Des hommes ont visité la grotte Chauvet il y a 37000 ans !

Des hommes ont visité la grotte Chauvet il y a 37000 ans !

Venus grotte chauvet

Nouveaux progrès dans les datations d'objets et de données préhistoriques, les statistiques bayésiennes repoussent de 10.000 ans la présence de l'être humain dans la célèbre grotte française de Chauvet-Pont d'Arc (Ardèche)Cette approche mathématique a permis aux chercheurs d’associer dans un même modèle toutes les données à leur disposition, qu’elles soient d’ordre archéologique, paléontologique, ou géomorphologique. Pionnière de cette approche, Anita Quiles, une jeune physicienne rattachée au pôle d’archéométrie de l’Institut Français d’Archéologie Orientale du Caire (IFAO), a repris les 259 datations obtenues jusqu’alors à partir de différentes méthodes d’analyses (carbone14, uranium-thorium, etc) pour produire la chronologie la plus précise jamais réalisée pour comprendre la vie de la caverne. Des « âges vrais », également annoncés pour la première fois en années calendaires, et non plus en « années avant le présent » ou BP (Before Present) comme cela se faisait jusque-là en archéologie pour les datations dites absolues.

Grotte chauvet 2

Ces résultats publiés dans les Comptes-rendus de l’Académie Nationale des Sciences (PNAS), ont fourni un scénario cohérent faisant apparaitre une fréquentation humaine de la grotte au cours de deux périodes bien distinctes« Il nous est désormais possible d’affirmer qu’une première occupation humaine a eu lieu de 37 000 à 33 500 ans, et qu’une seconde, s’est déroulée de 31 000 à 28 000 ans », a expliqué Anita Quilés. C’est au cours de la première occupation humaine qu’auraient été réalisées la plupart des œuvres. « Toutes ces datations concernent bien sur les réalisations produites à l’aide de charbon de bois car il n’existe aucune technique actuellement pour dater directement les pigments de couleur », précise la physicienne.

Chauvet ours

" On avait initialement ramené l’art de la grotte Chauvet à celui de celle de Lascaux car cet art est très beau et dynamique. Mais, maintenant, on constate 10 000 ans, voire 15 000 ans d’écart entre les deux sites ", ajoute-t-elle. " On sait désormais avec certitude qu’il n’y a plus eu d’activités humaines dans la grotte Chauvet depuis environ 30 000 ans ". 

Rhino lions chauvetMinistère de la Culture

 

Selon cette nouvelle datation calendaire, la première occupation humaine a eu lieu il y a 37 000 ans par les Aurignaciens, des hommes anatomiquement modernes. Cette occupation a duré jusqu’à il y a 33 500 ans. La fin de la première occupation a correspondu à un éboulement qui s’est produit il y a environ 34 500 ans, fermant partiellement l’accès. La deuxième période d’occupation, débutée il y a 30 000 ans, s’est achevée il y a 29 400 ans en raison d’un nouvel éboulement qui a obturé coomplètement l’entrée de la caverne. Aucun reste humain n’a été découvert dans la cavité car les hommes n’y habitaient pas. Ils se contentaient de la fréquenter occasionnellement.

Du côté de l’occupation animale, ces datations ont montré que les ours des cavernes qui ont fréquenté la cavité, l’ont utilisée dès 48 500 ans.

Rhino lions chauvet2Ministère de la Culture

 

« Pour parvenir à ces résultats, au bout de 18 ans, il a fallu élaborer un modèle statistique qui inclut des dizaines de datations au carbone 14 à partir d’ossements, de charbon de bois, de stalagmites, et même à partir de la paroi rocheuse », décrit Jean-Michel Geneste, directeur scientifique de la grotte Chauvet. " C’est assez révolutionnaire pour nous. C’est un nouvel outil qui peut être utilisé ailleurs et à d’autres périodes anciennes ", ajoute-t-il, jugeant que cela « ouvre des perspectives. »

Chauvet

(crédit MaxPPP - 2015 / Julio PELAEZ)

 

Cette nouvelle étude pose de nouvelles questions et fait à nouveau douter de certaines conclusions peut-être un peu trop hâtives de la part des archéologues des 19ème et 20ème siècles : 1) la majorité des magnifiques dessins (445 représentations d'animaux !) découverts en 1994 dans cette grotte datent de la plus ancienne période d'occupation (ou plutôt de visites) de la part des êtres humains (que l'on suppose ici Aurignaciens sans réelles preuves puisqu'il n'y habitait pas et aucun ossement n'y a été découvert !) : c'est évidement une contradiction avec une supposée évolution de l'être humain, puisque ces dessins datent donc de 37000 ans maintenant... 2) Les archéologues ont toujours décrit l'homme préhistorique comme étant un "homme des cavernes"... comment se fait-il que cette vaste grotte, bien abritée et connue de ces hommes préhistoriques pendant des milliers d'années... n'ait jamais été habitée, mais juste le théâtre de magnifiques dessins dont 435 figurations animales recensées, mammouths, félins, rhinocéros et ours représentant près de 65 % des espèces déterminables. Ces animaux redoutables, en général non chassés, deviendront ensuite très minoritaires dans l’art attribué aux Aurignaciens (qui ont aussi rencontré les derniers néandertaliens à priori). Les autres espèces dessinées sont les chevaux, les bisons, les aurochs, les bouquetins, les cerfs (dont des mégacéros), les rennes, et d’exceptionnelles images de bœufs musqués, de hibou, de panthère et peut-être de hyène.

Venus grotte chauvet

identifié comme "la Vénus de Chauvet"

Les thèmes humains comprennent le bas du corps d’une femme, associé à un bison et à un félin, plusieurs sexes féminins et des mains rouges, positives et négatives. De multiples ponctuations de grande taille, faites avec la paume de la main enduite de peinture, constituent l’une des originalités de la grotte. ? On s'interroge aussi sur cette unique origine qu'est la grotte Chauvet sur ces derniers dessins de ponctuations de grande taille.

Chauvet 3

(​Crédit MaxPPP - 2016 / MICHAEL ESDOURRUBAILH)

 

Sources : http://www.leprogres.fr/sortir/2016/05/21/les-peintures-de-la-grotte-sont-bien-plus-vieilles-qu-on-ne-le-pensait, http://www.sciencesetavenir.fr/archeo-paleo/archeologie/20160415.OBS8625/1ere-modelisation-chronologique-de-la-longue-histoire-de-la-grotte-chauvet.html, http://archeologie.culture.fr/chauvet/fr/auteur/anita-quiles, http://www.franceinter.fr/depeche-grotte-chauvet-fin-de-polemique

 

Yves Herbo, Sciences et Fictions et Histoires,  http://herboyves.blogspot.fr/, 23-05-2016

Yves Herbo sur Google+

archéologie prehistoire interviews échange lire video mystère

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau