html

MAJ 08-10-2012 : Une nouvelle interview est parue sur le site de l'Expressen suédois, en voici un extrait traduit en français (http://www.expressen.se/nyheter/dokument/pa-havsbotten-blev-fragorna-bara-fler/?partner=m)

(...) " bien que les plongeurs ont été là bas et ont documenté l '« objet circulaire inconnu » et qu'il a également été dit y avoir des « traces » (pour indiquer que l'objet s'est posé sur le fond marin et a glissé en morceaux).

- Nous ne savons toujours pas ce que c'est, disent-ils en chœur uni quand nous demandons. Il est un fait en particulier, c'est que l'une des parties du mystère est dans les mains de la société de production Titan.

- C'est nous qui avons été droit sur eux, dit que le directeur de la programmation et du développement Lolo Westerman.
Elle a regardé l'interview de Peter Lindberg à TV4 où il a parlé de l'objet qui ressemblait beaucoup au vaisseau de Han Solo de "Star Wars", le Faucon Millenium. Ils l'avaient découvert par accident alors qu'ils recherchaient quelque chose d'autre (toujours secret). L'image sonar du fond était quelque chose qui ne pouvait pas s'expliquer, en fait. Personne ne pouvait arriver à une réponse sensée. En outre, il pourrait bien être un OVNI.
- J'ai aimé l'idée. Lorsque nous nous sommes rapprochés d'eux, ils avaient déjà commencé une collaboration sur un film avec une entreprise aux États-Unis. Mais il semblait y avoir beaucoup de problèmes et nous avons pris le relais, dit Lolo Westerman.
Ocean Team X, comme Peter Lindberg appelle son entreprise, a son site Internet et son message, mais n'a pas la vraie connaissance de la façon de commercialiser l'aventure pour un maximum de profits.
- On est venu et on a travaillé sur le site, entre autres choses. C'était comme si ils avaient besoin de beaucoup d'aide avec cela. Nous ne travaillons pas avec PR alors nous avons dû lier certains de ces contacts au projet, dit-elle.
Le résultat de ce voyage - la première phase a été achevée ce weekend - sera un documentaire unique sur le marché international. " Dans le genre de Discovery Channel ", selon Lolo Westerman.
- Nous espérons faire jouer certains canaux les uns contre les autres. Bien sûr, nous espérons qu'il sera diffusé en Suède aussi.

La question est, bien sûr, après avoir été filmé pendant plusieurs jours sur le site, est-ce que le résultat a été obtenu ?
- Nous n'avons eu aucunes attentes, dit-elle, et continue :
- Le pire scénario, cela aurait été qu'il n'y avait rien du tout ... de l'argile ou quelque chose comme ça. Là, nous pouvons être calmes dans tous les cas. Les plongeurs qui ont été là-bas disent qu'ils n'ont jamais vécu quelque chose comme ça avant. Etant donné qu'un suédois n'est pas aussi sujet aux OVNI, il y a certainement quelque chose de différent.
Le mythe OVNI entier en Suède fait l'objet d'un niveau de gravité modéré dans la couverture médiatique classique, mais globalement précisément, cela rend la surveillance sous-marine utile.
- Aux États-Unis et dans certaines parties de l'Asie, il y a un traitement complètement différent de telles théories. Il y a des "croyants" avec de bonnes théories et d'autres drôles. Et il y a eu un très gros "buzz" sur ceci. Peut-être un peu moins en Suède, dit Lolo Westerman.

Il y a ceux qui pensent que cette histoire est allée un peu trop loin. Parmi eux, le président de UFO Suède Clas Svahn.
Il a été contacté par l'équipe océan x il y a un an, juste après que la découverte de l'image sonar ait été faite.
La question était: « Qu'en pensez-vous? "
- J'ai dit à l'époque que je ne pouvais pas voir un lien entre la découverte et le phénomène OVNI, dit-il aujourd'hui.
Son opinion n'a pas changé au cours de la dernière année, ou de l'information qui est sortie.
Mais il a su personnellement comment le mystère Baltique s'est propagé et a pris des proportions sans précédents.
- Je reçois des courriels de personnes dans le monde qui se demandent. Je ne sais pas plus que ceux qui écrivent, mais ils doivent penser que quelqu'un qui est encore en Suède peut en dire plus.
Il peut, toutefois, donner aux amateurs assoiffés la même réponse ennuyeuse.
C'est probablement l'équipe océan X que le marketing manipule.
- C'est un peu triste en fait. Ils écrivent de manière très vague tout le temps. Il est regrettable qu'ils alimentent la mystique, dit-il, et il poursuit :
- J'ai été sur et enquêté sur le phénomène OVNI depuis 1974. C'est souvent un fait que les cas authentiques disparaissent dans le bruit des autres... On pensait alors que les caméras mobiles étaient venues pour que nous puissions en voir plus. Mais au lieu de cela, ça a seulement augmenté le bruit. Les bonnes observations sont très peu nombreuses, nous le savons.

scanano1-tv4.jpg

Il résume:
- Le degré de mystère n'a aucun rapport avec l'intérêt du peuple. Les choses deviennent virales sur Internet très rapidement.
Stefan Hogeborn qui était sur le terrain sur l'objet inconnu reconnaît qu'il est quelque chose de nouveau qu'il rencontrait. Et les circonstances, au-delà de la question de ce que la forme géométrique en fait, le déconcertent.
- Quand nous nous tenions avec le bateau directement au-dessus, les téléphones satellites s'arrêtent de fonctionner, dit-il, et se taisent un instant.
- C'est comme s'il n'y avait pas de champ magnétique qui interfère avec elle. Quand on va un peu plus loin, ils n'hésitent pas à appeler de nouveau.
Quand il a fait sa première plongée sur le site à environ 80 mètres de profondeur, ça a été sa première ampoule cassée. Commence alors la caméra qui refuse de marcher obstinément et nécessite un nettoyage.
- L'appareil photo ne fonctionne pas. Il s'agit d'une caméra DV, vous devez donc disposer de cartouches. Quand nous étions à 50 mètres de profondeur, sur le chemin vers le bas, le système s'est arrêté dans l'appareil photo tourné vers le bas. Je suis arrivé à plonger pour le redémarrer. Quand j'ai enfin réussi, ça va et ça a commencé à filmer, tout semblait fonctionner, mais quand nous sommes remontés, il n'y avait rien sur la cassette, dit-il.
Tout ce qu'il avait avec lui étaient les ampoules de son appareil photo.
- Il y a des choses étranges, explique Stefan Hogeborn.

Peter Lindberg est plus intrigué par un trou de 25 cm dans la formation de ce qui en soi constitue également un pilier.
- Il semble être assez proche de roches communes. Mais on dirait que quelque chose a été renversé. Comme du magma, mais qui aurait été arraché par l'ère glaciaire, dit Lindberg.
Aucun des deux ne pensent utile de penser que c'est un OVNI, prennent-ils soin de souligner. Mais cela ne signifie pas qu'il n'y a pas quelque chose d'intéressant.
- Au pied de l'objet lui-même il y a comme une trace, elle ressemble à un rift continental. Ce n'est pas sans rappeler l'activité volcanique. Peut-être que c'est quelque chose comme ça ? Il est bien entendu que c'est ma propre spéculation sauvage.

" C'est hautement improbable, dit le marin géologue Anders Elhammer de la Commission géologique de Suède, Uppsala.
- Vous pouvez aller plusieurs millions d'années en arrière pour en trouver dans la mer Baltique. Le socle en Suède est très fissuré - il y a des fissures courtes et transversales partout. Il dit que les fonds marins de la mer Baltique sont en grande partie couverts par de l'argile glaciaire et que dans certaines dépressions surviennent de plus jeunes argiles. Mais ce qui a été vu à l'image sonar de l'équipe océan X, il n'en a aucune idée.
- Mais c'est difficile à dire parce qu'ils ont été très secrets quelque part avec ça. Sinon, nous pourrions avoir d'autres données sur le terrain, dit Elhammer
Est-ce un rift continental de la mer Baltique ? - Non, cela ne semble pas probable. "

Ce qu'ils cherchaient le 19 Juin 2011, l'année dernière lorsque l'objet inconnu est apparu n'est pas encore officiel.
D'après ce qu'ils nous ont dit, cependant, il y a un navire suédois (l'Astrid) qui a été coulé par un sous-marin allemand en Novembre 1916 à l'ouest de Rauma en Finlande qui les intéresse.
La raison : La cargaison était de 1.680 bouteilles de champagne, peut-être du Louis Roederer. (YH= célèbre Maison de champagne française fondée en 1776.

Lorsque Peter Lindberg a trouvé le navire Jönköping avec du Champagne Heidsieck moins connu, il a été vendu aux enchères à Londres pour plusieurs millions.
L'équipe Océan X est également à la recherche de trois œufs de Fabergé qui devraient avoir disparu de la famille du Tzar pendant la révolution russe - comme l'indique l'histoire d'un navire qui a coulé pour des raisons inconnues, après avoir tiré l'ancre de ce qui est aujourd'hui Saint-Pétersbourg.

- Ce qui nous fait trouver tant de ruines en ce moment, c'est deux choses, explique Stefan Hogeborn.
- Une technologie sonar : Vous envoyez vers le bas ce qui ressemble à un mètre de long thermos en acier avec ailettes. Il ressemble à une fusée. Il émet des ondes sur tous les objets sur le fond marin et permet de numériser de grandes surfaces relativement rapidement.
- La deuxième raison est la carte d'aujourd'hui, liée à l'équipement GPS qui permet d'avoir une partie déjà numérisées de la mer, où il n'y a pas d'incertitudes ou d'erreurs à scanner à nouveau.
- Dans le passé, quand nous n'avions que le sonar, on ne trouvait que ce qu'on appelle "l'épave Cold Duck" qui, fondamentalement, était la position verticale. La position couchée était difficile à voir, dit Hogeborn.
Peter Lindberg sait une chose. Qu'il a fait une découverte qu'il est susceptible de se rappeler, quel que soit le résultat des tests:
- Nous avons trouvé une montagne sous-marine. Nous avons pensé à la nommer Mont Estelle." (YH en réference à la Princesse Estelle qui vient de naître).

Lolo Westerman est un développeur de logiciels chez Titan qui a réussi à décrocher un contrat avec Ocean Team X afin de faire un documentaire sur la plongée sur l'objet inconnu.
Stefan Hogeborn est l'un des quelques plongeurs suédois qui peuvent plonger et rester en profondeur, à savoir plus de 80 mètres, et qui a été nécessaire.
Clas Svahn, président de UFO Suède, est vite venu demander ce qu'ils pensaient trouver. Sa condamnation initiale est maintenue.
Anders Elhammer est un géologue marin et est un de ceux qui n'avaient pas osé deviner de quoi il s'agissait, mais peut émettre quelques théories.

Traductions fr et commentaires Yves Herbo SFH MAJ 09-10-2012

Dennis Asberg a un peu parlé de lui sur le site de l'équipe, ici : http://oceanxteam.blogspot.fr/2012/10/what-you-do-not-know-about-me.html (enlevé suite menaces)

YH : C'est assez étonnant pour moi car ses paroles confirment d'une certaine façon mes propres expériences de la vie et je pense comprendre son sentiment, renouveau et ses nouvelles appréciations de ce qu'est la vie après cette épreuve... voici une traduction de Philippe Guégan (un compagnon de groupe francophone sur le sujet), légèrement corrigée par mes soins :

dennis-asberg-oceanx.jpg

Ce que vous ne savez pas sur moi !
Maintenant, je veux écrire à ce sujet, cela a été la meilleure et la pire année de ma vie. L'an dernier, le 19 Juin 2011, tout a changé pour moi et ce que je crois possible.
Nous avons trouvé quelque chose qui est incroyable comme je l'ai mentionné à plusieurs reprises maintenant. Mais ce que je ne vous ai pas dit, c'est que ma vie était sur le point de s'épuiser en novembre 2011 .
J'étais tellement heureux de trouver et de travailler dur... jusqu'au jour où une veine dans ma tête s'est cassée ...
J'ai obtenu de l'aide à temps et je suis encore en vie aujourd'hui... les médecins m'ont dit que j'avais une chance incroyable d'être vivant. Ils n'ont jamais trouvé la cause du saignement dans la tête !

Alors croyez-moi, je tiens également à trouver des réponses à beaucoup de choses avant qu'il ne soit trop tard.
Ce que j'ai éprouvé avant de trouver l'objet reçoit maintenant une réponse ... Les morceaux du puzzle ont fini au bon endroit maintenant. .. Il n'est pas si facile d'écrire sur mes secrets, et ce n'est pas facile à expliquer non plus. Mais je vous promets que je ferai tout ça bientôt. "

11-10-2012 : Une des toutes premières images scanners a été retrouvée et va être étudiée à son tour, mais la distance mesurée ne permet pas d'y voir la "montagne" ou 3ème anomalie plus au sud à priori et un autre montage démonstratif a été fait :

Baltic-scan06-2012.jpg oceanx-questions.jpgbaltique-ano1-ano2-montagesscans.jpgano2-scanmosaic-peterlindberg.jpg

MAJ 14-10-2012 : De nouveaux travaux artistiques sont apparus dans les groupes de recherches, entre autres ceux de Peter Löf directement inspirés par les déclarations de Peter Lindberg et des plongeurs (pas des photos donc mais surtout de l'interprétation à priori), avec de gauche à droite une perspective de l'anomalie 1 avec un jeu de lumière permettant de voir la séparation entre l'objet et le "pilier", une perspective des "arches" reliées à l'anomalie 2 et une perspective de 1200 mètres en direction de la "montagne coupée en deux" appelée anomalie 3  :

ano1-westsection-peterlof.jpgano2-giantarches-peterlof.jpgsplit-mountain-1200mskidmark-peterlof.jpg

Un nouveau petit reportage à la télévision a été diffusé par , en réponse aux premières analyses des pierres trouvées sur et autour de l'objet principal (ce dernier n'étant pas encore analysé lui-même). L'équipe insiste sur ce qu'ils ont vu, des angles à 90 degrés et le fait que ce ne peut être de simples "dépôts" de roches glaciaires mais quelque chose de plus complexe :

MAJ 17-10-12 : Cette très belle animation 3D vient d'être ajoutée aux travaux en cours par Ante Johansson, on se demande si ce n'est pas en rapport avec le documentaire prévu :


MAJ 20-10-2012 : Ce weekend, quelques chanceux proches des lieux ont pu assister à une conférence organisée à bord d'un bateau croisière. Le genre de bateau croisière que tout touriste peut empreinter pour faire le tour de la Baltique dans de bonnes conditions. J'attends la fin du weekend pour savoir si des nouvelles importantes sont apparues, mais nous avons déjà eu un schéma fait par Peter Lindberg précisant mieux certaines choses, notamment sur le relief général du fond à cet endroit, qui pourrait ressembler à un ancien lit de rivière avec ses rives suivant le dessin tout en bas, l'anomalie 1 se situant donc le long d'une ancienne rive et semblant donc avoir été projeté violemment, soit du lit de la rivière vers la rive, soit juste le long de la rive (en position presque verticale ou penchée dans le sens de la pente de la rive) pour échouer là où il est et en ayant repoussé ses propres matières devant lui, créant sa pente et son pilier. La position de la pente ascendante en direction du Nord contredit la possibilité d'un dépôt glaciaire : la glace n'est jamais arrivée par le sud mais par le nord, et quand celle-ci reflue, elle ne fait pas de "dégâts" comme à son arrivée : elle fond sur place et crée des ruisseaux et rivières d'eaux douces... Probablement pas un objet poussé par la glace donc dans cette direction, mais il y a possibilité d'un lien avec cette éventuelle ancienne rivière antique : j'ai (entre autres) imaginé qu'il pourrait bien s'agir d'un navire néandertalien, étant donné la période estimée (140.000 ans) pour l'instant, ou mieux encore, d'un espèce de bateau-traineau, capable de supporter des passages dans des régions semi-gelées, marécageuses et semi-inondées. Les preuves concernant les capacités des néandertaliens à la pèche se sont accumulées ces dernières années, y compris les découvertes de glyphes de navires, de pièges, de nasses et d'outils trop vieux pour être de l'homme moderne sur des îles inatteignables par la nage... on suppose qu'ils possédaient probablement des canoës et empreintaient les rivières et longeaient les continents, s'aventuraient probablement parfois plus loin. Mais rien n'empêche d'admettre qu'ils n'aient pas pu évoluer jusqu'à créer quelques vrais navires capables de résister aux conditions climatiques : ces navires seraient en toute logiques composés de bois mais aussi d'un ciment ou plutôt de l'hydrocarbure du type asphalte, trouvable naturellement... peut-être même de flotteurs amovibles pour la plus haute mer...

hydrocarbure.jpg

 Une autre hypothèse, en considérant qu'il y a plusieurs anomalies, serait un antique village neandertalien (ou autre Atlantes ?) construit sur les rives d'une rivière ou du lac et qui aurait été détruit, à 90% enterré par les dépôts glaciaires et alluvions, seuls quelques sommets de constructions seraient visibles. :

schemapeterlindberg.jpg

Philippe Guégan a émis une hypothèse intéressante concernant un objet qui aurait été pris dans de l'ambre, ce qui lui aurait permis de rester intact très longtemps (des millions d'années) avant de remonter. Cet objet pourrait être un fossile ou les traces d'un être vivant il y a très longtemps dans ce cas (j'ai lu la mention d'un mollusque géant entre autres...). Voilà le schéma accompagnant l'hypothèse de Philippe, il va probablement le modifier pour être plus en correspondance avec les positions et pentes mentionnées dans le schéma de Peter Lindberg :  philippeguegan-theseambre.jpg

Quelques scans originaux ont été ajoutés en haut. Un groupe de recherche francophone s'est créé sur Facebook avec l'agrément et la participation de l'équipe Océan X, qui nous suit grâce à des relais suédois qui traduisent (comme ils peuvent) notre français. Si (et seulement si) vous êtes réellement motivé pour partager vos idées et participer positivement aux recherches, sans aucun à-priori ni d'idées préconçues ou héritées, vous pouvez demander à rejoindre ce groupe Facebook, qui est comme un forum spécial pour ces Anomalies de la Baltique, et plus facile d'utilisation : http://www.facebook.com/groups/FrancOceanXteam/


Des nouvelles intéressantes provenant de cette conférence-croisière de ce weekend dans la Mer Baltique : le plongeur de profondeur Stefan Hogborn a parlé de ses plongées et a confirmé qu'il n'avait jamais vu ça de sa vie pour sa part, mieux, il a dit qu'en enlevant les quelques centimètres de sédiments recouvrant l'objet, ils ont été surpris de découvrir sa vraie couleur noir, gris foncé, lisse et tout l'endroit aurait subi une forte chaleur. De plus, l'objet n'est pas un rocher a affirmé le plongeur.

croisiere-alands.jpg

Une partie des iles Alands, lors de la croisière. La péninsule s'élève lentement, les sommets du fond réapparaissent...

L'un des visiteurs participant à la conférence-croisière rentrait dans son pays, Israël, après la croisière : il a emmené avec lui plusieurs échantillons de matières trouvées sur place pour des analyses dans un labo dans son pays. C'est un jeune scientifique qui donnera des nouvelles rapidement.

Dennis Asberg a mis en ligne une vidéo animation-3D sous une musique de Peter Löf, grand participant à l'équipe Océan X dès les débuts : Edited with iMovie. Song is named "Shadows of an ancient people" by Peter Löf. :


Pour finir, plusieurs échantillons de roches trouvées autour et au-dessus de l'anomalie 1 ont été montrées et photographiées. La pierre noire, très dure et très lourde en fait partie, la voici sous trois angles différents :

basaltpresdel-objet.jpgrocheposee-sur-objet.jpgbasaltenoirtrouvesur-l-objet.jpg

MAJ 26-10-2012 : Voici la vidéo de la conférence donnée à bord du bateau de croisière mentionné plus haut. Il s'agit du détail des différents scans et on nous y explique entre autre que les négatifs sont inversés pour mieux voir mais que curieusement, il y a des effets de profondeurs qui apparaissent. On nous montre la ligne de visée du scanner, orienté nord-sud, en partant du sud et en remontant. Les premières visées intéressantes concernent, d'après ce qu'on entend, un probable ancien canal et aussi l'épave d'un bateau. On découvre ensuite la "montagne", grosse colline avec quelques détails qui m'ont paru intéressants vers le bas. Puis on remonte les 2 km de "rides" ou petites élévations jusqu'à ce qui ressemble à une colline "fendue" et deux rides ou traces qui rejoignent l'anomalie 1 (qui dénote vraiment dans l'environnement) et l'anomalie 2 au bout à droite et en haut. Pas toujours facile de suivre les paroles des intervenants et les questions mais un point va être fait sur les mises au point de l'équipe, avec la mention des endroits de la "meringue" ou "dôme", du trou et des "escaliers" :

scan-montagne2kmsudano1d.jpgscan-montagne2kmsudano1c.jpgscan-montagne2kmsudano1f.jpgscan-ridesudano1g.jpgscan-montagne2kmsudano1h.jpgscan-ano1i.jpgscan-montagne2kmsudano1m.jpgscan-montagne2kmsudano2.jpgscan-ano2.jpgscan-montagne2kmsudano1lmeringue.jpg

http://thebalticanomaly.se/current-facts/

MAJ 04-11-2012 : Dennis Asberg nous a fait une petite vidéo dans laquelle il explique des images scanner du ROV, prises au-dessus de l'anomalie 1 pour pénétrer les couches supérieures. Le son n'est pas très net, heureusement que Vincent Jones nous a fait une traduction en français d'après celle de Mikael Granqvist en anglais (merci) :

Il s'agit d'une photo de l'objet, la partie supérieure de l'objet. Et ici vous pouvez voir ces lignes longues, c'est les « couloirs ». Et tout est dans le même angle, ici et ici, et ils sont parfaitement droits, elles aussi continuent suite à gauche et à droite. Ce qui est plutôt cool ici, ces saillies, ils sont légèrement arrondis ces protubérances, nous pouvons voir une forme de boîte... comme un carré, avec un trou dedans. Voilà comment nous l'interprétons en tout cas, qu'il n'y a là un trou. Juste comme ça autre trou qui est à 20-25 cm (8-10 ") de diamètre, celui j'ai montré avant. Mais ce trou est beaucoup plus grand, l'un au-dessus de l'objet. C'est cela (pointe vers elle avec un stylo), et ce sont les parois droites (pointe vers les lignes). Ce que nous pouvons faire maintenant, nous pouvons jeter un oeil à quelques autres...* RÉDUCTIONS @ 01:37 *

C'est également sur le dessus de l'objet, c'est l'un des couloirs (ligne traces avec le stylet) il continue à aller ici... et ici vous pouvez voir des lignes très distinctes, parfaitement droits. Nous allons continuer, c'est - sous un autre angle - un des couloirs, droites et ensuite un angle de 90 degrés et il continue ici (ligne traces avec le stylet), et c'est une saillie légèrement arrondie, ici. Ce sont donc des murs lisses qui s'étendent d'environ 2, 7-9 (2 m). C'est une autre partie de la partie supérieure de l'objet, euh et cela aussi arrondi, et Voici le tour... Désolé, le mur ici, il continue tout le chemin ici (stylo points quelque part hors de l'écran). Ici nous pouvons également voir... il est un peu trompeur cette photo, mais ici vous pouvez également voir sur le dessus de... hein... Eh bien c'est pas exactement en haut de l'objet, mais plus à l'arrière de l'objet. Ici, nous avons ces lignes comme tellement (spectacles avec un stylo), maintenant cette photo est un peu plus floue, mais elle montre encore clairement qu'il existe un droit lignes, lignes droites et puis il va comme ça (tourne stylo 90 degrés à démontrer). * voix hors caméra « et c'est les couloirs alors? »-Ouais, il y a beaucoup d'entre eux, Voici un autre (montre avec un stylo). Mon souhait est que nous pourrions obtenir des visuels beaucoup mieux que ces derniers, mais avec la fonction BlueView nous voyons très farhati et avec ces marques ici, vous pouvez également voir les distances, c'est 7 mètres (23 pieds) (points de marques à l'écran), 14 m (46 pi), 21 m (69 pi). Si ce ne sont pas des petites choses que vous savez... C'est une image assez drôle, ce que vous devez savoir qui est ici, ici, sur le bord, c'est rond, rond, rond (trace un cercle le long de l'extérieur de l'écran) et il continue juste. Et il devrait en fait être dans cet angle (gestes), donc c'est la fin de celui-ci. Et tout s'aligne ! Donc c'est juste que nous avons dessiné et montré avant, ce cercle rond a, comme, des lignes parallèles les uns aux autres (dessine des lignes dans l'air). C'est votre tour de...* RÉDUCTIONS @ 04:40 *

Nous avons décidé de mettre l'accent sur le cercle parce que c'est ce qui est plus intéressant en ce moment, et depuis lors, nous ne pouvons pas nos têtes autour de ce que nous avons là-bas. Évidemment, c'est quelque chose qui n'est pas naturelle, à mes yeux du moins. Et la marque de glisser, bien sûr nous allons étudier qu'à l'avenir. Mais cela va prendre beaucoup de temps, parce que nous voulons faire une vraiment bonne enquête de celui-ci. Même chose pour l'objet 200 mètres (A2), notre plan sur notre voyage le plus récent a été plongée sur cet objet, mais les conditions météorologiques, en ce qu'elle était, s'est arrêté nous provient de l'ancrage, donc nous n'avons pas pu garder le bateau encore, et c'est quelque chose je suis vraiment impatient de, plongée sur le...* AUDIO FADES ET COUPES @ 05:27 * "

VO : " This is a picture of the object, the top of the object. And here you can see these long lines, that's the "corridors". And everything is in the same angle, here and here, and they are completely straight, they also continue further to the left and right. What's pretty cool here, these protrusions, they're slighly rounded these protrusions, we can see a box-like.. like a square, with a hole in it. That's how we interpret it anyway, that there's a hole there. Just like that other hole that's 20-25 cm (8-10") in diameter, the one I've shown before. But this hole is much larger, the one on top of the object. That's it (points to it with pen), and these are the straight walls (points to lines). What we can do now, we can take a look at a few other... *CUTS @ 1:37* 

This is also on top of the object, this is one of the corridors (traces line with pen) it keeps going here.. and here you can see very distinct lines, completely straight. Let's continue, this is - from another angle - one of the corridors, straight and then a 90 degree angle, and it continues here (traces line with pen), and this is a slightly rounded protrusion, here. So these are smooth walls that extend about 2, 2½ meters (7-9 ft). This is another part of the top of the object, um, and this also rounded, and here's the round.. sorry, the wall here, it continues all the way here (points pen somewhere off screen). Here we can also see... it's a bit misleading this picture, but here you can also see on top of... eh... well it's not exactly at the top of the object, but further to the back of the object. Here we have these lines like so (shows with pen), now this picture is a bit more fuzzy, but it still clearly shows that there are straight lines, straight lines, and then it goes like this (turns pen 90 degrees to demonstrate). *voice from off camera "and that's the corridors then?"* - Yeah, there are loads of them, here's another one (shows with pen). My wish is that we could get much better visuals than these, but with the BlueView-function we can see very far... and with these markings here, you can also see distances, this is 7 meters (23 ft) (points to markings on screen), 14 meters (46 ft), 21 meters (69 ft). So these aren't tiny things you know... This is a pretty funny picture, what you need to know here is that here, on the edge, this is round, round, round (traces a circle along the outside of the screen) and it just continues. And it should actually be in this angle (gestures), so this is the back-end of it. And everything lines up! So it is just as we have drawn and shown before, this round circle has, like, lines that are parallell to each other (draws lines in the air). It's your turn to... *CUTS @ 4:40* 

We've decided to focus on the circle because that's what is most interesting right now, and since we can't get our heads around what we have down there. Obviously it's something that's not natural, to my eyes at least. And the drag-mark, of course we're going to investigate that in the future. But this will take a lot of time, because we want to make a really good investigation of it. Same thing goes for the object 200 meters away (A2), our plan on our most recent trip was diving on that object, but the weather, being what it was, stopped us from anchoring, so we couldn't keep the boat still, and that's something I'm really looking forward to, diving on the...  *AUDIO FADES AND CUTS @ 5:27* "

Une page Wikipedia.en est apparue : http://en.wikipedia.org/wiki/Baltic_Sea_anomaly

Stefan Malm a fait plusieurs sculptures de l'anomalie 1 d'après les propos des plongeurs pour replacer la "meringue" et autres structures décrites sur l'objet :

sculpturestefanmalm.jpgsculpturestefanmalm2.jpgsculpturestefanmalm-arriere.jpg

MAJ 12-11-2012 : Les choses se sont un peu accélérées lorsque nous avons appris par Peter Lindberg et Dennis Asberg que, suite à un contact pris avec un entrepreneur Panaméen, une proposition financière très intéressante pourrait leur être faite en janvier 2013, lors d'un voyage prévu au Panama. D'après les premières infos, il s'agirait de détecter et de fouiller les nombreuses épaves navales se trouvant dans certaines rivières et les côtes de certaines régions détenues par des tribus indiennes : des eaux sacrées souvent et interdites jusqu'à présent... il s'agirait de convaincre les indiens tout d'abord à priori... et de retrouver ces bateaux remplis d'or, de joyaux et peut-être d'artéfacts anciens pillés par les conquistadors  Un assez grand nombre de navires ont coulé ou ont été coulés dans ces parages. L'équipe Océan X compte sur cet apport financier éventuel pour l'aider également dans ses recherches sur les anomalies de la Baltique, mais des résultats financiers des images qui seront diffusées sont aussi attendus. Plusieurs gros réseaux de distribution seraient intéressés mais tout dépend bien sûr de l'accueil réservé à la bande-annonce par le public et la diffusion en Suède du reportage. Autre nouvelle concernant le documentaire devant être diffusé à la fin de l'année par Titan : une deuxième bande-annonce est en cours de montage pour diffusion aux médias. Certaines controverses sont arrivées aux oreilles des internautes selon lesquelles les fans, ceux qui en connaissaient le plus sur le sujet, seront certainement déçus par ce premier reportage. Néanmoins Peter Lindberg est revenu sur ces doutes en précisant que tout le monde sera satisfait du reportage, avec sa promesse. Tout le monde est en attente également des résultats d'analyses d'autres échantillons qui sont en cours en Israël.

MAJ 16-11-2012 : Un extrait de la conférence dans lequel est précisé certaines choses sur la "crête" qui surplombe un peu l'anomalie et la "piste" qui mène à l'anomalie, avec quelques sous-titres en anglais, traduits du suédois. Certains faits ont été confirmés récemment : En ce qui concerne les températures relevées : les mesures ont été effectuées sur chaque plongée (été 2012) : températures jusqu'à environ 6 mètres de profondeur : + 15 °C. A une profondeur de -40 mètres - 1 °C (moins un degré) et au niveau de l'anomalie à - 90 mètres environ : + 2 ° C. En ce qui concerne la crête  qui part d'un endroit situé à 1500 mètres où se trouve une grosse colline "déchirée" en deux, il semble qu'elle surplombe de quelques mètres l'anomalie principale, comme une falaise, et qu'une partie de celle-ci s'est effondrée sur l'objet (à son arrivée ou plus tardivement ?), des rochers formant donc par endroit des couches plus épaisses au-dessus de l'objet, enterré donc en partie et le tout est recouvert d'une petite couche de sédiment (alors que c'est plus épais ailleurs et au fond). Le sédiment précédemment aussi profond sur l'objet aurait aussi pu être "balayé" par la chute de cette falaise, ce qui expliquerait sa fine couche sur l'objet par rapport à ailleurs.

MAJ 26-11-2012 : Voici un montage (très rapide par manque de temps, mais il laisse apparaître une assez bonne idée du paysage, de l'environnement qui suit cette ligne de sonar jusqu'aux anomalies) fait par mes soins, qui donne juste un aperçu et qui permet de se poser quelques questions "automatiques" ou "intuitives" éventuellement selon les personnes (l'intuition étant plus développée chez certaines personnes, cela ne coûte rien d'essayer ! = n'hésitez pas à donner vos premières impressions si on vous montre cette image quelques mintutes !) :

scanlignetotale.jpgscanlignetotalehorizontal.jpg

scanlignetotalehorizontal2.jpg

(ce simple montage est composé de 9 captures de la vidéo-conférence montrant l'intégralité de la ligne de sonar, non retravaillées et modifiées mais juste réassemblées sommairement (il a fallut choisir les meilleures car la vidéo bouge par moment ou n'est pas droite, ou il a trop de bugs sur l'image...), l'intérêt ici n'est pas la précision du détail (non réaliste vu la qualité de la vidéo) mais bien l'ensemble et l'impression générale dégagée...

Autre nouvelle importante donnée par Peter Lindberg hier : " Peter Lindberg : " Titan is editing the documentary right now. They still have some interviews to do with some experts but still, they working with it! When they're ready it will be up to the broadcasters in each country to buy the "Mystery Beneath" from Titan Production. There is an interrest, of course, from broadcasters and I think that the documentary will be "self sold", me my self get goos bumps when I have the chance of looking at some of the recorded material. The producer is very experienced and has many successes behind him, so from now, not much can go wrong. " - Traduction : " Titan édite et produit le reportage en ce moment. Ils ont encore quelques interviews à faire avec certains experts, mais ils y travaillent ! Quand ils seront prêts ce sera à la disposition des diffuseurs dans chaque pays pour acheter le "Mystery Beneath" de Titan Production. Il y a un intérêt certain de la part des diffuseurs et je pense que le documentaire sera "en vente libre", j'ai moi-même eu la "chair de poule" quand j'ai eu la chance de voir certaines parties enregistrées. Le producteur est très expérimenté et a beaucoup de succès derrière lui, à partir de maintenant, on ne peut guère se tromper.

MAJ 14-12-2012 : Quelques nouvelles depuis la dernière mise à jour, notamment un retour des analyses sur la pierre prélevée au sommet de l'objet 1 :

Dennis Åsberg : " Now we have an answer from the sampling of the stone ... stone has been exposed to very high heat ... 1200 degrees hot. This may mean that the whole object has had the temperature at some point. Note geologists say that there is no volcanoes there. "

En Français : " Maintenant nous avons une réponse sur l'échantillon de la pierre... la pierre a été exposée à une très forte chaleur... 1200 degrés de température. Cela peut signifier que l'objet entier a eu cette température à un certain point. Notez que les géologues disent qu'il n'y a pas de volcans ici. "

D.Å. : there are no volcanoes there .... We have asked many geologists sama answer " - " but if an object is extremely high heat it will affect the environment as stones " - " my theory ...  I want to believe as many others do here ... that we have found a craft that has crashed with extremely high speed ... and has burned at extremely high heat..... but we do not know yet. "

En FR : " Il n'y a pas de volcans ici... Nous avons demandé à beaucoup de géologues pour avoir la même réponse " - " Mais si un objet est extrêmement chaud, il pourrait affecter l'environnement comme les pierres " - " Ma théorie... je veux croire que beaucoup d'autres l'ont ici... est que nous avons trouvé un engin qui s'est crashé avec une extrêmement haut vitesse... et a brûlé a une très haute température... mais nous ne savons pas encore ".

D.A. : " volcanic plate on 3000 sq m which is round ... no not possible" - " It looks like melted cheese around the object. " - A une question sur la datation : " there will be more about age later ... they are working on it and it will be very interesting "

FR : " Un plateau volcanique sur 3000 mètres carrés apparaîtrait rond... aucun n'est possible ". " Cela ressemble a du fromage fondu autour de l'obje

" Il y aura plus au sujet de l'âge plus tard... ils ont travaillé sur ça et ce sera très intéressant ".
Les travaux de l'équipe française (Marc-Philippe Evrard, Christophe et Philippe Guégan et Yves Herbo) ont continué et nous avons maintenant une assez bonne idée de ce que à quoi ressemble le paysage (juste de la ligne) dans son ensemble :

philippe-ligne2-1.jpgtotalligne-yves-marco.jpg

lignesud.jpglignenord.jpgmaquettemarco-1.jpglignenordchristophe.jpglignechristopheversionfinale.jpg

Un film animé regroupant seulement les images révélées à ce jour, mais très instructif. N'hésitez pas à faire des arrêt sur images et à mettre le plein écran : beaucoup trop de structures symétriques, rondes, parfaitement carrées, l'impression de tubes ou tuyères ou encore de tôle ondulée y transparaît aussi... cet objet semble de plus en plus en parti artificiel ou naturel/usiné...

MAJ 18-12-2012 : Rebondissement important : un article de europe1.fr et du matinweb, deux affiliés au réseau Netnews, relayé lui-même par AFP, annonce que l'armée sudédoise vient de confirmer la découverte d'un des sous-marins russes disparus en 1941 alors qu'ils patrouillaient dans la Mer Baltique. L'armée suédoise a indiqué dans un communiqué que l'un de ces S6a maintenant été retrouvé, éclaté en grands morceaux, au sud-est d'Öland ". L'épave est vraisemblablement celle du S-6, dont on avait perdu la trace en septembre 1941. Il aurait été coulé par une mine allemande, bien qu'il soit impossible " d'affirmer avec certitude ce qui s'est exactement passé ", a précisé l'armée.

sous-marin-trouve-dans-la-baltique.jpg

Handout photo released by Swedish Defence Forces on December 17, 2012 shows the open …

Le sous-marin a été retrouvé dans les eaux internationales mais dans la zone économique suédoise, dans un secteur connu pour sa forte densité de mines et appelé le "champ de mine de Wartburg". Sa découverte, réalisée par une équipe civile de plongeurs suédois, a été confirmée par un navire de l'armée spécialisé dans le sauvetage des sous-marins, le Belos.

Bon, la profondeur n'est pas la même du tout que celle indiquée par notre équipe Océan X... et il n'y a peut-être pas de rapport, mais la coïncidence, peu de temps avant la diffusion du reportage de Océan X sur ses découvertes n'est peut-être pas non plus un hasard... s'agirait-il des mêmes débris d'un sous-marin, ou d'un autre ? Cela nous ramènerait à une ancienne théorie de toute cette histoire, que j'avais rappelé le 4 septembre dans un commentaire : " Les trois anomalies semblent en effet reliées entre elles par deux sillons partant d'un des trois objets... les deux objets ont-ils été détachés du 1er par une explosion ou un gros choc ? Par un glacier qui a trainé les deux objets jusqu'où ils sont restés depuis l'âge de glace ? Cet objet initial volait-il avant de chuter dans l'eau/glace/marécage ? Cet objet voguait-il ou se déplaçait-il sous l'eau avant de couler (des objets aquatiques non identifiés ont été aperçus déjà) ? ". Nous allons attendre la réaction de l'équipe Océan X sur cette communication de l'armée suédoise (et photo jointe - http://uk.news.yahoo.com/wreck-soviet-sub-found-baltic-sweden-military-164122753.html), mais pour l'instant, les fans suivent Océan X dans leurs affirmations sur le Golde de Bothnie et la situation des anomalies qui nous intéressent ici beaucoup plus au nord que ce sous-marin soviétique trouvé par des plongeurs civils (Océan X est loin d'être la seule équipe de chercheurs d'épaves dans la Baltique) et explorée curieusement par l'armée suédoise en décembre !

Joyeux Noël de la part de SFH et d'Eric qui a transformé l'objet en jouet de noël en raytracing ! :

anomaliebaltiquejouetnoelbyericchapuzot.jpg

MAJ 26-12-2012 : Le documentaire est disponible sur les sites pros de distribution en pré-vente, il n'y a plus qu'à souhaiter qu'il soit acheté par de nombreux distributeurs ! : http://www.drg.tv/ProgramDetails.aspx?ProgramDetail=12324

MAJ 10-01-2013 : D'après Dennis Asberg, le documentaire serait en train d'être coupé et monté pour correspondre au format désiré et il y aurait 25 pays différents intéressés. Mais la priorité du chef des plongeurs et de Peter Lindberg, chef de l'équipe est d'un autre ordre pour l'instant : ils ont rendez-vous à Panama vers la fin du mois de janvier pour le projet dont nous avons parlé en novembre : "  Last week, we were in Prague. The reason we were in Prague is that we had a meeting with a representative who has a wide network of contacts with the Panamainan decision-making organ. A real entrepeneur and visionary, a colorful character that were amazing to talk to, the experiences he had just left me... well, it was terrific fun! 
What we have in store, possibly, and I hope it will happen, is that we are going to Panama to dive on wrecks there. And the prerequisites to be able to dive there, is that we need authorization from the Panamanian Indian tribes. The waters belong to them, umm... and so far no one has ever gotten permission to do this, to dive there. The last person who were diving there, I think.. was.. kicked out, rumor says.. that was Brad Pitt and his crew. What he was doing there? I have no idea, but that's what I've heard.
These waters are sacred to them, um... and the treasures lying there belongs to them. They haven't recovered them, and there are lots of reasons for that, which I don't need to account for now, but.. The treasures are still there. And this is cargos of gold, and diamonds, and silver. But, we're talking HUGE quantities of it. During the 16:th, 17:th and 18:th centuries much of the gold came from South America and was shipped across the waters to Spain, and Europe.
Lots and lots of ships have been shipwrecked outside the Panamanian coastline. And for us to receive this offer, to meet with these people, and present what we can accomplish, that's just.. fantastic! It's unreal that we're given this chance...If we're given this chance, which it seems we will get. "

S'agit-il déjà d'une prise de contact avec les tribus indiennes locales ou juste les négociations et possibilités étudiées avec l'entrepreneur panaméen en question ? La seconde est plus probable car seuls les deux dirigeants sont invités à prori. Un survol ou une visite de la région et rivières à explorer n'est pas exclu bien sûr.

Quelques nouvelles productions plus ou moins artistiques ou de recherches (par Ante Johnson, Ivar Erdal, Evrard Marc-Philippe) - cliquer pour agrandir les photos :

3dmodel-ano1antejohnson.jpgivarerdal-baltic.jpgmarcorelieffond1.jpg

Cette vidéo résumant les scans principaux et l'anomalie 1 a été mise en ligne par Dennis Asberg :

MAJ 15-01-2013 : Des mises à jour et commentaires intéressants : http://thebalticanomaly.se/the-mystery-beneath-documentary-listed-on-drg/

MAJ 27-01-2013 : Voici la vidéo montrant les trois anomalies ou considérées comme telles (photos en haut vers mi-octobre). Cette animation et images ont été faites d'après les descriptions des plongeurs mais ne reflètent évidemment pas l'absolue vérité, ce n'est pas une photo mais c'est intéressant d'avoir une visualisation artistique des paroles des témoins :

Dennis Asberg et Peter Lindberg sont arrivés à Panama le 23 janvier pour rencontrer un riche entrepreneur local :

panama-reunion.jpg

MAJ 09-02-2013 : Tout d'abord, équipez-vous de vos lunettes 3D (bleu-rouge) pour admirer le travail de Marc-Philippe Evrard (version non définitive, cliquer pour agrandir) sur la ligne complète de scan :

marco-3dligne.jpg

Ensuite, nous avons eu des nouvelles du reportage peu de temps après le retour de Peter Lindberg et Dennis Asberg de Panama : http://thebalticanomaly.se/more-information-on-the-upcoming-documentary/

Bon, comme vous pouvez le lire dans l'article ci-dessus, le montage final du documentaire a eu un léger retard à cause de l'intérêt manifesté par plusieurs médias : il y a donc de la part du producteur intérêt à rendre un produit amélioré. Le documentaire sera donc dispo en mars 2013 et il n'est bien sûr pas exclu qu'une production de DVD s'en suive suivant le succès.

Déclarations de Dennis Asberg le 04 février " Hi, is now back home from the wonderful country of Panama and all the new friends we have there now ... will come back with more facts in the near future about it. With regard to the finding of the the Baltic Sea, we work with preparations for spring ... I can not reveal anything now today. more than important units now understand that it is unique and important. And for us it is important to get the right help if you know what I mean. ". FR : " Salut, sommes maintenant de retour du pays merveilleux de Panama et (avec) tous les nouveaux amis que nous avons ici maintenant ... nous reviendrons avec plus de faits dans un proche avenir à ce sujet. En ce qui concerne la conclusion sur la mer Baltique, nous travaillons sur des préparations pour le printemps ... Je ne peux pas révéler quoi que ce soit maintenant, aujourd'hui. De plus importantes personnes comprennent maintenant que c'est unique et important. Et pour nous, il est important d'obtenir l'aide appropriée si vous voyez ce que je veux dire. "

Plus tard dans la semaine, Dennis Asberg est revenu sur les déclarations de la journaliste et de cet article paru l'été dernier : http://www.foxnews.com/scitech/2012/08/31/deep-sea-baltic-ufo-hunt-turns-up-glacial-deposit/ en précisant qu'il avait joint le professeur suédois Volker Brüchert dont il est question dans cet article et voilà la vérité : " researcher from the University've never seen such a thing...and how should he know he has never seen any more of a one stone " , " We talk with him before and he was upset that they have written that. " , " <> is no truth in it " , " I have to do the update video soon ". Dennis Asberg affirme que le scientifique en question n'aurait eu qu'une pierre non issue de l'objet lui-même pour faire sa déclaration à la journaliste qui a amplifié le tout. Ils ont parlé avec le scientifique concernant le fait qu'un article mentionnait son nom et prétende que celui ci aurait dit qu'il s'agissait rien d'autre que d'une pierre. Le scientifique est désolé de cette réaction de la presse, car celle-ci repose sur de fausses argumentationsIl a aussi dit qu'il allait faire un update vidéo des dernières news sous peu (les vidéos de Dennis Asberg sont souvent en suédois uniquement mais certaines sont traduites, à suivre donc)...

Le retour de Panama a donné aussi l'occasion d'un article intéressant sur leur visite : http://truthfall.com/baltic-anomaly-update-oceanx-seek-panama-treasures/

Une toute nouvelle image de l'artiste Peter Lof avec un très beau rendu proche de ce qu'ont vu les plongeurs :

peterloff-artdesign.jpg

MAJ 15-02-2013 : Dennis Asberg a mis en ligne une nouvelle vidéo prise du ROV au-dessus de l'anomalie :

Voici juste un rééquilibrage de la luminosité-contraste sur la vidéo :

photorovbalticanomalie.jpgphotorovbalticanomaliea.jpg

MAJ 17-02-2013 : suite à la diffusion d'une autre vidéo provenant du ROV montrant ce qui ressemble a un petit cratère avec un petit dôme au centre (Peter Lindberg a confirmé qu'il ferait la taille d'un ballon de football), les spéculations et questionnements, un peu assourdis en l'attente du documentaire, ont un moment repris sur la page du groupe principal sur Facebook, avec bien sûr un rapport à la fois sur le trou circulaire qui n'avait pas été retrouvé pendant le changement d'équipe de plongeurs. On ne semble ne remarquer qu'un gros caillou au centre d'une petite dépression de sédiments, mais un internaute a pensé y reconnaître un crâne humain, et peut-être même un crâne humain déformé ou allongé (dolichocéphale). Ci-dessous les photos en question, qui améliorent juste la partie intéressante. Mais en poursuivant la vidéo, on remarque bien qu'il s'agit d'un rocher sombre recouvert en partie par le même type de sédiment qui recouvre le tout. La seule question serait de se demander pourquoi il n'est pas complètement recouvert comme le reste mais cela ne justifie pas vraiment une vidéo. De plus, si vous suivez bien le tracé du ROV avec la boussole intégrée, il fait le tour de la roche en allant vers le nord au début (photos au-dessus) puis en tournant vers l'est et le sud-est (photos ci-dessous) : on pense avoir à faire à une dépression circulaire avec au centre un petit dome, mais on s'aperçoit vite que la roche est en contrebas d'une roche ou excroissance du sédiment plus haute, et on voit bien le rocher ensuite. Il y a éventuellement un ou deux petits trous mal définis au centre du rocher mais sans plus. Ce rocher n'a pas l'air très gros (à moins qu'il ne fait que dépasser et soit plus important en dessous) et il doit faire partie des échantillons ramenés (éventuellement, on en saura peut-être plus dans le documentaire)... mais pour ma part je ne crois pas trop au fossile éventuel mais à de la roche recouverte de sédiments.

 Une autre question sans rapport : on sait que des lacs et des rivières liquides d'eaux douces existent sous les kilomètres de glace de l'Antarctique : cet endroit aurait-il pu être proche de la surface d'un lac d'eau douce liquide ou semi-liquide prit lui-même sous la glace, avec une poche de gaz entre les deux (donc une surface sèche) dûe à la tectonique locale... ?

baltic-roche-crane.jpgbaltic-roche-crane2.jpgbaltic-roche-crane3malm.jpg

photorov2.jpgphotorov3.jpgphotorov4.jpg

MAJ 10-03-2013 : Message de Peter Lindberg sur leur page facebook : " dernières interviews effectuées, le reportage est fini et devrait être disponible la semaine prochaine ". Nous avons eu droit à des images scans de meilleures qualités que toutes celles proposées jusqu'à présent et de nouvelles études de ces images sont en cours. Voici tout de suite une petite vidéo expliquant comment les scans ont été pris, ça évite les questions ordinaires :

Des images améliorées des scans de Ocean X ont été postées sur le site de l'équipe et les voici, ainsi qu'un montage de celles-ci pour montrer la ligne avec un peu plus de détails. Améliorations des scans par Ivar Erdal, reconstitution de la ligne des anomalies sur une idée et montages de Yves Herbo, montage de Marco Evrard, vidéo de Christophe Guégan  :

MAJ 15-03-2013 : Et voici pour faire patienter un peu en attendant une diffusion du documentaire et les prochaines plongées programmées, voici un petit interlude/joke nommé Baltic Trip fait entièrement en raytracing (POV) pour les deux vidéos intégrées. Les calculs du petit vaisseau-jouet "atlante" ainsi que tout le paysage sont tirés de notre anomalie 1 via la distorsion visible dans le rectangle visible à gauche de la vidéo du petit vaisseau. C'est évidemment entièrement artistique et les reliefs (et parasites) ont été amplifiés par endroits... petit début de texte de moi-même et musiques free :

Le documentaire dans le catalogue du distributeur DRV pour le MIPTV 2013 (page 102) : http://paperdog.co.uk/drg/MIPTV2013Catalogue/#/100/

MAJ 21-03-2013 : L'équipe Ocean X a confirmé son intention de retourner plonger sur les anomalies, en particulier l'anomalie 2, au printemps et cet été. D'autre part, il est possible que la visualisation par les plongeurs des films et du documentaire monté par le producteur Titan ait enfin montré à coup sûr l'endroit où avait été filmé la fameuse "meringue" et peut-être le trou vu par certains plongeurs mais perdu par la suite des mouvements de changements de plongeurs à priori. Les plongeurs n'avaient pas à priori de matériel de balisage visuel pour eux-mêmes afin de marquer les endroits visités et intéressants, le fait est qu'ils ne sont pas géologues ou archéologues pour y avoir recours, et qu'ils étaient à la recherche d'une épave classique... mais cette trouvaille est obligatoirement aussi une expérience enrichissante pour eux de par sa nature et autres procédures qu'ils doivent adopter et adapter. Nous avons donc maintenant une idée plus précise de l'endroit où se trouve cette grande forme toute arrondie et d'apparence cimentée : tout en bas de l'anomalie quand on regarde le scan original à la verticale et plutôt vers la droite. Cette information est arrivée par le chef d'expédition, Peter Lindberg, et un chercheur, Stefan Malm, a aussitôt fait un rapprochement confirmé avec le scan, la "meringue" et une photo du robot ROV. Ci-dessous les images associées à cette confirmation :

smalm-rovetscan-meringuesud.jpganomalie-meringue-smalm.jpg

A suivre, Yves Herbo - SFH - MAJ 21-03-2013

Les faits mis à jour par l'équipe francophone sur Facebook au 07-03-2013maj-7-3-13.txt maj-7-3-13.txt

Les faits mis à jour par le site de officiel Océan X au 19-03-2013http://thebalticanomaly.se/current-facts/

FAIR USE NOTICE: These pages/video may contain copyrighted (© ) material the use of which has not always been specifically authorized by the copyright owner. Such material is made available to advance understanding of ecological, POLITICAL, HUMAN RIGHTS, economic, DEMOCRACY, scientific, MORAL, ETHICAL, and SOCIAL JUSTICE ISSUES, etc. It is believed that this constitutes a 'fair use' of any such copyrighted material as provided for in section 107 of the US Copyright Law. In accordance with Title 17 U.S.C. Section 107, this material is distributed without profit to those who have expressed a prior general interest in receiving similar information for research and educational.

Yves Herbo sur Google+

ovni ufo alien mystère environnement interviews archéologie prehistoire astronomie volcanisme

Commentaires (39)

yvesh

Merci pour ce rappel, mais inutile de renvoyer les gens vers cet article dans la mesure où j'ai traité cette histoire il y a déjà un moment !! : http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/archeologie/une-pyramide-ou-un-temple-megalithique-decouvert-dans-le-lac-de-tiberiade.html

et pour suivre la suite déjà bien fournie des Nouvelles de la Mer Baltique, merci plutôt de commenter et d'aller voir la MAJ définitive ici : http://www.sciences-fictions-histoires.com/pages/ecrits/les-anomalies-de-la-mer-baltique.html

- cet amas de blocs au fond de la Mer de Galilée ne me semble pas correspondre à l'anomalie de la Baltique de part le désordre apparent des blocs de la Galilée (voir photos). Mais peut-être que ceux-ci ont chuté de plus haut, d'une falaise ou plage, si on imagine que ces blocs étaient à l'air libre ou affleuraient quand le lac et la nappe phréatique étaient plus bas qu'aujourd'hui... il est question éventuellement de blocs aussi pour l'anomalie ou plutôt d'une grande "plaque" qui se serait fissurée et créé des "blocs" et des "couloirs" entre..., mais je demande à voir un peu mieux tout ça d'abord... Et sinon, pour la Mer de Galilée, si la datation de ces blocs confirme un jour qu'ils était à fleur d'eau il y a 2000 ans, ce serait une grosse remise en question d'un gros miracle de celui qui marche sur l'eau du lac Tiberiade (la Mer Galillée)... une mise en scène créée par une secte effectivement...

mandem
  • 2. mandem | 09/06/2013

Un peu le meme genre

http://passeurdesciences.blog.lemonde.fr/2013/06/09/archeologie-une-mysterieuse-structure-engloutie-dans-un-lac-israel/#xtor=RSS-3208

yvesh

Merci pour tes encouragements Jérôme

Ce billet est déjà saturé et toutes les prochaines infos proviendront de cette page fixe où il y en a déjà d'ailleurs. Merci de commenter plutôt sur cette page maintenant :

http://www.sciences-fictions-histoires.com/pages/ecrits/les-anomalies-de-la-mer-baltique.html

jérôme
  • 4. jérôme | 03/04/2013

Bonjour tout le monde ca fait un moment que je n' ai pas laissé de commentaire mais la je réagis sur le fait que rien n' a filtré de la part des personnes présente pour la diffusion du reportage.
Si personne ne dit rien c'est peut être parceque le reportage montre bien quelque chose d' inconnu et que pour en parler il faudrait que les gens ose se mouillé en parlant de cet objet en tant que OVNI car pour moi on ne fait pas de mystere sur une anomalie geologique, ou un ancien temple on en parlerait plus facilement.La mentalité des humains est régie par des barrières sociale donc personne ne prend le risque de parler de cet objet peur qu' on les prennes pour des fous.
Vivement les prochaines info je suis toujours aussi intrigué.Merci yvesh pour tout ton travail continue comme ca c' est super!

jon
  • 5. jon | 25/03/2013

Bonjour à tous,
si nous avions la réponse à ta question, Eric, ce serait beaucoup moins rigolo!.. Le but du jeu pour ceux que l' "anomalie" intéresse depuis la campagne de "com" d'Océan X est de deviner le pourquoi du comment de cette "chose". Et chacun y va de ses idées.. Et cela va du champignon géant fossilisé au temple d'une ancienne civilisation en passant par des prototypes de sous marins secrets ou des phénomènes géologiques pour le moins curieux... Si l'on veut plus de détails Il faudra pour cela attendre que le reportage soit diffusé. Et comme personne n'a l'air pressé de le diffuser il y a fort à parier que celui ci posera plus de questions qu'il n'apportera de réponses..

Cela dit 4 mètres de haut pour un objet de l'envergure d'un 747 me parait une hauteur raisonnable pour quelque chose qui doit voler.. (Si la thèse du crash se confirme on peut considérer que les anomalies disséminées aux alentours y étaient rattachées, augmentant peut-être sa hauteur par endroit.)
Et après tout les occupants de l'objet étaient des peut être des hobbits!...

L'équipe d'Ocean X a toujours soutenu qu'ils ne pouvaient pas tout révéler (comprendre qu'ils cachaient le plus intéressant..) car ils étaient tenu au secret envers la société de production qui finançait leurs expéditions; leur reportage a été vu par de multiples personnes depuis lors, et ces "spectateurs", eux, n'étaient tenus à rien du tout!.. Et pourtant rien n'a filtré! Pas un seul journaliste ou individu ayant vu le reportage n'a fait le moindre commentaire à son sujet.. rien.. pas un mot!..
Le commandant Cousteau appelait les fonds marins "le monde du silence", il savait de quoi il parlait...

chapuzot eric
  • 6. chapuzot eric (site web) | 22/03/2013

Merveilleuse mine d'information sur l'anomalie de la baltique que ce site... j'y découvre quasiment quotidiennement des détails et des explications qui m'avaient échappés et il faut l'avouer, il m'évite grandement de courir les quatre coins du net à la recherche sujet qui est traité aussi bien en quantité qu'en qualité. Une question me taraude cependant, 80 mètres de diametre pour juste 4 mètres d'épaisseur, c'est très fin. Pourquoi ce gros confetti s'est trouvé là, dans cette position ?

yvesh

Bonjour Jon, le principal attrait pour moi dans cette histoire (à part le mystère) est de voir ce que donne la découverte par des plongeurs pro, de A à Z, d'une chose atypique dans son environnement. C'est à priori tout simple mais on voit que depuis la découverte en juin-juillet 2011, les premières plongées en juin 2012, nous en sommes déjà à mars 2013 sans que le mystère n'ait beaucoup évolué finalement... tout ceci est à comparer aux mêmes types de découvertes passées et dont nous sommes parfois sans nouvelles pendant 10 ans... avant qu'elles ne resurgissent avec de nouvelles pièces et parfois d'autres découvreurs... cela fait relativiser les choses sur l'esprit humain et aide à la compréhension de la lenteur de son évolution spirituelle historique réelle.
En ce qui concerne la NASA et devant l'annonce insistante et renouvelée de la part des scientifiques ayant analysé et trouvé la vie extra-terrestre dans une météorite, je pense qu'ils se doivent, avec les milliards dépensés, de trouver et même de prouver la même chose sur Mars, et même mieux bien sûr...

Jon
  • 8. Jon | 13/03/2013

Bonjour yvesh,
Ha quelle misère, plus de message depuis décembre... C.etait couru d"avance, à trop vouloir chercher d"explications rationnelles à ce qui ne l'est pas, on oublie l'essentiel pour se focaliser uniquement sur les incohérences des hypothèses plus ou moins loufoques émises par les uns et les autres..
Les gars d"océan X sont certainement des pro de la plongée et dest gens tres sympathiques mais ceux qui font les plus beaux reportages sur les abeilles ne savent pas comment on vend du miel...
Par contre à la Nasa ils ont vite compris que "carglass" aura des difficultés à changer le pare brise de leur smart interplanétaire, aussi nous pouvons constater que leur dernière petite panne à été rapidement suivie d'une annonce (presque anodine..) qu'il y avait de l'eau sur mars, et qu'on aurait pu la boire!... Magnifique! Encore quelques tours de roues et ils nous diront qu'on aurait aussi pu y pêcher !... (Avant une vraie panne!!) Et voilà comment, l'air de ne pas y toucher, on nous prépare à entendre que nous ne sommes, ni les seuls, ni les premiers....
Pas un jour ne passe sans un témoignage crédible sur l'évolution d'un ovni dans notre ciel bleu, les vidéos montrant leurs ballets autour de la station spatiale internationale sont presque rébarbatives....
Même les astéroïdes qui veulent se désintégrer tranquillement dans notre atmosphère ont la malchance de se faire percuter par un truc inconnu!...
Alors finalement, qui ça va intéresser un ovni, vieux, cassé, gisant par 80 mètres de fond, et qu'on ne peut même pas visiter!...
Bien sur on pourrait me rétorquer beaucoup de choses, mais je ne fais que citer des faits.. Et les faits sont toujours têtus!..
En espérant que mon petit mot en appèlera d'autres, je te souhaite une excellente journée!..
Jon

yvesh

Merci David, bonnes fêtes à tous également.
A priori seuls les professionnels et producteurs peuvent l'acheter pour l'instant... c'est le circuit classique de la distribution : une chaîne l'achète pour diffusion ou un éditeur le prend pour sortir des DVD que tu trouveras avec ton magazine un jour en librairie... ou à la Fnac, ça dépend de son succès ou si quelqu'un paie :)

david
  • 10. david | 26/12/2012

bonjour,yvesh enfin du nouveau , peux ont se procurer le documentaire ? bonne fêtes a tous

yvesh

Il semblerait que le documentaire soit disponible à l'achat pour les professionnels sur plusieurs sites pros : http://www.drg.tv/ProgramDetails.aspx?ProgramDetail=12324

TR3B
  • 12. TR3B | 26/12/2012

Je m'impatiente...

yvesh

En tout cas, si on regarde l'apparence d'un sous-marin de 1941, brisé en morceaux et qui a passé 71 ans sous l'eau, il est encore bien reconnaissable question métal et structures : rien à voir avec nos anomalies....

yvesh

Un vieux sous-marin prototype du 19 ème siècle qui a fini en rondelles ? :) La vidéo du sous-marin trouvé ne correspond pas du tout à l'anomalie en effet. Mais la description d'une mine sous-marine créant un cratère sous un sous-marin et le cassant en deux pourrait aussi correspondre aux anomalies 1 et 2 qui nous intéressent... j'envisage toutes les possibilités simplement.
Oui, une roche a été analysée et a été soumise à une température minimum de 1200 degrés (pas une roche de l'objet mais à proximité).
Pour les températures de l'eau oui, il y aurait une anomalie autour ou au dessus de l'objet d'après les relevés.

buzz
  • 15. buzz | 18/12/2012

Si si , je suis toujours l'affaire mais de façon plus élastique .
Le sous-marin russe ? Ce n'est pas première épave de la Baltique , il y en a des centaines . Mais elles sont immédiatement identifiées ( forme , nature , matériaux ) . Celle là est spéciale et résiste à l'analyse pour le moment .
Pour ce qui est des températures de l'eau je ne vous suis pas : elles ont changé ?
L'idée que l'objet ait pu être assez chaud pour faire fondre la roche est très inhabituelle aussi . Du kérosène en brûlant fait-il fondre la roche ? Il faut des milliers de degrés . Là encore on est dans l'extra ordinaire

yvesh

C'est étrange, pas trouvé de correspondance en anglais pour l'instant... ça provient de newsnet à priori relayé par AFP mais les sources ne semblent pas très claires... si ça vient de l'armée suédoise juste avant la diffusion du reportage, ça va encore arranger les affaires des complotistes...

Ah si, je viens de trouver ! Un rapport ou non, rien à voir avec notre anomalie... à moins qu'il ne s'agisse d'un des débris mentionnés... Nous allons avoir les avis sous peu de l'équipe je pense... moi je faits une mise à jour avec ce que j'ai !

david
  • 17. david | 17/12/2012

si c est un sous marin , la c est vraiment décevant tous ca pour ca =(

yvesh

Tres possible...

david
  • 19. david | 17/12/2012

bonjour , yvesh regarde cette info http://www.europe1.fr/International/L-epave-d-un-sous-marin-russe-retrouvee-1350311/ c est l objet de la mer Baltique ?

david
  • 20. david | 15/12/2012

bonjour,yvesh comme je le penser depuis le début ovnis !!!!! somme nous prêts !!!

Jérôme
  • 21. Jérôme | 11/12/2012

Re, c' est vrais que personne de mon entourage ne connait ces anomalies et quand j' en parle on me regarde comme si j' étais fou...les mentalités sont fermée emprisonnée dans une certaine normalité c' est fou...
Je suis impatient de voir le docu ainsi que vos derniers travaux...
A bientôt.

yvesh

Tout le monde attend le reportage qui devrait être diffusé en Suède et USA (?) d'ici quelques semaines... Je ne pense pas que nous aurons une explication certaine et prouvée avant qu'ils retournent plonger au printemps prochain (et encore!)... tout dépend à mon avis du succès ou pas de ce documentaire pour la suite : cette entreprise ne peut pas se permettre de perdre de l'argent là-dessus alors que ses concurrents continuent à chercher des épaves sûres dans la région... Nous aurons plus de détails et une meilleure "vision" des anomalies repérées, mais il ne faudra pas être déçu car on ne saura toujours pas ce que c'est... s'il y a une chose de certaine, c'est bien celle-là ! Le mystère et les questions risquent au contraire de se multiplier dans le public, et c'est probablement le but recherché, en plus de rappeler ou de révéler l'existence de ce truc au monde (dont mes voisins n'ont absolument jamais entendu parler par exemple ^^)...
Ps : Nous continuons néanmoins à effectuer nos recherches dans le groupe francophone (les derniers !) et nous avons bien avancé tant sur le "relief" du paysage concerné que sur certains détails concernant l'ANO 1 surtout... je vais faire un point là-dessus sous peu.

Jérôme
  • 23. Jérôme | 10/12/2012

Bonjour yvesh je vien voir si il y a du nouveaux car il me semble que le sujet n' exite plus grand monde..moi je suis toujours aussi impatient de connaitre le fin mot de cette histoire..
Merci..

yvesh

Bonjour !
Il n'y a pas 1 objet mais 2 (à 200 mètres de l'autre) et un mont ""éclaté" ou comme coupé en deux à 1500 m.
Le reportage devrait être diffusé en Suède vers la fin de l'année et éventuellement vendu ailleurs, si le trailer qui va être envoyé à tous les médias attire les chaînes et les publicistes...
Je viens de faire une petite mise à jour car les choses se calment bien sûr après la conférence récente de l'équipe...
Cordialement, Yves Herbo

TR3B
  • 25. TR3B | 12/11/2012

Bonjour mr yvesh, qu'en est il de l'objet trouvé au fond de l'eau? ovni ou non?
Cordialement...

yvesh

Bonjour David
J'étais optimiste quant aux capacités de Titan Television : Titan Television was established in 1996 and is a part of Nice Entertainment Group. Titan delivers its productions to all Swedish TV channels... Petite société de production donc principalement axée sur le marché suédois... tout va dépendre de l'accueil des suédois je suppose pour la suite éventuelle et l'achat par les chaînes internationales. Ce ne sont que suppositions bien sûr, je suppose que des extraits vont être proposés à CNN et autres grosses chaînes d'info pour la pub...
ah balticcowboys.com... cela date des débuts de Océan X sur internet si je me souviens bien, il faut que je remonte un sacré historique ;) - il y a eu un changement de stratégie pour ce site je crois car c'est quelqu'un d'autre (Dive International), un pro, qui a monté le site officiel actuel http://www.oceanexplorer.se/

david
  • 27. david | 06/11/2012

bonjour , yvesh discovery chanel serais le top c est compris dans canal sat =) , je suis tombé sur ca apparemment une vidéo qui a étais effacé de titan tv peux être pourras tu m en dire plus :) http://www.balticcowboys.com/

yvesh

Titan Tv je suppose au minimum : c'est une chaîne qui diffuse tous les jours des documentaires... (voir sa grille sur internet). Discovery Channel, National Geography seraient un must évidemment, mais il y a aussi pas mal d'éditeurs de documentaires. A priori avant la fin de l'année mais pas de dates non.

david
  • 29. david | 05/11/2012

bonjour yvesh , tu a des dates pour la diffusion du reportage , et sur quelle chaine !! j ai de plus en plus l impression , que ont va avoir a faire a une découverte qui va changé beaucoup notre conception de notre univers =)

yvesh

Oui, tu n'as bien sûr pas tout à fait tord, sauf en ce qui concerne les possibilités de deviner de quoi il s'agit : je n'ai jamais pensé un instant que le public pouvait même trouver la moindre explication logique, et il est visible que les plongeurs n'ont pas le bagage scientifique requit non plus pour comprendre ou interpréter l'inconnu : ils sont exactement comme le public et leur seul avantage est d'avoir de l'expérience sur des épaves de navires. Là, au niveau des scans du ROV, il y a bien des arêtes, de lignes et angles droits, un peu comme une épave normale (Asberg a d'ailleurs montré un scan d'une vraie épave d'un navire humain : il y a bien des similitudes, sauf en ce qui concerne l'apparence générale de "l'épave"). Il est aussi confirmé qu'il y a donc un autre objet similaire (mais de plus petite taille = l'objet 1 faisant 60 mètres de diamètre, il faut faire 188.50 mètres pour en faire le tour : c'est énorme). Donc deux ovnis ou un seul objet brisé en morceaux ? Il a été aussi établi que l'objet 1 ne fait pas partie du sol (pillier) sur lequel il repose, qu'il y a une couche de sédiment de 2 à 3 cm dessus (mais 20 cm sur le fond et des rochers autour) et que sous la couche de sédiment le faisant ressembler à du béton ou similaire, l'objet est très noir. Les plongeurs ont aussi confirmé une température sur l'objet de 1°C au lieu des 4° C ailleurs... l'endroit semble donc plus froid qu'ailleurs mais semble aussi avoir été soumis à de fortes températures faisant fondre de la roche.
Le principal intérêt pour ma part dans cette affaire est de pouvoir suivre, pouvoir discuter en direct avec les découvreurs et partager des idées : ce qui ne se produit jamais sur ce genre de découvertes, y compris sur le sol ferme d'ailleurs...
Et puis, il faut être réaliste : malgré un assez bon battage au niveau d'internet et des réseaux sociaux, il y a eu très peu de diffusion des grands médias en Europe notamment (3 articles dans l'expressen, c'est tout pratiquement)... Un reportage sur CNN (non vu en Europe pour la majorité). Demande à tes voisins ou même à tout ton village : tu t'apercevras que PERSONNE n'en a entendu parlé en réalité, ou qu'ils en ont vaguement entendu parlé mais ne s'en souviennent plus vraiment... d'autres le mélangent avec les découvertes en Mer du Nord... le manque de soutient et d'intérêt financier et scientifique est flagrant, et on s'est bien rendu compte en tentant d'impliquer des chercheurs francophones... que personne (ou très peu) n'est au courant de cette affaire dans le grand public en fait !, ou l'a déjà oublié ;) Notre groupe francophone sur facebook fonctionne bien et cette affaire aura eu au moins l'avantage de créer de nouvelles connexions et intérêts entre des gens qui ne se connaissaient pas avant mais partagent ponctuellement le même intérêt et communiquent : que du positif donc à ce niveau.
La situation s'éclaircira après les diffusions des reportages prévus, en positif ou non...

J.o
  • 31. J.o | 04/11/2012

Bonjour à tous,
les cerveaux fument toujours à ce que je vois!.. En ce qui me concerne ça commence un peu à m'ennerver. Je trouvais interessant de réfléchir à tout ça lorsque nous avions l'impression d'en savoir autant que les plongeurs d'Ocean X, à ce moment là chaque idée ("raisonable") pouvait avoir une chance d'être la bonne. Aujourd'hui on sait clairement que la (plus grosse) clé du "mystère" est entre les mains de la société qui va produire le documentaire et on peut légitimement se demander si on ne passe pas des heures à réfléchir sur des pistes qu'ils sauraient déja être fausses... Quelle perte de temps!..
On ne cherche plus à aider l'équipe à comprendre ce que c'est, on joue à deviner ce qu'ils savent déja.. (du moins en grande partie)
Bien sur ils ne savent pas tout, bien sur que si c'est un ovni échoué ils ne savent pas d'ou il vient ni quel était l'âge du commandant, pas plus qu'ils ne sauraient le nom des sculpteurs s'il s'agissait d'une construction..
Personellement je trouve la théorie de la "maison de Bilbo le Hobbit" pas moins farfelue qu'une coquille de gastéropode géant conservée dans de l'ambre!...
Mais jouer à essayer de deviner qui dit la plus grosse c......e ne m'amuse plus.
Qu'ils disent clairement ce qu'ils savent et on recommencera à réfléchir sur ce que l'on ignore....
Encore merci pour tes mises à jour Yves..! C'est du boulot!.. courage!

yvesh

D'après nos recherches et les confirmations d'un spécialiste de l'ambre français, les plus gros dépôts d'ambre au monde se situent plus à l'est dans la péninsule scandinave, mais il n'est pas impossible selon lui qu'il y ait quelques masses d'ambre ailleurs. Ce n'est toujours qu'une théorie mais pourrait expliquer la nature étrange de l'objet principal et le fait que les plongeurs n'en aient jamais vu vu sa rareté. Si vous avez lu le document concerné en bas de l'article, il y a possibilité de formation d'ambre, même sous l'eau via les racines et les arbres engloutis qui continueraient d'en produire un moment, mais cela ne semble pas être reconnu officiellement non plus : cet objet pourrait donc augmenter nos connaissances scientifiques sur l'ambre et confirmer des théories, si c'est de l'ambre bien sûr... ce dont je ne suis pas sûr du tout personnellement : les échantillons de roches remontées n'en sont pas du tout en tout cas d'après leur apparence, même si aucun échantillon n'a pu être arraché à l'objet lui-même.
Christophe, comme mentionné dans le groupe, on ne lance plus des hypothèses en l'air sans un minimum de concret : il peut y avoir des centaines de théories ou hypothèses, celle que je privilégie par exemple question mythologie, serait celle de vaisseaux aériens mentionnés dans les textes sacrés hindoux, les Vimanas, qui auraient entre autres permis la confection des antiques cartes mondiales "impossibles" trouvées (celle de Piri Reis en étant l'un des derniers exemplaires recopiés et parvenu intact) et le transport des lourdes charges et pierres pour les constructions : un vimana transportant des pierres de construction (basaltes volcaniques trouvé en amérique latine) aurait pu chuter dans la Baltique lors d'un transport, d'une livraison. On a retrouvé le vimana et une partie de sa charge (dispercée sur 1500 m) composée de roches volcaniques de l'Atlantique Sud... Voilà une autre théorie mais elle fait partie des 0.1% de chance à mon avis pour être prouvable ;)

christophe
  • 33. christophe | 28/10/2012

bonjour,
Yvesh j'ai des hipoteses=)
l'objet vien d'une autre galaxie, il est pilotable
vu par l'homme il y'a des millions d'années,
sa structure se rapproche de la pierre ou de la roche.

1- il est piloté c'est ocuppents découvre sur terre que l'eurs vaiseau a une matiére semblable a nos montagnes ils aprénnes a l'homme par la suite a taillé nos montagnes,pour fabriquer des temples /maison/*piramide comme chez eux.

2- l'objet vien d'une autre galaxie il est non pilotable, l'homme a l"époque apprend deja vite il est tres curieux de nature ,facilement faconnable l'homme sans fait un abrit.

david
  • 34. david | 28/10/2012

bonjour,yvesh alors c est juste un dépôt d ambre quelle déception. mais pourquoi les plongeurs les scientifiques ont jamais vu cela !!! je pense que c est autre chose , ont a le droit de rêvé si c est juste de l ambre je voie pas l intérêt de tous ce buzz sur internet et un peux dans les médias .

yvesh

Bien, j'ai lu votre dernière mise à jour, Eric Geirnaert et je suis d'accord avec beaucoup de choses et possibilités, sauf en ce qui concerne votre conclusion à mon sens manquant un peu d'objectivité. Il est évident que depuis mars 2012 à peu près, les intérêts commerciaux ont pris le dessus largement et font parties des exigences de Titan et associés, ce qui est malheureusement tout à fait logique dans cette civilisation du commerce qui fait reculer la spiritualité humaine. De là à affirmer à l'escroquerie ou au complot dès le début, il y a un pas que je ne franchirai pas personnellement : j'ai suffisamment suivi l'équipe depuis de nombreux mois pour savoir qu'il n'y a pas volonté de "tromper" ou autre... il y a des gens qui interprètent automatiquement de simples questionnements et langages normaux de personnes non spécialistes comme des "incitations " ou autres... tout en affirmant eux-mêmes des "postulats" qu'ils n'envisagent pas de remettre en cause, je cite : " Revenons aux considération saines (donc géologiques). Là où les organisations droites, hautes, rectilignes, pourraient correspondre à des murs, ici l’objet est surtout lenticulaire. Et, cette forme est assez rare dans l’architecture humaines en pierre surtout à cette époque où l’homme porte des peaux de bêtes et vit dans les grottes ! Alors, impact météoritique,
bulle de lave éclatée remontée des profondeurs ? L’origine n’est pas anthropique mais GEOLOGIQUE. "

Tout d'abord, dans la mesure où nous n'avons aucune datation sûre de l'objet et de son environnement, le rapport avec l'architecture humaine est tendancieux, et de plus, l'affirmation suivante semble de plus en plus fausse " cette forme est assez rare dans l’architecture humaines en pierre surtout à cette époque où l’homme porte des peaux de bêtes et vit dans les grottes " : on sait maintenant que les néandertaliens utilisaient beaucoup les plumes comme vêtements et ornements par exemple, qu'ils ne vivaient pas tous obligatoirement dans des grottes naturelles mais aussi dans des grottes creusées dans la roche, donc artificielles, et que ce n'est pas parce que la science actuelle n'arrive pas à faire la distinction entre des roches naturelles et des roches naturelles usinées par l'homme que ce n'est pas le cas... d'ailleurs je signale au passage que ce genre de tirade sur l'homme préhistorique "trop idiot" pour construire (alors que rien qu'en observant les constructions des oiseaux ou insectes, il est évident que "l'idée" soit venue très très tôt chez l'humain) et se vêtant de peaux de bêtes dénie un fait évident : l'homme de 2012 se vêt toujours de peaux de bêtes en grande partie à ma connaissance ou de poils, de cuir... ^^
Je suis d'accord sur le fait qu'il y a toujours au moins 80 à 90 % de chances pour que ce ou ces objets soient d'origines naturelles (mais possiblement "travaillé" par l'homme) et géologiques. Je vais ajouter votre intéressante théorie et votre fichier PDF dans la page " http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/archeologie/recherches-et-theories-sfh-sur-les-anomalies-de-la-mer-baltique.html " de ce site et je vous remercie de me tenir au courant de vos mises à jour (que nous pourrons discuter calmement dans le Groupe aussi si vous voulez). Yves

yvesh

David, il est vrai que l'apparence de cet objet (et peut-être aussi celle du deuxième objet dont on parle moins) détonne par rapport à son environnement immédiat, un peu moins quand on le compare à des structures à l'air libre et même travaillés par l'homme. C'est ma première constatation quand je regarde l'objet : le seul hic est qu'il est à 87 mètres de profondeurs. Ensuite vient effectivement l'apparence de l'objet, en forme de disque "usiné" qui se rapporte étrangement à certaines de mes idées passées sur la possibilités que des "soucoupes" soient faites de matières non métalliques mais plus proches en apparences de la simple pierre... autrement dit, je sais que nous sommes visités, mais je ne suis pas sûr de l'objet au fond du tout, et faire une annonce prématurée serait plus négatif qu'autre chose en la matière... L'idéal pour tout gouvernement ou organisme officiel serait que la "divulgation" soit naturelle et ne vienne pas d'eux. Un truc alien au fond de la baltique découvert par de vrais plongeurs pro... pourquoi pas ? Je pense qu'ils signeraient pour plutôt que de dire qu'ils tiennent ça secret depuis 60 ans... soyons prudents, attentifs aux signes (nombreux) et sachons lire entre les lignes.

yvesh

Oui, je suis aussi dans le groupe et nous en avons parlé. C'est effectivement une possibilité de plus à mon sens mais à la vue du rocher arraché à la "meringue" ou "dôme" au sommet de l'objet, je pense que les températures ont vraiment été très élevées, plus que ce que l'ambre peut supporter, mais je peux me tromper bien sûr. Je n'ai pas pu tout lire encore et ce n'est qu'un avis "à chaud" . Nous en reparlerons bien sûr.

Geirnaert

Oui, j’ai une vision du truc.

C’est évidemment de la com / pub d’un sujet monté en épingle, et, j’ai réunis les idées dans ce pdf synthèse :

http://ambre.jaune.free.fr/Anomalie_en_mer_baltique.pdf

Qu’en pensez-vous ?

Eric.

eric.ambre.jaune@hotmail.fr

david
  • 39. david | 26/10/2012

bonjour,yvesh je pense de plus en plus a un ovni !!!!!! peux être que je me trompe mais je pense que nous sommes arriver , a un stade ou la divulgation et imminente qu en pensez vous ? plus de 80 millions d américains pense que les E.T sont la !!!

Voir plus de commentaires

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau