Des Minoens sur le Mississippi ?

Des Minoens sur le Mississippi ?

minoen-amerique-mini.jpg

Des preuves récemment redécouvertes dans une propriété rurale près de la rivière des Perles dans le Mississippi suggèrent fortement une visite par des marins d'une culture méditerranéenne antique.

minoen-amerique3.jpg

Quatre pierres embarrassantes avec de grands trous percés reposent sur la surface. Une avec une tablette surélevée mystérieuse sculptée dans sa surface, la partie supérieure du trou a été rompue. Deux autres pierres de la même taille et de poids étaient à proximité avec seulement un trou chacune. Les trous dans les pierres sont de taille uniforme, d'un diamètre de 5 pouces. L'une de ces pierres affiche une encoche découpée sur les deux côtés du trou à l'extrémité de la pierre. Des recherches ultérieures ont révélé que c'était une caractéristique commune des ancres en pierre de la région de la Méditerranée orientale. Une autre semble avoir été une pierre d'amarrage, elle montre une technique de réparation commune qui consiste à forer un nouveau trou plus près du centre du trou cassé. Ces pierres correspondent de très près aux images d'ancres antiques récupérées près de la côte d'Israël.

minoen-amerique4.jpg

Un examen attentif des images gravées dans l'ancre de pierre, avec la tablette, ont révélé des images et des symboles intéressants, un bateau antique avec des rames, un hiéroglyphe d'oiseau de style égyptien, une double hache à lame, des roseaux ou peut-être des lys et des formes géométriques.

minoen-amerique5.jpg

Il a été émis l'hypothèse que des Minoens auraient fondu le cuivre du Michigan en forme de lingots sur deux sites archéologiques ( Cedarland et Claiborne ), près de l'embouchure de la rivière des Perles, près de Gulfport, avant de les réexpédier vers l'Europe et la Méditerranée au cours de l'âge du bronze...

minoen-amerique6-1.jpg

minoen-amerique7.jpg

minoen-amerique.jpgminoen-amerique2.jpg

Dessins de Aimee McDonald

Ici, un pendantif minoen trouvé dans l'Ohio grâce à un détecteur de métal ! , et on apprend aussi que 60% du cuivre avait déjà été enlevé du sol le long du Mississippi avant l'arrivée des colons américains...

http://fr.slideshare.net/rmdejonge/minoan-pendant

Avez-vous entendu parler du Mystère minier du Michigan ?

Scott Wolter enquête sur le vol de cuivre des Grands Lacs. Entre un et 1,5 milliards de livres de cuivre sont estimées avoir inexplicablement disparus des mines de cuivre sur le lac Supérieur. Sauf si, vous assumez comme Wolter le fait que le cuivre ait été extrait par les anciens Minoens et a fourni l'Age du Bronze. Le mystère commence en 1896 dans la péninsule supérieure du Michigan lorsque de la tablette Newberry est découverte par deux mineurs. Une tablette de pierre enterrée et enveloppée dans les racines d'un arbre portant des mentions qui apparaissent comme des symboles Minoens. Une trouvaille intéressante puisque les scientifiques n'ont pas découvert la civilisation minoenne avant 1900.

Maintenant, avant de devenir vert comme le cuivre oxydé, considérez ceci. Mercredi soir, la chaîne de télévision publique Detroit, WTVS, a diffusé un documentaire, Antique Industrie de l'Amérique, qui examine également le mystère des mines de cuivre du Michigan. Il s'avère qu'il y a quelque 10.000 mines de cuivre préhistoriques trouvées le long des rives du lac Supérieur. Le lac lui-même, dans l'Antiquité, était beaucoup plus large, jusqu'à 20 % de plus d'espace. En outre, il y a près de 3500 ans, il y avait une rivière qui coupait à travers ce qui est maintenant le Wisconsin, qui était une branche du Mississippi. Donc, on pouvait naviguer sur un bateau du golfe du Mexique vers le haut pour le lac Supérieur. À d'autres moments, quand les niveaux d'eau étaient plus faibles, il y avait un pont terrestre entre la péninsule de Basse et le Canada, faire un voyage à l'est le long du fleuve Saint-Laurent était possible. Ce documentaire, tout en se concentrant principalement sur le commerce du cuivre interne entre les différentes tribus indigènes, soulève également la question non seulement des Minoens, mais d'autres peuples d'Europe, d'Afrique et d'Asie en visite au Michigan pour obtenir du cuivre.

Scott Wolter commence son exploration sur l'île Royale, une grande île et aussi maintenant le parc national situé dans le coin nord-ouest du lac Supérieur. Il obtient une visite de quelques anciens puits de mines de cuivre. Il en existe de nombreux et certains sont assez profonds. En fait, ils peuvent être responsables de la population des loups en déclin, qui était tombé à seulement neuf loups sur l'ensemble de l'île. Plusieurs loups, ainsi que des orignaux, ont été retrouvés morts après être tombés dans certains de ces anciens puits de mines. Mais depuis que l'île est un parc national, Wolter n'est pas autorisé à prélever des échantillons de cuivre.

Le prochain arrêt est la ville de Marquette dans la péninsule supérieure du Michigan. Ici, Wolter ouvre de grands yeux sur le plus grand exemple au monde de ' cuivre float ' , minerai primaire, pratiquement pur qui a été transféré à la région par l'action de labour des glaciers qui avançaient vers le sud au cours de la période glaciaire. La roche a environ 28 tonnes en poids. Il se rend ensuite un petit musée à Saint- Ignace, à la pointe nord de la péninsule inférieure du Michigan. Wolter apprend de Judy Johnson qu'il y a encore quelques restes de la tablette Newberry, qu'il inspecte. Il trouve plusieurs symboles Minoens sur la tablette qui correspondent bien à une photographie prise lorsque la pierre a été découverte. Elle dirige également Scott dans un magasin de roches où il peut acheter des échantillons de minerai de cuivre.

america-unearthed-michigan-copper.jpgDoes this petroplygh found scratched into a rock at Michigan’s Copper Harbor provide clues to an ancient global trade of copper?

Judy parle aussi à Wolter du célèbre Copper Harbor, pétroglyphe d'un navire aux voiles carrées. Le type généralement utilisé par les Minoens, ainsi que de nombreux autres anciens marins. Les légendes autochtones parlent de gens " blonds " qui ont visité dans les temps anciens. Un dernier arrêt pour Wolter est dans le Wisconsin, où il rencontre un chasseur de trésor local qui prétend avoir trouvé des symboles Minoan sur le fond d'un lac. Ils plongent et les vérifient, mais Wolter n'est pas convaincu de la façon dont ils sont authentiques. Ceux-ci se révèlent être de simples tas de pierres en forme de symboles Minoens.

De retour à son laboratoire, Scott Wolter teste l'échantillon de minerai de cuivre, il l'a obtenu dans le Michigan et l'a comparé avec un autre échantillon qui a été découvert dans un récipient minoen. Les résultats montrent une correspondance ! La pureté du cuivre, ainsi que des exemples d'oligo-éléments, indiquent que les Minoens peuvent effectivement avoir obtenu leur cuivre du Michigan il y a quelque 3 500 ans. Ainsi, le Mystère du cuivre des Grands Lacs pourrait avoir été résolu...

http://www.rightpundits.com/?p=10858

Et même des preuves de la grande pollution au cuivre mondiale antique... découverte dans les calottes glaciaires... :

http://laterredufutur.com/html/modules.php?name=News&file=print&sid=26

YH : Minoens, Grecs ou Egyptiens antiques... avec des traces aussi en Australie, en voilà de confirmées (avec d'autres) en Amérique du Nord... les anciens n'ont pas fini de nous surprendre et de nous révéler que nous avons une totale fausse idée de leur réel monde...

For further details or photograph requests of the Mississippi stone anchors please feel free to contact the original author of “Minoans in Mississippi?” at Brandon.herd@rcsd.ms. Brandon Herd

Pour plus d'informations ou des demandes de photographies des ancres en pierre du Mississippi, s'il vous plaît, n'hésitez à contacter l'auteur original de ”Minoans in Mississippi” Brandon.herd@rcsd.ms. Brandon Herd

Yves Herbo Traductions-SFH-10-2013.

Yves Herbo sur Google+

mystère archéologie économie prehistoire

Commentaires (1)

Brandon Herd
  • 1. Brandon Herd | 15/10/2013

For further details or photograph requests of the Mississippi stone anchors please feel free to contact the original author of “Minoans in Mississippi?” at Brandon.herd@rcsd.ms. Brandon Herd

Pour plus d'informations ou des demandes de photographier des ancres en pierre Mississippi s'il vous plaît n'hésitez à contacter l'auteur original de ”Minoans in Mississippi” Brandon.herd@rcsd.ms. Brandon Herd

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau