Baltique : Un site préhistorique englouti au sud de la Suède

Baltique : Un site préhistorique englouti au sud de la Suède

Elk pick axe mini

 

Suite de cet article et MAJ : http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/archeologie/des-plongeurs-suedois-ont-trouve-des-reliques-de-11-000-ans-en-mer-baltique.html

 

En 2010, Arne Sjöström, archéologue maritime de l'Université Södertörn et l'archéologue maritime January Öijeberg du musée de Malmö, avaient trouvé le système de pêche fixe le plus ancien connu dans le nord de l'Europe, voir du monde - plusieurs pièges à poissons en branches de noisetier tissées datant de 9 000 ans, au large des côtes du sud de la Suède. Nous sommes dans la Mer Baltique, dans la Baie de Hanö. C'est maintenant la confirmation scientifique de la découverte d'un site préhistorique englouti à cet endroit, daté de l'âge de pierre, faite par les Universités suédoises de Lund et de Södertörn.

 

Hanobukten 212x300

 

Après plusieurs années d'études et de tests d'équipements divers, les chercheurs pensent maintenant que l'endroit exceptionnellement bien préservé, était composé d'un environnement de lagunes où les humains du mésolithique vivaient durant plusieurs parties de l'année. Au début de l'Holocène, dans le sud de la Scandinavie, le niveau de la mer montait et de vastes zones de la mer du Nord et de la mer Baltique qui étaient autrefois des terres arides ou supposées comme telles, ont été inondées et se trouvent maintenant sous des mètres d'eaux froides. Les changements du niveau de la mer ont permis que des vestiges soient conservés en profondeur sous la surface de la baie Hanö dans la mer Baltique. En raison de la combinaison des niveaux oscillants de la mer et de l'absence de ver de terre commun, la conservation de la matière organique des périodes préglaciaires et glaciaires atlantiques a donné aux chercheurs une possibilité unique de combiner les données environnementales et archéologiques d'une période qui contenait plusieurs changements climatiques et culturels importants pour la région. Il y a également l'exploitation croissante des plateaux continentaux pour les ressources, y compris les parcs éoliens, les forages pétroliers et les industries minières, qui font que ce paysage unique est mis au jour grâce à l'utilisation de nouvelles technologies telles que la modélisation 3D photogrammétrique haute résolution et la cartographie hydro-acoustique. Cela permet des visualisations remarquables des paysages submergés, avec des forêts englouties (pas des terres si arides selon les périodes donc).

 

Paysagesubmerge

Filmed by Arne Sjöström

 

Des rapports en 2014 ont mis en évidence la richesse de l'information qui est révélée sur les fonds marins, par Bjorn Nilsson, conférencier principal de l'Université de Södertörn, et une équipe de Södertörn et de l'Université de Lunds lors de plongées archéologiques et d'enquêtes maritimes.

 

Piegepoisson

Piège à poissons en branches de noisetier tissées datant de 9 000 ans - LundUniversity

 

Cette équipe a découvert un paysage noyé, avec des arbres et tous les signes d'une activité humaine, y compris des artefacts tels que des outils en silex, des cornes d'animaux, des os d'aurochs modifiés ainsi que des cordes et des pièges à poissonsNilsson expliquait que, contrairement aux sites de terres sèches, cet environnement anaérobique a permis la préservation de la plupart des restes organiques. Il y a environ entre 11 000 et 9 000 ans, le niveau de la mer était encore jusqu'à 20 mètres plus bas qu'aujourd'hui (on sait maintenant que tous les océans étaient à entre 130 et 120 mètres plus bas qu'aujourd'hui à des périodes plus lointaines), et cette vallée boisée côtière à côté d'une rivière aurait été un endroit parfait pour les premières populations mésolithiques à exploiter leurs ressources.

 

Hanobay11000ans

Filmed by Arne Sjöström

 

" Cependant, avant que les archéologues maritimes ne puissent commencer à creuser, cela nécessite une enquête minutieuse et une cartographie du paysage sous le niveau de la mer ", expliquait Björn Nilsson en 2014.

La zone que les scientifiques examinent aurait été autrefois un paysage boisé, avant que l'inondation progressive de la terre l'ait d'abord transformé en lagune et ensuite complètement submergé la zone sous ce qui est maintenant la mer Baltique. Grâce à une approche pluridisciplinaire, les archéologues, les géologues, les biologistes marins, les géographes et les spécialistes de l'environnement peuvent créer une nouvelle image de la vie et du climat il y a 11 000 ans. Cette recherche maritime permettra également d'accroître notre connaissance des sites préhistoriques et de l'utilisation des ressources d'une façon que les sites intérieurs (au sec) ne peuvent tout simplement pas être en mesure de le faire.

 

Landscape

 

Les fouilles de terrain donc été commencées en 2016 par l'équipe de l'Université de Lund, avec d'autres découvertes spectaculaires qui incluent une hache de piqueur de 9000 ans, fabriquée en bois de wapiti qui comporte des marques. Les découvertes indiquent une pêche de masse et donc une colonie semi-permanente.

 

Elk pick axe

 

Elk pick axe2

 

Elk pick axe3

 

LundUniversity

 

" En tant que géologues, nous voulons recréer ce secteur et comprendre comment il a été. Était-ce chaud ou froid ? " Dit Anton Hansson, doctorant en géologie quaternaire à l'Université de Lund.

Les chercheurs ont foré dans le fond marin et daté au radiocarbone les sédiments, ainsi qu'un examen du pollen et des diatomées. Ils ont également produit une carte bathymétrique qui révèle des variations de profondeur.

 

Undermap

An aerial photograph of the current coastline and the Verkeån River in the bottom of the picture. During times of lower sea level this river continued to the east to form the lagoon seen outside the present coastline. The darker the red colour the shallower the water depth. The lagoon is outlined by the sediment banks that rise above the surrounding seafloor. Une photographie aérienne de la côte actuelle et de la rivière Verkeån en bas de l'image. Pendant les périodes de niveau inférieur de la mer, cette rivière a continué à l'est pour former la lagune vue en dehors du littoral actuel. Plus la couleur rouge est foncée, plus la profondeur de l'eau est faible. Le lagon est délimité par les bancs de sédiments qui s'élèvent au-dessus du fond marin environnant. Arne Sjöström

 

" Ces sites sont connus, mais seulement à travers des découvertes éparses. Nous disposons désormais de la technologie pour interpréter plus en détail le paysage ", explique Anton Hansson. " Si vous voulez bien comprendre comment les humains se sont dispersés d'Afrique et leur mode de vie, nous devons également trouver tous leurs sites. Beaucoup d'entre eux sont actuellement sous l'eau, puisque le niveau de la mer est plus élevé aujourd'hui que lors de la dernière glaciation. Les humains ont toujours préféré les sites côtiers ", conclut Hansson.

 

Fieldwork map hano bight2012 300x276

étude sur la baie de Hanö - LundUniversity

 

Video produced by: Johan Nyman, Lotte Billing
Underwater videography: Arne Sjöström

 

Les plongeurs Beesham Soogrim et Arne Sjöström surveillant la forêt submergée à Haväng, baie Hanö, au sud de la Suède. Dans le film, vous pouvez voir de vieux troncs et souches de pins qui ont poussé dans la vallée de la rivière Verke pendant le début du mésolithique. Les souches à 13 m de profondeur ont été datées au radiocarbone par Gaillard & Lemdahl à c. 10 800 ans avant le présent (étalonné). Les rives hautes, qui ressemblent à des roches, sont faites de boue des détritus qui ont été déposés dans l'ancienne vallée de fleuve quand elle a été inondée. À la fin du film, vous pouvez voir des parties d'un piège à poissons (piège n ° 1) dans la roche de boue érodée. Il est construit avec de longues tiges de noisetier minces qui ont été datées au radiocarbone par Jan Öijeberg, Malmö museer, à c. 9000 ans avant le présent (étalonné). Dans le film "piège de poisson du mésolithique" ci-dessous, vous pouvez voir un autre piège qui a été trouvé dans la même zone. Filmed by Arne Sjöström.

 

Diving at Haväng in Scania, southern Sweden.



Sources : Université de Södertörn / Björn Nilsson,

Lund University,

https://www.eurekalert.org/pub_releases/2016-11/lu-usa111416.php,

http://www.aquabiota.se/en/projects/marmoni-innovative-approaches-marine-biodiversity-monitoring-assessment-conservation-status-nature-values-baltic-sea/,

http://www.ibtimes.co.uk/underwater-stone-age-settlement-haven-fishing-yields-mysterious-elk-antler-pick-axe-1591682

 

Autres liens sur la Baltique : http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/archeologie/civilisations-anciennes-de-l-age-pre-glaciaire-dans-la-baltique.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/archeologie/decouverte-importante-dans-la-baltique.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/archeologie/des-plongeurs-suedois-ont-trouve-des-reliques-de-11-000-ans-en-mer-baltique.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/archeologie/baltique-la-cite-perdue-de-vineta.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/archeologie/anomalies-dans-la-baltique-les-news-printemps-2016.html

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/actualite/special-baltique.html

 

Yves Herbo, Sciences et Fictions et Histoires, http://herboyves.blogspot.fr/, 27-11-2016

Yves Herbo sur Google+

archéologie prehistoire interviews échange environnement climat arctique auteur lire video mystère antiquité

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau