Arabie Saoudite : un étonnant site de 10000 ans étudié

Arabie Saoudite : un étonnant site de 10000 ans étudié

Arabiesaoudite tabuk 10000ans mini

 

Des chercheurs du département d'archéologie de l'Université de York, en Grande-Bretagne, étudient actuellement un site archéologique en Arabie Saoudite, dans la région de Tabouk près de la Mer Rouge, datant de l'âge de pierre, il y a environ dix mille années.

Tabuk saudi arabia locator map

Selon le professeur Geoff Bailey, un expert en archéologie arabe, " l'installation est considérée comme l'un des sites archéologiques parmi les plus rares dans le monde, et qui soulève de nombreuses questions scientifiques autour de lui ", tel que rapporté par l'Agence de presse saoudienne, SPA.

 

Arabiesaoudite tabuk 10000ans

Un exemple des maisons trouvées. Cette structure est vieille de 10000 ans, on ne connaît rien de ses bâtisseurs... (un lien possible avec les ancêtres des Egyptiens, qui se sont installés plus tard sur les bords Est du Nil ?)

 

Etant maintenue par le Saudi Scholar Khaled Asmari, l'installation se compose d'une colline archéologique (probable tumulus), composée de maisons en pierre organisées et construites pièce par pièce, sur une longueur de 5 mètres, vers huit mille ans avant J.C...

Source : Al Arabiya English, Riyadh

Dans la mesure (voir cet article sous ce lien : http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/archeologie/des-lacs-et-rivieres-sous-les-sables-de-la-peninsule-arabique.html) où l'on sait maintenant que l'Arabie Saoudite, dont son désert Rubu' al Khali n'a pas toujours été l'un des déserts les plus arides de la planète, mais bien une région verdoyante et possédant beaucoup de lacs (surtout entre - 37000 ans et - 5000 ans, le dernier ayant disparu il y a environ 800 ans, dans les zones de Mundafen et Tuwaiq), de flores (fossiles de plantes et algues) et faunes (fossiles d'hippopotames, de buffles d'eau, de bétail à grandes cornes découverts), (et des chasseurs-cueilleurs, des habitations au néolithique, etc...), la question est évidemment posée de découvrir si une civilisation inconnue s'est sédentarisée dans ces régions recouvertes maintenant par le sable, ou si les vestiges archéologiques découverts en divers endroits sont le fait de nomades ou de restes des anciennes migrations humaines sortant de l'Afrique à la préhistoire. Des fouilles récentes faites par des Danois et des Français, du côté du Golfe Persique, à l'Est donc, semblent avoir identifiées les vestiges de vastes comptoirs commerciaux semblables à ceux de la civilisation de l'Indus des 3ème au 2ème millénaires avant JC. En fait, si l'on se réfère à certains écrits sumériens et akkadiens traduits, il pourrait s'agir de la région de Dilmoun et de Magan (Oman ?), importantes voies commerciales entre la Mésopotamie et l'Inde, avec des étapes construites pour les voyageurs...

 

Autre article parlant de la Péninsule arabique : http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/archeologie/anomalies-archeologie-arabie-oman-serbie-uk.html

 

Yves Herbo et Traduction, Sciences et Fictions et Histoireshttp://herboyves.blogspot.com/, 31-10-2016

Yves Herbo sur Google+

mystère échange lire archéologie prehistoire auteur écrivain moyen-orient antiquité

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau