Activité sismique étonnante dans l'Idaho

Activité sismique étonnante dans l'Idaho, USA

Montborah

Mont Borah dans l'Idaho, avec son panneau parlant des séismes

Des centaines de petits et moyens séismes ont frappé le centre de l’Idaho depuis le mois dernier, déroutant totalement les géologues qui se demandent si ces tremblements de terre laissent présager une secousse beaucoup plus importante à venir ou plutôt le réveil d’une faille sismique que l’on croyait en sommeil.

Yellowstone

L’essaim des séismes récents a commencé vers le 24 Mars et a atteint son apogée par un tremblement de magnitude 4,9 samedi 12 avril.

Le tremblement de terre de samedi a été la plus fort enregistrée dans l’état depuis 2005 et a été suivi lundi par un séisme de magnitude de 4,4 qui a frappé à environ 15 kms au nord de la petite communauté de de Challis, selon le US Geological Survey.

100 petits tremblements modérés ont suivit dans la seule journée de lundi, déroutant totalement les géologues, qui ont planifié d’installer des sismomètres spéciaux dans la région dès mardi pour suivre de plus près cette activité anormale.

La probabilité d’un tremblement de terre majeur dans la foulée reste faible, mais de nombreux scientifiques sont perplexes, a déclaré Bill Phillips, un géologue de la Commission géologique de l’Université de l’Idaho.

L’Idaho se trouve au centre d’une ceinture sismique qui va du nord-ouest du Montana jusqu’au sud du Nevada et qui contient des milliers de failles dans la croûte terrestre, a déclaré Michael Stickney, le directeur des études du tremblement de terre du Bureau de Géologie du Montana.

Au 18 avril 2014, on note toujours de l'activité au nord de la ville de Challis avec un séisme modéré de 2.5 en magnitude, mais à seulement 5 kilomètres de profondeur.

L'idaho se trouve juste à l'Ouest de Yellowstone (et au nord des anciennes caldeira menant à Yellowstone, voir la carte) qui a connu aussi récemment une activité supérieure à la normale.

http://www.nouvelordremondial.cc/2014/04/17/usa-des-centaines-de-petits-seismes-frappent-le-centre-de-lidaho-deroutant-totalement-les-geologues/

L'activité tectonique est-elle en hausse ?

L'USGS affirmait encore en 2011 que non, c'était la multiplication des stations de détection qui faisait monter le nombre... mais ils ont reconnu depuis que la multiplication des stations n'expliquait pas la hausse constatée du nombre et de la puissance des séismes (pas besoin de plus de stations pour détecter les gros séismes, déjà détectés avant !). Voici des tableaux de seismes récents et l'on constate indéniablement une hausse du nombre et des puissances sur les plus forts séismes qui ne sont pas impactés comme les petits et moyens séismes par le nombre croissant de stations puisque détectables depuis longtemps :

Earthquakes historical 7magnMagnitude 7+

Earthquakes historical6magnMagnitude 6

Earthquakes historical5magnMagnitude 5

(source ici) A noter un doublement du nombre des tremblements de terre en vingt ans pour ceux de magnitude 6. Ces séismes étant de forte magnitude, il me semble peu probable que cette augmentation puisse uniquement s'expliquer par l'augmentation du nombre de stations.

On peut trouver sur le site de la NOAA une liste des séismes au Japon de magnitude supérieure à 4.9 qui contredit les affirmations de l'USGS. Certes, pour le 18ieme ou le 19ième siècle, les résultats sont probablement dépendants des moyens de détection. Mais au cours de la décennie 1930-1940 - pendant laquelle les moyens de détection du Japon n'étaient vraisemblablement pas ceux d'aujourd'hui ! - l'occurrence des tremblements de terre de cette catégorie reste assez élevée : 25 - une décennie assez agitée soit dit en passant... En comparaison, on obtient 23 séismes M4.9+ pour les années 80. Le maximum est obtenu pour les années 2000 : 38 ! Pas besoin de milliers de stations pour détecter des séismes de forte magnitude...

Même son de cloche ici concernant l'augmentation de l'activité volcanique, qui serait expliquée principalement par l'augmentation des moyens humains de détection. Là aussi le propos n'est pas faux, mais il apparaît peu probable que la seule augmentation des moyens humains d'observation justifie à elle-seule l'augmentation de l'activité.
Sur le même site, il est d'ailleurs indiqué ici à propos du volcan de Nyamuragira - un volcan d'Afrique très actif - "an apparent acceleration in seismo-geodetic activity in the past 10 years. Seismicity steadily increased from <200 volcanic events/month in 1960-65 to ~300-400/month in the early 1980's (figure 13). Increased seismicity after 1985 suggests an acceleration of magma supply into the volcano."

Volcanafrique

Certes il ne s'agit que d'un exemple en particulier, mais l'activité sismique du volcan ci-dessus montre très clairement une tendance à la hausse progressive qui a débuté il y a plusieurs décennies - et ce volcan n'est pas le seul à présenter une activité à la hausse. Et cette augmentation ne peut sûrement pas s'ex.pliquer par une hausse des moyens de détection !

Katsuhiko Ishibashi, expert en sismologie, a toujours considéré comme évidente l'augmentation au Japon des séismes destructeurs.

Peut-être une corrélation, selon certains chercheurs, avec la baisse d'intensité du champs magnétique terrestre, et à son déplacement rapide depuis 1990. (Voir ici la suite). A ce jour de 2014, tout semble confirmer ces augmentations de l'activité tectonique et du volcanisme.

Vitesse de deplacement du pole nord magnetiqueVitesse de déplacement du pôle nord magnétique

Alerte rouge sur le mont Borah en Idaho

Zone sismiqueusaUn avertissement lancé aujourd'hui par le ministère de la Défense civile fédérale russe, des urgences et de l'élimination des conséquences des catastrophes naturelles ( EMERCOM ) a informé l'Organisation mondiale des observatoires des volcans ( WOVO ) qu'un niveau d'état "alerte rouge" pour le mont Borah dans l'Idaho (Amérique du Nord / Etats-Unis) peut être justifié dans les semaines à venir en raison de l'augmentation de l'activité volcanique et sismique détectée au sol et avec des observations satellitaires.

C'est le deuxième avertissement émis par EMERCOM cette année et suit leur prédiction du 24 Janvier 2014 sur un tremblement de terre et un tsunami consécutif qui sont prévus pour frapper au large des côtes du sud-ouest de l'île de Sakhaline, au nord de l'épicentre du tremblement de terre du 2 Août 2007 de 6,2 de magnitude dans la ville de Nevelsk qui avait, de même, été prédit avec succès par des chercheurs russes.

L'Important à noter à propos des prévisions d'EMERCOM est que, contrairement à leurs homologues occidentaux, les scientifiques russes suggèrent quatre nouvelles techniques de prévision à long terme des tremblements de terre et des éruptions volcaniques, qui sont universels et peuvent être appliquées à toutes les régions de la terre.

Ce type de prévision n'a pas d'aspects psychiques du tout, et est appelé " technique de la trajectoire de phase ". Il s'agit d'une analyse simultanée des rythmes de l'espace périodiques et quasi-périodiques, qui impliquent de nombreux facteurs qui ont un grand effet sur ​​ces terribles formations, y compris, mais sans s'y limiter, les marées lunaires et les cycles solaires.

Pour l'état d'alerte rouge pour le mont Borah (le plus grand dans l'Idaho), ce rapport indique que l'éruption devrait être imminente avec une importante émission de cendres dans l'atmosphère.

La première préoccupation de EMERCOM au sujet du mont Borah, selon ce rapport, a été le tremblement de terre de 4,8 de magnitude qui a frappé la caldeira de Yellowstone (Supervolcan) le 30 Mars 2014, qui a été le plus grand tremblement à frapper cette région en près de 30 ans et qui a été précédé par une série de petits tremblements de terre dans le centre de l'Idaho et accompagné d'un séisme de magnitude 3,1 simultané, se produisant près du mont Borah à la même date.

Suivant l'avertissement de l'EMERCOM sur le mont Borah à WOVO que ce rapport indique, il y a eu hier (12 avril 2014) un séisme de magnitude 4,9 dans le centre de l'Idaho, près de la ville de Challis , qui, le 28 Octobre 1983, a subi un tremblement de terre de 6,9 de magnitude qui a tué deux enfants.

Il est Important de noter à propos de Borah Peak Mountain et le centre de l'Idaho, dit ce rapport, c'est que c'est une partie de ce qu'on appelle la Ceinture sismique Intermontagne (Internmountain Seismic Belt-ISB) qui s'étend du sud de la Californie et se connecte dans beaucoup d'États de l'ouest de ces régions, et plus particulièrement la caldeira de Yellowstone, qui est en retard pour un événement d'éruption volcanique catastrophique.

Quant à connaître la puissance sismique de cette région, EMERCOM dans leur rapport note en outre que le tremblement de terre de 1983 au mont Borah se classe comme l'un des plus puissants tremblements de terre du 20ème siècle dans les 48 États des États-Unis et a produit un long escarpement de 21 miles (34 km), qui a été soulevé à certains points jusqu'à 14 pieds de hauteur et est encore visible aujourd'hui.

La plus grande préoccupation pour les scientifiques d'EMERCOM concernant l'activité volcanique du mont Borah, selon ce rapport, est le nombre croissant des opérations de fracturation du schiste actuellement autorisée dans les régions du BSI qui sont maintenant au bord même de la caldeira de Yellowstone, y compris les deux états les plus sismiquement actifs des États-Unis, le Nevada et l'Idaho.

Le plus embarrassant, selon ce rapport, est que les opérations de fracturation dans la zone volcanique ISB sont autorisées à continuer par le régime Obama, en dépit de leurs propres conclusions et recommandations de leurs experts, notamment au cours des dernières semaines et le rapport de leur région du Midwest qui, en partie, déclare :

" Les géologues en Ohio ont trouvé un lien probable entre la fracturation et un sursaut des tremblements de terre modérés, le mois dernier dans une région qui n'avait jamais connu une secousse jusqu'à récemment, selon un rapport de l'État.

Le rapport du séisme, qui a coïncidé avec l'annonce de l'Etat de certaines des plus strictes limites de la nation sur la fracturation près de failles, a marqué le lien le plus fort à ce jour entre les secousses sismiques et la fracturation hydraulique - le processus de d'injection d'eau, de sable et de produits chimiques profondément dans la terre pour éjecter le pétrole et le gaz naturel de la roche ancienne.

Le mois dernier, l'Ohio a indéfiniment arrêté les opération de fracturation de Hilcorp Energy, près de la frontière de la Pennsylvanie après cinq tremblements de terre, dont une de magnitude 3, secousse qui a réveillé de nombreux habitants de l'Ohio de leur sommeil ".

Quant aux rythmes de l'espace, des marées lunaires et l'analyse du cycle solaire accompagnant cette "Red Alert" d'un avertissement volcanique pour le mont Borah, ce rapport de l'EMERCOM conclut qu'ils se sont en partie basés sur l'entrée de la tétrade lunaire de la lune de sang, cycle qui doit commencer cette semaine, le 15 Avril 2014 et se conclure le 28 Septembre 2015.

(PS : l'avertissement Emercom ne semble pas prouvable sur leur site - l'auteur original avait précisé que c'était un relai (twitt -e-mail?) via un lecteur... mais les différents séismes ont bien eu lieu (USGS), et les locaux sont bien en surveillance.) Plusieurs séismes recensés encore ces derniers jours dans l'Oklahoma (schiste probable), Nevada, Californie et Tennessee (21-04 encore).

Sources : http://www.eutimes.net/2014/04/volcanic-red-alert-issued-for-idaho-by-emercom-scientists/  - traduction : http://www.bengarneau.com/article-alerte-rouge-pour-l-activite-volcanique-au-mont-borah-en-idaho-123330704.html

Officiel : http://fr.earthquake-report.com/2014/04/14/minor-earthquake-challis-idaho-on-april-14-2014/

Yves Herbo, Sciences,F, Histoires, 18-04-2014

Yves Herbo sur Google+

économie environnement climat nucléaire séisme volcanisme

Commentaires (4)

yvesh

Merci pour vos explications... je comprends très bien. mais là il ne s'agit pas de croire ou non puisque c'est vérifiable par tout le monde sur USGS... j'ai été voir le site en question (Whatdoesitmean) et ce site reprend la plupart du temps de simples liens de vrais sites officiels... (voir la partie amérique qui ne se contente que de reprendre des articles de journaux officiels) : donc il n'y a pas que du "fake" sur ce site... et enfin, même dans l'article original de cette Sorcha Faal (qui est en effet assez douteuse dans ses approches religieuses et affirmations (mais pas beaucoup plus que ce raconte le Pape finalement - c'est une question de croyance !), on lit clairement " un niveau d’état « alerte rouge » pour le mont Borah dans l’Idaho (Amérique du Nord / Etats-Unis) peut être justifiée dans les semaines à venir " ... PEUT ETRE JUSTIFIEE : il n'y a donc aucune affirmation d'une alerte rouge dès l'origine mais juste que cela pourrait être justifié... plus tard... au même titre, pourquoi ne pas dire que le site du Vatican (par exemple) est un site de fakes, dans la mesure où on y affirme des concepts religieux non vérifiables et qu'on ne connaît pas non plus la vérité derrière les gens qui écrivent... oui, je sais, c'est compliqué, mais d'après ce que je vois sur la toile : TOUS les sites (même les plus "pro") comportent tôt ou tard des "fakes" et des fausses données... la limite entre le "fake" et "une réflexion" ou une "anticipation", un "raisonnement" écrit semble aussi plutôt mal définie par beaucoup de gens... A ce titre, la moindre théorie émise par quelqu'un est considérée comme un "fake", ou beaucoup de gens ne savent pas vraiment lire et comprend ce qu'il lit... je dirai que le titre des moutonsenragés est faux dans cet article, puisque même l'auteur original (qui dit en fait que l'article vient d'un de ses suiveurs en plus !) n'a pas parlé d'alerte rouge mais qu'elle pourrait être justifiée... bon, peu importe de toute façon, (personne n'attend Emarcom et ses alertes, qui sont surtout russes et locales !), la réalité est bien là et n'importe qui peut vérifier qu'il y a une montée en puissance de l'activité tectonique et volcanique liée... et quand je lis certains commentaires sur moutonsenragés, je trouve que ce n'est pas mieux que les affirmations de cette irlandaise : " Apparemment, leur site était hébergé en VIRGINIE MCLEAN (le fief de la CIA) pendant plusieurs années "... et cela suffit donc pour "classer" un site comme étant manipulateur et désinformateur (ce qu'il est peut-être, j'en conviens) ? A priori, ça délire des deux côtés, dans les commentaires aussi de certains "complotistes éclairés" ... qui donnent tout aussi l'apparence de désinformateurs eux-même !
Bon, je relativise aussi car il y a beaucoup plus important que de chercher des "fakes" sur des sites alors qu'une bonne partie de notre Histoire est constituée de "fakes admis"...
Merci pour vos commentaires en tout cas et de me suivre ! Je ne sais pas combien de temps mes deux sites vont durer encore vu l'acharnement de certains fonctionnaires ou sous-fonctionnaires à me faire disparaître et à m'empêcher de travailler...

Cordialement, Yves Herbo

Pazoozoo
  • 2. Pazoozoo | 19/04/2014

Bonjour,

J'aurais dû m'exprimer autrement, je m'en excuse publiquement. Je ne critique pas votre travail, loin de là et encore moins vos compléments personnels. Je lis depuis un bon moment votre blog, en apprécie grandement son contenu et n'hésite pas à vous mettre 5 étoiles régulièrement sur vos articles.

Mais le lien de la source indiqué à la fin de votre article provient de Eutimes et qui semble visiblement avoir été colporté depuis un site de fakes (Whatdoesitmean).
Toutes les explications dans les commentaires de votre site partenaire "Les moutons enragés" donné par le master du blog sur ce lien:
http://lesmoutonsenrages.fr/2014/04/16/alerte-rouge-pour-lactivite-volcanique-au-mont-borah-en-idaho/

Après qui est dans le vrai, qui est dans le faux, c'est à chacun de croire ce qui il veut...

Bien cordialement.

yvesh

Oui, mais qu'est-ce qui est faux, au juste ???? L'alerte des russes ? oui probable... mais il suffit d'aller voir les séismes sur USGS pour voir que les séismes ont bien eu lieu... alors ? et cet article n'est pas faux, puisque je l'ai complété avec 4 autres articles pris ailleurs... vous avez lu au moins avant de dire ça ^^ ? et les autres données, pourquoi n'en parlez-vous pas ?

Pazoozoo
  • 4. Pazoozoo | 18/04/2014

Cet article est un faux. C'est indiqué sur le site des moutons enragés dont vous êtes partenaire.

Cordialement.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau