Des artefacts exceptionnels de 44 000 ans en Afrique du Sud

Des artefacts exceptionnels de 44 000 ans en Afrique du Sud

objets-decouverts-border-cave-1.jpg

Publiée dans PNAS, l’étude et la datation, par une équipe internationale, de vestiges – notamment organiques – provenant d’une caverne sud-africaine, prouvent dans cette région un tournant Paléolithique moyen / Paléolithique supérieur survenu il y a plus de 40 000 ans, tout comme en Europe, soit plus de 20 000 ans avant ce que l’on pensait

L’étude

Dirigée par des chercheurs de l’Université de Bordeaux / CNRS, une équipe internationale a analysé et daté des artéfacts provenant de Border Cave, une caverne de l’est de l’Afrique du Sud, explorée depuis les années 1970, qui, selon le CNRS, « se distingue par une conservation exceptionnelle de la matière organique ». Grâce à cela et à une stratigraphie (organisation des différentes couches du gisement) précise, les scientifiques ont pu établir l’émergence, dès -44 000 ans, d’une culture technique très ‘moderne’, dont celle des actuels chasseurs-cueilleurs de l’ethnie San (ou Bushmen) semble l’héritière directe.

outils-afrique-sud-44000-ans.jpg

Des innovations…

L'analyse chimique de résidus organiques prélevés sur une baguette en bois révèle la présence d’un acide ricinoléique, un toxique contenu dans les graines de ricin : une des plus anciennes preuves d’utilisation de poison. L’étude a également caractérisé la présence d’une sorte de poix à base d’écorce de Podocarpus (un conifère localement abondant), ayant probablement servi à fixer des pointes de flèches sur des hampes. Dans le même genre, un conglomérat de cire d'abeille, de résine (toxique) d'Euphorbia et, peut-être, étonnamment, d’œuf, entouré d'une cordelette en fibres d'écorce, constitue, selon le CNRS, « un véritable kit pour emmancher des pointes de flèche ou autres outils ». Il a été directement daté à -40 000 ans : le plus ancien cas connu d’utilisation de cire d'abeille.

… et une culture pérenne

Parmi les vestiges de Border Cave, des bâtons à fouir lestés de pierres perforées sont proches de ceux fabriqués et utilisés aujourd’hui encore par les San, chasseurs cueilleurs actuels d’Afrique australe. Tout comme ces os et bâtons couverts d’entailles intentionnelles (le bâton portant des résidus de poison – et qui a vraisemblablement servi à manipuler ce dernier – était lui aussi décoré d'incisions).
« Une pointe [de flèche] est décorée avec une rainure en spirale remplie d'ocre rouge, qui ressemble beaucoup à des marques similaires que les San utilisent pour identifier leurs pointes de flèches lors de la chasse », explique le Dr Lucinda Backwell, paléoanthropologue. « Ceci montre que le mode de vie des chasseurs cueilleurs actuels d'Afrique du Sud remonte à au moins 44 000 ans, et non 20 000 ans comme on le pensait auparavant », souligne le communiqué du CNRS.

antique-jewelry-south-africa.jpg

Des bijoux vieux de 44.000 ans - Afrique du Sud - Credit: Courtesy of Lucinda Blackwell

Une stratigraphie parlante

Perles en coquillages et en coquille d’œufs d’autruche, pointes de flèches légères, poinçons…tous les artéfacts, issus des mêmes couches archéologiques que les restes organiques, et également de couches antérieures, témoignent d’une transition propre à cette ancienne population de Border Cave, et non ‘apportée’. « Il s'agit du passage de l'âge de pierre moyen (Middle Stone Age) à l'âge de pierre tardif (Later Stone Age) qui s'est opéré il y a entre 44 000 et 42 000 ans », expliquent les auteurs. Une évolution non linéaire (différente selon les types d’objets), plus perceptible et mieux documentée par ce genre d’étude à l'échelle régionale. « Une évolution reflétée par la stratigraphie, il semble plausible que ces technologies aient pris naissance il y a 50 000 à 60 000 ans en Afrique avec une propagation plus tard en Europe », concluent les chercheurs du CNRS.

F. Belnet/hominides.com

Sources : www2.cnrs.fr, ScienceDaily
Early evidence of San material culture represented by organic artifacts from Border Cave, South Africa. Francesco d'Errico, Lucinda Backwell, Paola Villa, Ilaria Degano, Jeannette J. Lucejkog, Marion K. Bamford, Thomas F.G. Higham, Maria Perla Colombini, Peter B. Beaumont. PNAS, Juillet 2012.
Border Cave and the beginning of the Later Stone Age in South Africa. Paola Villa, Sylvain Soriano, Tsenka Tsanova, Ilaria Degano, Thomas Higham, Francesco d'Errico, Lucinda Backwell , Jeannette J. Lucejko, Maria Perla Colombini, Peter Beaumont, PNAS, Juillet 2012.
Photos des objets retrouvés à Border Cave : Francesco d'Errico, http://www.hominides.com/html/actualites/premiers-chasseurs-cueillleurs-44000-ans-0640.php

A noter, car dans la même région : http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/preuves-autre-histoire/afrique-du-sud-des-outils-de-700000-ans-des-cites-de-200000-a-75000-ans.html

Yves Herbo, S,F,H, 08-2012, up 05-2015

Yves Herbo sur Google+

mystère environnement archéologie prehistoire auteur lire échange

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau